La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ISCHEMIE AIGUE DES MEMBRES INFERIEURS. Il faut d'emblée séparer deux tableaux bien différents: l'embolie sur artères saines (par exemple d'origine cardiaque)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ISCHEMIE AIGUE DES MEMBRES INFERIEURS. Il faut d'emblée séparer deux tableaux bien différents: l'embolie sur artères saines (par exemple d'origine cardiaque)"— Transcription de la présentation:

1 ISCHEMIE AIGUE DES MEMBRES INFERIEURS

2 Il faut d'emblée séparer deux tableaux bien différents: l'embolie sur artères saines (par exemple d'origine cardiaque) de la thrombose sur artères athéromateuses. Il faut d'emblée séparer deux tableaux bien différents: l'embolie sur artères saines (par exemple d'origine cardiaque) de la thrombose sur artères athéromateuses.

3 ISCHEMIE AIGUE DES MEMBRES INFERIEURS PHYSIOPATHOLOGIE PHYSIOPATHOLOGIE L'obstruction artérielle est responsable d'une ischémie et donc d'une anoxie tissulaire. L'obstruction artérielle est responsable d'une ischémie et donc d'une anoxie tissulaire. En réponse à l'ischémie les cellules vont s'oedématier, ce qui entraîne un gonflement des masses musculaires dans une gaine aponévrotique inextensible ce qui aggrave encore l'ischémie. En réponse à l'ischémie les cellules vont s'oedématier, ce qui entraîne un gonflement des masses musculaires dans une gaine aponévrotique inextensible ce qui aggrave encore l'ischémie. Les cellules les plus sensibles à l'ischémie sont les cellules nerveuses Les cellules les plus sensibles à l'ischémie sont les cellules nerveuses Les cellules ischémiées vont libérer : des enzymes musculaires (avec le risque de rhabdomyolyse et d'insuffisance rénale), du potassium (risque d'hyperkaliémie), des ions H+ (acidose). Les cellules ischémiées vont libérer : des enzymes musculaires (avec le risque de rhabdomyolyse et d'insuffisance rénale), du potassium (risque d'hyperkaliémie), des ions H+ (acidose).

4 ISCHEMIE AIGUE DES MEMBRES INFERIEURS ETIOLOGIE ETIOLOGIE A)EMBOLIES A)EMBOLIES 1- EMBOLIES D'ORIGINE CARDIAQUE 1- EMBOLIES D'ORIGINE CARDIAQUE - Insuffisance cardiaque : cardiopathies dilatées, valvulaires... - Insuffisance cardiaque : cardiopathies dilatées, valvulaires... - Infarctus du myocarde (troubles du rythme, ectasie ventriculaire) - Infarctus du myocarde (troubles du rythme, ectasie ventriculaire) - Troubles du rythme en particulier supra- ventriculaire: fibrillation auriculaire sur cardiopathie mitrale (rétrécissement mitral) - Troubles du rythme en particulier supra- ventriculaire: fibrillation auriculaire sur cardiopathie mitrale (rétrécissement mitral) - Endocardite bactérienne (embolie septique) - Endocardite bactérienne (embolie septique) - Embolie paradoxale au travers d'un foramen ovale perméable. - Embolie paradoxale au travers d'un foramen ovale perméable. 2- EMBOLIES D'ORIGINE ARTÉRIELLE 2- EMBOLIES D'ORIGINE ARTÉRIELLE - Embolies à partir d'une plaque athéromateuse : soit embolie d'un fragment de plaque, soit d'une thrombose de plaque. - Embolies à partir d'une plaque athéromateuse : soit embolie d'un fragment de plaque, soit d'une thrombose de plaque. - Embolies à partir d'un anévrisme de l'aorte ou de ses branches (car la thrombose intra-sacculaire y est constante) - Embolies à partir d'un anévrisme de l'aorte ou de ses branches (car la thrombose intra-sacculaire y est constante)

5 ISCHEMIE AIGUE DES MEMBRES INFERIEURS B)THROMBOSES B)THROMBOSES Les thromboses surviennent au niveau d'une altération de la paroi artérielle à l'occasion de circonstances favorisantes. Deux éléments sont donc nécessaires: un facteur pariétal et un facteur hémodynamique : Les thromboses surviennent au niveau d'une altération de la paroi artérielle à l'occasion de circonstances favorisantes. Deux éléments sont donc nécessaires: un facteur pariétal et un facteur hémodynamique : 1- FACTEUR PARIÉTAL 1- FACTEUR PARIÉTAL - Plaque athéromateuse c'est le cas le plus fréquent, il s'agit de plaque ulcérées. - Plaque athéromateuse c'est le cas le plus fréquent, il s'agit de plaque ulcérées. - Artérites non athéromateuses (Buerger, Behçet) - Artérites non athéromateuses (Buerger, Behçet) - Spasme artériel (Ergotisme). - Spasme artériel (Ergotisme). 2- FACTEUR HÉMODYNAMIQUE 2- FACTEUR HÉMODYNAMIQUE - Chute du débit cardiaque quelle qu'en soit l'origine. - Chute du débit cardiaque quelle qu'en soit l'origine. - Augmentation de la viscosité sanguine: syndromes myéloprolifératifs (leucémies, maladie de VAQUEZ, thrombocytémies...), drépanocytose, thalassémies - Augmentation de la viscosité sanguine: syndromes myéloprolifératifs (leucémies, maladie de VAQUEZ, thrombocytémies...), drépanocytose, thalassémies

