La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Bilan biologique dentrée pH : 7,35 PaCO 2 : 56 mm Hg CO 2 T : 37,5 mmol/l PaO 2 : 55 mm Hg Sat : 88% GB : 15,2 10 9 /l GR : 5,25 10 12 /l Hte : 0,55.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Bilan biologique dentrée pH : 7,35 PaCO 2 : 56 mm Hg CO 2 T : 37,5 mmol/l PaO 2 : 55 mm Hg Sat : 88% GB : 15,2 10 9 /l GR : 5,25 10 12 /l Hte : 0,55."— Transcription de la présentation:

1

2

3 Bilan biologique dentrée pH : 7,35 PaCO 2 : 56 mm Hg CO 2 T : 37,5 mmol/l PaO 2 : 55 mm Hg Sat : 88% GB : 15, /l GR : 5, /l Hte : 0,55 l/l Hb :10,1 mmol/l VGM : 105 fL Plaquettes : /l Na + : 137 mmol/l K + : 5,5 mmol/l Cl - :105 mmol/l CO 2 T :38 mmol/l Glucose :7,5 mmol/l Urée :8 mmol/l Créatinine :105 mol/l Protéines :75 g/l Ca ++ :2,45 mmol/l CRP :125 mg/l

4 pH : 7,15 PaCO 2 : 70 mm Hg CO 2 T : 37,5 mmol/l PaO 2 : 155 mm Hg Sat : 100% Gazométrie de contrôle, O 2 = 10 l/min

5 Critères de gravité dune dyspnée aiguë Signes respiratoires : - difficultés délocution, désaturation - cyanose, sueurs - polypnée, bradycardie extrême - tirage des muscles respiratoires accessoires - contraction active des abdominaux - ventilation abdominale paradoxale Signes hémodynamiques : - tachycardie > 100/min - collapsus, choc Retentissement neuro psychique : - agitation, agressivité, torpeur - asterixis - coma Mesures de sauvetage

6 Bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) Bronchite chronique : hypersécrétion muqueuse bronchique chronique, permanente ou récidivante, survenant la plupart des jours, au moins 3 mois par an, au moins 2 ans consécutifs, sans affection broncho pulmonaire pré-existante 3 stades : - bronchite chronique stable - bronchite chronique obstructive : VEMS/CV < 70 % - bronchite chronique avec insuffisance respiratoire : hypoxémie de repos persistante Emphysème : augmentation de la taille, au dessus de la normale, des espaces aériens distaux, au-delà de la bronchiole terminale 2 types : - centro lobulaire : complication évolutive de la bronchite chronique - pan lobulaire : distinct de la bronchite chronique, mais peut laccompagner

7 Bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) Obstruction Hétérogénéité de VA/Q Atteinte des muscles respiratoires Adaptation ventilatoire : distension Adaptation circulatoire : vasoconstriction AP Adaptation rénale : réabsorbtion de CO 3 H - Ronchi - sibilants CO 3 H - Hypoxémie Dyspnée Distension thoracique HTAP Signes droits

8 Exacerbation de BPCO Aggravation prolongée de létat du patient, dapparition brutale, nécessitant une modification du traitement Facteurs déclenchants : Infection des voies respiratoires pollution : ozone,… pneumonie embolie pulmonaire pneumothorax trauma thoracique médicaments sédatifs, ß blocants décompensation cardiaque droite ou gauche, arythmie.

9 Principes du traitement O 2 à petit débit avec contrôle de la gazométrie (PaCO 2 ) ; Aérosols de ß mimétique + atropinique à lair comprimé (+ O 2 à petit débit) ; Corticoïdes ± ; Kinésithérapie respiratoire ; Recherche et traitement dun éventuel facteur déclenchant ; HBPM ; VNI demblée ou secondairement selon gravité et évolution.

10 Danger de lO 2 à fort débit chez lhypercapnique chronique 0 2 = 0 pH : 7,35 PaCO 2 : 56 mm Hg CO 2 T : 37,5 mmol/l PaO 2 : 55 mm Hg Sat : 88 % 0 2 = 10 l/min pH : 7,15 PaCO 2 : 70 mm Hg CO 2 T : 35 mmol/l PaO 2 : 155 mm Hg Sat : 100 % Perte du stimulus O 2 Hypoventilation O 2 à fort débit Majoration de lhypercapnie

11


Télécharger ppt "Bilan biologique dentrée pH : 7,35 PaCO 2 : 56 mm Hg CO 2 T : 37,5 mmol/l PaO 2 : 55 mm Hg Sat : 88% GB : 15,2 10 9 /l GR : 5,25 10 12 /l Hte : 0,55."

Présentations similaires


Annonces Google