La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Produire des écrits avec les enfants de 3 à 6 ans Le point sur les recherches Bruno HUBERT, formateur Université de Nantes Docteur en sciences de léducation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Produire des écrits avec les enfants de 3 à 6 ans Le point sur les recherches Bruno HUBERT, formateur Université de Nantes Docteur en sciences de léducation."— Transcription de la présentation:

1 Produire des écrits avec les enfants de 3 à 6 ans Le point sur les recherches Bruno HUBERT, formateur Université de Nantes Docteur en sciences de léducation

2 Pourquoi écrit-on ? Pour communiquer quelque chose (un vécu, une expérience, une visite, une histoire…) à un destinataire absent. Pour organiser son action ou ses idées Pour garder en mémoire, garder une trace. Dès lentrée à lécole, il est nécessaire daider les enfants à se construire une représentation de lacte décrire

3 La nécessaire boucle de communication Lecture et écriture = réception et production Les travaux dEmilia Ferreiro montre quil sagit dun apprentissage unique et quil est donc primordial daider très tôt (dès la P.S.)les enfants à produire du texte.

4 La construction de lécrit : un pas difficile vers labstraction Il ne suffit pas quun enfant ait des contacts avec lécrit pour quil saisisse ce que sont lécriture et la lecture. Premier exemple : b d p q Dun point de vue grapho perceptif, même situation. Pourtant lenfant doit 1.Comprendre quil y a 4 objets différents 2.La position de la barre ou rond modifie la nature de lobjet

5 Deuxième exemple : a A Alors qu on soumet à l enfant 4 formes g é om é triques diff é rentes (carr é, rond, rectangle, losange), l enfant doit comprendre qu il s agit d un seul objet. Troisième exemple : chaise, cahise, hcaise Il doit comprendre que le mot chaise nest le mot chaise que si tous les éléments sont dans un ordre strict.

6 Le traitement de lécrit chez lenfant : les grandes étapes (Travaux dEmilia Ferreiro, puis en France Jean Pierre Jaffré, Jean-Marie Besse et Marie-Madeleine de Gaulmyn, Jacques Fijalkow ou Yves Prêteur)

7 Etape 1 Du traitement figuratif au simulacre décriture Dabord lenfant dessine (tracés figuratifs) Puis lenfant simule lécriture (tracés non figuratifs). Lenfant a grand plaisir à noircir la page par des simulacres décriture.

8 Etape 2 Le traitement visuel Lenfant commence à utiliser des éléments proches de lécriture (les pseudo-lettres), puis des lettres (combinaison des lettres du prénom pour écrire des mots), puis dautres lettres. Si on demande à lélève où est écrit un mot particulier, il peut montrer lensemble de la phrase ou le début du message. Il cite train comme mot long, puisque lobjet correspondant est long. Il nétablit aucune relation entre la longueur du message oral et la longueur de la chaîne parlée.

9 Etape 3 Prise en compte de la correspondance oral-écrit Les enfants passent ensuite par une phase qualifiée par Emilia Ferreiro dhypothèse (ou stade) syllabique, dans laquelle ils notent une lettre par syllabe entendue A pour la ou S pour sur. Le plus souvent, ils notent la voyelle, dans la mesure où, comme son nom lindique elle peuvent être prononcée isolément. Dautres enfants, les plus nombreux utilisent un système mixte dans lequel ils mêlent lécriture intégrale ou partielle de mots déjà connus quils retrouvent sur les référents affichés et une écriture syllabique (une lettre correspond à une syllabe orale) à laquelle ils ajoute parfois dautres lettres.

10 Etape 4 Le stade alphabétique Chaque signe graphique représente un phonème de la langue. Dautres progrès, lorthographe par exemple seront encore à effectuer.

11 Des exemples décrits délèves Benoît élève de Moyenne Section fait des simulacres décriture pour écrire sa liste de jouets au Père-Noël Il mêle arabesques et quelques lettres de son prénom disposées dans un ordre arbitraire. Lorsquil relit son écrit, il énumère un jouet par page.

