La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

F. Mourlhon-Dallies. Chapitre 5 Pour mieux saisir la richesse et la complexité de la communication au lieu de travail, le Français Langue Professionnelle.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "F. Mourlhon-Dallies. Chapitre 5 Pour mieux saisir la richesse et la complexité de la communication au lieu de travail, le Français Langue Professionnelle."— Transcription de la présentation:

1 F. Mourlhon-Dallies

2 Chapitre 5 Pour mieux saisir la richesse et la complexité de la communication au lieu de travail, le Français Langue Professionnelle devra aussi se doter de modèles danalyse des discours. Lanalyse des interactions au travail: - J-P. Bronckart et L. Filliettaz: proposition dun modèle intégratif et dynamique distinction entre « le travail prescrit », « le travail réel », « le travail interprété » - ce modèle met en évidence le « entre deux » pointé par M. Lacoste entre le travail à faire et le travail tel quil est fait. « Sans une contextualisation permanente, aucun travail ne serait viable. »

3 Limites de cette analyse: Glissements possibles entre le texte de préfiguration de lagir, laction elle-même et sa mise en mot (sa verbalisation) – elle sattache à ce qui est dit et fait, elle ne traite pas des « blancs » et des « vides » du discours; Centralisation sur les interactants de lactivité elle-même; Possible solution: un « pluri-engagement », approcher lindividu au travail comme quelquun dengagé simultanément dans plusieurs tâches ou plusieurs actions. LAnalyse du Discours - cette analyse avait été déjà utilisée par la didactique des langues pour cerner les caractéristiques des discours spécialisés; - des travaux centrés sur le matériau linguistique et des marques objectivables récurrentes selon les types ou les genres de discours; - centralisation sur le discours politique, le discours scientifique, les discours journalistique; - faible intérêt pour les discours professionnels - à partir de 1990: discours « produits en situation professionnelle »

4 - « Inférence sur les représentations que le locuteur a de lautre, de lui- même et des secteurs concernés de la combinaison dindices repérés à la surface des discours circulant. » (S. Moirand, 1992) « La mise en texte » en analyse du discours est faite par le repérage des marques linguistiques, les « actualisateurs de surface » - Le contexte na pas de poids, il y a dun côté lactivité professionnelle telle quelle se déroule et de lautre la représentation de lactivité, telle que les discours la construisent. Limites de cette analyse -Une telle analyse des discours professionnels ignore généralement les actions co-articulées à la parole, et passe donc sous silence lune des caractéristiques principales de la parole au travail. -Cadre méthodologique à réviser si lon espère identifier, au travers de létude des discours professionnels, des caractéristiques dexercice de professions précises en vue dune formation qui mêle les plans linguistiques et techniques, comme en Français Langue Professionnelle.

5 Lanalyse des interactions et lanalyse de discours diffèrent nettement: lune a lattachement aux marques, aux aspects plus linguistiques; lautre lémergence dune parole « enquêtée », plus orientée vers la sociolinguistique. Les « analystes de terrain » (sociolinguistiques, interactionnistes, analystes des discours et des actions) – les « analystes de corpus » (analystes de discours) Analyste de discours Analyste de terrain Étude des éléments verbaux rassemblés en corpus détude Restitution du discours en toute sa complexité, sur tous les plans sémiotiques en même temps Connaissance se réclame de la linguistique Connaissance sur des pratiques concrètes et des modèles théoriques – il pense plus en termes de lieu social que de corpus

6 Pour des programmes denseignement des langues loutillage danalyse des discours axée sur le linguistique est plus léger et plus rapidement mobilisable pour la construction de programmes denseignement des langues comme le FOS (récolte des corpus par le didacticien lui-même, en vertu de protocoles relativement simples) La notion de « genre » en analyse du discours présente des affinités avec la notion de « maillage de pratiques » présentée par un courant récent de lanalyse de discours anglo-saxon: « Analyse des Discours Médiée » LAnalyse des Discours Médiée - elle se fonde sur la différence entre ce qui est dit et fait et la façon dont le discours se construit par rapport à ce dire et faire; - caractère « médié »: il se joue quelque chose entre le discours attendu, que lon pourrait penser comme conditionné par son contexte et le discours produit, à chaque fois réinventé par lindividu.

