La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Association pour la Formation des Médecins Libéraux Arrêt Cardio-respiratoire AFML 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Association pour la Formation des Médecins Libéraux Arrêt Cardio-respiratoire AFML 2011."— Transcription de la présentation:

1 Association pour la Formation des Médecins Libéraux Arrêt Cardio-respiratoire AFML 2011

2 Association pour la Formation des Médecins Libéraux ERC guidelines 2011 CFRC Lille Décembre 2011 « Ressucitation » Novembre 2010 / AHA Conférence experts SFAR 2004, Pr. Gueugniaud (Lyon) Conférence experts SFAR 2005, Pr. Carli (Paris)

3 Association pour la Formation des Médecins Libéraux Dr Didier Jammes PH UPATOU pôle de santé de Gassin 3 J.O n°59 du 10 Mars 2006 Arrêté du 03 Mars 2006 relatif à lAttestation de Formation aux Gestes et Soins dUrgence, AFGSU Décrets, arrêtés, circulaires,Textes généraux Ministère de la santé et des solidarités Décret n° du 25 mars 2007 relatif à la composition, au fonctionnement et aux missions des centres d'enseignements des soins d'urgence

4 Association pour la Formation des Médecins Libéraux 4 Lenjeu :cest : victimes par an en France, soit 130 par jour ! Soit 10 fois plus de victimes que les accidents de la route ! Aujourdhui, seules 2 à 3 % des victimes darrêt cardiaque survivent en France Ville américaine Seattle 30 % de survivants

5 Association pour la Formation des Médecins Libéraux morts subites par an : 3/4 surviennent à domicile 3/4 devant témoin Le témoin met 4-6min à :reconnaître larrêt cardiaque appeler les secours durgence La moitié des témoins ne fait plus rien après avoir appelé les secours Or le délai dintervention des secours 10 à 30 minutes 2 à 3 % de survie à un arrêt cardiaque

6 Association pour la Formation des Médecins Libéraux 6 Chaque minute qui passe = 10 % de chances de survie en moins Que faut-il faire ? –Ne pas paniquer –Se déplacer dans un endroit sécurisé pour vous et la victime –Faire 3 gestes simples mais vitaux :APPELERMASSERDEFIBRILLER

7 Association pour la Formation des Médecins Libéraux 7 Lobjectif ? Délai réduit à 1min entre le diagnostic darrêt cardiaque et lappel aux secours Que 100 % des témoins pratiquent le massage cardiaque Des défibrillateurs disponibles 10 % de survie à un arrêt cardiaque = vies sauvées / an ! OBJECTIFS :

8 Association pour la Formation des Médecins Libéraux 8 Sur les stades : la mort subite du sportif 2000 morts/an Sujet jeune En apparente bonne santé 2 septembre 2007, mort de Antonio Puerta, il avait 22 ans

9 Association pour la Formation des Médecins Libéraux ARRET CARDIAQUE : 1 VIE = 3 GESTES

10 Association pour la Formation des Médecins Libéraux 10 Comment reconnaître quune personne est victime dun arrêt cardiaque ? INCONSCIENTE NE RESPIRE PLUS ou « GASP » Cest un ARRÊT CARDIAQUE ET

11 Association pour la Formation des Médecins Libéraux 11 A lextérieur de lhôpital: Appeler ou faire appeler le 112 / 15 / 18 A lintérieur du pôle de santé > 115 ALERTER ou faire alerter !

12 Association pour la Formation des Médecins Libéraux 12 Le Massage cardiaque Externe (MCE) Doit être débuté sans délai Dans les 6 à 8 premières minutes, il peut être fait SANS Ventilation Faire 100 à 12O compressions par minute Enfoncer les mains de 5 à 6 cm dans la poitrine, en remontant bien entre chaque compression Le moins de temps mort possible Relai si possible / 5 mn

13 Association pour la Formation des Médecins Libéraux Le PLUS FORT POSSIBLE … « Staying alive » … et 1 et 2 … Jusquà larrivée des secours médicalisés ou … Reprise de la conscience !

