La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1. Contexte général 2. Objectifs du projets RCi Kiné 3. Définitions et postulats de départ 4. Méthodologie de construction du RCi Kiné 5. Présentation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1. Contexte général 2. Objectifs du projets RCi Kiné 3. Définitions et postulats de départ 4. Méthodologie de construction du RCi Kiné 5. Présentation."— Transcription de la présentation:

1

2 1. Contexte général 2. Objectifs du projets RCi Kiné 3. Définitions et postulats de départ 4. Méthodologie de construction du RCi Kiné 5. Présentation du RCi Kiné 6. Porte dentrée pour les changements pédagogiques 7. Enjeux

3 2008: Une réforme en provenance du Ministère de lenseignement de la Communauté Française : entrer dans la logique des compétences ….. Réaction anticipative et pro-active de nos institutions : création de notre propre RCi afin de: se donner une vision du diplômé que lon veut former rencontrer les exigences de Bologne, du CGHE + attentes du Ministre répondre à une des missions du Pôle Universitaire Européen Bruxelles Wallonie assurer un suivi au rapport transversal de lAgence Qualité

4 1. Elaborer en commun, sur base participative, un Référentiel de Compétences intégré (RCi) pour les kinésithérapeutes 2. Développer une vision « pour un changement pédagogique centré sur létudiant » dans le cadre d'un cursus de formation cohérent 3. Repenser le programme de formation et entrer progressivement dans une approche-programme plus à même de développer les compétences attendues du futur professionnel 4. Sensibiliser les acteurs de la formation aux pédagogies actives en lien avec une approche constructiviste en éducation (réduire la place du modèle transmissif qui a montré ses limites en termes dapprentissage sil est utilisé exclusivement) 5. Envisager et construire avec le corps enseignant des outils dévaluation de létudiant en cohérence avec le RCi(Parent 2008).

5

6 Vision « META » de la formation, du processus, des acteurs Processus constructiviste Définition de la compétence

7 Adéquation aux besoins en santé des populations Enseignement et Formation Prescrits institutionnel et administratif Prescrits institutionnel et administratif Réalités et tâches effectuées par les professionnels Activités prescrites (Cadre légal) Activités prestées RC RFRE Triangle dadéquation entre les acteurs : Professionnel – Institutionnel - Enseignement Triangle dadéquation entre les acteurs : Professionnel – Institutionnel - Enseignement (Fl. Parent 2006)

8 Contexte pédagogique Equipes pédagogiques Etudiants Directions Contextes institutionnel et politique Santé Enseignement Contexte professionnel Autres professionnels de la santé Kinésithérapeutes

9 Paradigme socioconstructiviste permettant à chaque apprenant de construire ses connaissances, ses savoirs (Jonnaert P. 2004) Approche participative pour la co-construction du Rci/ collaboration de tous les acteurs concernés Construction progressive du RCi Cohérence, pertinence, appropriation et intégration des concepts

10 Ressources Objectifs pédagogiques Savoirs sous jacents Familles de situations problèmes ou tâches complexes Mobilisation On ne peut parler de compétence quà partir du moment où il y a mobilisation des ressources pertinentes face à une situation problème à résoudre ou à une tâche complexe à effectuer. Schéma de J.M. De Ketele

11 Réseau intégré de connaissances disciplinaires (savoir – savoir faire) et de capacités génériques (cognitives, affectives, sociales, …) susceptibles dêtre mobilisées en actions finalisées face à une famille de situation. (Allal, ADMEE 2011)

12 Méthodologie de F. Parent (2008) Approche Par Compétences intégrée APCi (taxonomie De Ketele et Parent, 2008) APCi = AAC x ASC Appropriée à lenseignement en santé 8 étapes (A/R) – 5 pour le RCi Socioconstructivisme, approche participative