6 ISCHEMIE AIGUE DES MEMBRES INFERIEURS A) DIAGNOSTIC CLINIQUE A) DIAGNOSTIC CLINIQUE Le diagnostic de l'ischémie aiguë est clinique. Le diagnostic de l'ischémie aiguë est clinique. 1 -SIGNES FONCTIONNELS : 1 -SIGNES FONCTIONNELS : - Survenue brutale d'une douleur du membre inférieur: on fera préciser l'heure de survenue, le début est parfois plus progressif. - Survenue brutale d'une douleur du membre inférieur: on fera préciser l'heure de survenue, le début est parfois plus progressif. - Avec impotence fonctionnelle totale en général. - Avec impotence fonctionnelle totale en général. - Avec parfois sensation de froid, d'engourdissement. - Avec parfois sensation de froid, d'engourdissement.

7 ISCHEMIE AIGUE DES MEMBRES INFERIEURS 2-EXAMEN CLINIQUE : 2-EXAMEN CLINIQUE : - Le membre inférieur est froid, blanc, puis cyanosé. - Le membre inférieur est froid, blanc, puis cyanosé. - Un ou plusieurs pouls sont abolis (grande valeur si le pouls existait avec certitude = embolie sur artère saine) - Un ou plusieurs pouls sont abolis (grande valeur si le pouls existait avec certitude = embolie sur artère saine) - La pression des masses musculaires est douloureuse. Les veines superficielles sont plates. - La pression des masses musculaires est douloureuse. Les veines superficielles sont plates. L'existence de signes neurologique est un signe de gravité : (par ordre de gravité croissante) L'existence de signes neurologique est un signe de gravité : (par ordre de gravité croissante) - Hypoesthésie, parésie. - Hypoesthésie, parésie. - Anesthésie totale. - Anesthésie totale. - Déficit moteur. - Déficit moteur. - Au stade ultime, apparaissent des tâches cyaniques, puis une nécrose des orteils (gangrène). - Au stade ultime, apparaissent des tâches cyaniques, puis une nécrose des orteils (gangrène).

8 ISCHEMIE AIGUE DES MEMBRES INFERIEURS 3-DIAGNOSTIC DE SIÈGE : 3-DIAGNOSTIC DE SIÈGE : - Les pouls abolis orientent le diagnostic de siège - Les pouls abolis orientent le diagnostic de siège - La limite supérieure des troubles est toujours inférieure au siège de l'obstruction du fait de la circulation collatérale. - La limite supérieure des troubles est toujours inférieure au siège de l'obstruction du fait de la circulation collatérale. Cas particulier: Cas particulier: - Oblitération de la fourche aortique: état de choc avec ischémie bilatérale des membres inférieurs, douleurs abdominales, abolition bilatérale des pouls fémoraux. - Oblitération de la fourche aortique: état de choc avec ischémie bilatérale des membres inférieurs, douleurs abdominales, abolition bilatérale des pouls fémoraux.

9 ISCHEMIE AIGUE DES MEMBRES INFERIEURS 4-DIAGNOSTIC DE MÉCANISME : 4-DIAGNOSTIC DE MÉCANISME : Signes en faveur d'une embolie sur artère saine : Signes en faveur d'une embolie sur artère saine : - Début très brutal. - Début très brutal. - Signes d'ischémie nets. - Signes d'ischémie nets. - Absence d'antécédent d'artériopathie. - Absence d'antécédent d'artériopathie. - Troubles du rythme cardiaque, infarctus du myocarde, insuffisance cardiaque. - Troubles du rythme cardiaque, infarctus du myocarde, insuffisance cardiaque. Signes en faveur d'une thrombose sur artère pathologique Signes en faveur d'une thrombose sur artère pathologique - Antécédent d'artériopathie des membres inférieurs ou nombreux facteurs de risque. - Antécédent d'artériopathie des membres inférieurs ou nombreux facteurs de risque. - Début progressif des signes (circulation collatérale). - Début progressif des signes (circulation collatérale). - Signes d'ischémie moins francs (circulation collatérale). - Signes d'ischémie moins francs (circulation collatérale).

