La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Fibromyalgie (FM) simplifiée, démystifiée Le 14 septembre 2012 1 Dr André Bélanger.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Fibromyalgie (FM) simplifiée, démystifiée Le 14 septembre 2012 1 Dr André Bélanger."— Transcription de la présentation:

1 Fibromyalgie (FM) simplifiée, démystifiée Le 14 septembre Dr André Bélanger

2 Objectifs de la présentation Quest-ce que cest la FM Comment ça se manifeste La fréquence (incidence) Quest-ce qui se passe dans mon corps Pourquoi moi?? Les facteurs de risque Comment je peux en parler à mon DOC? Quest-ce quil (le DOC) peut faire? Quest-ce que je peux faire? Vous, avez-vous dautres interrogations? 2

3 L'histoire de la fibromyalgie 1904 Gowers invente le terme « fibrosite » pour décrire un état de douleur musculosquelettique chronique Moldofsky et al. décrivent une anomalie du sommeil profond ou du sommeil non paradoxal chez les patients atteints de « fibrosite » – hypothèse d'une implication du système nerveux central (SNC) Smythe et Moldofsky sont parmi les premiers à proposer des critères de diagnostic pour la « fibrosite » Le comité chargé des critères d'évaluation des divers centres de l'American College of Rheumatology (ACR) adopte le terme « fibromyalgie » du fait de l'absence de changements inflammatoires au niveau des muscles des patients 4 Établissement des critères de l'ACR pour la fibromyalgie 1. Reynolds MD. J Hist Med Allied Sci. 1983;38: Moldofsky H, et al. Psychosom Med. 1975;37: Smythe HA and Moldofsky H. Bull Rheum Dis. 1977;28: Wolfe F, et al. Arthritis Rheum. 1990;33:

4 L'histoire de la fibromyalgie 2003« Il est clair que ce syndrome courant de douleur chronique sera une source perpétuelle de problèmes médicaux et économiques tant que sa physiopathologie ne sera pas mieux définie et que des méthodes thérapeutiques améliorées en conséquence ne seront pas déterminées 1. » 2008« La situation avec le syndrome de fibromyalgie a énormément évolué en seulement quelques années de recherche ciblée. Alors que les patients atteints du SFM étaient souvent perçus comme des personnes en bonne santé ne faisant que se plaindre sans réel problème ou comme des personnes déprimées somatisant leur trouble, le modèle psychiatrique n'est aujourd'hui plus approprié. Des anomalies au niveau des médiateurs neurochimiques de la fonction nociceptive du système nerveux central sont clairement présentes et correspondent aux tableaux symptomatiques 2. » 1.Pain Medicine-A comprehensive review-2nd Edition. P. Prithvi Raj; Mosby Inc, pp Raj's Practical Management of Pain, 4 th Edition By Honorio T. Benzon, MD, James P. Rathmell, MD, Christopher L. Wu, MD, Dennis C. Turk and Charles E. Argoff, MD 1344 pages 4

5 Quest-ce que cest? Cest la maladie de la douleur Cest une anomalie du filage électrique dans votre corps. Mais le filage de la douleur seulement Notre corps cest comme une auto : – Carrosserie : muscles, os, tendons – Moteur : cœur, poumons, foie, reins, etc. – Lélectronique : ordi central : cerveau Filage partout avec différents rôles : contraction musculaire, sensation, voir, entendre, etc. 5

6 Saviez-vous que? Vos yeux ne voient pas : ex : Charles Bonnet Vos oreilles nentendent pas : ex : acouphène Votre nez ne sent pas : ex : épilepsie complexe EN FAIT, CEST VOTRE CERVEAU QUI FAIT TOUT ÇA EN INTERPRÉTANT LES INFOS QUIL REÇOIT NO BRAIN/NO PAIN 6

7 7 La prévalence de la douleur chronique au Canada Moulin D. Pain Res Manage 2002;7:179 n = adultes Douleur chronique = douleur continue/intermittente non due au cancer pour > 6 mois 29 %

8 Pour la FM Lincidence serait selon différentes données populationnelles : – Entre 3 à 10 % de la population générale – 9 femmes/1 homme – Surtout autour de 20 à 50 ans « self limited desease » très rare après 70 ans 8

9 Prévalence de la fibromyalgie La prévalence est estimée à 2,0 % chez une population états-unienne 1 – 3,4 % sont des femmes. – 0,5 % sont des hommes. Elle se manifeste chez 5 à 6 % des patients consultant un généraliste et chez 15 à 20 % des patients consultant un rhumatologue 2 1. Wolfe F, et al. Arthritis Rheum. 1995;38: Goldenberg DL, et al. Arthritis Rheum. 1990;33:

10 Quest -ce que la douleur chronique? La douleur est une sensation subjective désagréable causée par une lésion ou un dysfonctionnement dune structure (cest le cas en FM) La douleur aiguë est un système dalarme bénéfique La douleur chronique na aucune utilité, elle est une douleur maladie 10

11 Les types de douleurs chroniques La douleur « nociceptive » = filage électrique est intact (nerfs de la douleur) – Mécanique : os, muscle, ligaments, etc. – Inflammatoire : arthrite – Viscérale (organes internes) : infarctus – Mixte La douleur neurologique : le filage électrique est lésé ou dysfonctionnel : – Central : dans le cerveau ou la moelle : ACV, SEP, FM probablement – Périphérique : zona 11

12 Classification de la douleur DOULEUR NOCICEPTIVENEUROPATHIQUE 12

13 Douleurs nociceptives Ostéomyélite Polyarthrite rhumatoïde Métastase osseuse 13

14 Douleurs viscérales Pancréatite chronique Endométriose Maladie de Crohn Carcinomatose péritonéale 14

15 Caractéristiques de la douleur nociceptive Serrement pincement martèlement Battement torsion sourde ennuyante 15

16 Douleurs neuropathiques Dommage au système nerveux périphérique ou central – Compression – Toxicité – Destruction 16

17 Caractéristiques de la douleur neurologique Brûle allodynie Arrive comme un éclair/choc électrique Coup de poignard Fourmillements, picotements, engourdissements Comme un mal de dents 17

18 Donc pour nous aider à vous aider Observer votre douleur – Ou ça fait mal – Quest-ce que je ressens – Quelle intensité : 0-10/10 – