La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La notion de territoire dans les programmes du collège Stage « Nouveaux Territoires » Lycée Delambre Amiens 24 avril 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La notion de territoire dans les programmes du collège Stage « Nouveaux Territoires » Lycée Delambre Amiens 24 avril 2008."— Transcription de la présentation:

1 La notion de territoire dans les programmes du collège Stage « Nouveaux Territoires » Lycée Delambre Amiens 24 avril 2008

2 Quelques définitions pour commencer: La notion de territoire: 1. « Portion de lespace terrestre administrée par une autorité » 2. « portion de lespace terrestre à laquelle les habitants sidentifient » Dans les deux cas, cest le résultat dune appropriation Les nouveaux territoires: 1. Nouvelles mailles de gestion: nouveaux États en Europe, nouvelles structures intercommunales … 2. Territoires existants aux limites modifiées: lU.E. quand elle passe de 15 à 25 puis à 27, fusion de communes … 3. Territoires de projet: Pays, Z.R.R., Z.U.S., …

3 Quels sont les enjeux liés aux territoires? Lappropriation: Comment se fait-elle? (discours produits, représentations des habitants, références culturelles, historiques …) Comment évolue-t-elle? (prise en compte du temps) Quelles limites pour les territoires? (régionales, européennes …) Les acteurs: Politiques, institutionnels, socio-économiques, associatifs, le poids des villes … Le jeu des acteurs, leur multiplicité, les conflits … Léchelle: Approche multi scalaire indispensable: aucun territoire ne peut être appréhendé isolément. Changer déchelle permet de changer de point de vue.

4 Les « nouveaux territoires » dans les programmes Programme de 4 ème : Laménagement du territoire (2 à 3 heures). « On met en évidence, à partir de cartes, des déséquilibres régionaux. Létude des réalisations et des projets de laménagement du territoire permet dintroduire à lexamen des grands ensembles régionaux. » Lobjectif se limite à : - la description des grands déséquilibres : le premier constat est que le territoire est différencié et que cette différenciation est dynamique. Établir la distinction entre différence et inégalité, déséquilibre. - La présentation des politiques mises en œuvre visant à corriger certains déséquilibres : réalisations + projets - Lidentification des acteurs de laménagement (institutionnels et géo-éco) à travers des exemples. Ce dernier temps offre matière à transition vers la présentation des ensembles régionaux. Programme de 1 ère : (4 à 5 heures). On part dune « étude de cas sur laménagement dun territoire, conduite à léchelle locale (agglomération ou pays). Elle permet didentifier la multiplicité des acteurs (acteurs institutionnels, entreprises, associations) et de décrire les politiques mises en œuvre ». Cest à partir de cette étude de cas (par sa mise en perspective) que lon « présente les disparités spatiales du territoire français et les grands enjeux des politiques visant au développement raisonné des territoires ».

5 Mise en œuvre des programmes géographie en classe de Quatrième dans le cadre du socle commun de connaissances et de compétences I. LE CONTINENT EUROPEENMise en cohérence avec le socle 1.Diversité de lEurope LEurope est dabord située sur le planisphère. Les cartes des Etats, du peuplement, des langues et des religions permettent de présenter la mosaïque européenne. On localise les grands ensembles du relief, les grands fleuves, les principaux domaines bioclimatiques et on les met en rapport avec lurbanisation et les réseaux de Communication pour expliquer les paysages et la structuration de lespace européen. Nouveau commentaire LEurope est dabord située sur le planisphère, et on pose la question de ses limites, de son unité et de sa diversité. On met ensuite en place les principaux repères de la géographie de lUnion européenne : grands traits de lenvironnement, caractéristiques de la distribution de la population, place des villes et des axes majeurs déchange. On met en évidence les contrastes dans lorganisation de lespace européen. 2. Quelques Etats On étudiera au moins trois Etats, au choix, dans la liste suivante : - LAllemagne, - La Russie - Le Royaume-Uni - Un Etat de lEurope méditerranéenne Nouveau commentaire Pour chacun des trois Etats étudiés, on montre la spécificité de sa situation géographique en Europe et de lorganisation de son territoire.