10 ISCHEMIE AIGUE DES MEMBRES INFERIEURS EXAMENS ÇOMPLEMENTAIRES EXAMENS ÇOMPLEMENTAIRES 1- LE DOPPLER ARTÉRIEL: 1- LE DOPPLER ARTÉRIEL: Confirme les données de l'examen clinique en objectivant l'occlusion artérielle. Il permet de faire le diagnostic de siège de l'obstruction. Confirme les données de l'examen clinique en objectivant l'occlusion artérielle. Il permet de faire le diagnostic de siège de l'obstruction.

11 ISCHEMIE AIGUE DES MEMBRES INFERIEURS 2- L'ARTÉRIOGRAPHIE 2- L'ARTÉRIOGRAPHIE -Elle permet de différencier l'embolie sur artères saines de la thrombose sur artériopathie. -Elle permet de différencier l'embolie sur artères saines de la thrombose sur artériopathie. - Elle est indispensable chez un sujet athéromateux. - Elle est indispensable chez un sujet athéromateux. - Elle permet le diagnostic précis du siège de l'oblitération. - Elle permet le diagnostic précis du siège de l'oblitération. - Elle précise l'importance de la circulation collatérale. - Elle précise l'importance de la circulation collatérale. - Elle évalue l'état du lit d'aval et des autres artères, ce qui conditionne les - Elle évalue l'état du lit d'aval et des autres artères, ce qui conditionne les indications thérapeutiques. indications thérapeutiques. - Elle recherche des plaques ulcérées susceptibles d'avoir embolisé, un anévrisme de l'aorte abdominale... - Elle recherche des plaques ulcérées susceptibles d'avoir embolisé, un anévrisme de l'aorte abdominale... - Elle n'est pas toujours indispensable chez un sujet jeune, sans antécédent vasculaire avec une étiologie embolique évidente (fibrillation auriculaire, cardiopathie valvulaire). - Elle n'est pas toujours indispensable chez un sujet jeune, sans antécédent vasculaire avec une étiologie embolique évidente (fibrillation auriculaire, cardiopathie valvulaire).

12 ISCHEMIE AIGUE DES MEMBRES INFERIEURS A) MESURES GENERALES A) MESURES GENERALES -Hospitalisation en milieu spécialisé. -Hospitalisation en milieu spécialisé. - Surveillance clinique du membre inférieur (examen neurologique : sensibilité, motricité). - Surveillance clinique du membre inférieur (examen neurologique : sensibilité, motricité). - Suweillance des paramètres hémodynamiques. - Suweillance des paramètres hémodynamiques. - Surveillance biologique : kaliémie, fonction rénale, CPK et autres enzymes musculaires. - Surveillance biologique : kaliémie, fonction rénale, CPK et autres enzymes musculaires. - Traitement antalgique. - Traitement antalgique. - Bonne hydratation, lutte contre l'acidose (bicarbonates) contre l'hvperkaliémie. - Bonne hydratation, lutte contre l'acidose (bicarbonates) contre l'hvperkaliémie.

13 ISCHEMIE AIGUE DES MEMBRES INFERIEURS TRAITEMENT MEDICAL TRAITEMENT MEDICAL -Héparinothérapie à doses efficaces. Elle est toujours indiquée Elle sera au mieux réalisée en injection intra-veineuse continue à la seringue électrique. -Héparinothérapie à doses efficaces. Elle est toujours indiquée Elle sera au mieux réalisée en injection intra-veineuse continue à la seringue électrique. - Vasodilatateurs par voie veineuse. - Vasodilatateurs par voie veineuse. - La fibrinolyse locale: ses indications sont discutées. - La fibrinolyse locale: ses indications sont discutées.

14 ISCHEMIE AIGUE DES MEMBRES INFERIEURS LE TRAITEMENT CHIRURGICAL LE TRAITEMENT CHIRURGICAL 1- MÉTHODES 1- MÉTHODES - Thrombectomie à la sonde de FOGARTY. - Thrombectomie à la sonde de FOGARTY. - Thrombectomie chirurgicale avec revascularisation (pontage). - Thrombectomie chirurgicale avec revascularisation (pontage). - Aponévrectomie de décharge. - Aponévrectomie de décharge. - Amputation. - Amputation.


Télécharger ppt "ISCHEMIE AIGUE DES MEMBRES INFERIEURS. Il faut d'emblée séparer deux tableaux bien différents: l'embolie sur artères saines (par exemple d'origine cardiaque)"

Présentations similaires


Annonces Google