La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le tabac. Un peu dépidémiologie… Le tabac en quelques chiffres : Avec 5 millions de morts par an et 13500 morts chaque jour, le tabac est lune des causes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le tabac. Un peu dépidémiologie… Le tabac en quelques chiffres : Avec 5 millions de morts par an et 13500 morts chaque jour, le tabac est lune des causes."— Transcription de la présentation:

1 Le tabac

2 Un peu dépidémiologie…

3 Le tabac en quelques chiffres : Avec 5 millions de morts par an et morts chaque jour, le tabac est lune des causes les plus importantes de décès dans le monde. - En France, on estime morts dont 25% du fait dune maladie cardio-vascualaire et 5000 personnes meurent du tabagisme passif chaque année. - Avant lâge de 65 ans, le tabac est responsable de 6/10 infarctus du myocarde. - Lespérance de vie dun fumeur est réduite de 10 ans par rapport à celle dun non fumeur tonnes de tabac ont été vendu en 2006 en France ce qui représente 11,8 milliard deuros de taxes issues de la vente du tabac pour létat.

4 En moyenne, les jeunes fument leur 1 ère cigarette vers lâge de 14 et demi et commence à fumer régulièrement vers 16 ans. Aujourdhui, les femmes sont de plus en plus nombreuses à fumer contrairement à avant ou les hommes étaient nettement plus nombreux. 26% de la population féminine fume en France pour 33% de la population masculine, qui elle a fortement baissée depuis les années 60.

5 Le tabac et la loi

6 - La loi Veil du 9 juillet 1976 impose linscription de la mention « abus dangereux pour la santé » sur les paquets de cigarettes, « interdit de fumer » dans certains lieux collectifs et réglemente la publicité en faveur du tabac. - Le décret du 12 septembre 1977 (loi Veil) interdit de fumer dans les hôpitaux, établissements denseignements et lieux ou se prépare et se vend la nourriture. - La loi Evin du 10 janvier 1991 instaure une interdiction générale de fumer dans les lieux publics, lieux de travail et particulièrement en milieu scolaire, dans les moyens de transport collectif, sauf dans les emplacements réservés aux fumeurs. - La loi de juillet 2003 interdit la vente des cigarettes aux mineurs de moins de 16 ans. - Le décret du 15 novembre 2006 qui a pris effet définitivement depuis le 1 er janvier 2008 : interdit de fumer dans tous les lieux fermés et couverts accueillant du public ou qui constituent des lieux de travail dans les établissements de santé, dans lensemble des transports en commun, dans lenceinte des écoles, collèges, lycées ainsi que dans la cour et tous lieux destinés à laccueil, la formation et lhébergement des mineurs. Toute infraction soit fumer hors emplacements réservés est passible dune amende de 68 euros ou le fait de ne pas avoir mis en place les normes applicables aux emplacements réservés ou la signalisation sera sanctionné dune amende de 135 euros.

7 Composition de la cigarette

8 La fumée de cigarette est un aérosol, un mélange de gaz carbonique et de 4000 particules dont 40 cancérigène. Une cigarette contient du tabac, de la nicotine et des agents de saveurs et de texture. Une fois allumée la cigarette devient une véritable usine chimique, sa combustion provoque la formation de très nombreuses substances chimiques. La principale substance qui est responsable des cancers est le goudron car il a un effet nocif sur les tissus et les muqueuses.

9

10 La nicotine : Cest une substance psycho-active c'est-à-dire quelle agit sur le cerveau (en 7 secondes). Cest elle qui entraîne la dépendance physique à la cigarette et qui procure leffet de plaisir, détente, stimulation intellectuelle, action antidépressive et coup faim. Elle affecte le système respiratoire et cardiovasculaire. Les cigarettes légères ne sont pas composées différemment que les cigarettes normales. La différence est quau niveau du filtre il y a des trous qui permettent de diluer la fumée.

11 Le monoxyde de carbone : Cest un gaz carbonique formé lors de la combustion de la cigarette. Il a pour propriété de se fixer sur lhémoglobine du globule rouge a la place de loxygène, pour contrer ce manque doxygène, la fréquence cardiaque et la pression artérielle augmentent ce qui accroît le risque daccident cardiaque et vasculaire. Pourquoi la cigarette est irritante ? Des substances comme lacétone attaquent les muqueuses respiratoires donc la capacité de respiration, combinées au goudron elles favorisent linflammation des bronches et de la toux.