13 La démarche de lapproche par compétences intégré part des pratiques professionnelles (activités et tâches réalisées par un professionnel) et aboutit ainsi à une meilleure adéquation entre les apprentissages et les situations réelles de la pratique professionnelle. Cela permet de renforcer la cohérence entre les besoins réels de formation définis en regard des compétences collectives et individuelles attendues. La démarche participative et représentative des acteurs impliqués dans la réflexion et laction permet une vision interdisciplinaire des compétences. Cette approche se veut aussi prospective et intègre les nouvelles données scientifiques et médicales afin de permettre le développement de la profession

14 Niveau 1 dintégration : Identification des besoins de formation Niveau 2 dintégration : APCi = AAC x ASC Niveau 3 dintégration : Processus : intégration individuelle et systémique Parent et al, 2010

15 Cadre de référence valorisant des niveaux taxonomiques supérieurs: éviter la réduction aux savoirs. OCI & FS Savoirs sous-jacents capacités Compétences OCI et FS

16 16 1. Clarifier ses finalités professionnelles 2. Se donner une vision « META » de la formation (Triangle dadéquation) du processus (Identification des acteurs) 3. Clarifier son paradigme pédagogique de production du RC kiné 4. Préciser sa définition de la compétence 5. Production/construction du référentiel de compétences intégré (7 étapes) 6. Transposition didactique (RFi et REi) 7. Former/intégrer les formateurs/acteurs 8. Mise en place dun observatoire de la qualité

17 Etape 5: Production/construction du RCi 5.1: Identification de(s) (la) fonction(s) du professionnel dans son organisation, description de son organisation et vérification de ladéquation du processus 5.2: Décrire la fonction et le métier: Récolter les données, lister les données sous forme de VA 5.3: Catégoriser les activités du métier (VA: type dactivité, niveau dobservabilité) 5.4: Repérer les compétences (activités NO) 5.5: Intégrer les compétences (croisement compétences/FS et rédiger OCI) 5.6: Structurer les capacités (VO et V précis) 5.7: Validation du RCi (différents acteurs)

18 Equipe de Pilotage Accompagneme nt Méthodologique Groupe de Validation Interne Groupe de Validation Externe Groupe des Directeurs des Institutions Partenaires AM GVE GDIP EP GVI Référentiel de Compétences intégré en Kinésithérapie

19 GVI Groupe de Validation Interne Kinésithérapeutes de terrain Associations professionnelles Etudiants Chercheurs Enseignants Responsables détablissements de formation Acteurs politiques et institutionnels Kinésithérapeutes GVE Ensemble des acteurs ciblés (profils spécifiques) Groupe de Validation Externe

20 par des réunions de travail de lEP (+ AM) seule et par des réunions de travail du GVI encadré par lEP + de nombreux allers/retours par s Transparence du processus : Validations par le GVI et le GVE des documents produits

21 Timing des réunions de travail MoisNov 2008 DecJanv 2009 FévrMar s AvrilMaiJuin Juillet Août Sept 2009 Oct Jours ISEK 16 ISEK 3 ISM 27 HELB Prigo. 27 HELB Prigo 4 ISEK ISM 9 HELB- Prigo 30 ISEK N° réunion R0 R1 R2R3R4R5R6R7 R8 R9R10 Validation Externe RM Validation Externe RC Récolte Données par EP Validation Externe RM R4R5R6 R7-R8 Validation Externe RM R9R2R3 R0-R1 R10

22 Préparées par lEP - plan de déroulement (timing et objectifs précis) - portefeuille de lecture (documents) - PPT « se situer dans le processus de construction du RCi Kiné : étapes réalisées et étapes du jour »

23 23 Toujours soutenues par les directeurs concernés …

24 24 RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES INTÉGRÉ EN KINESITHERAPIE (juin 2010) 1. Cadre de référence en kinésithérapie 2. Cadre de référence pédagogique 5. Familles de situation professionnelles 6. Objectif continué dintégration 4. Compétences (+ définitions) et Capacités + rubriques (critères + indicateurs) 3. Critères de qualité professionnelle (+ Déf.) 7. Résumé de la méthodologie 8. Glossaire 9. Liste des participants 10. Bibliographie

