La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mars 2010Arras 1. Bulletin officiel n°42 du 16 novembre 2006n°42 Feuille de position B2i « Brevet informatique et internet scolaire »B2i.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mars 2010Arras 1. Bulletin officiel n°42 du 16 novembre 2006n°42 Feuille de position B2i « Brevet informatique et internet scolaire »B2i."— Transcription de la présentation:

1 Mars 2010Arras 1

2 Bulletin officiel n°42 du 16 novembre 2006n°42 Feuille de position B2i « Brevet informatique et internet scolaire »B2i

3 Le référentiel de compétences niveau 1 est en adéquation avec : la loi sur lécole 2006 qui définit le socle commun lobligation dévaluer le niveau de chaque étudiant au grade de licence et de proposer un apprentissage de loutil informatique la recommandation du Parlement européen et du Conseil de lEurope du 18 décembre 2006 définissant les compétences clés pour léducation et la formation tout au long de la vie Le niveau 2 « enseignants » (C2i2e) : Un C2i spécialisé pour les enseignants. Les compétences du C2i® niveau 2 "enseignant" créé en 2004, doivent permettre à tout enseignant de toutes disciplines davoir une utilisation professionnelle des TICE dans le cadre des pratiques de classe ou plus généralement dans le cadre professionnel.

4 Le C2i2e vise à attester des compétences professionnelles communes et nécessaires à tous les enseignants pour lexercice de leur métier dans ses dimensions pédagogique, éducative et citoyenne. Depuis la rentrée 2006, lensemble des professeurs stagiaires reçoit une formation liée aux compétences de ce C2i. Depuis la rentrée 2007, ce certificat atteste que le professeur stagiaire, au sortir de sa formation initiale, possède les compétences requises pour la maîtrise des TIC.

5 La maîtrise des TUIC constitue la compétence 4 du socle commun des connaissances et des compétences dont la maîtrise doit être assurée à la fin de la scolarité obligatoire. Dans le cadre du palier 1 (fin CE 1), il est demandé de : - commencer à sapproprier un environnement numérique Dans le cadre du palier 2 (fin CM 2), il est demandé de : - utiliser loutil informatique pour sinformer, se documenter, présenter un travail - utiliser loutil informatique pour communiquer - faire preuve desprit critique face à linformation et à son traitement

6 "Le numérique représente une vraie chance pour lécole. Donnons-nous les moyens de réussir". Le retard français. Le rapport s'ouvre sur une mise en parallèle de l'Ecole française avec celle des autres pays de l'OCDE. JM Fourgous montre le sous équipement du système éducatif français. Quand la France compte 8 ordinateurs pour 100 élèves au primaire, le Royaume-Uni en compte 17, la Finlande 17. Quand 6% des classes sont équipées d'un tableau numérique interactif (TNI) c'est 78% des classes britanniques et 15 % des finlandaises. Face à ces chiffres, JM Fourgous aligne les résultats : en compréhension de l'écrit la France est 17ème quand la Finlande est 1 ère et le R.U. 13 ème ; en culture scientifique on est 19 ème et nos voisins 2d et 13 ème. "L'arrivée des Tic dans la société requiert de l'école qu'elle forme des jeunes dotés de compétences et d'aptitudes nouvelles"

7 Pour JM Fourgous, " la révolution du numérique a déjà commencé. La question nest plus de savoir si elle est pertinente ou pas. La question est plutôt de savoir comment rattraper notre retard et jouer un rôle indéniable dans la compétition mondiale. Lavenir de notre pays passe par la formation de nos enfants à loutil numérique pour réussir". Des TICE pour changer l'Ecole. "Il est admis depuis 80 ans", écrit JM Fourgous, "quune pédagogie active et différenciée facilite la réussite de lélève. Si jusquà présent ces pratiques enseignantes étaient difficiles, voire impossibles, à mettre en œuvre, les Tice offrent aujourdhui aux enseignants le moyen de les appliquer et donc de favoriser au mieux la réussite de tous leurs élèves". Grâce aux TICE, JM Fourgous attend une évolution de l'Ecole : le passage à une école "active" qui réduirait sa part d'enseignement frontal au bénéfice de la mise en activité des élèves. "Les Tice facilitent lévolution de différentes pratiques enseignantes.

8 70 mesures. Si un tel changement est possible, il nécessite une série de mesures (70 exactement) concernant l'équipement des établissements, la formation des enseignants, la création de ressources numériques, l'éducation numérique et le pilotage du changement. Ce rapport a été remis pendant les vacances au ministre de lEducation Nationale et sera suivi deffets, peut-être une volonté ministérielle détendre le plan déquipement « type école numérique rurale » en partenariat avec les collectivités territoriales.

