La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

MODULE N°4 MODULE N°4 LA FORMATION PEDAGOGIQUE DES ENSEIGNANTS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "MODULE N°4 MODULE N°4 LA FORMATION PEDAGOGIQUE DES ENSEIGNANTS."— Transcription de la présentation:

1

2 MODULE N°4 MODULE N°4 LA FORMATION PEDAGOGIQUE DES ENSEIGNANTS

3 PLAN 1- Les différentes étapes de l’acte pédagogique 2- Les méthodes d’enseignement 2.1 La méthode traditionnelle 2.2 La méthode interrogative 2.3 La méthode active 3- La définition des objectifs pédagogiques 4- L’élaboration d’une fiche pédagogique 4.1 Les éléments d’identification de la fiche 4.2 Les objectifs pédagogiques 4.3 Les supports pédagogiques 4.4 Le matériel didactique 4.5 L’évaluation 5- L’animation de la classe

4 La méthode pédagogique est un ensemble cohérent d’actions destinées à faire acquérir à l’apprenant un ensemble de compétences. Selon Philippe MEIRIEU, c’est un mode de gestion des relations entre le maître, les élèves et le savoir.

5 1- Les différentes étapes de l’acte pédagogique F Etablir les Fondements du cours, c’est-à-dire identifier et fixer les objectifs du programme auquel le cours doit satisfaire. O Rédiger les Objectifs pédagogiques, c’est préciser et dire clairement les résultats de l’enseignement et de l’apprentissage. Ces résultats doivent être des comportements observables et mesurables attendus de l’apprenant. R On rassemble les Ressources (matériel didactique) c’est-à-dire tout ce dont l’enseignant a besoin pour assurer efficacement son cours. M Elaborer une stratégie d’enseignement par le choix de la Méthode d’enseignement. E Prévoir des instruments de mesure ou d’Evaluation. R Prévoir les mécanismes de Rétroaction lorsqu’un objectif n’est pas atteint.

6 2- Les méthodes d’enseignement On distingue trois types: - la méthode traditionnelle - la méthode interrogative - la méthode active

7 2.1 La méthode traditionnelle La méthode traditionnelle est une méthode qui valorise le rôle de l’enseignant par rapport à celui de l’apprenant. Dans cette méthode, l’enseignant est détenteur du savoir et qui le transmet à l’apprenant. Il a l’initiative et la responsabilité alors que l’apprenant subit. On l’appelle aussi la méthode dogmatique ou magistrale ou frontale dont la relation est verticale. 2.1.1 Les caractéristiques de cette méthode - attitude autoritaire de l’enseignant - relation verticale entre l’enseignant et les élèves - peu ou pas de participation des élèves - pas d’activités de découverte - privilégie la transmission du savoir plutôt que l’acquisition de compétences - ne tient pas suffisamment compte du « feedback »

8 2.1.2 Les inconvénients de cette méthode - élève est passif, sans initiative, pas d’appropriation du savoir par l’élève - permet l’acquisition des connaissances et pas de compétences - l’enseignement est collectif. L’élève incapable de suivre le rythme de l’enseignant est abandonné à lui-même avec ses difficultés - l’élève apprend par cœur, répète des leçons ou des règles qu’il aura du mal à appliquer donc le transfert pédagogique est impossible.

9 2.1.3 Schéma relationnel entre l’enseignant et l’apprenant dans la méthode traditionnelle Enseignant Cette relation est dite verticale Apprenant ENSEIGNANTAPPRENANT ParleEcoute AgitRegarde Ecrit ou dicte Copie

10 2.2 La méthode interrogative Fondée sur la Maïeutique de SOCRATE : « art d’accoucher les esprits, c’est-à-dire de les amener à prendre conscience de ce qu’ils savent implicitement, à l’exprimer et à juger », la méthode interrogative consiste à poser des questions à l’apprenant. Ces questions ont pour but de placer l’apprenant devant un problème à résoudre. Ces questions sont logiquement enchaînées de façon à ce que l’élève, de question en réponse, parvienne à acquérir des savoirs, des savoir-faire et des savoir-être. Ces questions dites de découverte incitent l’élève à la réflexion.

11 2.2.1 Les avantages de la méthode interrogative - assure la réflexion de l’élève, - attitude démocratique de l’enseignant, - importance du choix et de la formulation des questions, - prise en compte du « feedback » au cours du processus d’apprentissage. Elle est considérée comme une alternative entre la méthode traditionnelle et la méthode active. Elle est recommandée dans les grands groupes et ne nécessite aucun matériel spécifique ni organisation spatiale particulière.

12 2.2.2 Schéma relationnel de la méthode interrogative Enseignant la relation est interactive Apprenant

13 2.3 La méthode active La méthode active est une méthode dans laquelle l’apprenant est artisan de sa propre formation. Elle met l’apprenant au centre de l’action éducative. Elle est encore appelée la méthode appropriative ou de redécouverte car les savoirs, les savoir-faire et les savoir-être acquis résultent pour l’essentiel d’une activité personnellement prise en charge par l’apprenant. Cette méthode repose sur le principe selon lequel on sait pour toujours quelque chose que l’on découvre soi-même.