25 25 1.En kinésithérapie 2.Pédagogique

26 Le kinésithérapeute exerce une profession à la fois intellectuelle et réflexive (exigeant développement cognitif et rigueur scientifique ), manuelle (exigeant dextérité, pratique et maîtrise corporelle) mais aussi humaine et sociale (exigeant des qualités relationnelles, de communication et découte). art à haut niveau de responsabilité dans un but préventif, curatif, palliatif et de promotion de la santé développer, doptimiser, dentretenir ou de restaurer au mieux les fonctions physiologiques et motrices en particulier optimaliser lindépendance fonctionnelle et de la motricité exercer sa profession de façon autonome placer la personne au centre de ses préoccupations moteurs de la recherche scientifique et technique

27 Ce cadre de référence pédagogique clarifie les orientations pédagogiques de ce référentiel de compétences intégré. Il sert également de cadre de référence pour la construction des référentiels de formation et dévaluation intégrés. Il vise une pédagogie centrée sur lapprenant, se développant de manière dynamique, cohérente, participative et actualisable. Un curriculum en santé ne peut se limiter à lénumération des programmes de cours. Il cherche à mettre en phase la formation, les besoins de la société et les pratiques professionnelles dans une visée prospective et de responsabilité sociale. Cette démarche sintègre dans des contextes culturels et institutionnels variés. Le cadre de référence pédagogique sinscrit dans le paradigme socioconstructiviste qui permet à chaque apprenant de construire ses propres connaissances dans laction, qui stimule son autonomie et développe la pensée critique. Ce sont ces connaissances construites en situations qui permettront à lapprenant de devenir un professionnel compétent. Cette démarche se base sur une pédagogie de lintégration adaptée au secteur de la santé et plus précisément lapproche par compétences intégrée ( APC i ). Elle est construite et consolidée en constante interaction avec tous les acteurs concernés …

28 28 RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES INTÉGRÉ EN KINESITHERAPIE (juin 2010) 1. Cadre de référence en kinésithérapie 2. Cadre de référence en pédagogique 5. Familles de situation professionnelles 6. Objectif continué dintégration 4. Compétences (+ définitions) et Capacités + rubriques (critères + indicateurs) 3. Critères de qualité professionnelle (+ Déf.) 7. Résumé de la méthodologie 8. Glossaire 9. Liste des participants 10. Bibliographie

29 1.Adaptabilité 2.Approche globale 3.Assertivité 4.Autonomie 5.Cohérence 6.Collaboration 7.Continuité 8.Créativité 9.Empathie 10.Engagement 11.Ethique 12.Humour 13.Intuition 14.Précision 15.Pensée critique 16.Pertinence 17.Réflexivité 18.Responsabilité 19.Rigueur 20.Sécurité 21.Sensibilité Les compétences seront déclinées en capacités/ indicateurs en regard de critères qui les qualifieront. Ces critères serviront également à lévaluation qualitative des compétences Critères de qualité

30 30 RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES INTÉGRÉ EN KINESITHERAPIE (juin 2010) 1. Cadre de référence en kinésithérapie 2. Cadre de référence en pédagogique 5. Familles de situation professionnelles 6. Objectif continué dintégration 4. Compétences (+ définitions) et Capacités + rubriques (critères + indicateurs) 3. Critères de qualité professionnelle (+ Déf.) 7. Résumé de la méthodologie 8. Glossaire 9. Liste des participants 10. Bibliographie

