La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Comprendre des textes écrits au cycle 3 Animation pédagogique du 12 octobre 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Comprendre des textes écrits au cycle 3 Animation pédagogique du 12 octobre 2011."— Transcription de la présentation:

1 Comprendre des textes écrits au cycle 3 Animation pédagogique du 12 octobre 2011

2 sommaire I. Lactivité de compréhension II. Évaluer la compréhension III. Enseigner la compréhension de textes écrits: pour une amélioration

3 I. Lactivité de compréhension 1. Cest Quoi? Définition: cest concevoir, saisir le sens de, se représenter avec plus ou moins dindulgence les raisons de quelque chose Activité mentale de construction du sens qui peut sexercer dans tous les registres (oral, écrit, images) Processus en construction progressive: intégration de nouveaux éléments - soit explicitement (mise en relation directes des éléments) - Soit implicitement (inférences)

4

5

6

7 Les inférences

8 Les anaphores Cest la reprise de systèmes linguistiques pour reprendre une information. Permettent de comprendre qui fait quoi Linterprétation des anaphores est une difficulté majeure de la compréhension. Plus lanaphore est éloignée, plus la compréhension est difficile Ex: Sébastien au tennis

9 Les évaluations nationales CE2 proposaient des exercices où il fallait remplacer le pronom en gras par un mot dans une liste ou encore mettre une croix pour indiquer le personnage correspondant au pronom Il tu Ex: « Le petit garçon aime bien parler au vieux chêne. Il dit en sifflant…. - Comment tu tappelles?...» Petit garçonRoi de la forêt Vieux chêne IL TU

10 Le traitement des connecteurs Mettent en relation des informations et facilitent ainsi linterprétation. Les évaluations nationales CE2 proposaient des exercices où il fallait choisir parmi trois mots de liaison celui convenant pour donner du sens au texte

11 La compréhension et la question de la mémoire

12 Petite pré - Conclusion Plus on présente aux élèves des textes éloignés de leur domaine, plus le lexique est éloigné de leur vécu, plus les phrases sont compliquées et plus la compréhension est faible. Moins on a de connaissances et moins on est capable de comprendre un texte. Les outils linguistiques (lexique, anaphores, connecteurs…)doivent être compris pour assurer la compréhension de texte. La mémoire de travail joue un rôle dans la compréhension. Le travail sur la compréhension nécessite de faire des choix sur ce que lon veut travailler avec les élèves.

13 La maîtrise de la totalité de ces dimensions est très difficile, le cumul des difficultés dépasse les capacités des élèves. Un travail spécifique est donc nécessaire pour chacune des différentes composantes.

14 II. Evaluer la compréhension Comprendre un texte se traduit par lexécution possible dun ensemble de tâches (reformuler, synthétiser, inférer, interpréter, questionner, contrôler) qui nécessitent lutilisation de stratégies (prise dindices, utilisation de connaissances antérieures, association dinformations…) Il est donc nécessaire de mieux cerner où se situent les sources majeures des difficultés de compréhension rencontrées par les élèves et, partant de cette évaluation, de savoir sur quels points précis faire porter lintervention pédagogique Il faut donc apprendre aux élèves à identifier leurs procédures Cf. Enseigner la compréhension, Sylvie Cèbe, Roland Goigoux, Serge Thomazet.

15 Evaluer la compréhension littérale ou inférentielle Au cycle 3, le travail de la compréhension en connexion avec la lecture est indispensable car cest une capacité nécessaire pour la 6°.

16 Quelques outils dont on dispose Les questions Les questions: les réponses peuvent être bonnes bien que lélève nest compris le texte que de façon parcellaire. Les paraphrases Les paraphrases immédiates ou différées: redire en résumant plus ou moins; permet de voir si le texte a été intégré A privilégier Construction ou dessin Construction ou dessin dun dispositif, maquette, parcours…

17 o La détection dincohérences internes o La détection dincohérences internes dans ou entre les textes, entre les informations issus dun texte et les connaissances préalables. (rechercher limpossible daprès les infos données avant ) préparation à la lecture critique o Le traitement de phrases lacunaires o Le puzzle verbal o Le puzzle verbal: retrouver lordre des infos (avec un objectif particulier comme lutilisation des connecteurs)

18 Lanalyse des évaluations en lecture Deux sources de difficultés apparaissent: La compréhension elle-même 1. La compréhension elle-même et ce quelque soit la modalité La compréhension en lecture 2. La compréhension en lecture (difficultés liées au code) puisque quand lélève est en situation découte du texte uniquement, il obtient de meilleurs scores Évitons donc le cumul des difficultés pour entraîner les élèves à la compréhension

19 Types de difficultés rencontrées Difficultés lexicales Difficultés lexicales: identification lente ou difficile des mots qui gênent ou freinent la compréhension Difficultés syntaxiques: Difficultés syntaxiques: méconnaissance de formes syntaxiques rares et de leur traitement Difficultés externes Difficultés externes: méconnaissance dagencement textuel

20 Pour améliorer la compréhension Entraînement à la conscience phonologique et à la reconnaissance de lettres Entraînement à la conscience phonologique et à la reconnaissance de lettres Reconnaissance des mots Reconnaissance des mots: partir de mots hors ou dans des contextes divers en visant leur connaissance rapide et exacte. Puis travailler avec ces mots dans les textes Gain de vitesse et de compréhension Entraînement à la relecture Entraînement à la relecture

21 Améliorer le traitement des anaphores Améliorer le traitement des anaphores: Compléter des phrases: Kadija a donné ses son pull à Kévin car…en avait besoin. Kadija avait besoin de chaussures. VRAI ou FAUX Améliorer la compréhension des inférences Améliorer la compréhension des inférences: mettre en évidence les indices, justifier les inférences Ex: Lorie la regarde toujours. Moi, je nen ai pas et pourtant je suis toujours à lheure. De quoi parle-t-on? Travailler la compréhension à partir dimages Travailler la compréhension à partir dimages Lire des textes plus ou moins explicites Lire des textes plus ou moins explicites, passer de lun à lautre

22 Jouer sur les activités de contrôle et de relecture Jouer sur les activités de contrôle et de relecture pour que les élèves arrivent à une lecture autonome Lactivité de contrôle Lactivité de contrôle seffectue en fonction de: lobjectif poursuivi (pour se distraire, pour apprendre, pour se renseigner…) Ses propres connaissances dans le domaine traité par le texte Sa capacité à traiter des phrases Lactivité de relecture ( activités métalinguistiques) Lactivité de relecture ( activités métalinguistiques) se fait en: établissant un objectif Activant les connaissances préalables Observant lorganisation du texte Mobilisant des stratégies pertinentes et parvenir à les appliquer

23 Conclusion Le travail sur le compréhension de texte commence dès le Cycle I. piloter Au cycle III, il sagit dapprendre à nos élève à « piloter » leur propre compréhension aussi bien à loral quà lécrit dans toutes les disciplines et donc à améliorer leurs stratégies. Pour cela, on travaille - au cours de chantier de littérature - dans des activités décrochées, courtes, ciblées sur des textes adaptés à lobjectif visé - au cours de défi lecture, de rallye lecture, de rondes de livres…


Télécharger ppt "Comprendre des textes écrits au cycle 3 Animation pédagogique du 12 octobre 2011."

Présentations similaires


Annonces Google