La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES ANTIDOTES Christophe BATAILLE IDE SAMU 83 - TOULON.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES ANTIDOTES Christophe BATAILLE IDE SAMU 83 - TOULON."— Transcription de la présentation:

1 LES ANTIDOTES Christophe BATAILLE IDE SAMU 83 - TOULON

2 DEFINITION Le terme dantidote désigne une substance, généralement un médicament, qui prévient ou réduit les effets néfastes dune autre substance considérée comme toxique ou dun médicament le plus souvent pris en excès.

3 ETUDES Une étude, effectuée de 1993 à 2000 sur 3579 patients intoxiqués, a démontré que 20% (714) ont fait un état de choc et 3,7% (131) sont décédés.

4 GRAVITE DES INTOXICATIONS Elle dépend : de la toxicité du produit de la dose ingérée du terrain du délai de la prise en charge des complications

5 PRISE EN CHARGE GENERALE Prise en charge clinique Identification du produit, du dosage, du temps depuis la prise ECG systématique Décontaminatin par charbon activé (seulement SAU) Traitement épurateur Mise en place des antidotes Analyse toxicologique

6 APPARITION DE LA DETRESSE VITALE Le délai dapparition qques minutes : injection IV, inhalation gaz toxiques qques heures : < 6h psychotropes, cardiotropes > 12 h alcools toxiques > 24 h paracétamol qques jours : pesticides

7 Même si absence de signes cliniques, lutilisation dantidote peut avoir un effet optimal. Appui logistique du CAPTV Centre Anti-Poison et de ToxicoVigilance Hopital Salvator Marseille

8 Mode daction des antidotes TOXIQUE ABSORPTION CIRCULATION ELIMINATION METABOLISATION CIBLE EFFETS TOXIQUES Limitation de labsorption : Charbon Activé Redistribution Cellulaire : Hydroxocobalamine, Fab antidigitaliques, F(ab) 2 antivenin vipères Chélation : Dimercaprol, DMSA, EDTA dicobaltique, DTPA Inhibition dun métabolisme : - activateur : Ethanol, Fomépizole - inactivateur : N Acétylcystéine Déplacement du toxique de son récepteur : Naloxone, Flumazénil, Atropine, Pralidoxime, Oxygène Correction des effets périphériques : Vit K1, Bleu de méthylène, Dantrolène, Gluconate de Calcium Court-circuit de la liaison toxique récepteur : Glucagon

9 NALOXONE (Narcan ® ) 0,4 mg/1ml Indication Intoxication aux opiacés et morphinomimétiques avec dépression respiratoire Clinique Dépression respiratoire Posologie 0.1 mg IV toutes les 2-3 minutes jusquà correction de la dépression respiratoire suivi dune perfusion IV de 0.2 à 0.4 mg / hr ou 1 ampoule IM

10 FLUMAZENIL (Anexate ® ) 0,5 mg/5 ml Indication coma et dépression respiratoire avec intoxication unique aux benzodiazépines, dose toxique dépendante de la personne et du médicament Clinique Hypotonie, coma, dépression respiratoire modérée Posologie 0.2 mg IV en 15 sec, puis O,1 mg toutes les minutes, maxi 1 mg perfusion PSE de 0.2 mg à 0.5 mg /h Contre-indications intoxication mixte : antidépresseur tricyclique, cocaïne ou toute autre toxine pro-convulsiviante épilepsie connue

11 GLUCOSE A 30% 20 ml Indication traitement de lhypoglycémie : glycémie < 4 mmol /L avec manifestations neurologiques et adrénergiques Clinique Troubles du comportement, coma, convulsions, sueurs Posologie 10–20 gr bolus IV (2 à 3 ampoules de G 30%/20 ml) La perfusion PSE de sérum glucosé à 10 % se fera à la dose de 2 à 5 mg/kg/minute (1,2 à 3 ml/kg/heure).