31 1. Raisonner 2. Développer son activité professionnelle avec un esprit critique et dans une démarche réflexive. 3. Exercer son jugement professionnel dans une visée de promotion de la santé 4. Se développer en prenant conscience de ses processus dapprentissage et en les intégrant 5. Accompagner la personne, le patient, la famille, les collègues, les apprenants, les groupes de personnes. 6. Coordonner dans une approche collaborative. 7. Se gérer 8. Développer et maintenir un juste rapport à son corps. 9. Optimiser les fonctions physiologiques. 10. Administrer 10 compétences

32 32 RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES INTÉGRÉ EN KINESITHERAPIE (juin 2010) 1. Cadre de référence en kinésithérapie 2. Cadre de référence en pédagogique 5. Familles de situation professionnelles 6. Objectif continué dintégration 4. Compétences (+ définitions) et Capacités + rubriques (critères + indicateurs) 3. Critères de qualité professionnelle (+ Déf.) 7. Résumé de la méthodologie 8. Glossaire 9. Liste des participants 10. Bibliographie

33 Familles de situations Ensemble des situations présentant suffisamment de caractéristiques communes pour mobiliser les mêmes compétences et capacités, dans des contextes et conditions similaires

34 1. Institutions de soins (Aides au diagnostic, préventif, curatif) 2. Consultations (Aides au diagnostic, préventif, curatif) 3. Milieux particuliers (Aides au diagnostic, préventif, curatif) 4. Gestion, management 5. Recherche (Expertise, consultance, défense professionnelle) Familles de situations

35 35 RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES INTÉGRÉ EN KINESITHERAPIE (juin 2010) 1. Cadre de référence en kinésithérapie 2. Cadre de référence en pédagogique 5. Familles de situation professionnelles 6. Objectif continué dintégration 4. Compétences (+ définitions) et Capacités + rubriques (critères + indicateurs) 3. Critères de qualité professionnelle (+ Déf.) 7. Résumé de la méthodologie 8. Glossaire 9. Liste des participants 10. Bibliographie

36 Objectif continué dintégration (OCi) Niveau dintégration maximal De façon autonome, le futur professionnel sengage dans une démarche réflexive propice à lintégration des connaissances et apprentissages fondamentaux afin de mener à bien une prise en charge, de mettre en œuvre et doptimiser des projets de promotion de la santé, de recherche et dassumer le management dans des situations variées. La démarche dintégration des apprentissages seffectue demblée dans une approche collaborative respectant les critères déthique, les aspects culturels et psychoaffectifs des acteurs concernés.

37 RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES INTÉGRÉ EN KINESITHERAPIE (juin 2010) 1. Cadre de référence en kinésithérapie 2. Cadre de référence en pédagogique 5. Familles de situation professionnelles 6. Objectif continué dintégration 4. Compétences (+ définitions) et Capacités + rubriques (critères + indicateurs) 3. Critères de qualité professionnelle (+ Déf.) 7. Résumé de la méthodologie 8. Glossaire 9. Liste des participants 10. Bibliographie

38 Protocole de récolte des verbes daction + compléments issus du travail du professionnel Analyser ces données récoltées Catégoriser les activités Repérer les compétences/ les capacités Croiser les compétences/capacités avec les critères et les indicateurs

39 Cibler les sources pertinentes pour un maximum dinformations via: Situations professionnelles Prescrits formels et informels Notre choix: Entretiens individuels dexplicitation Entretiens de groupes (experts, pluridisciplinaires, patients) Analyse documentaire

40 Récolte la plus exhaustive possible des verbes daction avec éventuellement le complément Différentes formes de catégories socio-économiques : indépendant, salarié, mixte Contraintes spécifiques au contexte (pluridisciplinaire, gestionnaire, humanitaire) Anonymat Consentement éclairé

41 Réalités et tâches effectuées par les professionnels Prescrits institutionnel et administratif Prescrits institutionnel et administratif Analyse des activités prestées Analyse des activités prescrites (Cadre légal) Entretiens dexplicitation de groupes Verbes daction + compléments

