La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pour une politique de réduction du risque de iatrogénie médicamenteuse : exemples dactions régionales, territoriales et intra hospitalières Pour une politique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pour une politique de réduction du risque de iatrogénie médicamenteuse : exemples dactions régionales, territoriales et intra hospitalières Pour une politique."— Transcription de la présentation:

1 Pour une politique de réduction du risque de iatrogénie médicamenteuse : exemples dactions régionales, territoriales et intra hospitalières Pour une politique de réduction du risque de iatrogénie médicamenteuse : exemples dactions régionales, territoriales et intra hospitalières Gilles PIRIOU, Pharmacien et Président de CME au Centre Hospitalier de Douarnenez (29) Chef de projet pour lOMEDIT Bretagne JIQHS 2011 – La Villette, Paris 28 & 29 novembre 2011 Atelier n° 23 Sécurité du patient à risques médicamenteux

2 Naissance du projet breton dévaluation et dappui aux établissements 1. Autoévaluation par les Etablissement (Septembre10) Etat des lieux par envoi dun questionnaire : quel niveau de maitrise de la gestion des risques ? 82/105 EDS répondeurs82/105 EDS répondeurs 1/3 maîtrise GDR à priori (cartographie / criticité)1/3 maîtrise GDR à priori (cartographie / criticité) 1/3 maîtrise gestion des erreurs médicamenteuses (Analyse chronologique / analyse des causes/ mesures damélioration / suivi dimpact)1/3 maîtrise gestion des erreurs médicamenteuses (Analyse chronologique / analyse des causes/ mesures damélioration / suivi dimpact) Facteurs de réussite: coordination, communication aux instances, rôle informatisation et dispensation nominativeFacteurs de réussite: coordination, communication aux instances, rôle informatisation et dispensation nominative Obstacles: temps, sous-déclaration, moyensObstacles: temps, sous-déclaration, moyens 95 % souhaitent un accompagnement régional95 % souhaitent un accompagnement régional

3 Le projet breton dévaluation et dappui des établissements 2. Soutien et Echanges (Janvier – Mars 2011) Ateliers de formation et déchanges territoriaux o 1 demie journée o Programme défini par le groupe de travail Méthodes et organisation : APR, AMDEC, Analyse de scenario, CREX (ORION) et REMEDMéthodes et organisation : APR, AMDEC, Analyse de scenario, CREX (ORION) et REMED Cas concretsCas concrets

4 Naissance du projet breton dévaluation et dappui aux établissements 2. Soutien (Janvier – Mars 2011) 9 ateliers pluridisciplinaires dans les territoires de santé bretons (10 prévus). 9 ateliers pluridisciplinaires dans les territoires de santé bretons (10 prévus). 79 établissements 79 établissements 210 professionnels 210 professionnels

5 2. Soutien et Echanges (Janvier – Mars 2011) Echanges : Comment favoriser la déclaration dEIG ? Echanges : Comment favoriser la déclaration dEIG ? Déclaration Centralisée ou Décentralisée (CREX) ?

6 2. Soutien et Echanges Des erreurs déclarées dans plusieurs établissements : galénique des médicaments Des erreurs déclarées dans plusieurs établissements : galénique des médicaments Solution : Dispensation nominative automatisée

7 2. Soutien et Echanges Des erreurs déclarées dans plusieurs établissements : erreurs déquivalence, changements de marchés Des erreurs déclarées dans plusieurs établissements : erreurs déquivalence, changements de marchés

8 2. Soutien et Echanges Des erreurs déclarées dans plusieurs établissements: erreurs de saisie linformatique Des erreurs déclarées dans plusieurs établissements: erreurs de saisie linformatique Barrière : analyse pharmaceutique de lordonnance

9 2. Soutien et Echanges Des erreurs déclarées dans plusieurs établissements : Des erreurs déclarées dans plusieurs établissements : -Absence de traçabilité du moment dadministration lors de la prescription: cf Lantus Solution : protocoles inter services -Interruption de taches : Solution : gilets (cf Travaux CH de Compiègne)

10 Naissance du projet breton dévaluation et dappui aux établissements 2. Soutien (Janvier – Mars 2011) Des erreurs déclarées dans plusieurs établissements : interruption de tache Des erreurs déclarées dans plusieurs établissements : interruption de tache avec comme solution le gilet ? avec comme solution le gilet ?

11 Le projet breton dévaluation et dappui des établissements 3. Partage dExpérience (janv 2012) Alimentation dune Cartographie Régionale (REX) Alimentation dune Cartographie Régionale (REX) Cas concrets (Analyse chronologique et systémique) Cas concrets (Analyse chronologique et systémique) Déclaration informatisée Déclaration informatisée Criticité des événements Criticité des événements Cartographie accessible aux utilisateurs Cartographie accessible aux utilisateurs

12 Le projet breton dévaluation et dappui des établissements 4. Contractualisation avec les établissements 1° Définir et organiser la politique de gestion des risques appliquée au circuit du médicament. 1° Définir et organiser la politique de gestion des risques appliquée au circuit du médicament.

13 Le projet breton dévaluation et dappui des établissements 4. Contractualisation avec les établissements 1° Définir et organiser la politique de gestion des risques appliquée au circuit du médicament. 1° Définir et organiser la politique de gestion des risques appliquée au circuit du médicament.