12 Les risques du tabac

13 De nombreux organes et systèmes du corps humain sont affectés par la fumée de tabac, les conséquences physiopathologiques étant innombrable et leur dangerosité redoutable. A)Les maladies cardio-vasculaires Le tabac se trouve à l'origine de nombreuses maladies cardiaques, d'accidents cérébrovasculaires et de maladies des vaisseaux sanguins. 1) Cardiopathie ischémique (insuffisance coronarienne) Le tabagisme est la cause de plus de la moitié de ces décès d'origine cardio-vasculaire. Le tabagisme est un facteur aggravant de risque de crise cardiaque et de mort cardiaque soudaine ; ainsi fumer accroît également le danger de rechutes chez les personnes qui ont survécu à une crise cardiaque. Crise cardiaque, attaque cardiaque = ce sont les cellules musculaires cardiaques qui manquent d apport en oxyg è ne et meurent en quelques heures.

14 2) Autres affections cardio-vasculaires - une tachycardie, une HTA provoqu é es par la nicotine. - accidents vasculaires cérébraux (d'AVC). - athérosclérose dans les artères. Ce trouble est complété par une vasoconstriction proximale et distale qui a pour résultat l'apparition d'une artériopathie oblitérante du membre inférieur avec des douleurs aux jambes, des difficultés à marcher, de la gangrène et éventuellement l'amputation. L'association de cause à effet entre le tabagisme et l'athérosclérose est particulièrement évidente au niveau de l'aorte abdominale dans les ruptures d'anévrismes de l'aorte et les dissections aortiques. Ath é roscl é rose: d é pôts de cholest é rol sur la paroi des art è res

15 B) Les cancers Le tabagisme est responsable de plus de 30% de tous les décès causés par un cancer. Le tabagisme provoque le cancer du poumon, de la bouche, du pharynx, du larynx, de l'œsophage, du pancréas, des reins, de la vessie et du col de l'utérus. Des découvertes récentes établissent un lien entre le tabagisme et le cancer du gros intestin et certaines formes de leucémie. La consommation d'alcool est un facteur de risque supplémentaire pour ces cancers, et la combinaison de l'alcool et du tabagisme a pour résultat un danger considérablement accru.

16 C) Les maladies respiratoires Chaque année, le tabagisme est responsable d'un nombre important de décès par suite de maladies respiratoires. - broncho-pneumopathies chroniques obstructives, des bronchites chroniques et de l'emphysème sont à lorigine de décès et dinvalidités. - effet nocif sur le système immunitaire du corps et les autres mécanismes de défense. - le danger d'infection respiratoire comme la pneumonie et l'influenza est accru chez les fumeurs, si on les compare aux non-fumeurs.

17 D) Les effets sur la grossesse Le tabagisme a un effet direct sur la croissance du fœtus. Plus la mère fume pendant sa grossesse, plus faible sera le poids du nouveau-né. Fumer accroît significativement le danger que le poids du bébé à la naissance soit de moins de grammes. Fumer pendant la grossesse pourrait également accroître le danger d'un avortement spontané. La mort soudaine du nourrisson se produit aussi plus souvent chez les bébés de mères qui avaient fumé pendant la grossesse. Le tabagisme diminue la quantité du lait maternel et en change la qualité. Les anomalies du placenta et le saignement pendant la grossesse se produisent plus souvent chez les fumeuses, et plus une femme enceinte fume, plus les risques sont considérables.

18 E) Les effets gastro-intestinaux - ulcères gastro-duodénaux : plus fréquents chez les fumeurs que les non-fumeurs (altération de la circulation sanguine au niveau de la muqueuse gastro-douodénale et d'une altération du mucus protecteur sécrété à ce niveau). F) Les effets stomatologiques - peut contribuer au cancer buccal. - l'état dentaire en mauvais états (caries, plombages, pertes dentaires). - parodontopathie ( maladie grave des gencives).

19 Moyens daides et substituts de la nicotine

20 Préparer a larrêt La phase de traitement du sevrage tabagique vient après une maturation qui a conduit le fumeur : - A prendre la décision darrêter de fumer - A fixer la date - A décider que cet arrêt une fois obtenu, sera définitif. Dans tous les cas il faut respecter quelques règles : - Demander un arrêt brutal du tabac, - Ne pas tenter un sevrage en phase dépressive, - Obtenir ladhésion du fumeur avant larrêt, - Obtenir si possible laide ou au moins la tolérance de son entourage.