42 Etapes Identifier les verbes daction dans les interviews individuelles et de groupes EP Encoder, lister et classer les verbes daction par ordre alphabétique EP Croiser ces verbes avec les verbes relevés dans les prescritsEP Envoyer cette liste au GVI pour remarques, validations et compléments GVI Nettoyer la base de données et enlever les doublons, verbes non pertinents (critères: suppression doublons, formulation identique, ajout compléments EP Catégoriser les verbes dactionGVI + EP

43

44 Guide daide à la décision pour catégoriser les verbes daction dans le cadre de lAPCi Adapté de P.Charlier Type dactivitésexerce sur…vise …mobilise…Exemples (sans complément> variabilité existe selon le métier) CognitiveDes représentations ou des contenus de nature symbolique La maîtrise, lassimilation et la compréhension de ce contenu Les ressources de lesprit, de la rationalité, de la logique Calculer, regarder, mémoriser, rédiger, connaître, conceptualiser, identifier, … Réflexive Métacognitive Suppose une distanciation, des capacités dabstraction (les pratiques et les croyances) Un regard critique, des remises en question, une analyse de laction Un nouvel engagement dans laction La créativité et lautonomie (suppose des réflexions interactions) Évaluer, décider, résoudre, contrôler, prévoir, chercher, réfléchir, analyser, transposer, décrire, mettre en relation, comparer,justifier, expliquer,confronter, … Lactivité dapprentissage, et la régulation de la démarche mentale La prise de conscience du processus dapprentissage. Lévaluation de son processus dapprentissage, son ajustement, sa planification Anticiper, ajuster, se contrôler sajuster, se vérifier, sanalyser, transposer, transférer, planifier (ses processus dapprentissages), sauto évaluer, sauto observer, changer, se remettre en question, prendre conscience … ProcéduraleDes objetsLa manipulation des objets La perception et la motricité Circuler, manipuler, expérimenter, observer, sentraîner, … SocialeLes personnes et la gestion des interactions sociales La gestion des interactions sociales et interindividuelles Intelligence relationnelle Communiquer, écouter, animer, déléguer, exposer, coopérer, former, … PsychoaffectiveLa personne elle- même La gestion de linvestissement personnel et émotionnel Intelligence émotionnelle Se concentrer, gérer ses émotions, se motiver, sintéresser, se connaître, … Catégorisation des activités

45

46 Verbes daction + compléments CATEGORISATION : activités Réflexives Cognitives Métacognitives Sociales Psycho-affectives Gestuelles – Opératives - Procédurales Non observables Observables Précis Compétences Capacités Indicateurs Critères de qualité

47 47 Mais tu vois Patrick, moi je trouve que … Eh bien, on nest pas encore rentré ! Non Observables Observables Précis

48 48

49 Compétences et capacités Rubriques CritèresIndicateurs Compétence 1 : Développer son activité professionnelle avec un esprit critique et dans une démarche réflexive. Définition : Exercer son activité professionnelle avec un regard critique et des remises en question favorables à la gestion de la qualité, linnovation, l autonomie, dans la recherche et le management des ressources humaines et de lenvironnement professionnel. Capacité 1 : Manager les ressources humaines et lenvironnement professionnel Capacité 2 : Gérer la qualité Capacité 3 : Innover Activit é s REFLEXIVES

50

51 Compétences et capacités Rubriques CritèresIndicateurs Compétence 1 : Développer son activité professionnelle avec un esprit critique et dans une démarche réflexive. Définition : Exercer son activité professionnelle avec un regard critique et des remises en question favorables à la gestion de la qualité, linnovation, l autonomie, dans la recherche et le management des ressources humaines et de lenvironnement professionnel. Capacité 1 : Manager les ressources humaines et lenvironnement professionnel Continuité Autonomie Adaptabilité Collaboration Ethique Intuition Humour Activit é s REFLEXIVES Tableaux

