La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

NEUROANATOMIE AUDIGIER CHRISTELLE SANCHEZ JULIEN Moniteur danatomie 2008-2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "NEUROANATOMIE AUDIGIER CHRISTELLE SANCHEZ JULIEN Moniteur danatomie 2008-2009."— Transcription de la présentation:

1 NEUROANATOMIE AUDIGIER CHRISTELLE SANCHEZ JULIEN Moniteur danatomie

2 PLAN 1.Cas clinique 1.Rappel anatomique 1.Pathologies associées

3 Cas 1 Monsieur SYL…, 41 ans, est adressé aux urgences pour lapparition brutale, 2 heures auparavant, dune hémiplégie droite accompagnée de troubles du Langage. Ce patient droitier a comme antécédent un diabète insulino - dépendant et une Hyper tension artérielle traitée par un inhibiteur calcique (NICARDIPINE). 6 mois auparavant, M. SYL…, a présenté une baisse brutale de lactivité visuelle De lœil G accompagnée dun déficit moteur de la main droite. Cet épisode a durée 5 minutes avant de régresser spontanément. Depuis quelques phosphènes et autres épisodes de flous visuels.

4 AVC TRANSITOIRE DE CAROTIDE GAUCHE avec syndrome optico – pyramidal associant cécité monoculaire transitoire G et Déficit pyramidal controlatéral. Diagnostic de lépisode actuel : ACCIDENT VASCULAIRE CEREBRAL AVC. Hémorragique Ischémique Expansif Hypoglycémique Epileptique. 39º Le patient présente un souffle systolique qui était méconnu Diagnostic clinique de lépisode il y a 6 mois:

5 HOMUNCULUS Cf. Paresthésie Chéiro-orale.

6 MAIS… Pas de notion de traumatisme Glycémie de 1.1 g/L en clinique Pas dhémopathie, ni trouble de la coagulation Pas de prostatisme et épisode aigu Pas datcd dépilepsie ICI : ISCHEMIQUE DE ARTERE CEREBRALE MOYENNE G avec aphasie de BROCA

7 BROCA vs WERNICKE ? BROCA : NON FLUENTE ACCEPTEE.

8 REGION VASCULAIRE

9 Examen complémentaire

10 Pourquoi déviation de la tête? Voie oculocéphalogyre G qui commande la déviation de la tête et du cou à droite. HLH Droite qui provoque une rotation de la tête vers le coté correspondant à cause de la perte des stimuli

11 Vous faites un traitement palliatif mais létiologie est encore inconnue avec un syndrome fébrile et un souffle cardiaque très évocateur dune endocardite infectieuse. NE PAS OUBLIER DE CHERCHER LA PORTE DENTREE.

12 Polygone de Willis 1.Aorte 2. TABC 3. Carotide commune G 4. Artère vertébrale Dte 5. A. Sous Clavière Dte

13 Polygone de Willis

14 1. a. vertébrale 2. Carotide interne G 3. Tronc basilaire 4. Cérébrale postérieure 5. Communicante postérieure 6. Cérébrale moyenne 7. Communicante antérieure

15 CAS 2 Un enfant de 3 ans et demi arrive aux urgences pour un épisode syncopal. Sans mouvements anormaux alors quil était au repos en train de dessiner. La maitresse a noté des pertes durine. Il a été opéré à la naissance dune coarctation de laorte et vit avec un RA serré. Quelles sont les deux étiologies principales de ces épisodes syncopaux ? On prévoit un EEG et un Holter ECG de 24h pour évaluer les 2 fonctions cérébrale et Cardiaque respectives. Une activité épileptique est notée sur lEEG

16 COMMENT PROVOQUER cette épilepsie? Stimulation lumineuse intermittente (SLI)-- > stroboscope Hyperpnée (mécanisme mal connu) Arrêt du traitement (sevrage en BZD) Manque du sommeil

17 EEG

18 Classification Généralisée 1.Absence 2.Tonique 3.Tonico – clonique Focales ou partielles 1.Phosphène 2.Acouphène 3.Cacosmie 4.Dl abdominale 5.Paresthésie Ne pas oublier la crise clonique physiologique nocturne.

19 Les Infarctus Patient de 54 ans se présente aux urgences pour troubles neurologiques.

20 Infarctus du tronc cérébral Territoires atteints : les IX et X, pédoncule cérébelleux, bulbe et noyaux vestibulaire Syndrome de Wallenberg Infarctus de la partie latérale, rétro-olivaire du bulbe irriguée par lartère De la fossette latérale de la moelle allongée, branche de la vertébrale ou de Lartère cérébelleuse postéro-inférieure.

21 Systématisation

22 Syndrome cérébelleux Hypotonie Ataxie et trouble de la coordination des mouvements axiaux. 1.Station debout oscillante 2. marche difficile avec élargissement du polygone de sustentation Trouble dans lexécution du mouvement Dysarthrie Troubles à ladiadococinésie. Dysmétrie et dyskinésie.

23 Cas 4 Patiente de 13 ans se présente aux urgences pour TC PC suite à une chute pendant une activité sportive. A lexamen clinique, elle est non agitée, présente des nausées et une pupille aréactive à Droite. Elle se plaint de céphalée, de photophobie et de troubles visuels de lhémi- champ G. En urgence le médecin de garde prévoit un scanner cérébral.

24 Scan Masse hyperdense localisée au niveau du lobe temporal D Avec déplacement parenchymateux Et effacement des cavité ventriculaires D avec effet de masse au-delà de la ligne Médiane.