6 II. La France Nouveau commentaire On peut aborder la France soit par la présentation des grands traits de sa géographie, soit par une étude de cas portant sur un aménagement à léchelle nationale ou à léchelle locale. 1. Unité et diversité Les grands traits de la géographie de la France sont décrits par référence au cadre européen en insistant sur les éléments Originaux comme sur les traits communs avec le reste de lEurope. Les paysages sinscrivent dans un territoire ouvert, au contact des grands domaines européens. Ces paysages constituent un environnement et un Patrimoine à gérer et à préserver. Les disparités du peuplement sont étudiées à partir dune carte des densités et mises en rapport avec les évolutions récentes de la population (comportements démographiques, urbanisation et péri-urbanisation. ). Nouveau commentaire Les grands traits de la géographie de la France sont présentés en insistant sur leur singularité dans lespace européen. On insiste sur les atouts et les contraintes du territoire français, en accordant une place particulière à la diversité des paysages et aux questions environnementales. On met en lumière les contrastes du peuplement et les évolutions récentes de la population (comportements démographiques, urbanisation, …). 2. Laménagement du territoire On met en évidence, à partir de cartes, des déséquilibres régionaux. Létude des réalisations et des projets de laménagement du territoire permet dintroduire à lexamen des grands ensembles régionaux. Nouveau commentaire On aborde cette question par une étude de cas portant sur un aménagement à léchelle nationale (par exemple le réseau TGV) ou à léchelle locale (par exemple un territoire rural ou urbain, dynamique ou en crise). Laménagement ou le territoire étudié est situé dans un contexte géographique plus large afin den comprendre les enjeux, et on linscrit dans la perspective du développement durable. On identifie le rôle des acteurs à différentes échelles (individus, collectivités territoriales, Etat, Union européenne) dans laménagement des territoires. Mise en œuvre des programmes géographie en classe de Quatrième dans le cadre du socle commun de connaissances et de compétences

7 II. La France 3. Les grands ensembles régionaux En excluant toute analyse exhaustive des régions (mais en accordant une attention particulière à la région parisienne et à la région où se trouve situé létablissement), il sagit détudier les traits spécifiques principaux qui caractérisent les six grands ensembles retenus : lIle de- France et le Bassin parisien ; les régions de tradition industrielle du Nord et de lEst ; la région lyonnaise et ses périphéries alpines, bourguignonnes et auvergnates ; les Midis ; lOuest atlantique ; les départements et territoires doutre-mer. Laccent est mis sur les paysages, les activités principales et les métropoles. Nouveau commentaire Cette question est traitée à partir de létude de quelques cartes montrant les disparités régionales de la France. Cela permet de mettre en évidence les grands traits de lorganisation du territoire français (Outre-mer compris). On étudie les spécificités de la région où est situé létablissement.

8 Comment est-on passé du territoire aux territoires? Du singulier au pluriel Le Glissement du singulier au pluriel entre programme de 4ème et de Première nest pas anodin. Il traduit le passage en matière daménagement du territoire du monopole de lÉtat à dautres échelles et à la montée en puissance de nouveaux acteurs. Laménagement du territoire doit désormais prendre acte de la redéfinition des rapports entre lÉtat et les collectivités territoriales dune part, entre lÉtat et lEurope dautre part. Ce glissement correspond à un moment clé de laménagement du territoire : Loi dorientation daménagement et de développement durable des territoires: LOADDT (loi « Voynet ») de 1999 qui traduit une recherche dadaptation : - aux défis de la gestion des territoires ruraux et métropolitains - aux revendications participatives des citoyens - aux revendications régionales et localistes. De quels territoires sagit-il? La loi de 1999 favorise les territoires cohérents, avec une « cohésion géographique, culturelle, économique ou sociale ». On privilégie donc les territoires combinant identité et projet émanant dune volonté des acteurs locaux. Désormais la politique de lÉtat agit autant par le bas que par le haut: seule une étude de cas à grande échelle peut nous permettre de le montrer aux élèves. Une pluralité dacteurs On passe dun groupe restreint dacteurs daménagement du territoire (lÉtat et ses services) à des acteurs multiples (collectivités territoriales, Europe, intercommunalité, associations dusagers … jusquau citoyen …) initiateurs de nouvelles citoyennetés: participation à laction publique locale, concertations … Cela renforce la dimension civique de ce point des programmes.

9 Quelles parties des programmes sont concernées? Quatrième Cest le seul programme à proposer une approche à 3 échelles: ensembles régionaux, états, Europe. Le thème de laménagement des territoires sera privilégié. Troisième LUnion Européenne et la France (« mutations du système productif agricole, industriel et de services ») peuvent partir détudes de cas impliquant les nouveaux territoires (transports, fonds structurels européens …). En éducation civique: « Les institutions françaises et lU.E. », « le citoyen dans la vie sociale ». Sixième Éducation civique: « Responsabilité vis-à-vis du cadre de vie et de lenvironnement »: « Laménagement de lespace communal ».

10 Quelles démarches privilégier? Létude de cas Elle doit être choisie et ciblée en tenant compte de: 1. Limplication des élèves 2. Léchelle danalyse ou plutôt des échelles (démarche multiscalaire) 3. La préoccupation du développement durable Le débat Particulièrement adapté pour encourager une démarche de « géographie citoyenne » La prospective Les problèmes daménagement se prêtent particulièrement à lorganisation de concours pour prévoir « sa ville, son pays, sa région … » en 2020

11 Vous avez dit étude de cas?

12 Vous avez dit développement durable?


Télécharger ppt "La notion de territoire dans les programmes du collège Stage « Nouveaux Territoires » Lycée Delambre Amiens 24 avril 2008."

Présentations similaires


Annonces Google