La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pneumopathies-Pneumocystose infection à Pneumocystis carinii (champignon)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pneumopathies-Pneumocystose infection à Pneumocystis carinii (champignon)"— Transcription de la présentation:

1 Pneumopathies-Pneumocystose infection à Pneumocystis carinii (champignon)

2 Terrain : Immunodéprimés SIDA avec lymphocytes T4 (< 200), greffés de moelle Corticoïdes au long cours… Mode découverte du SIDA fréquent Pneumopathies-Pneumocystose

3 Clinique : début peu symptomatique si SIDA toux sèche dyspnée d'effort fébricule Aggravation très progressive Plus rapidement symptomatique et grave si autre immunodépression Pneumopathies-Pneumocystose

4 Examens complémentaires On commence par rechercher un terrain immunodéprimé !!!! Sérologie HIV si non connue Pneumopathies-Pneumocystose

5 Examens complémentaires Radiographie thoracique Syndrome alvéolo-interstitiel diffus, bilatéral Gaz du sang hypoxémie +/- grave - Fibroscopie bronchique : ++ Lavage broncho-alvéolaire (Expectoration induite pour certains) Pneumopathies-Pneumocystose

6 TRAITEMENT Début avant les résultats : Urgence Bactrim® IV 12 amp/j ou 6 cp/j de Bactrim fort® + Léderfoline® pendant 21 jours +/- corticoïdes si PaO 2 très basse Pneumopathies-Pneumocystose

7 EVOLUTION Amélioration en 3 à 4 jours Aggravation respiratoire Décès Surveillance Etat respiratoire Effets indésirables du traitement - Allergie ou Neutropénie au Bactrim® Traitement d'entretien à vie si limmunodépression persiste Bactrim® 1 cp/j Pneumopathies-Pneumocystose


Télécharger ppt "Pneumopathies-Pneumocystose infection à Pneumocystis carinii (champignon)"

Présentations similaires


Annonces Google