La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Roegiers 20041 Selon quoi faut-il évaluer les acquis des élèves aujourdhui ? Xavier Roegiers Calavi, juin 2005 www.elbassair.com.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Roegiers 20041 Selon quoi faut-il évaluer les acquis des élèves aujourdhui ? Xavier Roegiers Calavi, juin 2005 www.elbassair.com."— Transcription de la présentation:

1 Roegiers Selon quoi faut-il évaluer les acquis des élèves aujourdhui ? Xavier Roegiers Calavi, juin 2005

2 Roegiers Ce sont essentiellement des savoirs et des savoir-faire qui sont investigués. 4Ceux-ci ne sont pas reliés à des tâches. Ils sont décontextualisés. 4Ils appartiennent à lenvironnement scolaire, et font lobjet de conventions propres à lui. 4Les épreuves sont difficiles pour ladulte, ou pour lobservateur naïf. 4Elles névaluent pas les compétences de lélève, mais lécart entre sa production et ce qui est attendu par lenseignant. Les limites de lévaluation actuelle des acquis scolaires

3 Roegiers Relève les mots qui t'ont fait choisir cette réponse (ne pas écrire toute la phrase). Qui peut être dans la salle-de-bains ? Entoure la bonne réponse. Sa fille et sa femme Son fils et sa femme Sa femme Son fils Ses filles Ses fils Emprunté à F.-M. Gerard

4 Roegiers Relève les mots qui t'ont fait choisir cette réponse (ne pas écrire toute la phrase). Son fils et sa femme Sa femme Son fils

5 Roegiers Evaluer des compétences nécessite de recourir à des situations complexes. Les savoirs et les savoir-faire ne sont pas é valu é s pour eux- mêmes, mais comme des ressources à mobiliser pour résoudre la situation. 4On recourt à des critères de correction, pour adopter un regard pluriel sur une production de lélève. Lévaluation en termes de résolution de situations complexes

6 Roegiers Les qualités dune évaluation

7 Roegiers Pertinence, validité, fiabilité Daprès une idée de Laveault & Grégoire, reprise par Gerard

8 Roegiers On choisit la bonne cible Une évaluation qui ne se trompe pas dobjet dévaluation : évaluer les compétences appropriées, à travers des situations complexes, au lieu dévaluer des ressources séparées. Une évaluation pertinente...

9 Roegiers On vise au bon endroit Des épreuves dévaluation qui soient représentatives de ce que lon veut évaluer = un bon recouvrement de ce qui est attendu de lélève Une évaluation valide...

10 Roegiers On standardise les procédures Une évaluation qui donne des résultats stables quel que soit le moment, lendroit, le correcteur (lévaluateur). Procédures de passation, de correction... Une évaluation fiable...

11 Roegiers Epreuves « ressources » et épreuves « situations » Forces et faiblesses

12 Roegiers Les forces dune épreuve « ressources » : sa validité, liée à léchantillonnage des savoirs et des savoir-faire. Les faiblesses dune épreuve « ressources » : un manque de pertinence : on se trompe de cible. Un élève déclaré fort nest pas nécessairement un élève fort. Forces et faiblesses dune épreuve « ressources »

13 Roegiers Les forces dune épreuve « situations » : sa pertinence. La cible est la bonne. Elle traduit le profil que lon recherche chez lélève. Les faiblesses dune épreuve « situations » : un manque de validité potentielle si on nassure pas convenablement une couverture de tout ce qui doit être acquis (on peut laisser des gros « trous »). Forces et faiblesses dune épreuve « situations complexes »

14 Roegiers Des situations faciles à élaborer 4Une durée de passation limitée 4Une correction à la portée de lenseignant 4Un nombre de critères limités, à évaluer globalement ou à travers des indicateurs 4Une implication de lélève / étudiant pour la correction 4... Une évaluation doit aussi être r é aliste, faisable


Télécharger ppt "Roegiers 20041 Selon quoi faut-il évaluer les acquis des élèves aujourdhui ? Xavier Roegiers Calavi, juin 2005 www.elbassair.com."

Présentations similaires


Annonces Google