25 Diagnostic Hématome sous – dural localisée en lobe temporal D avec effet de masse Menaçant le pronostic vital. Dans ce cas de TC PC, le diagnostic dhématome est Evident mais le diagnostic dHTIC se montre par des étiologies très différentes. Le diagnostic dencéphalite herpétique ou infectieux se fait par ponction lombaire Formellement interdite dans un syndrome dHTIC pour éviter les risques Dengagement. 3 types dengagement : Sous falcoriel Sus tentoriel toncilaire

26 Méninge : dure mère Faux du cerveau Tente du cervelet

27 Méninge : Arachnoïde Trabéculation spongieuse permettant la Résorption du liquide cérébro-spinal. Cf. hydrocéphalie communicante.

28 Méninge : Pie mère Difficulté à disséquer +++

29 Hydrocéphalie non communicante ÉTIOLOGIE : 1.EXPANSIVE 2.INFCTIEUSE 3.STÉNOSE DE LAQUEDUC ttt : dérivation chirurgicale 1.Atriale 2.Péritonéale 3.Pleurale

30 Tumeurs Les cellules du SNC ne se multiplie pas, les processus expansifs sont dorigine gliale. Elles se montrent par des signaux hyperdenses ou dhyper signal pondéré en T1.

31 Tumeurs Tumeur développé au dépend du lobe frontal G Avec envahissement sous méningée sans effet De masse important. La tumeur est en hyper Signal en T1 avec annulation de la graisse.

32 Tumeurs Les tumeurs du lobe frontal font une sémiologie semblable à celle du syndrome frontal. Trouble de la personnalité Troubles du comportement moteur Trouble dattention et de flexibilité mentale Trouble de la conduite verbale Trouble de conduite visuel Trouble de la mémoire Trouble cognitif Pensée abstraite Trouble des fonctions exécutives

33 Cas particulier de lenfant Chez lenfant, les fontanelles nétant pas soudées peuvent modifier la forme du crâne. Doù lintérêt de la surveillance du Périmètre crânien chez les moins de 10 ans. Vomissement et céphalées peuvent orienter le diagnostic dHTIC.

34 HYDROCEPHALIE AVEC MACROCEPHALIE

35 Neurofibromatose Déformation du crâne à cause dune neurofibromatose anciennement appelée la maladie de lhomme ELEPHANT. Cest une maladie tumorale du visage.

36 Cas 5 Un agriculteur, 65 ans, élevant lui-même son bétail et ses cochons présente des troubles du langage et une dysarthrie brutale. Pas d atcd particulier à part une taeniase porcine il y a 5 ans, une appendicectomie et une surveillance prostatique régulière. Sa femme témoigne quil a eu des épisodes amnésiques à répétition et pics dhumeurs accompagnées de troubles émotionnels. Le patient est apyrétique, présente une hyper éosinophilie modérée et une CRP très élevée.

37 Diagnostic Malheureusement le patient meurt et la famille demande une biopsie cérébrale qui confirme le diagnostic de neurocysticercose. Lautopsie montre un névrax comme suit :

38 Neurocysticercose Les kystes de cysticerque sont localisés dune manière diffuse dans le lobe Frontal et dans le bord interne du lobe temporal. Les troubles mnésiques sont Dus à la présence intra-parenchymateuse des kystes dans le circuit de Papez.

39 Circuit de Papez Le circuit de Papez peut être décrit comme une série de connexions sous la forme : Origine Voie nerveuse Destination Corps mamillaires de l'hypothalamus faisceau mammillo-thalamique noyau antérieur du thalamus Noyau antérieur du thalamus genou de la capsule interne cortex cingulaire antérieur Cortex cingulaire antérieur faisceau para sagittal gyrus para hippocampique hippocampe fimbria fornix corps mamillaires

40 Circuit de PAPEZ 1.Corps mamillaires 2.Noyau antérieur du thalamus 3.Capsule interne 4.Gyrus cingulaire 5.Gyrus para sagittal 6.Para hippocampe et amygdale 7.Hippocampe 8.Fimbria 9.Fornix 1-9-1

41 Rôle du circuit de PAPEZ Mémoire Émotion de base : 1.Peur 2. Joie ; 3. Tristesse ; 4. Dégoût ; 5. Colère ; 6. Surprise Part désagréable de la douleur

42 Cas 6 Un homme burkinabais arrive en consultation pour douleur lombaire paroxystique, accompagné de fièvre et incontinence globale. Il souffre aussi dune pneumopathie évoluant depuis un retour dAfrique pour laquelle il prenait une automédication par DOLIPRANE®. Le tableau saggravant le motive à venir vous voir.

43 Cas 6 Sa vaccination nétait pas à jour avant son voyage et il accompagnait des tuberculeux. On note une abolition des réflexes. Vous faites une IRM qui montre une inflammation tuberculeuse du rachis lombaire formant un abcès se déployant dans le canal médullaire

44 IRM Compression de la queue de cheval au niveau de L4 L5. Syndrome de Spondylodiscite tuberculeuse.

45 Les différents syndromes Radiculaire et lésionnel 1.Brachial 2.Cervical - phrénique Sous lésionnel 1.Brown – Sequard 2.Pyramidal 3.Sphinctérien

46 Coupes intéressantes : 2 coupes à très bien connaitre : 1.Flechsig (horizontale) 1.Charcot (frontale)

47

48

49

50

51 Neuro anatomie : La neuro anatomie est une discipline très complexe et importante pour la compréhension des clichés radiologiques. Nhésitez pas à poser vos questions.


Télécharger ppt "NEUROANATOMIE AUDIGIER CHRISTELLE SANCHEZ JULIEN Moniteur danatomie 2008-2009."

Présentations similaires


Annonces Google