21 Technique -substituts de nicotine Gommes a mâcher : prescription environ la moitié de gommes que le nombre de cigarettes fumées. Il est recommandé de les mâcher lentement. Les patchs à la nicotine : -adapter au tabagisme (7mg, 14mg, 21 mg), -décroissance des dosages des patchs un mois après, -Varenicline (Champix) -Bupropion (Zyban) Molécules qui stimulent et bloquent certains récepteurs a la nicotine et aide au sevrage tabagique.

22 -La psychothérapie cognitive et comportementale individuelle ou de groupe Apporte une aide au sevrage tabagique (motivation renforcée, encouragements, soutien entre les anciens fumeurs. -lacupuncture Traitement médical dorigine chinoise qui consiste à piquer des aiguilles en certains points du corps sur des lignes de forces vitales. Le choix du traitement dépendra du niveau de dépendance nicotinique et des expériences préalable au sevrage. La dépendance du tabac est plus forte chez les fumeurs qui inhalent la fumée, car ils vivent avec un taux de nicotine supérieur dans le sang.Selon les statistiques, le fait dinhaler la fumée augmente de 5 à 33 % le risque de la plupart des maladies liées au tabac.

23 Prise de poids et diététique Larrêt du tabac saccompagne de façon normale dune prise de poids de deux kilos. On veillera à un régime équilibré et bien hydraté. Soins infirmiers Parler souvent du tabac et de ses conséquences sur la santé. Donner des conseils et encourager au sevrage (consultation tabacologue) Faire préciser le tabagisme du patient : - lâge de début, - le nombre et le type de tabac fumé (quantité fumer par jour PA), - anamnèse des tentatives de sevrages précédentes, - mesurer le degré de dépendance tabagique par le test de Fagerstrom.

24 Test de Fagerstrom 1) Le matin, combien de temps après vous êtes réveillé fumez-vous votre première cigarettte ? -dans les cinq minutes 3 -6 à 30 minutes à 60 minutes 1 -plus de de 60 minutes 0 2) Trouvez-vous quil est difficile de vous abstenir de fumer dans les endroits ou cest interdit ? -oui 1 -non 0 3) A quelle cigarette renonceriez-vous le plus difficilement ? -a la première de la journée 1 -a une autre 0

25 4) Combien de cigarettes fumez-vous par jour en moyenne ? -10 ou moins à à ou plus 3 5) Fumez-vous à intervalles plus rapprochés durant les premières heures de la matinée que durant le reste de la journée ? -oui 1 -non 2 6) Fumez-vous lorsque vous êtes malade au point de devoir rester au lit presque toute la journée ? -oui 1 -non 2

26 Interprétation Un test en dessous de 4 est le témoin dune faible dépendance devant conduire à un arrêt facile du tabac. Les tests entre 4 et 6 traduisent une dépendance tabagique. Les tests au-dessus de 7 traduisent une forte dépendance tabagique et rendent nécessaire, bien souvent, la médicalisation du sevrage tabagique.

27 La prévention Des mesures législatives pour réduire le tabagisme (loi du 1 février 2008) Par linformation auprès des jeunes dans les lycées (service infirmier) Sites pour léducation à la santé (Inpes, Santé.gouv…) Spots publicitaires du ministère de la santé pour illustrer les conséquences du tabac (Cancer de la gorge, tabac chez la femme enceinte…). Des messages sur les paquets de tabac : -Fumer tue -Fumer nuit gravement à votre santé et à celle de votre entourage, etc… Conclusion Le tabac est dangereux pour la santé,cest une addiction quil ne faut pas négliger. Refusez dessayer cest éviter de devenir dépendant et donc cest prendre en main sa santé.

28 L'Union européenne vient de lancer une offensive de grande envergure contre le tabagisme. Des photos chocs et des avertissements sans concession devraient bientôt arriver sur les paquets. Des recommandations pour une interdiction totale de la cigarette dans les lieux publics ont été faites. Reste à savoir si les États membres vont oser aller si loin dans la lutte contre le tabagisme.

29

30


Télécharger ppt "Le tabac. Un peu dépidémiologie… Le tabac en quelques chiffres : Avec 5 millions de morts par an et 13500 morts chaque jour, le tabac est lune des causes."

Présentations similaires


Annonces Google