La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Accidents vasculaires cérébraux Carole ROUE-JAGOT Service de Neurologie Hopital Saint Antoine.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Accidents vasculaires cérébraux Carole ROUE-JAGOT Service de Neurologie Hopital Saint Antoine."— Transcription de la présentation:

1 Accidents vasculaires cérébraux Carole ROUE-JAGOT Service de Neurologie Hopital Saint Antoine

2 Accidents vasculaires transitoires = AIT Annonciateur dune pathologie plus grave…………… Laccident ischémique constitué

3 Physiopathologie de linfarctus Mécanisme:Mécanisme: – thrombo-embolique: – thrombo-embolique: occlusion dun vaisseau et souffrance du territoire cérébral daval –hémodynamique : –hémodynamique : chute de la perfusion cérébrale sans occlusion vasculaire (sténose très serrée dune artère en amont ou arrêt cardiaque) = zone jonctionnelle entre 2 territoires (perfusion de « dernier pré ») Lischémie cérébrale = chute de la perfusion au dessous dun certain seuilLischémie cérébrale = chute de la perfusion au dessous dun certain seuil Systèmes de protection vasculaire vis à vis dune telle chute :Systèmes de protection vasculaire vis à vis dune telle chute : –maintien du débit sanguin cérébral par dilatation des artérioles cérébrales = augmentation de la pression artérielle –Autour de la zone de nécrose tissulaire = « zone de pénombre » = perturbations réversibles si débit sanguin cérébral rétabli rapidement (6 premières heures environ) = cible des traitements durgence de lischémie cérébrale Principe du traitement:Principe du traitement: –désobstruction du vaisseau sanguin (thrombolyse)

4 Accidents ischémiques transitoires (AIT) AIT = URGENCE diagnostique +/- thérapeutiqueAIT = URGENCE diagnostique +/- thérapeutique Fréq = 2 - 8/1000 habFréq = 2 - 8/1000 hab Risque immédiat = 10.5% AVC à 3 mois 50% à 48h Risque à 5 ans = 30% AVC 12% IdM 3.3% DC

5 Diagnostic de lAIT : mots clefs Difficultés de l interrogatoireDifficultés de l interrogatoire –trop rarement (sujet jeune) –trop souvent (sujet âgé) Chronologie: Installation BRUTALE et durée courte desChronologie: Installation BRUTALE et durée courte dessymptômes –Installation et régression brutale du déficit –Durée courte (en règle quelques minutes), < 24 h par définition –Parfois répétés Topographie: Territoire artériel déterminéTopographie: Territoire artériel déterminé –Carotidienne : CMT, aphasie +déficit droit, anosognosie+déficit gauche –Vertébro-basilaire : diplopie, HLH, vertige, dysarthrie, atteinte bilatérale, etc.

6 Diagnostic différentiel : élim Diagnostic différentiel : élimination Migraine accompagnéeMigraine accompagnée: –extension progressive, plusieurs territoires artériels –céphalée, ATCD migraineux Crise focaleCrise focale –extension très rapide –généralisation, ATCDs, épisodes stéréotypés Hypoglycémie (diabétique traité)Hypoglycémie (diabétique traité) AnorganiqueAnorganique –souvent évoqué à tord chez le sujet jeune

7 AIT et Imagerie Cérébrale Scanner systématique Le plus souvent normal Elimine une autre pathologie Parfois petit infarctus IRM de diffusion Souvent positive Prouve la topographie Mais doit être faite rapidement

8 AIT Carotidien: Bilan étiologique (1) Sujet > 50 ans Facteurs de risque cardio vasculaires: Tabgisme, ATCD familiaux, diabète, HTA diabète, HTAhypercholestérolémie ARTERE S

9 AIT Carotidien: Bilan étiologique (2) Sujet jeune (< 50 ans) Syndrome de claude bernard Horner Douleurs cervicales ATCD de traumatisme, de manipulation cervicale ARTERE S

10 AIT Carotidien: Bilan étiologique (3) 3.Causes cardiaques ACFA permanente ou paroxystique ACFA permanente ou paroxystique 12% de risque annuel dAIC Traitement par AVK (anti-vitamine K: INR netre 2 et 3) IDM récent:IDM récent: Hypokinésie segmentaire Anévrysme pariétal Valvulopathies emboligènes, valves artificiellesValvulopathies emboligènes, valves artificielles Endocardite (rare mais urgent)Endocardite (rare mais urgent) COEUR

11 AIT répétés : urgence +++ Hospitalisation en urgence en milieu spécialisé Savoir sinquiéter devant des symptômes peu alarmants : malaise, faiblesse des membres, dysarthrie, vertige, déséquilibres, diplopie, tbles visuel Rechercher une obstruction artérielle hémodynamique Ne pas traiter lHTA +++, voire diminuer tt antiHTA Aspirine voire anticoagulants Redouter une sténose du tronc basilaire : risque de tétraplégie

12 AIT: diagnostic dinterrogatoire

13 Accidents vasculaires constitués = AVC

14 Quelques données sur lAVC… (1) la plus fréquenteAffection neurologique la plus fréquente Urgence médicale:Urgence médicale: hospitalisation rapide dans une structure adaptée = essentiel du pronostic ultérieur nouveaux AVC nouveaux AVC/ année en France (¼ avec antécédent dAVC) récidiveTaux de récidive à 2 ans: 15% sujet âgéAffection du sujet âgé : 75% > 65 ans handicap moteur1° cause de handicap moteur: 50 à 75% de séquelles démence2° cause de démence mortalité3° cause de mortalité: décès par an (après IDM et cancers)

15 Accidents ischémiques constituésAccidents ischémiques constitués (AIC): 80% Hémorragie intraparenchymateuseHémorragie intraparenchymateuse (HIP): 20% Thrombophlébite cérébraleThrombophlébite cérébrale Que regroupe-t-on sous ce terme dAVC?

16 Vascularisation artérielle (1)

17 Vascularisation artérielle (2)

18 Vascularisation artérielle (3)

19 Drainage vaineux (1)

20 Présentation clinique dun AVC Installation brutale ou par accoupsInstallation brutale ou par accoups Déficit neurologique central encéphalique persistant plus de 24 heuresDéficit neurologique central encéphalique persistant plus de 24 heures AIC Territoire vasculaire HIP Fréquenc e des céphalées Thrombophlébit e : Céphalées + crises comitiales

21 Sémiologie selon le territoire vasculaire artériel 1.Oriente vers le diagnostic dAIC 2.Permet une prise en carge spécifique selon le territoire artériel 3.Permet le diagnostic dAIC multiples


Télécharger ppt "Accidents vasculaires cérébraux Carole ROUE-JAGOT Service de Neurologie Hopital Saint Antoine."

Présentations similaires


Annonces Google