14 Association pour la Formation des Médecins Libéraux Dès que possible VA avec BAVU : MCE : 100 à 120 /mn Cycle : 30 / 2 Temps insufflation < 5 sec

15 Association pour la Formation des Médecins Libéraux Bouche à bouche : Uniquement pour les secouristes formés, en cas dACR extra hospitalier Surtout en cas: dACR dorigine respiratoire Denfants en ACR De noyade en ACR

16 Association pour la Formation des Médecins Libéraux ACR chez lenfant : Puberté = Adulte < 2 ans : 5 insuf / 10 CT de 1cm / 3 insuf : 10/3 –Pouls bracchial De 3 à 8 ans : 5 insuf puis 15/2 > 8 ans : 5 insuf puis 30/2 Retenir : 5 insufflations initiales puis 30/2

17 Association pour la Formation des Médecins Libéraux MCE / Alternatives MCE standard : –10 à 20 % du débit coronarien normal –20 à 30 % du débit cérébral normal

18 Association pour la Formation des Médecins Libéraux MCE AUTO : LUCAS 2

19 Association pour la Formation des Médecins Libéraux Coup de Poing sternal… Uniquement si : Tachycardie Ventriculaire Documentée = SCOPE

20 Association pour la Formation des Médecins Libéraux 20 Arrêt cardiaque : que se passe-t-il au niveau du cœur ? Le cœur fibrille : –Il se met à fonctionner de façon anormale –Ce qui empêche la circulation du sang dans lorganisme et donc lapport en oxygène > IL FAUT DEFIBRILLER avec un Défibrillateur Automatisé Externe (DAE)

21 Association pour la Formation des Médecins Libéraux Fibrillation Ventriculaire

22 Association pour la Formation des Médecins Libéraux 22 QUI peut utiliser un DAE en 2011 ? Décret du 4 mai 2007 Art. R : « TOUTE PERSONNE, même non médecin, est habilitée à utiliser un défibrillateur automatisé externe répondant aux caractéristiques définies à larticle R »

23 Association pour la Formation des Médecins Libéraux 23 Les modèles de DAE en 2011 : Automatiques : version « grand public » Semi-automatiques : version professionnels de santé et secouristes entrainés

24 Association pour la Formation des Médecins Libéraux 24 Mettre en place le DAE le plus vite possible Un appareil très facile à utiliser : –Ouvrir lappareil et appuyer sur « ON » –Il ny a quà brancher les électrodes sur la poitrine de la victime –Une voix donne les instructions à suivre –Le laisser en place jusquà larrivée dun médecin

25 Association pour la Formation des Médecins Libéraux 25 Défibriller Lappareil fait le diagnostic Il délivre le choc uniquement si cest nécessaire, donc : Aucun risque derreur Il détermine le niveau dénergie tout seul (120 à 150 joules pour le 1 er choc) Il faut reprendre le MCE dès le CEE délivré, sans vérifier le pouls carotidien

26 Association pour la Formation des Médecins Libéraux Film ACR 2 noyade

27 Association pour la Formation des Médecins Libéraux Cycle = 2 mn de RCP entre chaque analyse avec ou sans choc Interruption pour CEE < 10 secondes

28 Association pour la Formation des Médecins Libéraux Précautions demploi du DAE : Patient INCONSCIENT + AR ou GASP Péremption des électrodes Température extérieure entre 0 et 50° c Terrain humide Pace Maker Contrat de maintenance 28 Tachycardie à complexes larges > 150/mn = CHOC

29 Association pour la Formation des Médecins Libéraux 29 Chaine de Survie Intra Hospitalière : Réanimation médicalisée

30 Association pour la Formation des Médecins Libéraux Quels médicaments ? Quelles posologies ?

31 Association pour la Formation des Médecins Libéraux Défibrillation F.V immédiate = 90% de survie 10% de survie en moins / minute de retard dans la mise en route de la RCP Recours aux drogues : < 12 % de survie

32 Association pour la Formation des Médecins Libéraux Voie dabord veineuse : Cathlon de 16 G au pli du coude Injections en bolus, bras en lair, MCE en cours Voie intra trachéale : NON Alternative : voie intra osseuse :

33 Association pour la Formation des Médecins Libéraux Les drogues utilisables Anti-arythmiques Atropine Vaso-actifs Thrombolytiques

34 Association pour la Formation des Médecins Libéraux Niveaux de preuve : AsystolieFV/TV sans pouls Adr é naline 1mg II b Ind é termin é Adr é naline 5mgInd é termin é Atropine Ind é termin é AmiodaroneII b Lidoca ï neInd é termin é MagnésiumII b Torsade de Pointe

