La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES ANEMIES Docteur Pierre HANCE Spécialiste des Hôpitaux des Armées HIA LAVERAN Marseille.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES ANEMIES Docteur Pierre HANCE Spécialiste des Hôpitaux des Armées HIA LAVERAN Marseille."— Transcription de la présentation:

1 LES ANEMIES Docteur Pierre HANCE Spécialiste des Hôpitaux des Armées HIA LAVERAN Marseille

2 ANEMIES I -Définition: - les globules rouges sont mesurés par 3 valeurs sur l hémogramme :leur nombre, le taux d Hb et l hématocrite. - ces 3 valeurs peuvent évoluer de façon dissociée (quand le VGM diminue, leur nombre peut rester stable alors que l Ht et l Hb diminue…) - CE QUI EST IMPORTANT CE N EST PAS LE NOMBRE DE GR MAIS LE TAUX D 0 2 QU ILS TRANSPORTENT Hb

3 La quantité d'O2 transportée ne dépend : - ni du nombre de GR/ml - ni du volume qu'ils occupent par rapport au plasma ( Hématocrite) mais de la quantité d'hémoglobine/ml on parle d anémie au-dessous de : 13 g/100 ml de sang chez l homme adulte 12 g/100 ml de sang chez la femme et l enfant 14 g/100 ml de sang chez le nouveau-né

4

5

6

7

8 ANEMIES II -Symptômes : - liés à son degré, sa rapidité d installation, sur le terrain sur lequel elle survient (age, état cardiaque, respiratoire)

9 Signes fonctionnels : de signes cardiovasculaires : - dyspnée d'effort ou de repos - palpitations, lipothymies - douleurs liées à l'ischémie, notamment dans les territoires où les artères sont sténosées : artérite, angor de signes neurosensoriels : - acouphènes, scotomes - vertiges, céphalées Signes généraux : - Asthénie à l'effort puis au repos 1. Anémie chronique :(installation lente)

10 - Signes Physiques : -Signe direct -Pâleur, Evidente aux extrémités : ongles, lèvres, muqueuse buccale, conjonctives oculaires. Masquée par : l'ictère, la cyanose, la pigmentation raciale. - Signes indirects de l'anémie : souffle systolique de pointe "anorganique"

11 Signes indirects évocateurs d'une étiologie : cheveux secs et ongles cassants des anémies ferriprives ulcères de jambe due à anomalie de l'Hb glossite et atteintes neurologiques liée à une carence en Vit B12 hippocratisme digital à une anémie dorigine congénitale

12 ANEMIES 2. anémie aiguë (hémorragie, hémolyse aiguë) même symptômes mais plus intenses soif intense tendance au collapsus

13 ANEMIES III -Mécanismes physiopathologiques : - la baisse du taux d Hb peut résulter de 2 mécanismes fondamentaux augmentation des pertes (perte exagérée ou destruction augmentée) et la production médullaire n arrive pas à faire face : réticulocytes = anémie régénérative = périphérique diminution de la production médullaire : pas d des réticulocytes = anémie arégénérative = centrale

14 A – Les anémies périphériques : Elles sont dues à des destructions ou pertes excessives. La moelle répond normalement à la production d'érythropoïétine : le taux de réticulocytes s'élève = anémie régénérative. Il peut s'agir : 1 - Destruction intra-vasculaire : Dans l'espace de distribution normal des GR, cest une hyperhémolyse Causes : - extracorpusculaire : attaque du Gr par un agent extérieur - intracorpusculaires = maladies du GR

15 -d origine corpusculaire -anomalie des enzymes : déficit en G6PD fréquent en Afrique et Asie (favisme), en PK - anomalie de l hémoglobine : thalassémie, drépanocytose et bien d autres…. (diagnostic: électrophorèse de l Hb) - anomalie de la membrane : Maladie de Minkowski- Chauffard, mais aussi acanthocytose,…

16 - d origine extracorpusculaire (liée à un agent extérieur au globule rouge): - parasitisme : paludisme - substances toxiques : plomb, chlorate, venin de serpent, toxines de champignons - agression mécanique : prothèse valve intracardiaque

17 2 - Disparition par sortie des GR de l'espace vasculaire : - Hémorragie

18 B - Les anémies centrales : Elles sont dues à un défaut de production. La moelle n'assure plus sa fonction érythropoïetique : la réticulocytose est basse = anémie arégénérative - défaut de production de EPO : anémies de l'insuffisance rénale - envahissement médullaire qui diminue l'espace fonctionnel des érythroblastes (par Leucémies, métastases) - diminution de la synthèse de DNA des érythroblastes : -carence B12/folates = anémies mégaloblastiques - défaut de synthèse de hémoglobine : -par anomalie du métabolisme du fer : - carence martiale -anomalie du stockage : anémies inflammatoires

19 1. Carences en acide folique et/ou vitamine B12 : - Assimilées à des anémies macrocytaires (VGM ) - entraînent un trouble de la synthèse de l ADN - symptomatologie: - signes cliniques liés à l anémie - troubles digestifs : dyspepsie, diarrhées, glossite - signes neurologiques - diagnostic: - biologique: anémie normochrome macrocytaire arégénérative, myélogramme. - dosages folates, déficit en facteur intrinsèque

20 Étiologies : - folates :carences d apport: malnutrition, éthylisme, augmentation des besoins (grossesses)…. - Vit B12 :malabsorption d origine gastrique (Biermer), ou d origine intestinale Traitement : - folates : celui de l affection, acide folique - Vit B12 : inj parentérale de Vit B12

21

22 2.Carences martiales : - Anémie hypochrome hyposidérémique microcytaire - Clinique: - ceux de l anémie - Diagnostic : - taux ferritine sérique - Etiologies : - pertes excessives : hémorragies digestives, utérines - insuffisances d apport :carence - augmentation des besoins - ….

23 Traitement : - celui de l affection causale - traitement de la carence martiale : fer per os Il existe beaucoup d autres étiologies pour les anémies, ce sont le plus souvent les examens biologiques qui permettront de s orienter vers telle ou telle étiologie.

24 - les anémies microcytaires ou hypochromes et non régénératives ; - les anémies normocytaires ou macrocytaires non régénératives - les anémies normochromes normocytaires et régénératives.


Télécharger ppt "LES ANEMIES Docteur Pierre HANCE Spécialiste des Hôpitaux des Armées HIA LAVERAN Marseille."

Présentations similaires


Annonces Google