12 Victor, moyenne section (même situation) Il utilise des lettres ou autres signes. A ce stade semble dominer une jubilation de la trace, sans aucun souci de mise en relation entre message oral et trace écrite.

13 Fanny, élève de Moyenne Section Elle a écrit « Arbre de joie » On ne note aucun essai de mise en relation entre la longueur du mot et le nombre de lettres nécessaires à son écriture. Emilia Ferreiro a pu constater quen deça de trois lettres les apprentis lecteurs avaient du mal à considérer quil sagissait dun mot. A côté des lettres sont présents dautres signes arbitraires.

14 Alice, Grande Section qui devait inventer une bêtise imaginaire de Snoopy « Snoopy le lapin saute sur la table » Alice mêle lécriture de mots déjà connus et une écriture syllabique (une lettre = une syllabe orale) à laquelle ils ajoutent parfois dautres lettres

15 Les conséquences pédagogiques Cest en découvrant les fonctions sociales de lécrit, en comprenant ses usages quotidiens et en sinterrogeant sur leur sens que le petit enfant prend peu à peu conscience de lécrit. Dès quils deviennent capables dune pensée symbolique et grâce aux interactions verbales des adultes, les enfants découvrent le pouvoir dexpression et de communication des traces que laissent leurs actions motrices.

16 Distinguer dessin, graphisme, écriture Au fur et à mesure que les enfants acquièrent le contrôle de leurs mouvements et de leurs gestes, que saffinent leurs capacités à manipuler les instruments et à utiliser les surfaces quon leur offre, ils explorent les multiples possibilités de lactivité graphique : le dessin, le graphisme, lécriture.

17 LE DESSIN Le dessin a une fonction symbolique Par le dessin, lenfant organise des tracés et des formes pour créer des représentations ou exprimer des sentiments et les communiquer

18 Le graphisme Ensemble d « activités décoratives à dominante graphique ». Ce sont des activités de décoration, dornements à reproduire, qui permettent danalyser des formes, de les comparer à dautres, de les mettre en mémoire, dajuster son geste pour obtenir plus defficacité et de maîtrise des tracés. « Ces modèles de formes sont choisis de manière privilégiée dans les répertoires culturels existants ou repérés dans des motifs repérés dans lenvironnement. » (Accomp. Prog.) Les activités graphiques nont pas de lien direct avec les activités décriture

19 Lécriture Le geste décrire est une activité graphique et linguistique, dont les deux composantes ne peuvent être dissociées, particulièrement au cycle 1. Le geste décrire a pour objet la production de sens. Les élèves doivent comprendre le but de leur activité. Quand lenfant écrit, il utilise un système codifié de signes conventionnels, les lettres, de gauche à droite, selon les règles de lespace page. Il comprend que lécriture retranscrit les sons de la langue.

20 Ce sont les années de scolarité de maternelle qui préparent cette entrée en écriture et sont déterminantes pour sa qualité. « On doit bien admettre que durant les années pré- scolaires de son développement, lenfant a déjà élaboré un certain nombre de procédés qui lamènent directement au processus de lécriture, ly préparent et facilitent de façon importante la maîtrise et la technique du sens de lécrit. » Luria

21 Le début de maîtrise du geste graphique, ainsi que la maîtrise de quelques objets structuraux (le prénom en particulier) donnent aux élèves lenvie de sinscrire dans une histoire avec lécriture, en même temps que dans le monde des adultes. Cest par lemploi très fréquent du mot « grandir » et de ses différentes déclinaisons que le désir se manifeste. Cest par lécriture, sa pratique et ses pratiques que cette inscription sera possible. Pierre- Louis (P.S.) « Et est-ce que cest pareil écrire ou dessiner ? -Non cest pas pareil -Cest pas pareil ? Pourquoi cest pas pareil ? -Parce que les crayons cest écrire et puis les feutres cest dessiner. » Extrait de La Construction du rapport à lécrit de Martine FIALIP BARATTE


Télécharger ppt "Produire des écrits avec les enfants de 3 à 6 ans Le point sur les recherches Bruno HUBERT, formateur Université de Nantes Docteur en sciences de léducation."

Présentations similaires


Annonces Google