La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La concurrence imparfaite Monopole Oligopole Concurrence monopolistique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La concurrence imparfaite Monopole Oligopole Concurrence monopolistique."— Transcription de la présentation:

1 La concurrence imparfaite Monopole Oligopole Concurrence monopolistique

2 La concurrence imparfaite Définition. Lorsqu'au moins une des 5 hypothèses de la CPP n'est pas vérifiée, le marché est en situation de concurrence imparfaite. Principales conséquences pour les firmes Leurs décisions ont une influence sur le prix de marché de leurs produits Leurs profits dépendent également des comportements de leurs concurrents

3 Pouvoir de marché des firmes CPP Nombre important dentreprises avec produit homogène Oligopole Quelques entreprises avec pouvoir de marché Monopole pur Une entreprise Concurrence Monopolistique Nombre important dentreprises avec différenciation produit La concurrence imparfaite

4 Le pouvoir de marché Léquilibre du marché de monopole Le bien-être du marché de monopole Loligopole : le cas du duopole La concurrence monopolistique Rappel : les élasticités La concurrence imparfaite

5 Le pouvoir de marché Le pouvoir de marché correspond à la capacité de la firme dinfluencer le prix du marché On dit que les firmes sont faiseuses de prix (Price maker) par opposition au marché de CPP où les firmes sont preneuses de prix (Price taker) Quand les firmes ont un pouvoir de marché, elles élèvent le prix au dessus du prix de CPP. Autrement dit: p >Cm

6 Le profit de la firme sécrit : π = RT – CT Le programme de maximisation du profit de la firme conduit à égaliser sa recette marginale avec le coût marginal : Rm = Cm Ce critère de décision est valide pour toutes les firmes, sur tous les types de marché Or quand une firme a un pouvoir de marché, la recette marginale dépend des quantités produites. Le pouvoir de marché

7 En situation de CPP, la firme est preneuse de prix et donc, le profit sécrit : La recette marginale sécrit: Recette totale Coût total

8 Le pouvoir de marché Quand la firme est faiseuse de prix, la firme sait que si elle augmente le prix, la demande diminuera. Donc le profit sécrit : La recette marginale sécrit: Recette totale Coût total

9 Le pouvoir de marché La recette marginale (le revenu apporté par une unité vendue supplémentaire) est donc le prix, moins leffet négatif sur les prix de laugmentation de la production : Effet négatif sur le prix de laugmentation de la production Prix

10 Le pouvoir de marché En factorisant par le prix p, on peut ramener le terme entre parenthèse à lélasticité de la demande par rapport au prix, une notion bien connue des économistes

11 Le pouvoir de marché La condition de maximisation demeure légalité entre le coût et la recette marginale (Rm=Cm) Plus la demande est élastique (ε est élevée en valeur absolue), plus le prix se rapproche du cout marginal. Puisque lélasticité est négative, le coût marginal est bien inférieur au prix.

12 Le monopole fixe un prix supérieur au coût marginal. La différence en pourcentage entre le prix et le coût marginal sappelle lindice de Lerner Comme lélasticité est négative, lindice de Lerner est positif. Le pouvoir de marché

13 La tarification seffectue en fixant un prix supérieur au coût marginal. Par exemple, si le coût marginal est de 9 euros et lélasticité de la demande par rapport au prix est de -4, le prix sera de 12 euros. Le pouvoir de marché

14 P Q Demande Rm Construction graphique de la recette marginale La pente de la droite de recette marginale est deux fois celle de la demande Le pouvoir de marché

15 Léquilibre du marché de monopole Le bien-être du monopole Loligopole : le cas du duopole La concurrence monopolistique Rappel : les élasticités La concurrence imparfaite

16 Léquilibre de marché de Monopole Le monopole est un cas extrême. Il correspond à la structure de marché suivante : Un seul offreur sur le marché Parfaite homogénéité des produits Nouvelle entrée sur le marché impossible Information parfaite Parfaite mobilité des facteurs de production Comme il ny a pas de concurrents, seul leffet de la production sur le prix est pris en compte