52 Identifier les rubriques pour lévaluation des compétences et commencer à définir les indicateurs

53 Minimum un critère par capacité et maximum six Minimum un indicateur par critère Minimum trois indicateurs par capacité Maximum huit à dix indicateurs par capacité Si un indicateur est repris dans deux critères, il y a lieu de lécrire deux fois. Si vous avez des difficultés à trouver un indicateur, le critère est peut-être mal placé et doit être enlevé ou déplacé vers une autre capacité. Règles :

54 54 Activit é s REFLEXIVES Compétences et capacités Rubriques CritèresIndicateurs Compétence 1 : Développer son activité professionnelle avec un esprit critique et dans une démarche réflexive. Définition : Exercer son activité professionnelle avec un regard critique et des remises en question favorables à la gestion de la qualité, linnovation, l autonomie, dans la recherche et le management des ressources humaines et de lenvironnement professionnel. Capacité 1 : Manager les ressources humaines et lenvironnement professionnel Continuité Assurer le suivi des tâches planifiées Mener un projet à son terme Autonomie Reconnaître le potentiel de chacun Mobiliser ses ressources et décider de façon indépendante et responsable Adaptabilité Moduler lenvironnement en fonction des besoins et des possibilités Tenir compte des personnalités du groupe Collaboration Impliquer les intervenants dans le processus Mobiliser les ressources du groupe Ethique Respecter les valeurs et les personnes Questionner le sens des règles et des normes admises dans la pratique professionnelle Intuition Questionner ses pratiques en utilisant des informations issues de ses perceptions Humour Relever avec esprit, respect et drôlerie des caractères insolites dune situation

55 Ensemble des situations présentant suffisamment de caractéristiques communes pour mobiliser les mêmes compétences et capacités, dans des contextes et conditions similaires

56 Approche analytique de la compétence Activités Réflexives + métacognitives Cognitives Procédurales Sociales Psycho affectives Non Observable Observable Précis Non Observable Observable Précis Non Observable Observable Précis Non Observable Observable Précis Non Observable Observable Précis Compétence 1 Capacités Critères / Indicateurs Compétence 2 Capacités Critères / Indicateurs Compétence 3 Capacités Critères / Indicateurs Compétence 4 Capacités Critères / Indicateurs Compétence 5 Capacités Critères / Indicateurs FS 1 FS … Approche située de la compétence Classification des verbes daction 5 catégories 3 Niveaux dobservabilité Référentiel Métier Référentiel Compétences FS 2

57

58 C RF RE RC

59 Transparence de la formation : Révision des plans de cours (et descriptifs) en lien avec les compétences Amélioration de la visibilité du programme de formation au travers du RCi et ce aux yeux de tous les acteurs (enseignants, étudiants, institutionnels, international, …)

60 Approche collégiale et plus transversale de la formation : groupes de travail autour du mémoire de fin détudes, de lencadrement des étudiants en stages, UPS (unités pédagogiques spécifiques) par exemple anatomie, …. Amélioration du travail collaboratif entre enseignants, et également avec léquipe administrative et les terrains de stages Meilleure intégration des activités dapprentissage (approche- programme)

61 Développement de nouveaux dispositifs pédagogiques : - portfolio lié aux activités de stages et denseignement clinique - groupes de discussion entre pairs autour de thèmes divers - construction de nouvelles grilles dévaluation en lien avec le RCi entre autre pour lévaluation en stage et lévaluation de létudiant par le promoteur du mémoire Cohérence avec le RCi (choix des compétences/capacités/critères/indicateurs dans le Rci) Renforcement du travail des compétences réflexives Pédagogies actives, participatives, en situations

62 1.Partie administrative 2.Partie réflexive SWOT Compte rendu dentretiens avec le superviseur de stages Rapports de stage + évaluation et correction Travaux individuels ou collectifs denseignement clinique (compte rendu de conférence, recherche, ….) …