14 Le projet breton dévaluation et dappui des établissements 4. Contractualisation avec les établissements 2° Intégrer cette politique de gestion des risque dans une dynamique territoriale ou de filière de soins inter établissements ou ville/hôpital. (Objectif optionnel) 2° Intégrer cette politique de gestion des risque dans une dynamique territoriale ou de filière de soins inter établissements ou ville/hôpital. (Objectif optionnel) 3° Mettre en œuvre et évaluer la politique de gestion des risques appliquée au circuit du médicament. (évaluation en décembre 2011) 3° Mettre en œuvre et évaluer la politique de gestion des risques appliquée au circuit du médicament. (évaluation en décembre 2011) Cinq axes dévaluation : cf. JB Vrillon-Genecque CH de Redon (Risques et Qualité 2010, Volume VII n°4, ) Culture, Structure, Stratégie, Technique, Résultats

15 Le projet breton dévaluation et dappui des établissements 4. Contractualisation avec les établissements 4° Contribuer au partage dexpérience 4° Contribuer au partage dexpérience proposé par lARS (action planifiée à partir de janvier 2012) sur les actions damélioration et de sécurisation du circuit du médicament, par la constitution dun thesaurus dexpérience accessible sur internet.

16 Déclinaison au niveau du territoire Qui : pharmaciens (5 établissements) et Ingénieur Qualité Qui : pharmaciens (5 établissements) et Ingénieur Qualité Quoi : Quoi : Analyse des textes (mai et juin 2011):Analyse des textes (mai et juin 2011): Correspondance RETEX, Contractualisation et CBU, Correspondance RETEX, Contractualisation et CBU, Liste des actions à mener (en incluant la PEP 20a de la certification) Liste des actions à mener (en incluant la PEP 20a de la certification) Définir un Manuel Qualité pour chaque Etablissement du territoire (GCS de moyens / PUI) Définir un Manuel Qualité pour chaque Etablissement du territoire (GCS de moyens / PUI) Actions communes de sensibilisation Actions communes de sensibilisation

17 Déclinaison au niveau dun établissement Gestion des Risques a priori Gestion des Risques a priori APR sur le circuit du médicament avec les soignants APR sur le circuit du médicament avec les soignants Description de tous les processus du circuit du médicament : Qui, Quoi, Support denregistrement Description de tous les processus du circuit du médicament : Qui, Quoi, Support denregistrement AMDEC à la pharmacie sur deux processus : AMDEC à la pharmacie sur deux processus : Approvisionnement (Médicaments, DM, DMI) Approvisionnement (Médicaments, DM, DMI) Cf défaillance erreur de stock. Inventaire tournant Dispensation automatisée (Nouveau processus) Dispensation automatisée (Nouveau processus)

18

19

20 Déclinaison au niveau dun établissement Gestion des Risques a posteriori Gestion des Risques a posteriori Initiée par létude Merveil Initiée par létude Merveil CREX dans le service donco hématologie utilisant le cahier REMED CREX dans le service donco hématologie utilisant le cahier REMED Analyse des EIG en cellule qualité et présentation en COVIRIS Analyse des EIG en cellule qualité et présentation en COVIRIS Exemple : erreur didentité (solution = bracelet)

21 Scenario CHRONOLOGIECHRONOLOGIECHRONOLOGIECHRONOLOGIECHRONOLOGIECHRONOLOGIECHRONOLOGIE Préparation Préparation retardée Administration Absence didentification des chimiothérapies reçues Système dinfo. inadapté Plainte du patient Organisation des soins Erreur avérée de patient Identification de lerreur au domicile du patient Absence de sensibilisation du personnel aux bonnes pratiques Non respect des Bonnes pratiques Culture de déclaration des EI Ordre de préparation indépendant de lordre dadministration Activités dHDJ le matin Surcharge de travail Absence didentification du médicament préparé Non information du patient Non rédaction de FSEI Non information du médecin traitant + inf à domicile

22 Déclinaison au niveau dun établissement Evaluation du Management de la qualité et de la gestion des risques sur le circuit du médicaments (5 axes) Evaluation du Management de la qualité et de la gestion des risques sur le circuit du médicaments (5 axes)

23 Déclinaison au niveau dun établissement Evaluation du Management de la qualité et de la gestion des risques sur le circuit du médicaments (5 axes) Evaluation du Management de la qualité et de la gestion des risques sur le circuit du médicaments (5 axes)

24 Déclinaison au niveau dun établissement Evaluation du Management de la qualité et de la gestion des risques sur le circuit du médicaments (5 axes) Evaluation du Management de la qualité et de la gestion des risques sur le circuit du médicaments (5 axes)

25 Evaluation du Management de la qualité et de la gestion des risques sur le circuit du médicaments intégré dans un programme global Evaluation du Management de la qualité et de la gestion des risques sur le circuit du médicaments intégré dans un programme global

26 MERCI POUR VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "Pour une politique de réduction du risque de iatrogénie médicamenteuse : exemples dactions régionales, territoriales et intra hospitalières Pour une politique."

Présentations similaires


Annonces Google