9 Différentes organisations sont possibles. Elles dépendent tout à la fois des ressources matérielles (nombre de machines disponibles), de laccessibilité et des possibilités daménagement des lieux, des contraintes techniques et de sécurité mais aussi et surtout de choix pédagogiques liés aux activités envisagées. Limplantation : Un ou plusieurs ordinateurs par classe : Un regroupement dordinateurs « Salle multimédia » : des ordinateurs portables « Classe mobile » : Avantages et inconvénients

10 Les moments possibles dutilisation : par groupes de besoins par ateliers : activités proposées quotidiennement en lien avec des objectifs précis (lecture « roll », écriture, rallye, défi internet…) ou avec le projet de la classe ; Un temps journalier pour le relevé du courrier électronique ou la consultation des nouveautés dun site en lien avec le projet de la classe ; Dans le cadre dun décloisonnement sur lécole, un pôle informatique est proposé animé par un enseignant, un parent ou un EVS ; La fréquentation ponctuelle ou régulière dun lieu de type « Espace Multimédia ».

11 Les TUIC, pour quoi faire? Domaine 1 : S'approprier un environnement informatique de travail Objectif Maîtriser les fonctions de base. Compétences : L'élève doit être capable de : désigner et nommer d'autres éléments ou périphériques du poste de travail et savoir à quoi ils servent, (caméscope numérique, graveur, disque dur externe, webcam, tableau blanc interactif)

12 Domaine 1 : S'approprier un environnement informatique de travail (suite) utiliser le clic droit de la souris accéder à son dossier (dans l'arborescence de l'ordinateur) enregistrer un fichier dans son dossier

13 Les TUIC, pour quoi faire? Domaine 2 : Adopter une attitude responsable (charte)charte Situations : Objectif Prendre conscience des enjeux citoyens de l'usage de l'informatique et de l'internet et adopter une attitude critique face aux résultats obtenus. Compétences L'élève doit être capable de : Connaitre les éléments qui composent le règlement d'usage des ordinateurs de son école et les respecter Vérifier que lon a bien le droit d'utiliser un document que lon récupère Connaître les règles de base de précaution et de sécurité en tant qu'internaute Trouver des indices avant d'accorder sa confiance aux informations et propositions que l'ordinateur nous fournit

14

15 Les TUIC, pour quoi faire? Domaine 3 : Créer, produire, traiter, exploiter des données Situations : Objectif Écrire un document numérique. Compétences L'élève doit être capable de : produire et enregistrer une photo grâce à un appareil numérique produire et enregistrer un son grâce à un micro saisir les différentes lettres accentuées aligner un texte (gauche, centre, droit) ajouter des interlignes ou un retrait utiliser les fonctions copier, couper, coller, insérer, glisser, déposer insérer un son dans un document produire un document regroupant du texte, des images ou du son imprimer un document (en sachant utiliser l'aperçu avant impression)

16

17 Domaine 4 : S'informer, se documenter Situations : Objectif Lire un document numérique. Chercher des informations par voie électronique. Découvrir les richesses et les limites des ressources de l'internet. Compétences L'élève doit être capable de : ouvrir, fermer plusieurs fenêtres ou réduire l'une d'elles repérer les onglets qui indiquent la présence d'informations en arrière-plan, et savoir faire passer ces informations au premier plan utiliser les listes déroulantes repérer si le document est complètement affiché à l'écran ou s'il est plus grand que la fenêtre saisir une adresse de site Web naviguer dans un site lancer un site mis en favoris utiliser un mot-clé ou un menu pour faire une recherche Les TUIC, pour quoi faire?

18

19 Domaine 5 : Communiquer, échanger Objectif Communiquer et échanger avec les technologies de l'information et de la communication. Compétences L'élève doit être capable de : envoyer et recevoir un message. dire de qui provient un message et à qui il est adressé. trouver le sujet dun message. trouver la date d'envoi d'un message. Les TUIC, pour quoi faire?

