La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

F. PUISIEUX Evaluation gériatrique en vue dune promontofixation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "F. PUISIEUX Evaluation gériatrique en vue dune promontofixation."— Transcription de la présentation:

1 F. PUISIEUX Evaluation gériatrique en vue dune promontofixation

2 Recherche bibliographique Geriatric assessment AND Sacral colpopexy Colpopexy Surgery of prolapse ….. = 0 référence !!!!!

3 Richter HE et al. The effect of age on short-term outcomes after abdominal surgery for pelvic organ prolapse. J Am Geriatr Soc. 2007;55: Conclusion: Outcomes of prolapse surgery were comparable between older and younger women except that older women had slightly longer hospital stays Ben-Ami I et al. Perioperative morbidity and mortality of gynecological oncologic surgery in elderly women. Int J Gynecol Cancer. 2006;16: Conclusion: Chronological age by itself should not be a contraindication for the treatment of elderly women with gynecological malignancy since it is a poor predicting factor for perioperative morbidity. Elderly AND colpoplexy,….

4 Toglia MR et al. Morbidity and mortality rates of elective gynecologic surgery in the elderly woman. Am J Obstet Gynecol. 2003;189: : Conclusion: Postoperative complications occurred infrequently among elderly women who underwent gynecologic surgery. Although age alone is not a contraindication to elective surgery, there may be increased risks for geriatric women. Parker DY, et al. Gynecological surgery in octogenarians and nonagenarians. Am J Obstet Gynecol. 2004;190: Conclusion: Successful gynecologic surgical outcomes with minimal morbidity are achievable in octogenarian patients and nonagenarian patients with optimization of co-medical conditions and careful perioperative treatment. Age should not be the sole determinant in the decision-making process

5 Balance Avantages / Risques

6 Pour mener à bien cette évaluation La connaissance de sa pathologie, de lâge chronologique du patient et du désir du malade sont nécessaires mais insuffisants. Létat physique, fonctionnel, mental et thymique, lautonomie et la motivation sont des paramètres aussi importants

7 Si le patient est atteint dune maladie dAlzheimer ou dune maladie apparentée, confusion post-opératoire risque de chutes risque infectieux compliance aux traitements durée de séjour intra-hospitalier mortalité oOn peut réduire le risque par une prise en charge adaptée. oMais, une maladie dAlzheimer sur deux nest pas diagnostiquée !!

8 Intérêt dune évaluation gériatrique multidimensionnelle ou standardisée (CGA des anglo-saxons) Elle permet avec des outils validés dapprécier létat fonctionnel, la comorbidité, létat cognitif, thymique, psychologique et nutritionnel du patient et sa situation sociale. Elle est utile pour prédire de la survie et/ou les complications des traitements. Elle permet de mesurer lautonomie du patient et de déterminer les besoins en aides humaines, matérielles et financières. Les échelles permettent aussi de décrire la population âgée incluse dans les essais cliniques et de comparer les résultats.

9 CGA: les dimensions Médicale Fonctionnelle Psychologique Sociale Interdisciplinaire Médicale Psychologique Sociale « La gériatrie nest pas faite pour le solitaire » Pr. Roger DUFRESNE Faculté de Médecine de Sherbrooke Fonctionnelle

10 « Ne demandez jamais à une personne âgée comment elle va sil vous reste autre chose à faire le même jour. » Joe Restivo, humoriste américain

11 La CGA nest pas utile pour toutes les personnes âgées VIGOUREUX FRAGILES DEPENDANTS Cibles de la gériatrie

12 Outils standardisés et validés DimensionOutil dévaluationCorrélation Etat fonctionnel Autonomie ADL et IADLEspérance de vie Tolérance au stress ComorbiditéIndices de comorbiditéEspérance de vie Tolérance au stress CognitionMMSEspérance de vie Tolérance au stress Dépendance ThymieGDSEspérance de vie Motivation Etat nutritionnelMNAEspérance de vie Tolérance au stress PolymédicationNombre de médicamentsRisque dinteractions Syndromes gériatriques: confusion, chute, incontinence… Espérance de vie Dépendance

13 Survie et perte dautonomie Quatre niveaux: (0) patients qui marchent sans aide, indépendants pour les ADL, continents (1) incontinents urinaires seulement (2) besoin daide pour se déplacer ou pour ou une ADL (ou deux si incontinence) ou incontinence urinaire ou fécale (3) dépendance totale pour se déplacer ou pour ou une ou plusieurs ADL (ou trois si incontinence) ou incontinence urinaire et fécale ou démence Rockwood et al. Lancet 1999

14 Effectiveness of a geriatric evaluation unit. A randomized clinical trial Rubenstein LZ et al, N Engl J Med 1984; 311: Sujets âgés fragiles à haut risque dinstitutionnalisation 63 dans groupe intervention 60 dans le groupe contrôle A 1 an: Mortalité (24% vs 48%) NH admission (27% vs 47%; 26 vs 56 days) Rehospitalisations (35% vs 50%; 17 vs 23 days) Coût ($22,000 vs $28,000 /année de survie) ADL (42% vs 24% amélioration) Thymie (42% vs 24% amélioration)

15 Randomized trial of impact of model of integrated care and case management for older people living in community Bernabei R et al. BMJ 1998;316:1348–51

16

17

18 Prévention du syndrome confusionnel dans un service de médecine interne gériatrique A. Gentric, et al. Revue de médecine interne 2007;28:589–593 Critère dévaluation principal: comparaison de lincidence du syndrome confusionnel avant et après la mise en oeuvre dune stratégie préventive. Critère secondaire: adhésion du personnel soignant au protocole de prévention. Avant intervention, 367 patients ont été admis (moyenne dâge : 84,6 ± 6,2 ans). Incidence du syndrome confusionnel 8,99 %. Après intervention, 372 patients ont été admis (moyenne dâge : 84,9 ± 6,1 ans).Incidence du syndrome confusionnel 2,4 %, (RR:0,73; p = 0,001). Ladhésion du personnel soignant aux recommandations a été de 96 %.

19 Prévention du syndrome confusionnel dans un service de médecine interne gériatrique A. Gentric, et al. Revue de médecine interne 2007;28:589–593 [1] Inouye SK. Delirium in older patients. N Engl J Med 2006;354:1157–65.

20 Postoperative delirium in old patients with femoral neck fracture: a randomized intervention study. Lundström M, et al. Aging Clin Exp Res. 2007;19: patients, 70 ans, randomisation: prise en charge postopératoire en gériatrie vs en orthopédie. Intervention: évaluation gériatrique, prévention, diagnostic et traitement du syndrome confusionnel. nombre de patients confus (56/102, 54.9% vs 73/97, 75.3%, p=0.003) dans groupe intervention vs groupe contrôle nombre de journées de confusion (5.0+/-7.1 days vs 10.2+/-13.3 days, p=0.009) nombre de complications: escarres, infections urinaires, troubles du sommeil, problèmes nutritionnels, chutes durée moyenne dhospitalisation (28.0+/-17.9 days vs 38.0+/-40.6 days, p=0.028).

21 Conclusion: lévaluation gériatrique multidimensionnelle standardisée Est utile chez les personnes âgées fragiles ou dépendantes –Aide à la décision thérapeutique –Aide à la définition du plan de soins –Aide à la recherche clinique chez le sujet âgé Elle peut réduire les complications post-opératoires Doit être pratiquée en équipe interdisciplinaire par des professionnels formés Elle doit conduire à des recommandations Elle nécessite un suivi de ces recommandations


Télécharger ppt "F. PUISIEUX Evaluation gériatrique en vue dune promontofixation."

Présentations similaires


Annonces Google