63 Accompagner la personne, le patient, la famille, les collègues, les apprenants, les groupes de personnes Activités sociales Communiquer avec la personne, le patient, la famille, les collègues, des groupes. Sexprimer dans le respect de lautre Utiliser la terminologie adéquate et spécifique aux contextes Se concerter entre parties prenantes Autres : SO12345 Former et éduquer la personne, le patient, la famille, les collègues, des groupes. Sajuster aux besoins spécifiques Sassurer de la compréhension des messages transmis Tenir compte des principes de lEBP et des consensus qualitatifs Autres : SO12345 Responsabiliser la personne, le patient, la famille, les collègues, des groupes. Repérer les capacités des personnes Impliquer la ou les personnes Optimaliser la participation Autres : SO12345 Soutenir la personne, le patient, la famille, les collègues, des groupes. Sécuriser la personne Soutenir le moral de la personne Stimuler la ou les personnes Autres : SO12345 Etablir une relation d'aide, vis-à-vis du patient Garder la juste présence en dosant son intervention Ecouter activement, sans jugement avec lintention de comprendre lautre Percevoir les émotions, les signaux verbaux et non verbaux Autres : SO12345 Animer une réunion, une activité, un réseau Tenir compte de la diversité du groupe Prendre aisément la parole Argumenter une position Autres : SO12345

64 1.Nouvelle grille dévaluation en stage : Objectifs : Créer un outil en adéquation avec le RCi Développer des formes dévaluation adaptées et identiques aux deux institutions Méthodologie : Elaboration de loutil et passation à léquipe pédagogique Pré-test de la grille sur le terrain de stage ( questionnaire dévaluation par les maîtres de stages et les étudiants) Analyse des résultats Résultats : appropriation réussie = collaboration + adhésion + enthousiasme

65 2. Portfolio : Objectifs : Impliquer davantage les étudiants dans le développement des compétences réflexives et métacognitives en relation avec le RCi Méthodologie: Elaboration de loutil, différemment dans les deux institutions Mise en œuvre directe Résultats: Inadéquation partielle face aux compétences visées Manque dappropriation par les superviseurs

66 Analyse des forces/faiblesses des dispositifs sur le plan pédagogique et des utilisateurs Nécessité daccompagner le développement doutils Opportunité de la triangulation Prise de conscience du rôle de lEP dans les processus dappropriation Et vision macroscopique des enjeux liés à la formation (contextes institutionnel, professionnel et politique)

67 En termes de jeu dacteurs: étudiants, enseignants, professionnels des terrains de stages, institutionnels En termes dorganisation de la formation: savoirs/compétences, regroupement des cours, travail collaboratif, transparence En termes de pratique denseignement: pédagogies actives, pratiques réflexives (GLEK, supervision de stages) Logique pédagogique En termes didentité professionnelle du profil du kinésithérapeute et de sa place dans la société Logique professionnelle En termes de choix sociétal (santé/enseignement) Logique institutionnelle

68 Utilisation aveugle du RCi Standardisation de la formation Place réservée aux savoirs / aptitudes professionnelles Logique demployabilité Prégnance des prescrits institutionnels (santé/enseignement)

69 Construction RCi = début dune aventure pédagogique, humaine, projet déquipe Enjeux multiples Approche intégrée nécessite visions micro et macro Place de lEP: liberté au sein de linstitution, soutien directions, implication dans les organes décisionnels (ex. conseil pédagogique) Appropriation via EP (moteur)+ participatif

70 Gestion de la qualité : ajustements/rétroactions/ amélioration continue (outils) Liberté de mise en œuvre de dispositifs différents dans chacune des institutions Responsabilité sociétale

71 Contacts:


Télécharger ppt "1. Contexte général 2. Objectifs du projets RCi Kiné 3. Définitions et postulats de départ 4. Méthodologie de construction du RCi Kiné 5. Présentation."

Présentations similaires


Annonces Google