17 Cm CM PP O D Rappel: léquilibre de marché de CPP FirmeMarché Qq d=Rm p q Q D2D2 Q2Q2 p2p2 q2q2 d 2 =Rm 2 Coût Total Profit positif Léquilibre de marché de Monopole

18 P Q Cm CM Demande Rm q p Cm=Rm donne q 2. Pour un q donné, la droite de demande donne p Léquilibre de marché de Monopole

19 p q = RT CM q = CT P Q Cm CM Demande Rm q p Léquilibre de marché de Monopole

20 Le monopole discriminant A léquilibre de monopole, il existe des consommateurs qui seraient prêt à payer plus cher… Mais, si le monopole augmente son prix, il perdra des consommateurs. Il lui faudrait parvenir à faire payer plus cher seulement les consommateurs qui sont disposés à payer plus cher. Une solution: la discrimination par les prix.

21 Le monopole discriminant Le monopole discriminant fait payer des prix différents à différents types de consommateur. Les consommateurs se distinguent par leur élasticité de la demande. Cette politique de prix nest possible que si la revente est impossible. A la limite, si chaque consommateur paye son prix de réserve, le monopole récupère tout le surplus des consommateurs.

22 Le pouvoir de marché Léquilibre du marché de monopole Le bien-être du monopole Loligopole : le cas du duopole La concurrence monopolistique Rappel : les élasticités La concurrence imparfaite

23 Le bien-être du monopole Par rapport au marché de CPP, léquilibre de monopole est évidemment moins efficace Profits positifs à long terme Existence dun taux de marge : P > Cm La production seffectue au dessus du minimum du coût moyen

24 Cm CM P Léquilibre du monopole Q Rm p q Demande 1 er élément p > Cm Le monopole pousse les prix au dessus du prix de CPP Les prix sont majorés par rapport au coût marginal Ponction sur le (réduction du) surplus du consommateur Cm Le bien-être du monopole

25 Cm CM P Q p q Demande 2 ème élément Le monopole fait des profits positifs à long terme Ceci est dû à lexistence de barrière à lentrée Les concurrents ne peuvent donc pas entrer pour sapproprier une partie des profits du monopole Le bien-être du monopole Léquilibre du monopole Rm

26 Cm CM P Q p q Demande 3 ème élément Le monopole ne produit pas au minimum du coût moyen Il existe donc des rendements croissants non exploités Le marché ne produit pas au point les plus efficient du point de vue des coûts. CM Le bien-être du monopole Rm Léquilibre du monopole

27 Il existe donc des plusieurs sources dinefficience Lexistence dun pouvoir de marché Lexistence des barrières à lentrée Rendements déchelle non exploités Mesure de linefficacité du monopole Mesure du surplus (bien-être) Le bien-être du monopole

28 Surplus de consommateur Surplus du producteur Perte sèche P Q Cm CM Demande Rm q p Le bien-être du monopole

29 La politique de la concurrence tente de limiter le pouvoir de marché des entreprises ou encore de prévenir la formation de monopole Exemples : US Antitrust legislation Sherman Act (1890) Clayton Act (1914) US 1934 Airmail Act séparant United Aircraft and Transport Corporation en Boeing, United Aircraft (Pratt Whitney, Sikorsky) et United Airlines. EU vs. Microsoft sur Internet Explorer Le marché des téléphones portables Le bien-être du monopole

30 Plusieurs manière de réguler un monopole Linstrument typique : le prix maximal En régulant à p = CM Pro: Profits nuls. Le coût moyen est parfaitement connu Con: Création dune perte sèche En régulant à p = Cm Pro: Régulation la plus efficace (pas de perte sèche) Con: Profits positifs. Difficulté de calcul de Cm !! Le bien-être du monopole

31 Surplus du consommateur Surplus du producteur Perte sèche P Q Cm CM Demande Rm q2q2 p2p2 q p Réguler à p= Cm Le bien-être du monopole

32 Surplus du consommateur Surplus du producteur Perte sèche P Q Cm CM Demande Rm q2q2 p2p2 q p Réguler à p= CM Le bien-être du monopole

33 Largument Schumpeterien en faveur des monopoles Le profit de monopole est la rémunération du risque de lentrepreneur Sans ces surprofits, les incitatiosn à linnovation (ou la prise de risque) seraient nuls Aussi trop de régulation en faveur de la concurrence peut se faire au détriment de linnovation Argument sur les brevets (Varian, chap 24) Le bien-être du monopole