14 2.3.1 Les précurseurs de cette méthode On a : Montaigne au 16è siècle, JJ Rousseau au 18è siècle, John Dewey, Maria Montessori et Célestin Freinet au 20è siècle. La pratique de cette méthode active appelle l’utilisation de technique de travail particulière comme le travail en grand groupe, en petit groupe et le travail individuel.

15 2.3.2 Les caractéristiques de la méthode active - échanges entre élèves et enseignant et entre les élèves eux-mêmes - attitude démocratique de l’enseignant qui n’impose rien - participation des élèves à toutes les phases d’apprentissage - acquisition à la fois des connaissances et des compétences

16 2.3.3 Les exigences de la méthode active - l’élève doit être mis en condition d’apprentissage en faisant en sorte qu’il puisse construire lui-même son savoir - l’enseignant doit jouer le rôle d’organisateur : il prévoit dans la préparation du cours l’organisation matérielle, temporelle et spatiale de la classe

17 - Il joue un rôle de guide, de conseiller et d’animateur : il structure et synthétise ce que disent les élèves, suit les apprentissages pour mieux connaître le niveau de chaque élève ou du groupe - Il doit mettre tout en œuvre pour permettre à l’élève d’être actif dans l’acquisition des connaissances et des compétences - Il doit faire preuve de bonne volonté et de disponibilité car la méthode active demande beaucoup de temps et son application demande une bonne préparation matérielle.

18 2.3.4 Les avantages de la méthode active Elle permet : - la motivation : l’apprenant est impliqué dans les activités - l’autonomie et l’initiative : la participation de l’élève à l’apprentissage est effective. Il apprend en agissant et découvre lui-même par recherches et tâtonnements. - le développement des relations : elle favorise l’instauration d’un climat de confiance mutuelle entre les élèves et l’enseignant d’une part et entre les élèves eux-mêmes d’autre part.

19 2.3.5 Schéma relationnel dans la méthode active La relation est triangulaire enseignant apprenant savoir ENSEIGNANTAPPRENANT Encourage Discute avec l’enseignant Clarifie Discute avec ses camarades Guide Dégage lui-même des solutions Interroge Participe à la résolution des problèmes Coopère avec la classe Pose des questions à l’enseignant Assiste la classe Pose des questions à ses camarades

20 2.3.6 Quelle méthode choisir ? - Dans la relation éducative, l’enseignant et l’élève sont des partenaires dont chacun a un rôle à jouer - lorsque la méthode est exclusivement centrée sur l’action de l’enseignant, Philippe Meirieu parle de la « dérive magistrale » - lorsque l’activité est basée exclusivement sur l’élève, Philippe Meirieu parle de la « dérive psychologique » L’enseignant peut ainsi choisir la méthode qui lui permet de maximiser les apprentissages de tous les apprenants mais de préférence celles interrogative et active.

21 3- La définition des objectifs pédagogiques L’OP: C’est un énoncé d’intention pédagogique formulé par l’enseignant qui vise à faire changer le comportement de l’apprenant. Il exprime le comportement observable et mesurable à la fin de l’apprentissage. La définition des objectifs pédagogiques doit obéir à des conditions ci-dessous : La définition des objectifs pédagogiques doit obéir à des conditions ci-dessous :

22 - Il doit commencer par la mention « à la fin de cette séquence, l’élève sera (ou doit être) capable de : » - Utilisation des verbes d’action ( définir, expliquer, décrire…) qui expriment les comportements attendus et non des verbes mentalistes (savoir, connaître, comprendre, maîtriser, réfléchir…) et non des verbes mentalistes (savoir, connaître, comprendre, maîtriser, réfléchir…) - Conditions de réalisation : se basant sur le cours, oralement ou écrit, à partir de, à l’aide de, sans l’aide de, etc. - Critères de performance ou le seuil de réussite : correctement, avec précision, sans erreur, citer dans l’ordre, etc. - Alternance des domaines du savoir : le savoir (cognitif), le savoir-faire (psycho-moteur) et le savoir- être ( socio- affectif).

23 NB : Les OP ne se définissent pas seulement au début des chapitres. Mais plutôt chaque séquence de cours doit avoir ses OP. Quelle que soit la discipline, la définition des OP doit couvrir les trois domaines de définition des OP (savoir, savoir-faire et savoir-être).

24 4- L’élaboration d’une fiche pédagogique 4.1 Les éléments d’identification de la fiche 4.2 Les objectifs pédagogiques 4.3 Les supports pédagogiques 4.4 Le matériel didactique 4.5 L’évaluation

25 - On distingue deux types de fiches: la fiche pédagogique et la fiche de contenu. Toutefois, l’enseignant peut cumuler les deux. - les fiches doivent impérativement être actualisées (fiche de contenu) et renouvelées (fiche pédagogique) NB: L’enseignant doit avoir ses fiches par séquence de cours.

