La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Qualité nutritionnelle du lait Y. Chilliard UR Herbivores - INRA Clermont-Fd-Theix en liaison avec B. Graulet, B. Martin, A. Ferlay (URH) et P. Faverdin.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Qualité nutritionnelle du lait Y. Chilliard UR Herbivores - INRA Clermont-Fd-Theix en liaison avec B. Graulet, B. Martin, A. Ferlay (URH) et P. Faverdin."— Transcription de la présentation:

1 Qualité nutritionnelle du lait Y. Chilliard UR Herbivores - INRA Clermont-Fd-Theix en liaison avec B. Graulet, B. Martin, A. Ferlay (URH) et P. Faverdin (UMRPL, Rennes)

2 Qualité nutritionnelle et sanitaire Acides gras (conso en France : ± 90 g/j dont > 70 g d'origine animale : lait > 28, viande porc 12, bovin 5, volaille et œufs >6) Micronutriments (minéraux, vitamines, caroténoïdes, polyphenols, terpènes, …) Mycotoxines Polluants organiques persistants, herbicides, insecticides, …

3 Dietary FA and human health (Shingfield et al, 2008) Undesirable (if excess) C12 to C16 - atherogenic (+ metabolic syndrome) trans C18:1 and/or C18:2 - atherogenic (hydrog. veget. vs. dairy ?) n-6 PUFA - obesity/cancer (?) Desirable c9,t11-CLA - anticarcinogenic (?) n-3 PUFA (ALA, EPA, DHA) - antiatherogenic - antiobesity

4 Tout excès de consommation, y compris de « bons nutriments», est potentiellement dangereux pour la santé…. … et importance du régime de base (crétois, western, …)

5 Lalimentation des vaches laitières détermine la composition du lait en de nombreux constituants dintérêt nutritionnel Différentes composantes de la qualité des produits à replacer dans le cadre de la durabilité des exploitations Effets des grands types de fourrages (herbe/maïs), et de la biodiversité des pâturages Supplémentation des rations des vaches laitières en oléagineux (court et long terme) Approches en Installations Expérimentales Etude de nouveaux constituants chimiquement non-identifiés naturellement présents (phénols, terpènes…) et potentiellement intéressants pour la santé

6 Lalimentation des vaches laitières détermine la composition du lait en de nombreux constituants dintérêt nutritionnel Lalimentation des vaches laitières détermine la composition du lait en de nombreux constituants dintérêt nutritionnel 28 % 19 % Stratégie : enquêtes en exploitations, prélèvements de laits de tournée, analyse des constituants, intégration des données Programme Européen TrueFood (6 ème PCRD) Les Minéraux Les Vitamines et la couleur du lait Approches sur le Terrain

7 Qualité nutritionnelle des fromages fermiers Influence des conditions de production du lait Phénoliques Lucas et al, Concentrés Fourrages Caractéristiques des animaux +++ Alimentation Espèce (vache vs chèvre) ++ + Les facteurs de production conditionnent la teneur en micronutriments liposolubles du lait Marcenat UNH URH Transformation fromagère +++ COMPOSANTE HYDROSOLUBLE Minéraux Vitamine B9 COMPOSANTE LIPOSOLUBLE Acides gras Vitamines A, E Caroténoïdes

8 Le profil en AG des laits diffère peu entre les principales races laitières françaises HolNorHolMont C16:0 32,231,125,2 c9 C18:1 18,118,718,119,8* c9,t11 CLA C18:3 w3 0,91 0,51 0,82 0,50 1,24 0,87 1,38 0,73* (Couvreur 2006 ) (Ferlay et al, 2010) MontTarent 29,826,4* 19,821,2 1,06 0,90 0,81* 1,20* (Ferlay et al, 2006)

9 Chilliard, INRA-DGAL, Agric-Qual Nutr, 30 mars 2011 Systèmes fourragers et saison : Ensilage de maïsHerbe pâturée demi-montagne C16:0 C18:1 cis points + 10 C18:3 3 CLA AG trans (Hiver)(Eté) (e.g. Ferlay et al, 2006, 2008)