7 Rapprochements entre lAnalyse des Discours Médiée et lAnalyse du Discours française 1- Espace de reconfiguration qui permet entre autre de maintenir lhypothèse dune « interface cognitive » - (Discours/ discours) 2- Les deux disciplines articulent lindividuel et le collectif sans les opposer de manière frontale (individuel = original et unique/ collectif = répétitif et partagé) Cest dans laction que lindividuel et le collectif se rencontrent – chaque action (quelle passe ou non de la parole) est à la fois totalement originale et entièrement balisée ; Dans un programme FOS ou FS – des inventaires de tous types qui président à la sélection dobjectifs de formation 3- La notion de « maillage de pratiques » au fondement de lAnalyse des Discours Médiée est en phase avec la notion de « genres du discours » de lAnalyse du Discours; La notion de « maillage de pratiques » va dépasser celle de « genres du discours » dans la mesure où elle inclut le verbal et non verbal, en faisant place aux dits et aux non-dits.

8 Les maillages de pratiques sont toujours associés à des manières de parler, de ressentir, de concevoir le monde « sphères dactivité » chez M. Bakhtine; La notion de maillage de pratiques reprend aussi le dialogisme bakhtinien en le situant dans les paroles comme les gestes, les pratiques, les postures et les constructions identitaires; Elle permet darticuler les théories de Bakhtine à lanalyse du travail, indispensable à la production de modules denseignement du français à des fins professionnelles.

9 ANALYSE DIFFERENTIELLE DES DISCOURS Proposition présentée par F. Mourlhon-Dallies pour lenseignement de langues à des fins professionnelles, une démarche plus englobante et plus complexe. Cette analyse privilégie lentrée par le corpus ainsi quune analyse des marques linguistiques en jeu dans les discours professionnels; Cette analyse reconnaît la multicanalité de toute activité de travail Cest une combinaison et confrontation danalyses La démarche est proposée en sept étapes: 1- Lhypothèse discursif: (la fonction pragmatique, le domaine, le support et le chaînage dusages) porté sur le discursif 2- Analyse du corpus (fournie par les hypothèses) 3- Résultats de lanalyse

10 4- Analyse comparative: comparaison de corpus 5- Bilan: il fait le point avec dautres disciplines 6- Modélisation de la pratique professionnelle 7- Identification de logiques professionnelles - « ce qui peut amener un genre discursif porté sur empirique à se cristalliser sur un éventail lextra-discursif de formes réduit par rapport à un genre discursif théorique en surplomb et quune approche différentielle des discours permet justement de cerner. » Cette analyse cumule plusieurs corpus exploratoires articulés les uns aux autres et pour cela elle a une allure plus « étirée ».

11 Chapitre 6 Domaines dactivité et logiques professionnelles Lanalyse différentielle des discours peut contribuer à déterminer les grandes orientations dun programme denseignement du français à des fins professionnelles. A partir des domaines à être travaillés lenseignant va: - mettre en avant ce quil imagine des ces domaines - croiser ces attentes avec ce que les textes, les conversations routinisées et surtout les « blancs » du discours révèlent du fonctionnement des domaines en question, - cibler des métiers et tâches professionnelles précises. Le mixage des publics fait lenseignant naviguer dans un « entre-deux » qui loblige à repenser sa pratique.

12 LAnalyse Différentielle des Discours et lAD LAD sattache aux marques présentes LAnalyse Différentielle des Discours sattache aux marques absentes: des blancs, des non-dits, des silences, des vides Les deux modes danalyse menés successivement, apportent une vision complète des corpus considérés.


Télécharger ppt "F. Mourlhon-Dallies. Chapitre 5 Pour mieux saisir la richesse et la complexité de la communication au lieu de travail, le Français Langue Professionnelle."

Présentations similaires


Annonces Google