La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ASSURANCE QUALITE PRINCIPES ET QUALITE DES SOINS EN RADIOLOGIE Dr GANKOU épse KEMMEGNE Radiologue HLD.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ASSURANCE QUALITE PRINCIPES ET QUALITE DES SOINS EN RADIOLOGIE Dr GANKOU épse KEMMEGNE Radiologue HLD."— Transcription de la présentation:

1 ASSURANCE QUALITE PRINCIPES ET QUALITE DES SOINS EN RADIOLOGIE Dr GANKOU épse KEMMEGNE Radiologue HLD

2 DEFINITION: QUALITE Respect des exigences pré-établies ISO: ensemble des caractéristiques dune entité qui lui confèrent laptitude à satisfaire les besoins exprimés ou implicites.

3 QUALITE EN IMAGERIE OMS «Une action concertée du personnel opérant sur une installation destinée à assurer que les images fournies par cette dernière soient de qualité suffisamment élevée pour quelle puisse donner, de manière fiable, les informations diagnostiques correctes, au coût le plus faible et pour une exposition minimale du patient. »

4 HISTORIQUE Normalisation et qualité indissociables. Normalisation: établissement des exigences ou des règles techniques applicables aux produits, biens ou services, basée sur des documents Ex: 46 av C, jules César établit le calendrier Création de 4ISO en 1947 Normes ISO 9000 en maitrise de la qualité: réduire la non qualité -assurance qualité: être maître des activités créatrices et de leurs résultats Démarche qualité dans les hôpitaux français en 1991 et appliquée en 1996

5 QUALITE? PROBLEMATIQUES Qualité totale= satisfaction de tous les intervenants : clients, fournisseurs, personnel et investisseurs La qualité a un coût PROBLEMATIQUE: 1)Comment avoir des soins de qualité au bon moment, au bon endroit, et par la bonne personne? 2)Que faire devant un patient exigeant, soucieux, très averti de la qualité des soins et peu confiant? 3)Comment garder sa performance?

6 DEMARCHE DASSURANCE QUALITE Identifier le processus du dysfonctionnement(acteurs, rôle) Description du processus(origine du dysfonctionnement? Analyse critique et détaillée) Construction du nouveau processus(définition des critères conduisant à la qualité et choix des axes dorientation) Amélioration du processus(conduite des actions damélioration

7 IMPLICATION Les membres du personnel doivent être impliqués et participer au projet Sans adhésion des membres du personnel, pas de démarche qualité Réflexion sur les pratiques Proposer des améliorations Être reconnu dans le travail

8 QUALITE DU MATERIEL Équipements en adéquation avec les activités de lhôpital Commande initiée par lutilisateur Formation interne ou externe à lutilisation

9 QUALITE DU FONCTIONNEMENT Radiologue responsable de son service -assume le fonctionnement et la maintenance préventive et de dépannage -assume les commandes des consommables et évite les ruptures de stock: dysfonctionnement. -prévoit le renouvellement des équipements

10 PRESCRIPTION DUN EXAMEN Règles de prescription dun examen dimagerie médicale: 1.Décrire les symptômes dalerte 2.Indiquer lhypothèse diagnostique 3.Indiquer les renseignements attendus de lexamen Assurer la sécurité de la réalisation de lexamen (allergie, traitement en cours) Assurer les tracabilités(identification, médecin, téléphone, date dexamen, localisation du patient)

11 LOCAUX DU SERVICE DIMAGERIE Sécrétariat, salle dattente, bancs et toilettes Salle dexamens spécialisés avec toilette et lavabo Salle de radiologie interventionnelle obéïssant aux conditions dun bloc opératoire Fluides médicaux disponibles en salle dattente et dexamen

12 SECRETARIAT DACCUEIL Accueil des patients a.Accueil et information, RDV et diffusion des résultats b.Enquête sur les notions dallergie et dinteractions médicamenteuses c.Recherche de CI potentielles aux radiations ionisantes

13 PREPARATION AUX EXAMENS Procédures écrites de préparation aux différents examens spéciaux Procédures écrites de préparation en cas dallergies Procédures écrites de préparation en cas de risques dinteractions médicamenteuses

14 HYGIENE Début: examens stériles(HSG, cystographies) Ensuite: examens peu contaminés Enfin: examens contaminés( LB…) Désinfection de table entre deux examens Un drap et une casaque( examen spécial) Préparation du plateau Asepsie Gestion des déchets dactivités des soins

15 REALISATION DEXAMENS Interroger le patient sur le MC et les plaintes actuelles(choix de la technique la plus appropriée) Réalisation des examens standards sans RDV Procédures écrites de réalisation des examens connus Interprétation immédiate des examens urgents Informer le patient du résultat

16 EXAMENS URGENTS Insérer immédiatement entre 2 examens Informer immédiatement le médecin prescripteur du résultat Informer le patient ou la famille Rédiger le compte rendu et remettre le résultat

17 QUALITE DE LINFORMATION, TRACABILITE Participation active du patient aux examens Informer le patient du résultat dexamens Assumer sa prise en charge et éviter les complications Tracabilité: aptitude à retrouver lhistorique, lutilisation ou la localisation dun article ou dune activité 1.Créer, référer et gérer les documents structurés par domaines 2.Registres dexamen 3.Archivages des comptes-rendus

18 GESTION DU RISQUE, GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Management des risques: reconnaitre la faute, enregistrer la faute, informer le patient/la hiérarchie, constituer sa défense tout en apportant son soutien aux patients Plan de carrière du personnel Formation des manipulateurs(exécution des examens spéciaux selon des protocoles/radioprotection des patients et du personnel)

19 PLACE DE LA RADIOLOGIE Plaque tournante dun hôpital(poids économique et riche en interfaces) Formalisation des relations avec les unités de soins 1.Démarches qualité dans létablissement 2.Création des colloques 3.Formation dune équipe soudée et performante 4.Facilitation de la recherche

20 DIFFICULTES Plateau technique insuffisant Absece de sécurité sociale Coûts des examens élaborés pour amortir les équipements Personnes non assurées, prises en charges

21 APPORTS DE LA QUALITE Responsabilisation et maitrise des activités par les acteurs à lhôpital Diminution des risques pour les patients Diminution des coûts de la non-qualité Amélioration de limage de marque Amélioration des conditions de travail Amélioration de la communication Pérennisation de létablissement de santé

22 CONSEQUENCES DE LA QUALITE Qualité de service et de performance de lhôpital Fidéliser les patients, augmenter les recettes Réduire lassistance budgétaire Permettre à létat de réaliser dautres infrastructures hospitalières ailleurs

23 CONCLUSION La qualité est un changement profond Elle ne doit pas se limiter à lintroduction des outils et méthodes Cest une transformation progressive des cultures, des modes de fonctionnement et dorganisations Elle ne doit pas se limiter aux besoins des patients mais sintégrer dans une politique qualité Les professionnels de lImagerie doivent prendre en main leur propre changement.

24 MERCI POUR VOTRE AIMABLE ATTENTION


Télécharger ppt "ASSURANCE QUALITE PRINCIPES ET QUALITE DES SOINS EN RADIOLOGIE Dr GANKOU épse KEMMEGNE Radiologue HLD."

Présentations similaires


Annonces Google