La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Littérature et réseau Favoriser la compréhension autrement BECART Marie EMF HUGODOT Sandrine EMF école BRANLY.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Littérature et réseau Favoriser la compréhension autrement BECART Marie EMF HUGODOT Sandrine EMF école BRANLY."— Transcription de la présentation:

1 Littérature et réseau Favoriser la compréhension autrement BECART Marie EMF HUGODOT Sandrine EMF école BRANLY

2 QUEST-CE QUUN RESEAU LITTERAIRE ? Sources : « lire la littérature à lécole »HATIER Stage « littérature en réseau » LILLE 1 CENTRE, janvier 2008, intervention dElyane Cauchie

3 Texte narratif constitué décrits ou décrits et dillustrations Prendre en compte les choix de lauteur pour la compréhension et linterprétation Construction progressive du sens à affecter au texte Ensemble dinterprétations, dinterrogations et de validations du lecteur

4 Conséquences pédagogiques Chaque texte nécessite un dispositif adapté Construction de la compréhension dans linterprétation verbale, à partir de tâches bien précises Favoriser les situations »questionnantes » Maîtriser « les ficelles » que manie un auteur quand il écrit un texte

5 Tâches : résolutions de problèmes posés par le texte pour construire la lecture littéraire Mise en réseau Créer des liens entre les livres Amener à favoriser des connections

6 Spécificités du réseau littéraire Le réseau littéraire nest pas une thématique. Il sappuie sur les spécificités littéraires de lœuvre Exemple : regroupement de livres sur le thème de la forêt. Réseau possible à créer : les fonctions symboliques de la forêt dans les contes

7 Mise en place des réseaux Elle est « plurielle », les réseaux se croisent. La même œuvre peut-être relue à un autre niveau de la scolarité avec un angle nouveau Nombre de textes Réseau « genre » souris noire Réseau jamais achevé Temps consacré à un réseau : 10/15 jours à 1mois

8 Les réseaux Présentation de tous les livres du réseau Présentation un par un et faire découvrir le lien Dimension « image » jeux avec dautres auteurs (intertextualité) Les albums sans texte Dautres réseaux : voir CD stage 2008

9 DISPOSITIFS PEDAGOGIQUES LA COMPREHENSION, LES INFERENCES Source : « stratégies pour lire au quotidien » apprendre à inférer SCEREN CRDP de Bourgogne, document de travail de F.GIPPET IUFM LILLE

10 LES INFERENCES «Les inférences sont des interprétations qui ne sont pas littéralement accessibles, des mises en relation qui ne sont pas explicites » M.FAYOL, la lecture au cycle 3 « La signification nest pas donnée par le texte, elle est construite par le lecteur (connaissances et stratégies du lecteur compreneur » GOMBERT et FAYOL la lecture compréhension : fonctionnement et apprentissage

11 Les inférences 2 grandes catégories Les inférences fondées sur le texte INFERENCES LOGIQUES Les inférences fondées sur les connaissances ou schémas du lecteur INFERENCES PRAGMATIQUES, plus difficiles

12 Apprendre à lire au cycle 2 Source : BD numéro spécial janvier 2002 Maîtrise de la langue, écrit par Mr Lagache

13 Activités de lecture/écriture Dispositifs de différenciation Questions mettant en jeu les connaissances du monde Ecriture de la suite Ecriture des paroles dun personnage Illustration dun passage descriptif Texte puzzle Vrai/faux

14 Activités Phrases ou « textes à trous »(cibler les substituts de noms de personnages) Phrases à relier à des illustrations Ponctuation à remettre Remettre en ordre les mots dune phrase Faire un dessin correspondant au texte

15 Activités Faire un dessin correspondant au texte Proposition à choix multiples Relier 2 morceaux de phrases (début et fin) Associer paroles et personnages


Télécharger ppt "Littérature et réseau Favoriser la compréhension autrement BECART Marie EMF HUGODOT Sandrine EMF école BRANLY."

Présentations similaires


Annonces Google