20

21

22

23 Recopier un texte pour le mettre au propre pour toute la classe Les TUIC pour lélève

24 Sexercer en grammaire Les TUIC pour lélève

25 Sexercer en géométrie Les TUIC pour lélève

26 Sexercer en calcul Les TUIC pour lélève

27 Sexercer en sciences Les TUIC pour lélève

28 Un exemple de la maternelle au cycle 3maternelle au cycle 3 Ce qui est demandé à la maternellematernelle

29 Les vidéoprojecteurs Un vidéoprojecteur permet de projeter sur un grand écran (ou un mur blanc) des images, de la vidéo, de la présentation assistée par ordinateur, provenant dun ordinateur, dun lecteur de DVD, etc. Lorsque le vidéoprojecteur équipe la salle de classe, il est bon de prévoir un clavier et une souris sans fil, ou une tablette graphique sans fil qui peuvent être passés à un élève sans quil ait besoin de se déplacer devant le poste informatique. Les Tableaux Numériques Interactifs (TNI)(TNI) Un Tableau Numérique Interactif est lun des éléments dun dispositif interactif de visualisation collective, lequel saccompagne dun ordinateur et d'un vidéoprojecteur. Ce dispositif permet de projeter lécran de lordinateur et de piloter ce dernier à partir du tableau à laide dun stylet ou du doigt, selon les modèles. Le Tableau Numérique Interactif devient donc un écran tactile de très grande taille que lon peut utiliser pour interagir avec lordinateur. Les TNI ont un taux dusage beaucoup plus élevé quand ils sont installés dans la classe que lorsquils sont dans une salle partagée.

30 Les imprimantes Les imprimantes jet d'encre couleur, peu encombrantes et peu coûteuses à l'achat, conviennent bien aux utilisations non intensives, par exemple en salle de classe. Des imprimantes multifonctions associant une imprimante et un scanneur permettent de regrouper les deux fonctions dans un seul et même appareil.

31 La numérisation de documents (texte, image) On trouve actuellement des scanneurs (ou numériseurs) au format A4 de bonne qualité. Il existe des imprimantes scanneurs appelées. Lappareil photo numérique Ils permettent la sauvegarde des photos sur support d'enregistrement extractible (cartes mémoires) et sont donc très souples d'utilisation. Les photos peuvent être transférées sur lordinateur en utilisant un lecteur de cartes mémoires adapté au format des cartes utilisées par lappareil photo ou en connectant directement lappareil photo à lordinateur. La caméra numérique Les vidéos peuvent être enregistrées sur des supports extractibles (cassettes mini DV, dévédéroms, cartes mémoire…) et/ou transférées directement en reliant la caméra à lordinateur. La connectique varie dun modèle à lautre, il est donc indispensable de vérifier que le modèle choisi pourra se connecter aux ordinateurs de lécole utilisés pour sauvegarder ou monter les vidéos. Certaines caméras numériques peuvent être utilisées pour de la visioconférence.

32 Les équipements pour les visioconférences Une webcam, un micro de bonne qualité et des enceintes peuvent être suffisants pour des usages simples de visioconférence individuelle sur internet. Le micro casque On devra penser à équiper les ordinateurs de casques audio pour une utilisation individuelle. Les ordinateurs ne sont souvent équipés que dune prise audio, il faudra penser à équiper les ordinateurs de doubleurs de sortie audio si lon souhaite mettre deux élèves avec des casques par ordinateur. Il faut éviter les écouteurs qui pénètrent dans loreille et prévoir dacheter des mousses de protection de rechange pour des questions dhygiène. Les baladeurs Les lecteurs enregistreurs numériques associés à un logiciel de montage de son permettent aux élèves dillustrer avantageusement une production. Ces appareils doivent permettre lenregistrement mais aussi la récupération denregistrements depuis un ordinateur. Ils permettent à lélève de senregistrer lui-même. Ils sont utilisés en particulier dans lapprentissage des langues vivantes pour augmenter le temps dexposition à la langue authentique.

33 Les lecteurs/graveurs Ces appareils sont intégrés dentrée lors de lachat dun ordinateur de bureau. Dans le contexte dune école uniquement équipée dultra-portables sans lecteur intégré ou de netbooks, il est souhaitable de disposer dun lecteur graveur externe par classe, voire par école pour la gravure des productions des élèves, pour larchivage des données ou pour linstallation dapplications. Les clés USB Les clés USB sont un excellent outil de liaison entre la famille et lécole. Leur coût de plus en plus bas permettant de disposer dune capacité mémoire importante en fait un outil banal pour transporter et échanger des fichiers. Didier Leterme

34


Télécharger ppt "Mars 2010Arras 1. Bulletin officiel n°42 du 16 novembre 2006n°42 Feuille de position B2i « Brevet informatique et internet scolaire »B2i."

Présentations similaires


Annonces Google