35 Association pour la Formation des Médecins Libéraux ADRÉNALINE Sur prescription médicale uniquement Indication : –ACR autre que FV –FV résistante à 3 CEE Ampoules de 5 mg/5ml Posologie :1 mg IVD en bolus A répéter toutes les 3 à 4 minutes jusquà RACS avec PAS > 60 mmHg Entretien à la SAP de 0.2 à 5 mg/h selon PAM

36 Association pour la Formation des Médecins Libéraux AMIODARONE (Cordarone) Sur prescription médicale uniquement Indication : FV résistante aux CEE Ampoules de 150 mg/5ml Posologie : 300 mg IVD (soit 2 ampoules) Renouvelable 1 fois soit 1 ampoule de 150 mg Peut être associée à ladrénaline

37 Association pour la Formation des Médecins Libéraux ATROPINE Sur prescription médicale uniquement Indication : –Asystolie réfractaire –Dissociation électromécanique Posologie : 1 mg IVD toutes les 3 mn En association avec l Adrénaline Dose maxi = 3 mg

38 Association pour la Formation des Médecins Libéraux Thrombolytiques Uniquement pour les ACR sur EP (étude TROICA)

39 Association pour la Formation des Médecins Libéraux Métronome pour rythme du MCE +++ EtCO2 > 10 à 15 mmHg Pression invasive / Scope SVcO2 > 30 % Gazométrie artérielle : limiter lhyperoxie Clearance des lactates Echographie cardiaque > débit cardiaque Sonde thermique Dextro : normoglycémie

40 Association pour la Formation des Médecins Libéraux Que fait le Docteur ? 15 / 112 / 18 DSA GES Selon la situation: –Perfusion périph : Sérum Physiologique –Adrénaline : 1 seringue 5 mg / 5 ml 1 mg IVD en bolus toutes les 3 à 4 mn –Amiodarone 300 mg en bolus IVD –Atropine 1 mg IVD en association / Adré Selon protocole local : –Hypothermie thérapeutique 30 à 32° c –ECMO

41 Association pour la Formation des Médecins Libéraux HYPOTHERMIE THERAPEUTIQUE hypothermie modérée (entre 32 et 34°C) pendant 12 à 24 heures

42 Association pour la Formation des Médecins Libéraux Extra Corporeal Membrane Oxygénation ECMO :

43 Association pour la Formation des Médecins Libéraux Recommandations ERC 2011: MCE immédiat prioritaire MCE :100 à 120 /mn MCE : le plus fort possible (5 à 6 cm) Pas de prise de pouls carotidien après les chocs 2 mn de RCP entre chaque choc 2 à 5 insufflations initiales chez enfant et ACR dorigine Respiratoire Ventilation uniquement si secouriste entrainé BAB ou BAVU : 30/2 Hypothermie thérapeutique SMUR puis REA MCE automatisé Prélèvements organes à cœur arrêté ECMO … Sessions rappel AFGSU Entrainement aux GES Simulateurs informatiques « on line »

44 Association pour la Formation des Médecins Libéraux 44 Conclusion Il faut agir dès les premières minutes Votre action avant larrivée du CSIH est primordiale ! La précision est la clé de lefficacité et du gain de temps

45 Association pour la Formation des Médecins Libéraux Après larrêt cardiaque, quelle prise en charge à lhôpital ?

46 Association pour la Formation des Médecins Libéraux 46 Si la cause est un infarctus du myocarde En urgence, il faut « déboucher » lartère coronaire

47 Association pour la Formation des Médecins Libéraux 47 Les ventricules du cœur battent irrégulièrement (fibrillation) Le cœur bat trop vite (tachycardie) Un défibrillateur automatique implantable Lablation dune anomalie électrique par radiofréquence Le cœur bat trop lentement (bradycardie) Un stimulateur cardiaque (pacemaker) Sil sagit dun trouble du rythme cardiaque :

48 Association pour la Formation des Médecins Libéraux Film ACR 3 AED

49 Association pour la Formation des Médecins Libéraux 49 La chaîne de survie 49 < 2 min< 4 min< 8 min< 12 min Témoin C.S.I.H.


Télécharger ppt "Association pour la Formation des Médecins Libéraux Arrêt Cardio-respiratoire AFML 2011."

Présentations similaires


Annonces Google