34 Le pouvoir de marché Léquilibre du marché de monopole Le bien-être du monopole Loligopole : le cas du duopole La concurrence monopolistique Rappel : les élasticités La concurrence imparfaite

35 Les oligopoles Loligopole correspond à la structure de marché suivante : Quelques grands producteurs Parfaite homogénéité des produits Nouvelle entrée sur le marché impossible Information parfaite Parfaite mobilité des facteurs de production

36 Les oligopoles sont le résultat de barrières à lentrée. Elles peuvent avoir plusieurs causes: Les barrières institutionnelles (ministère de la défense, producteurs délectricité) La technologie, avec présence de rendements déchelle élevant la taille critique minimale (Industrie aéronautique) Différentiels absolus de coûts : intégration verticale, réseau efficace dapprovisionnement et de distribution, etc. (Industrie agroalimentaire) Différentiation des produits et stratégies des entreprises (gamme de produits, niches, etc.) Les oligopoles

37 Un marché est un oligopole lorsquil comprend un petit nombre de vendeurs. Situation fréquente dans lautomobile, agroalimentaire, électronique, ciment, etc. Par rapport au monopole, il faut prendre en compte un élément supplémentaire: le comportement des concurrents. Chaque entreprise doit en tenir compte. Elle adoptera un comportement stratégique, de nature coopérative ou conflictuelle. Les oligopoles

38 Quand les entreprises en situation doligopole sentendent entre elles, on parle dentente oligopolistique. Par exemple, un cartel est une organisation dentreprise indépendantes, créant des produits similaires, qui collaborent pour augmenter les prix et limiter la production (pratique souvent illégale!!) Quand les entreprises dun oligopole peuvent sentendre pour maximiser leur profit collectif, elles pratiquent un prix et une production de monopole et obtiennent le profit dun monopole. Les oligopoles

39 P q Cm A CM A Demande inverse de A Rm A q p G Léquilibre coopératif Les oligopoles

40 Quand les entreprises en situation doligopole ne sentendent pas, il y a équilibre non-coopératif. Par rapport au monopole, Il devient difficile de caractériser léquilibre de marché: Un changement de production de la part dune entreprise modifie les profits de ses concurrents, qui vont réagir en conséquence. La stratégie optimale de lentreprise dépend donc des stratégies des concurrents: il y a autant déquilibres possibles que de combinaisons de stratégie. Les oligopoles

41 Le duopole Le duopole est le cas le plus simple de concurrence oligopolistique. Il correspond à une situation avec deux producteurs et des barrières à lentrée. Les principaux équilibres de duopole Léquilibre de Cournot : Concurrence en quantités Léquilibre de Bertrand : Concurrence en prix Léquilibre de Stackelberg : Entreprise dominante

42 Le duopole de Cournot Cest léquilibre de duopole le plus simple. Chaque firme considère la production de son concurrent comme donnée. Les entreprises choisissent simultanément ce quelles vont produire en prenant le niveau de production de lautre comme acquis.

43 Le profit des deux firmes sécrit Simplifions en réécrivant comme suit: Le coût de production dépend seulement de la quantité produite Le prix de marché dépend de la quantité totale produite q 1 + q 2 Le duopole de Cournot

44 La condition de maximisation du profit sécrit : On peut réécrire ces conditions en définissant la production de chaque firme comme une fonction de celle de la firme concurrente. Cest la fonction de réaction La fonction de réaction stipule que la quantité q 1 maximise le profit de 1 étant donnée la quantité q 2 produite par la firme 2 Le duopole de Cournot

45 q2q2 q1q1 C Fonction de réaction de lentreprise 1 Fonction de réaction de lentreprise 2 q* 1 q* 2 C0C0 C1C1 C2C2 C3C3 Le duopole de Cournot

46 Lexistence et la stabilité dun équilibre de marché en oligopole dépend des anticipations que font les entreprises sur les stratégies de leur compétiteurs. Plusieurs équilibres sont possibles en fonction des situations et des stratégies possibles. Le plus souvent les outils de léconomie classique ne permettent pas de déterminer les solutions déquilibre. Cest en réponse à ce problème que sest développée la théorie des jeux. Voir séance suivante Le duopole de Cournot