12 GLUCAGON 1 mg/1ml Indication Intoxication aux Bêta bloquants, dose toxique dépend du médicament Hypoglycémie sévère Clinique bradycardie, hypotension, collapsus, confusion, coma, convulsions troubles de la conscience, coma, sueurs Posologie 5 à 10 mg IVD puis relais PSE 2 à 5 mg/h Hypo -> 1mg (1 flacon en IM)

13 ATROPINE 1mg/ml Indication Intoxication par organo-phosphorés (insectcides, neurotoxiques), dose toxique dépendante de la clinique Clinique syndrome muscarinique : hypersécrétion salivaire bronchique, diarrhée vomissements, myosis, bradycardie, hypotension Posologie 1 à 2 mg IV toutes les 5 min jusquà régression de la bradycardie, du myosis et de lhypersécrétion.

14 BICARBONATE DE SODIUM 500 ml Indications Intoxication aux antidépresseurs tricycliques et à la nivaquine avec un élargissement du complexe QRS > 0,12 s Clinique Troubles de la conscience, coma, collapsus, convulsions Posologie 1 ml/kg IV rapide, à renouveler si nécessaire et à arrêter si QRS < 0,12 s

15 VALIUM 10 mg/2 ml Indication intoxication à la chloroquine, dose toxique 2g mais… Clinique troubles de la conscience, coma, collapsus, convulsions Posologie 1 à 2 mg/kg en 30 min au PSE, puis relais sur 24 à 48 h (1 à 2 mg/kg/j)

16 HYDROXOCOBALAMINE (Cyanokit ® ) 2,5 g /100 ml Indication Intoxication au cyanure (fumées dincendie) Signes Céphalées, vertiges, confusions, hyperventilation, coma, hypotension, bradycardie, convulsion, coma, DC Posologie 5 g en 30 min

17 ACETYLCYSTEINE (Fluimicil ® ) 5g/25 ml Indication Intoxication au paracétamol, dose toxique 8 g – 150 mg/kg Clinique Asymptomatique les 24 premières heures puis douleurs abdominales, nausées, vomissement, ictère Posologie 150 mg/kg en 1 h puis relais 50 mg/kg dans 500 ml de G5% en 4 h

18 OXYGENE Indication Intoxication au Monoxyde de Carbone CO Clinique Céphalées, nausées, vomissements, coma Posologie 15 l/min au MHC pendant 4 à 6 h, caisson hyperbare si perte de connaissance brève, grossesse, coma

19 PROTHROMBINE-PROCONVERTINE- STUART-B / PPSB (Kaskadil ® ) 500UI/20ml Indication Intoxication aux anticoagulants et raticide avec hémorragie Clinique apparition au bout de 48 h de pâleur, hémorragie gingivale, nasale, oculaire, hématémèse… Posologie 20 à 30 UI/kg IVL

20 PRALIDOXIME (Contrathion ® ) 200 mg/10 ml Indication Intoxication par les organo-phosphorés (insecticide, neurotoxique) Clinique syndrôme muscarinique : hypersécrétion salivaire bronchique, diarrhée vomissements, myosis, bradycardie, hypotension Posologie 1 à 2 g dans 100 ml de NaCl en 30 minutes

21 SULFATE DE PROTAMINE 10 ml 1000 UAH/ml soit UI/ml Indication Intoxication, surdosage à lhéparine Clinique Hémorragie Posologie 50 mg / 10 min au PSE - 1 ml = 50 mg 1 flacon de 10 ml dans une seringue PSE, vitesse 6 ml/h

22 ANTICORPS ANTIDIGITALIQUE (Digibind ® ) 38 mg/ flacon poudre Indication Surdosage aux digitaliques Clinique Nausées, vomissements, céphalées, vertiges, agitation, onde T négative, sous décalage ST. Posologie 2 flacons de Digibind ® pour 1 mg de digitoxine à diluer dans 250 ml de NaCl en 30 minutes


Télécharger ppt "LES ANTIDOTES Christophe BATAILLE IDE SAMU 83 - TOULON."

Présentations similaires


Annonces Google