La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LÉvaluation et la Certification Lévaluation entre dans chaque étape de toute ingénierie de formation en langue; État des lieux ajustements couronnement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LÉvaluation et la Certification Lévaluation entre dans chaque étape de toute ingénierie de formation en langue; État des lieux ajustements couronnement."— Transcription de la présentation:

1 LÉvaluation et la Certification Lévaluation entre dans chaque étape de toute ingénierie de formation en langue; État des lieux ajustements couronnement Phase Initiale Long de la Formation Fin

2 Le positionnement et lévaluation diagnostique Lhétérogéneité: au moins deux niveaux sur six CECR (groupe) Écart important entre le niveau annoncé: moindre ou meilleur (individuel)

3 Obligation dune évaluation diagnostique Pour le français « général » : *CUEEP (publics migrants- alphabetisation / natifs-illettrisme); * Centre université-économie déducation permanente En élaboration le projet porté par le *CLP: en français langue professionnelle, transversal à tous les secteurs dactivité. *Comité de liaison pour la promotion des migrants et des publics en difficulté dinsertion

4

5 Selon M. de Ferreti (2007, pp.49-50) « Toute situation de travail est tenue pour une situation de communication qui traite de linformation et qui reproduit, quel que soit le degré de qualification, trois macro-actes de langages: Dire de faire, Faire: parler de, écrire sur, En rendre compte.

6 Chambre de Commerce et dIndustrie de Paris « Dans son principe, la référentialisation apparaît comme la confrontation entre la réalité dun métier observé sur le terrain et la détermination des conditions nécessaires à sa bonne réalisation. Il sagit dinterpréter la situation réelle dexercice du métier, à partir de lobservation des activités exercées qui vont révéler les compétences requises par les employés. » J.-M. Mangiante (27, p132)

7 Le projet canadien des profils linguistiques des professions Présenté par Dancose e Kayed (2007) – une quarantaine de professions du domaine du tourisme, barman, chauffeur de taxi, de la restauration et des services. Il est en voie dêtre étendu à dautres secteurs en tension.

8 Le suivi en cours de formation « Nous proposons à lentreprise, si nécessaire, une aide à la formalisation dun lexique et une aide à lélaboration dune grille dévaluation des effets de la formation. Cette demarche, quand elle est pleinement partagée par lentreprise, favorise le réinvestissement dans les situations professionnelles de la dynamique crée par laction de formation. Un continuum est assuré entre la formation en salle et lapplication en situation de travail, gérée par lencadrant de proximité. » J. Delorme (2007,.. 154)

9 Les diplômes transversaux et les certifications spécifiques Diplômes « généralistes » DELF, DALF, DILF Diplôme X Certifications ! DFM (Diplôme de français médical)

10 de-competence-en-langue-dcl.html Comment se déroule l'examen ? L'évaluation porte sur la capacité du candidat à utiliser la langue dans une situation aussi proche que possible de la réalité du travail. La pratique de la langue compte autant que la maîtrise des connaissances. L'épreuve dure 2h30. Elle dure 1h30 pour le français professionnel. Il s'agit d'une étude de cas où s'enchaînent des tâches variées, comme dans la vie professionnelle, sur la base d'un scénario. Le travail consiste à : lire des documents écouter ou visionner des vidéos en LSF interroger un interlocuteur traiter l'information obtenue exposer des conclusions argumenter ces conclusions rédiger un écrit de synthèse ou rédiger un court écrit en français et enregistrer une vidéo en LSF Le candidat est évalué : sur l'efficacité de la communication pour mener à bien sa mission sur la qualité linguistique de sa prestation Un jury composé d'inspecteurs, d'universitaires et d'examinateurs propose la délivrance ou non du diplôme, à l'issue de l'épreuve. Le diplôme est assorti de la mention de l'un des cinq niveaux du Cadre européen commun de référence pour les langues : A1 à A2 pour le Français Professionnel, A2 à C1 pour les autres langues. Le cadre européen commun de référence pour les langues sur le site d'Éduscol

11 Les certificats de français professionnel (1 er et second degré) CFP de la CCIP (A2 et B1) CFTH Si lon interroge la philosophie de ces certificats, il est à noter quils sinscrivent plus dans les champs du français de spécialité (principalement du français de lentreprise) et du français de la communication professionnelle que dans celui du français langue professionnelle. »

12 Conclusion Lanalyse du discours et des actions, lanalyse conversationnelle, mais aussi lanalyse organisationnelle – auxiliaires indispensables à la conception des formations; Littérature x Documents extraits des milieux professionnels

13 Imitation X Compréhension Exercices et Tâches Professeur – consultant Analyse différentielle des discours


Télécharger ppt "LÉvaluation et la Certification Lévaluation entre dans chaque étape de toute ingénierie de formation en langue; État des lieux ajustements couronnement."

Présentations similaires


Annonces Google