La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La compréhension en lecture Par Jocelyne GIASSON Ch. 1 : Un modèle de compréhension en lecture De Boeck, 1996 et 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La compréhension en lecture Par Jocelyne GIASSON Ch. 1 : Un modèle de compréhension en lecture De Boeck, 1996 et 2008."— Transcription de la présentation:

1 La compréhension en lecture Par Jocelyne GIASSON Ch. 1 : Un modèle de compréhension en lecture De Boeck, 1996 et 2008.

2 Conception traditionnelle : 1. Activité lecture = liste séquentielle dhabiletés à enseigner de façon hiérarchique maîtriser ces habiletés séparément = maîtriser la lecture Lecture = mosaïque dhabiletés isolées. Conception plus contemporaine 1. Modèle plus global orienté vers lintégration des habiletés : Lecture = processus holistique et unitaire ; suppose interaction entre ces habiletés (une habileté de lecture séparée de son contexte perd une partie de sa signification) Métaphores (p.5) - du vélo - de lorchestre symphonique Evolution de la conception de la compréhension en lecture : un modèle

3 Conception traditionnelle : 2. Le sens est dans le texte rôle du lecteur = pêcher ce sens et le transposer dans sa mémoire. lire = comprendre ce que lauteur a écrit sans aucune liberté dinterprétation. Conception plus contemporaine : 2. Création du sens par le lecteur qui se sert - du texte - de ses connaissances - de son intention de lecture. créer le sens comprendre nimporte quoi Suite métaphore orchestre symphonique (p.6). Evolution de la conception de la compréhension en lecture : rôle du lecteur. Lecteur Texte

4 CONTEXTE TEXTELECTEUR Un modèle de compréhension qui fait consensus. Les composantes : le texte, le lecteur, le contexte. Structures Processus Intention de lauteur Forme Fonction de la lecture Psychologique Social Physique

5 Limportant = relation entre ces variables Un modèle de compréhension qui fait consensus. plus elle est grande, meilleure sera la compréhension L T C L C T T L C Situation 1Situation 2Situation 3 LT C Les situations suivantes rendent difficiles la compréhension en lecture (p.8) :

6 Variable LECTEUR Le LECTEUR Structures Processus Structures cognitives Structures affectives Connaissances sur la langue Connaissances sur le monde Micro- processus Processus dintégra- tion Macro- processus Processus délaboration Processus métacognitifs Ce quil est ! Ce quil fait !

7 Structures = les caractéristiques que possède le lecteur (ce que le lecteur est) indépendamment des situations de lecture cognitives Variable LECTEUR affectives Sur la langue (p.10) : - connaissances phonologiques - connaissances syntaxiques - connaissances sémantiques - connaissances pragmatiques Sur le monde : Connaissances plus grandes = compréhension meilleure = acquisitions de conn. nouvelles - Attitudes face à la lecture - Intérêts spécifiques + quelques autres (p.15)

8 Variable LECTEUR Processus = ce que le lecteur fait durant la lecture (habiletés mises en œuvre) sont simultanés (et pas séquentiels) Microprocessus Processus dintégration Macroprocessus orientés vers la compréhension de linformation contenue dans une phrase. orientés vers la recherche de cohérence entre les phrases effectuer des liens entre les propositions ou les phrases. orientés vers la compréhension globale du texte, vers les liens qui permettent de faire du texte un tout cohérent.

9 Variable LECTEUR permettent de faire des hypothèses, dintégrer le texte à des connaissances antérieures permettent de dépasser le texte (daller au- delà de celui-ci) et deffectuer des inférences non prévues par lauteur. Processus délaboration Processus métacognitifs gèrent la compréhension, permettent au lecteur de sajuster au texte et à la situation (repérage de la perte de compréhension, …)

10 Variable LECTEUR - Capacité de restituer une portion du texte en utilisant la même ou presque la microprocessus même structure syntaxique et sémantique que lauteur = microprocessus processus dintégration - Capacité deffectuer des liens = processus dintégration macroprocessus - Capacité détablir des généralisations = macroprocessus processus délaboration - Capacité de déborder du texte = processus délaboration processus - Capacité de réfléchir sur sa façon de comprendre le texte = processus métacognitifs métacognitifs En bref, les différentes activités cognitives du lecteur :

11 CONTEXTE TEXTELECTEUR Un modèle de compréhension qui fait consensus. Les composantes : le texte, le lecteur, le contexte. Structures Processus Intention de lauteur Forme Fonction de la lecture Psychologique Social Physique

12 Variable TEXTE Comportements différents du lecteur selon la nature des textes nécessité de les classer. Daprès la fonction de la lecture : - fonction utilitaire - fonction esthétique Daprès lintention de lauteur : - Agir sur les émotions du lecteur : poèmes, contes, récits, … - Agir sur les comportements du lecteur : marches à suivre, consignes, modes demploi, énoncés de problèmes, conseils de prudence, … - Agir sur les connaissances du lecteur : comptes rendus, articles, monographies, … Daprès les genres littéraires : Albums, contes et légendes, romans, documentaires, BD, poésie, textes humoristiques Comment ?

13 CONTEXTE TEXTELECTEUR Un modèle de compréhension qui fait consensus. Les composantes : le texte, le lecteur, le contexte. Structures Processus Intention de lauteur Forme Fonction de la lecture Psychologique Social Physique

14 Variable CONTEXTE Comprend toutes les conditions dans lesquelles se trouve le lecteur (avec ses structures et ses processus) lorsquil entre en contact avec un texte ; dans ces conditions il y a celles que se fixe le lecteur et celles que lui fixe le milieu. Contexte psychologique : 1. Lintention de lecture = le plus important (ex. : lecture dune description de maison dans la peau dun cambrioleur ou dans la peau dun acheteur, p.22) 2. La motivation à lire 3. Lintérêt pour le texte présenté. = mise en projet !

15 Variable CONTEXTE Contexte social = toutes les formes dinteraction qui ont lieu lors dune tâche de lecture entre le lecteur, lenseignant ou ses pairs (lecture individuelle, lecture devant un groupe, lecture avec guide ou sans guide, …) Contexte physique = toutes les conditions matérielles dans lesquelles se déroule la lecture (bruit extérieur, qualité de la reproduction du texte, température ambiante, …)

16 Concrètement Pour favoriser la compréhension chez les élèves sassurer tout dabord que les trois variables sont adéquatement agencées : Le lecteur possède-t-il les connaissances nécessaires pour comprendre le texte ? Le texte est-il au niveau dhabileté du lecteur ? Le contexte psychologique, social et physique favorise-t-il la compréhension ? Réponse affirmative aux 3 questions = condition préalable à lenseignement de la compréhension en lecture. Images : clipart sur


Télécharger ppt "La compréhension en lecture Par Jocelyne GIASSON Ch. 1 : Un modèle de compréhension en lecture De Boeck, 1996 et 2008."

Présentations similaires


Annonces Google