La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mieux vivre chez soi Services de soutien à domicile Services de soutien à domicile Services médicaux Services médicaux Services de répit Services de répit.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mieux vivre chez soi Services de soutien à domicile Services de soutien à domicile Services médicaux Services médicaux Services de répit Services de répit."— Transcription de la présentation:

1 Mieux vivre chez soi Services de soutien à domicile Services de soutien à domicile Services médicaux Services médicaux Services de répit Services de répit

2 Des dispositifs et des aides qui dépendent avant tout: Du degré de perte dautonomie Du degré de perte dautonomie Son évaluation fait référence à une grille nationale, la grille AGGIR. Le traitement des données recueillies permet de classer les demandeurs en 6 groupes appelés GIR. De la caisse de retraite principale De la caisse de retraite principale

3 Le degré de dépendance GIR 1 perte d'autonomie physique et psychique avec nécessité d'une présence constant et continue. GIR 2 - confiné au lit ou au fauteuil avec des fonctions intellectuelles non complètement altérées - fonctions mentales altérées mais conservation des fonctions locomotrices GIR 3 - a conservé son autonomie mentale - a conservé une autonomie locomotrice et corporelle partielle GIR 4 n'assure pas son transfert mais une fois levé, peut se déplacer à l'intérieur du logement ; pas de problème locomoteur, aide nécessaire pour les activités corporelles et les repas. GIR 5Aide ponctuelle à la toilette, préparation des repas, ménage GIR 6autonomie

4 Vers qui se tourner? GIR 5 et 6 Caisse de retraite principale GIR 5 et 6 Caisse de retraite principale GIR 1 à 4 Conseil Général: lAllocation Personnalisée dAutonomie Sous conditions de ressources - Plafond aide sociale (7719,52 /13 521,27) - seuils de ressources Une participation financière quasi systématique Pour des plans daide personnalisés

5 Le Plan daide Il détermine les modalités dintervention qui paraissent appropriées aux besoins du demandeur et précise les dépenses auxquelles lAPA sera affectée. Rémunération dun intervenant à domicile, Règlement des frais daccueil temporaire avec ou sans hébergement dans des établissements ou services agréés, Paiement des services rendus par les accueillants familiaux agréés, Règlement des dépenses de transport, daides techniques, dadaptation du logement et de toutes autres dépenses concourant à lautonomie du bénéficiaire.

6 1- Les services de soutien à domicile - Amélioration de lhabitat / Aides techniques - Services daide à la personne - Services daide et daccompagnement psychologique - Foyer-restaurant - Services de portage de repas - Services de téléassistance / Téléalarme

7 Amélioration de lhabitat Aides techniques Le maintien à domicile de la personne âgée nest possible que si le logement est adapté à l'état de santé de la personne. Des aides peuvent être accordées pour des travaux. Elles concernent : lamélioration de la sécurité, de la salubrité et de léquipement du logement, laccessibilité et ladaptation au handicap, la mise aux normes de confort. Cf. PACT ARIM / ANAH Des financements possibles De très longs délais dattente!!

8 Les services daide à la personne Toute personne âgée, handicapée, dépendante, en perte dautonomie, ayant des difficultés à assurer seule les tâches nécessaires pour vivre à son domicile, peut faire appel à un service daide à domicile. Son rôle : Aide à laccomplissement des actes de la vie quotidienne : ménage, courses, confection du repas, aide à la toilette, entretien du linge, accompagnement lors de sorties. Soutien physique et psychologique. Laide à domicile est un lien entre la personne, sa famille et le voisinage ; elle contribue au maintien de lautonomie de la personne aidée. Travail en coordination avec les autres intervenants au domicile (médecin, infirmière, aide-soignante, assistante sociale…).

9 Laide à domicile est effectuée selon 3 modalités au choix de la personne âgée : En gré à gré : la personne choisit elle même lintervenant dont elle est lemployeur. Elle effectue les déclarations à lURSSAF, établit les bulletins de paies et trouve elle-même une solution en cas dabsence du salarié. En mandataire : tout en restant employeur, la personne mandate une association pour effectuer à sa place les tâches administratives de gestion du salarié. En prestataire : la personne âgée bénéficie en permanence du service de lassociation qui est employeur du personnel formé quelle délègue auprès de la personne âgée.

10 Services dauxiliaire de vie / Garde à domicile A la différence de laide à domicile, qui prend en compte les handicaps plus ou moins légers, lauxiliaire de vie ou la garde à domicile soccupe exclusivement de la personne âgée très dépendante. Elle laide à accomplir les actes de la vie courante : shabiller, se nourrir, se laver, se coucher, préparation et prise de repas, courses, accompagnement dans les divers déplacements. Cest un système coûteux mais qui peut être pris en charge par la collectivité en partie. Lauxiliaire de vie et les aides qui vont avec nont de sens que si la famille assure une part importante du maintien à domicile. Sinon, la rotation en continu des auxiliaires de vie finit par coûter plus cher que la maison de retraite la plus onéreuse.

11 Services découte et daccompagnement psychologique Des organismes, en général des associations, apportent un soutien aux retraités et personnes âgées en situation difficile. Ce peut être un accueil téléphonique, un lieu dinformation et de conseil, des groupes de parole… Chaque association est spécialisée pour un certain public, par exemple : personnes seules, personnes maltraitées, personnes atteintes de la maladie dAlzheimer ou leur familles, veufs/veuves, personnes en deuil, personnes malades ou en fin de vie et leurs familles.