26 4.1 Les éléments d’identification de la fiche - Numéro de la fiche - Nom du professeur - Etablissement - Matière - Année académique - Date - Classe - Durée - Motivation

27 4.2 Les objectifs pédagogiques 4.2 Les objectifs pédagogiques Il s’agit des objectifs que l’enseignant doit développer tout au long de la séquence d’enseignement. L’enseignant doit les définir en tenant compte de la durée de la séquence. En cas de force majeure où l’enseignant n’arrive pas à épuiser tous ces OP, il est appelé à reprendre les OP non abordés à la prochaine séquence. Il s’agit des objectifs que l’enseignant doit développer tout au long de la séquence d’enseignement. L’enseignant doit les définir en tenant compte de la durée de la séquence. En cas de force majeure où l’enseignant n’arrive pas à épuiser tous ces OP, il est appelé à reprendre les OP non abordés à la prochaine séquence.

28 4.3 Le support pédagogique Encore appelé documentation, c’est l’ensemble des documents dont l’enseignant s’est servi pour préparer son cours. Encore appelé documentation, c’est l’ensemble des documents dont l’enseignant s’est servi pour préparer son cours.

29 4.4 Le matériel didactique L’enseignement de chaque discipline exige l’utilisation d’un certain nombre de matériel. Tout outil dont l’enseignant a besoin pour assumer sa séquence d’enseignement est un matériel didactique. (exemple: carte en géographie, texte en histoire, les acides en chimie, un CD contenant des éléments sonores en langues, etc.) L’enseignement de chaque discipline exige l’utilisation d’un certain nombre de matériel. Tout outil dont l’enseignant a besoin pour assumer sa séquence d’enseignement est un matériel didactique. (exemple: carte en géographie, texte en histoire, les acides en chimie, un CD contenant des éléments sonores en langues, etc.)

30 4.5 L’évaluation Elle se fait conformément aux OP définis et abordés. Elle permet de savoir si les élèves ont bien assimilé la leçon du jour. Elle joue deux fonctions: - - Fonction pédagogique : évaluer les acquis des élèves en vue de la prise de décision - - Fonction sociale : valoriser l’élève, le classer dans son groupe NB NB : on peut en prochain cours revenir sur les aspects que les élèves n’ont pas bien assimilés. C’est ce qu’on appelle la rétroaction ou la rémédiation.

31 Modèle de Fiche Pédagogique Modèle de Fiche Pédagogique 1- Eléments d’identification de la fiche Fiche : N° 1Année: 2012-2013 Professeur : M. AbeDate : 04 - 04 2013 Etablissement : CS La Bruyère Classe : Seconde Matière : HistoireDurée : 55 min x 2 Motivation : Qui est Hérodote ? Réponse: C’est le père de l’histoire 2- Objectifs Pédagogiques A la fin de cette séquence, l’élève sera capable de : - définir correctement suivant le cours la notion d’histoire 3- Support pédagogique ou documentation Obenga, T. L’Afrique dans l’antiquité 4- Matériel didactique Extrait d’un texte historique sur la science historique 5- Evaluation Définissez correctement l’histoire.

32 5- L’animation de la classe Animer une classe revient à voir la gestion du groupe- classe composé de l’enseignant, du savoir à transmettre et des élèves. Animer une classe revient à voir la gestion du groupe- classe composé de l’enseignant, du savoir à transmettre et des élèves.

33 Un enseignant qui entre en classe, doit se comporter de la manière suivante pour bien animer sa classe. Il doit : - faire d’abord l’appel - diviser le tableau et bien le gérer - réviser la leçon précédente et en faire la synthèse - introduire la leçon du jour par la motivation - expliquer brièvement la leçon du jour - donner démocratiquement la parole aux élèves en ne favorisant pas certains au détriment des autres.

34 - savoir apprécier les interventions des élèves en mettant l’accent sur le renforcement positif - ne pas monopoliser trop la parole - faire de temps en temps la synthèse après chaque rubrique du cours - circuler dans la classe en vérifiant la prise effective de notes - copier les mots difficiles au tableau - utiliser rationnellement le matériel didactique dont on dispose - vers la fin, faire la synthèse globale du cours - évaluer les élèves suivant les OP définis et abordés - cocher les OP non abordés ou mal assimilés par les élèves qu’on doit reprendre au prochain cours - enfin, l’enseignant doit remplir et signer le cahier de texte avant de sortir de la classe.

35 JE VOUS EN REMERCIE

36 Cyza2005@yahoo.fr ou akimou.tchagnaou@gmail.com Cyza2005@yahoo.fr ou akimou.tchagnaou@gmail.com Cyza2005@yahoo.fr akimou.tchagnaou@gmail.com Cyza2005@yahoo.fr akimou.tchagnaou@gmail.com Publié ce 04-04-2013 Publié ce 04-04-2013


Télécharger ppt "MODULE N°4 MODULE N°4 LA FORMATION PEDAGOGIQUE DES ENSEIGNANTS."

Présentations similaires


Annonces Google