La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DEPISTAGE ET CONFIRMATION DES INFECTIONS PAR VIH Professeur François SIMON CHU Saint-Louis - Paris.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DEPISTAGE ET CONFIRMATION DES INFECTIONS PAR VIH Professeur François SIMON CHU Saint-Louis - Paris."— Transcription de la présentation:

1 DEPISTAGE ET CONFIRMATION DES INFECTIONS PAR VIH Professeur François SIMON CHU Saint-Louis - Paris

2 LA PRISE EN CHARGE VIH Le test de dépistage TEST DE DEPISTAGE PRISE EN CHARGE THERAPEUTIQUE INTER DEPENDANCE

3 1. Permettre aux personnes de connaître leur statut sérologique par le dépistage et conseil 2. Accélérer l'accès aux soins et traitements 3. Maximiser la prévention du VIH (ex. Prévention de la transmission de la mère à lenfant, précautions universelles, transfusion, injections) INTERET DU DEPISTAGE VIH

4 Le dépistage volontaire linitiative du test est laissée au patient, même si ce dernier peut bénéficier dans sa démarche de linformation et du conseil fournis par un professionnel de santé Centre de Dépistage anonyme et gratuit Centre dInformation de Dépistage et de Diagnostic des Infections Sexuellement Transmissibles (CIDDIST) et dans les PMI.

5 Le dépistage obligatoire Le dépistage systématique Obligatoire : concerne uniquement les dons du sang, de tissus et dorganes Le dépistage systématique : il est proposé dans certaines situations bien définies et reste soumis au consentement de la personne. Il est réalisé par : –Dépistage en routine avec consentement préalable : (opt-in) –Un dépistage en routine avec le consentement présumé (opt- out) ou la personne est informée quelle sera testée de façon automatique sauf refus de sa part. –Le dépistage est proposé aux femmes enceintes lors de la 1 ère consultation, lors de lexamen prénuptial et en cas dincarcération

6 MODALITES DU DIAGNOSTIC BIOLOGIQUE DE LINFECTION PAR LE VIH EN varie selon les pays - En cas de positivité, un 2 ème prélèvement doit être effectué pour éliminer une erreur et seul un résultat positif sur le second prélèvement permet daffirmer linfection à VIH. - Toute analyse de dépistage positive doit-être confirmée par un Western-Blot ou par une technique alternative de confirmation (association de tests rapides par exemple) à partir dun prélèvement différent de celui ayant servi au dépistage.

7 Dépistage ELISATest rapide CONFIRMATION WESTERN BLOT

8 Tests VIH et diagnostic Stratégie de dépistage actuelle en France 2 tests dont au moins 1 ELISA Négativité Western blot -/- +/- +/+

9 Autre stratégie de dépistage possible 1 seul ELISA mais mixte de 4eme génération (détecte les anticorps anti VIH-1 et anti VIH-2 et lantigène p 24 du VIH-1 Négativité +/- Nouvel échantillon de sang +/+ Western blot -/-

10 EXEMPLE DE STRATÉGIE POUR LE DÉPISTAGE ET LA CONFIRMATION VIH en PED à faible prévalence positif DETERMINE HIV1/2, Inverness NEGATIF VIKIA HIV1-2 bioMérieux confirmé positif POSITIF Troisième test INSTI ORAQUICK Immunocomb positive Nouvel échantillon

11 STRATEGIE DU DEPISTAGE Confirmation de la séronégativité VIH Dans le cas dune exposition au VIH, la stratégie recommandée –Une 1ère consultation à 3 semaines après le risque – et 6 semaines après lexposition pour clore un dossier et confirmer la non infection.


Télécharger ppt "DEPISTAGE ET CONFIRMATION DES INFECTIONS PAR VIH Professeur François SIMON CHU Saint-Louis - Paris."

Présentations similaires


Annonces Google