La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CAS CLINIQUE N°3 Dr Rym Ben Abdallah Institut Pasteur de Tunis.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CAS CLINIQUE N°3 Dr Rym Ben Abdallah Institut Pasteur de Tunis."— Transcription de la présentation:

1 CAS CLINIQUE N°3 Dr Rym Ben Abdallah Institut Pasteur de Tunis

2 Cas clinique Madame CP âgée de 46 ans, sans antécédents pathologiques notables, a consulté pour une dystrophie unguéale du gros orteil gauche évoluant depuis 1 mois. Lévolution était marqué par lapparition de douleurs ressenties spontanément au niveau de longle atteint, ce qui a motivé la patiente à consulter.

3 Laspect de longle

4 Aspect de longle Sur cet ongle du premier orteil du pied gauche on observe une leuconychie superficielle proximale accompagnée dun périonyxis

5 Quelle est votre conduite à tenir?

6 Prélèvement mycologique: Examen direct culture

7 Examen direct: (Noir Chlorazol)

8 Examen direct: Filaments mycéliens arthrosporés colorés par le noir chlorazol

9 Culture 2 jours 8 jours

10 Aspect macroscopique Colonie duveteuse floconneuse de couleur blanche au départ puis devenant rosées à pourpres

11 Culture: Aspect microscopique

12 - Les phialides (monophialides) sont courtes et solitaires - Les macroconidies sont discrètement incurvées, contiennent 3 à 5 logettes - Microconidies nombreuses, daspect ellipsoidal ou cylindriques, droites ou légèrement courbées, disposées en bouquets Phialide macroconidie microconidies Culture: Aspect microscopique

13 Culture: Identification Fusarium oxysporum Cest un agent donyxis, mais aussi de kératites, dendophtalmies, de péritonites et dinfections disséminées. Il se distingue de F. solani et de F. moniliforme par des monophialides courtes portant à leur extrémité apicale des microconodies disposées en bouquets

14 LETAPE SUIVANTE?

15 Confirmation Un second prélèvement était réalisé un mois plus tard et qui a montré les même résultats aussi bien à lexamen direct quen culture comme il est recommandé pour les onychomycoses à moisissures

16 TRAITEMENT ?

17 Traitement Les traitements sont habituellement décevants Les leuconychies sont les plus faciles à traiter: Élimination du dépôt de la tablette externe à laide dune curette application de Fungizone® lotion ou dune solution filmogène jusquà la repousse totale de longle

18 LES ONYCHOMYCOSES À MOISISSURES COMMENTAIRES

19 - La prévalence de ces onychomycoses est différemment estimé par les auteurs et varie de 1,45 à 22% - Profil épidémiologique: -Plus important chez les adultes >40 ans -Sexe féminin -Ongles pied et en particulier le gros orteil -Les plus couramment isolés: Fusarium sp, Aspergillus sp, Scopulariopsis sp, Acremonium sp, Scytalidium sp.

20 QUELQUES PIÈGES

21 - Les moisissures peuvent se greffer sur les ongles sans être responsable des dystrophies: Ongles traumatisés Ongles hyperkératosiques Onycholyses traumatiques liées au port de chaussures trop serrées = La découpe lors du prélèvement mycologique suffit à éliminer les moisissures - Les hématomes peuvent être trompeurs et simuler une onychomycose lorsque la coloration devient jaunâtre


Télécharger ppt "CAS CLINIQUE N°3 Dr Rym Ben Abdallah Institut Pasteur de Tunis."

Présentations similaires


Annonces Google