La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Passé 55 ans : + de bien être par le mouvement. Au niveau du système cardio-vasculaire Au niveau du système cardio-vasculaire, une pratique régulière.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Passé 55 ans : + de bien être par le mouvement. Au niveau du système cardio-vasculaire Au niveau du système cardio-vasculaire, une pratique régulière."— Transcription de la présentation:

1 Passé 55 ans : + de bien être par le mouvement

2 Au niveau du système cardio-vasculaire Au niveau du système cardio-vasculaire, une pratique régulière de sport adapté protège contre les problèmes d'hypertension artérielle et d'insuffisance coronarienne. Au niveau osseux Au niveau osseux, l'activité sportive protège des risques de fracture éventuelles dus à lostéoporose en augmentant la densité osseuse. Lactivité physique est un moyen de prévenir les risques de chute chez les seniors. Au niveau musculaire Au niveau musculaire, une activité physique régulière permet de maintenir une masse musculaire intéressante et un tonus musculaire permettant de répondre au mieux aux sollicitations de la vie quotidienne. Au niveau de la prévention des cancers, Au niveau de la prévention des cancers, les liens entre activité physique et prévention du cancer sont confirmés (notamment cancer du côlon et cancer du sein). Dans tous les cas, une activité physique adaptée à la condition de chacun s'impose à raison au moins d1/2h par jour. Au niveau du surpoids, Au niveau du surpoids, Associée à la consommation excessive d'aliments énergétiques, l'inactivité physique joue un rôle important dans l'accroissement constant du nombre des cas de surcharge pondérale et d'obésité. ( L'obésité joue un rôle important dans les cancers du côlon chez l'homme et du sein chez la femme).

3 La pratique dune activité physique souplesseéquilibre coordination La pratique dune activité physique favorise le maintien d'une certaine souplesse, d'un meilleur équilibre et de la coordination en général. Tout ceci permet de maintenir le capital musculaire et osseux et de prévenir les risques de chutes et de blessures. Enfin, d'un point de vue social et moral Enfin, d'un point de vue social et moral, la pratique hebdomadaire dun sport permet daméliorer limage quon a de soi. Elle favorise les liens sociaux, car cest une occasion de rencontrer d'autres personnes ayant les mêmes intérêts. Il est à noter que le travail en groupe est un facteur de motivation. Ainsi, l'émulation d'une vie socioculturelle entraînante permet d'avoir un meilleur moral.

4 être attentif à son état de santé A partir de 40 ans, il faut être attentif à son état de santé en réalisant régulièrement (une fois par an c'est très bien !), un check-up total. « professionnel » du sport Il est préférable de pratiquer lactivité physique avec un « professionnel » du sport, diplômé d'état. il est fortement recommandé de consulter son médecin Avant de commencer ou de reprendre une activité physique ou sportive, il est fortement recommandé de consulter son médecin, afin qu'il puisse sassurer du bon état de santé et de la comptabilité des contraintes de santé aux nouvelles sollicitations générées par lactivité physique. pratiqueconsignes sur la sécurité le coach, en cours individuel ou collectif, apportera des connaissances sur la pratique, mais aussi des consignes sur la sécurité et la gestuelle la mieux adaptée aux spécificités corporelles et à la santé. la pratique sportive est adaptée en intensité Le sport va solliciter le muscle cardiaque. Il est nécessaire de sassurer - examen médical spécifique – que la pratique sportive est adaptée en intensité pour ne représenter aucun danger

5 ne dépassant pas 60 % des capacités maximales. Les séances dactivité physique ne doivent pas dépasser une heure (en comptant le temps de retour au calme) avec une intensité faible ne dépassant pas 60 % des capacités maximales. La fréquence cardiaque est un bon indicateur de travail La fréquence cardiaque est un bon indicateur de travail. Chez l'adulte en bonne santé, au repos, le pouls se situe entre 50 (sportif pratiquant l'endurance) et 80 pulsations par minute. Pendant un effort, la fréquence cardiaque maximale théorique est de 220 moins l'âge (exemple : 180 à 40 ans). se munir dun cardio- fréquencemètre : Il est conseillé de se munir dun cardio- fréquencemètre : en mesurant instantanément la fréquence cardiaque, cet appareil donnera de précieux indicateurs pour lentraînement. mieux récupérer séquences de relaxation En fin de séance, le temps de retour au calme va permettre au corps de mieux récupérer. Cette période de transition fait le lien entre le sport et le retour au quotidien. Les séquences de relaxation sont particulièrement adaptées à ce temps de repos.

6 choisir ses activités en fonction de son âge en fonction de vos capacités Chaque sport a des avantages et des inconvénients. Il faut choisir ses activités en fonction de son âge, mais aussi et surtout en fonction de vos capacités : certains sports sont déconseillés parce quinadaptés aux capacités corporelles. échauffement progressif s'adapter à l'effort. rentrer plus facilement dans lactivité Il faut débuter chaque séance par un échauffement progressif qui permet de réveiller le corps en douceur. Cet échauffement peut durer 10 à 15 minutes selon le temps de la séance. Il va permettre à au corps de s'adapter à l'effort. L'échauffement permet également de rentrer plus facilement dans lactivité en facilitant la concentration sur la séance. il convient de se replacer correctement Les gestes spécifiques à lactivité nécessitent de la concentration, de lapplication et une conscience du corps. Il faut adapter ses gestes à ses possibilités en prenant garde à effectuer le geste juste, avant, pendant et après l'exécution. Lorsque le mouvement est fini, il convient de se replacer correctement en douceur. Trop de personnes se relèvent ou se replacent de manière brusque sans faire attention à leur dos ou à leurs ligaments, une fois le geste est terminé. Il faut shydrater Il faut shydrater : boire avant, pendant et après leffort et cela de tout temps (même en hiver) et à n'importe quelle heure. La sensation de soif est le signe de la déshydratation. On doit boire avant quelle napparaisse.

7 Après 50 ans, lactivité physique doit être conduite dans le respect de la règle des 3 « R » : R aisonnée Une activité R aisonnée : Bilan de santé rigoureux réalisé par le médecin traitant et/ou le médecin du sport. Epreuve deffort avec électrocardiogramme, possibilité déchographie du cœur. R aisonnable Une activité R aisonnable : Progressive adaptée au profil sportif, précédé dun long échauffement. La durée et intensité sont augmentées progressivement. Les étirements sont systématiquement réalisés en fin de séance. R égulière Une activité R égulière : soit au moins 2 fois par semaine. Tout doit être fait pour éviter les blessures ou les problèmes de santé. Le sport ajoute de la qualité à la vie !

8 Les mardis matin entre 10h et 11h30 : 1er décembre 15 décembre janvier janvier février février mars mars 2010


Télécharger ppt "Passé 55 ans : + de bien être par le mouvement. Au niveau du système cardio-vasculaire Au niveau du système cardio-vasculaire, une pratique régulière."

Présentations similaires


Annonces Google