10 Chilliard, INRA-DGAL, Agric-Qual Nutr, 30 mars 2011 Effet des graines de lin, tournesol ou colza (+ 3,5 à 4 % huile / MSI) sur les AG du lait de vache (% AG totaux) (Glasser et al, JDS, 2008) Non supplémenté Lin (18:3) Tournesol (18:2) Colza (18:1) AG saturés AG trans2,43,75,42,3 18:2 6 / 18:3 3 5,42,36,23,9 69 et nombreuses études en cours sur : traitements techno, doses, interactions avec ration de base

11 Chilliard, INRA-DGAL, Agric-Qual Nutr, 30 mars 2011 Huile de lin (3 à 5% de la MSI) AG saturés (C8-C16)(- 30 points) (+ 8)C18:0 C18:1 cis9 (+ 9) CLA(+ 2.5) C18:3 3 (+ 1.0) C18:1 trans (et pas mêmes isomères) (+ 10) Ens. maïs Concentrés (Chilliard et al, EJLST, 2007)

12 Chilliard, INRA-DGAL, Agric-Qual Nutr, 30 mars 2011 Huile de lin et AG trans (valeurs maxi observées) 18:2-trans11,cis153% 18:1-trans117% CLA-cis9,trans112.5% Foin Ens. Maïs Concentrés 18:1-trans103% 18:1-trans135% 18:2-cis9,trans132%

13 dépots lipidiques Effets de beurres trans sur linfiltration lipidique de laorte chez le lapin (régime avec 0.2% de cholesterol) (Roy et al., Animal, 2007) RégimeInfiltration aortique t105/5 b Std5/6 ab t112/6 a UNH URH

14 Chilliard, INRA-DGAL, Agric-Qual Nutr, 30 mars 2011 Graine de lin (entière ou broyée) - moins d'AG trans et CLA qu'avec l'huile Graine de lin extrudée (2.5 à 5% MSI) - intermédiaire entre huile et graine 18:0 18:1cis9 18:1 trans CLA 18:3 n-3 (+ 2 à 5 points) (+ 4 à 10) (+ 4 à 8) (+ 0.5 à 1.0) (+ 0.5 à 0.6) (Akraim et al, 2007; Chilliard et al, JDS, 2009)

15 Groupe de travail AFSSA ( ): « Impact des pratiques en alimentation animale sur la composition en AG des produits animaux destinés à lHomme » 21 experts, dont 11 chercheurs ou enseignants- chercheurs PHASE ou associés (P. Schmidely, président) et 3 chercheurs ALIMH

16 Hypothèses. * Réduction de 30% du concentré * Taux dadoption de cette pratique: 50% des éleveurs Effet de la réduction dapport daliments concentrés chez la vache laitière sur la consommation dAG dans la population française (GT-AFSSA-2008) CCL. présenterait pour le consommateur des conséquences plutôt bénéfiques en termes de statut nutritionnel. A moduler car grande sensibilité des simulations aux paramètres utilisés, et de la faisabilité en termes socio-économiques…. Résultats. réduit AG trans totaux, dont AGMI trans (sauf 11t) réduit 18:2 w6 / 18:3 w3

17 Chilliard, INRA-DGAL, Agric-Qual Nutr, 30 mars 2011 Conclusions Grande plasticité des AG du lait (mais en pratique surtout pour Saturés et Trans) et de certains micronutriments Alimentation animale: fortes interactions Fourrages-Concentrés-Lipides, et Technologies des mat. Premières Effets liés à la race dampleur limitée

18 Etudes sur la traçabilité des modes de production Antagonismes entre qualité nutritionnelle, et qualité sensorielle ? oxydation ? efficacité productive ? Durabilité des stratégies d'élevage (alim. mondiale, souveraineté alimentaire, environnement, coûts, …) ? Meilleur prise en compte des besoins nutritionnels de lHomme (aliments, régimes, niveaux de consommation) Développement de lapproche modélisatrice et de terrain + phénotypage à haut débit (Truefood, Phénofinlait, …) Evaluer le potentiel de la sélection génétique, dont polymorphisme DGAT1 et SCD1 (GA et PHASE) Perspectives


Télécharger ppt "Qualité nutritionnelle du lait Y. Chilliard UR Herbivores - INRA Clermont-Fd-Theix en liaison avec B. Graulet, B. Martin, A. Ferlay (URH) et P. Faverdin."

Présentations similaires


Annonces Google