47 Le pouvoir de marché Léquilibre du marché de monopole Le bien-être du monopole Loligopole : le cas du duopole La concurrence monopolistique Rappel : les élasticités La concurrence imparfaite

48 La concurrence monopolistique Le monopole est un cas extrême. Il correspond à la structure de marché suivante : Atomicité Différenciation de produits Entrée libre sur le marche Information parfaite Parfaite mobilité des facteurs de production La production de chaque firme est particulière existence de produits variés (marques)

49 La concurrence monopolistique Comme chaque entreprise produit un bien légèrement différent, elle détient un certain pouvoir de marché. Lélasticité prix nest pas infinie. La courbe de demande est donc décroissante. Il existe donc un taux de marge, et le prix du marché est supérieur au cout marginal. Cependant, comme lentrée sur le marché est libre, les profits sont nuls dans le long terme.

50 Les principales caractéristiques Lajustement de court terme Au niveau de la firme, la firme se comporte en tant que monopoleur et génère des profits à court de terme Lajustement de long terme : Les profits attirent de nouvelles firmes La demande de chaque firme décroit jusquà nullité des profits La concurrence monopolistique

51 Cm CM PP D Léquilibre de la firme et du marché FirmeMarché Qq d p Q Profits positifs à CT Rm O q La concurrence monopolistique

52 Cm CM PP O D qq q Q Profits nuls à LT d Rm O Les profits positifs attirent de nouvelles firmes Q2Q2 q2q2 p p2p2 Léquilibre de la firme et du marché FirmeMarché La concurrence monopolistique

53 P Q q p Demande Rm CT=RT à long terme Cm CM Implications sur le bien-être Similaire au marché de CPP p = CM La concurrence monopolistique

54 P Q Cm CM q p Demande Rm A long terme, il y a pourtant un taux de marge : p > mC Perte sèche Surplus du cons. Surplus du prod. La concurrence monopolistique Implications sur le bien-être

55 P Q q p Demande Rm Les firmes ne produisent pas au minimum du coût moyen. Il y a des capacités de production excédentaires q* Cm CM La concurrence monopolistique Implications sur le bien-être

56 Le cas limite de de la concurrence monopolistique nest autre que le marché de CPP Plus les préférences pour la variété sont faibles Moins le consommateur sont loyaux Plus la demande est élastique Plus la courbe de demande est plate La perte sèche est réduite La concurrence monopolistique

57 Cm CM PP Le marché de CPP comme cas limite de la concurrence monopolistique Cas 1Cas 2 qq d Rm p q Cm CM d Rm q p La concurrence monopolistique

58 Le pouvoir de marché Léquilibre du marché de monopole Le bien-être du marché de monopole Loligopole : le cas du duopole La concurrence monopolistique Rappel : les élasticités La concurrence imparfaite

59 Rappel : élasticités P QDQD P QDQD D1D1 D2D2 Que pouvez-vous dire des élasticités des demandes D 1 et D 2 ?

60 L élasticité – prix de la demande se définit comme la variation en pourcentage de la quantité demandée divisée par la variation en pourcentage du prix Rappel : élasticités

61 Sur la droite de demande, la pente est une constante. Donc ce qui va déterminer lélasticité est le rapport entre le prix p et les quantités q. Rappel : élasticités

62 Pente = - ( 1 / 10 ) K : P=15, Q=50 15 / 50 x - 10 / 1 = -3 L : P=10, Q= / 100 x - 10 / 1 = -1 M : P=5, Q=150 5 / 150 x - 10 / 1 = -1/3 P QDQD K L M ε = - 3 Rappel : élasticités ε = -1 ε = -1 / 3

63 Quand le prix augmente, la demande devient de plus en plus élastique Quand le prix baisse, la demande devient de moins en moins élastique P QDQD K L M / Rappel : élasticités


Télécharger ppt "La concurrence imparfaite Monopole Oligopole Concurrence monopolistique."

Présentations similaires


Annonces Google