12 Les foyers restaurants Les foyers restaurants accueillent les personnes âgées qui souhaitent prendre leurs repas hors du domicile soit parce quelle ne peuvent ou ne veulent pas préparer leurs repas, soit pour rencontrer dautres retraités et être moins seules. Les foyers restaurants sont souvent situés au sein de logements foyers, mais quelques associations proposent une restauration dans des locaux extérieurs.

13 Les services de portage de repas Service qui porte des repas au domicile des personnes qui ne peuvent plus sortir de façon temporaire ou définitive, en proposant une alimentation équilibrée. Organisé par des structures de restauration collective, ce service est habituellement assuré les jours ouvrés seulement, avec la possibilité de fournir des repas pour le week-end.

14 Les services de téléassistance / téléalarme La téléalarme ou téléassistance est un service qui permet dassurer aux personnes souhaitant demeurer à domicile malgré lavancée en âge, le handicap ou la maladie, un contact permanent avec une centrale découte qui déclenchera lintervention nécessaire. La téléalarme est un élément complémentaire du dispositif de maintien à domicile. Un service de téléalarme nest pas un simple service de renvois dappels. Il doit répondre au besoin de sécurité mais aussi prendre en compte le besoin relationnel, de convivialité, des abonnés. Il doit garantir une continuité de service 24 h/24 et 7jours/7.

15 2- Les services médicaux Services de soins à domicile dhospitalisation à domicile Services dhospitalisation à domicile Services Services dhospitalisation de jour Services de santé mentale / Centres médicopsychologiques

16 Les SSIAD Les SSIAD dispensent aux personnes âgées, sur prescription médicale, des soins infirmiers et dhygiène, et apportent une aide spécifique à laccomplissement des actes essentiels de la vie. Les SSIAD se composent dune équipe daide soignants placée sous la responsabilité dune infirmière coordinatrice. La vocation de ces services est : déviter une hospitalisation, faciliter un prompt retour au domicile après une hospitalisation, prévenir ou retarder la dégradation progressive de létat des bénéficiaires, éviter ou retarder ladmission en section de cure médicale.

17 Les services dH.A.D Cest un service hospitalier qui offre la possibilité de poursuivre les soins au domicile. Une équipe pluridisciplinaire coordonnée intervient au domicile en fonction des besoins. Ces soins se différencient de ceux habituellement dispensés à domicile par la complexité et la fréquence des actes. Ce service sobtient sur demande du médecin généraliste ou du médecin coordinateur de lhospitalisation à domicile. Ladmission est prononcée après évaluation des possibilités daccueil de lentourage de la personne.

18 Les services dhospitalisation de jour Lhospitalisation de jour a trois fonctions : aider au maintien à domicile dune personne âgée, offrir une alternative à lhospitalisation traditionnelle, soulager les familles. Lhôpital de jour procure un grand soulagement à lentourage qui, grâce à ce relais, peut " souffler un peu ". La personne âgée nest pas tenue dêtre présente tous les jours à lhôpital. Elle ne vient que pour suivre un traitement délicat et contraignant. Les patients sont pris en charge par le Sécurité Sociale et nont pas à faire lavance des frais, ni à régler le forfait journalier hospitalier puisquil ny a pas de séjour à lhôpital. Le transport domicile-hôpital est remboursé.

19 Les services de santé mentale / Les C.M.P Les Centres médico-psychologiques sont des unités de coordination et daccueil en milieu ouvert, organisant des actions de prévention, de diagnostic, de soins ambulatoires et dintervention à domicile. Ils peuvent comporter des antennes auprès de toutes institutions ou établissements nécessitant des prestations psychiatriques ou de soutien psychologique

20 3- Les services de répit Accueil de jour Accueil familial Hébergement temporaire

21 Laccueil de jour Laccueil de jour propose une prise en charge à la journée ou à la demi-journée. Il prolonge le maintien à domicile en sensibilisant la personne à la vie collective. Il constitue une aide pour la famille ou les aidants familiaux. Certaines structures accueillent des personnes atteintes de la maladie dAlzheimer. Un transport peut être organisé. Les accueils de jour peuvent être gérés par un établissement daccueil pour personnes âgées ou fonctionner en structure autonome

22 Laccueil familial Laccueil familial est une formule dhébergement des personnes âgées ou handicapées pratiquée par certaines familles en échange dune rémunération. Un contrat type est en principe élaboré par le département qui fixe les conditions générales de laccueil. La personne dispose dune chambre individuelle et partage la vie quotidienne de la famille. Elle peut dans la mesure du possible conserver son environnement habituel (animal de compagnie, meubles..) Un maximum de trois personnes peut être accueilli dans une famille. Laccueil peut être : Permanent : à temps complet Temporaire : séjours à durée déterminée (6 mois au plus, renouvelable une fois) Séquentiel : séjours réguliers courts : week-ends. Le prix de journée est fixé par le département. La personne accueillie peut recevoir lAPA (Coût dans les Boches du Rhône: 1487 sans aide sociale si aide sociale)

23 LHébergement temporaire Prise en charge de quelques jours à plusieurs mois. Il constitue une aide pour la famille ou les aidants familiaux. Organisé au sein de quelques EHPAD (Etablissements hébergeant des personnes âgées dépendantes)

24 La sortie dhospitalisation De moins en moins De moins en moins de dispositifs spécifiques. Des évaluations et prescriptions aléatoires! Mutuelles Mutuelles Caisse de retraite?? Caisse de retraite?? APA APA


Télécharger ppt "Mieux vivre chez soi Services de soutien à domicile Services de soutien à domicile Services médicaux Services médicaux Services de répit Services de répit."

Présentations similaires


Annonces Google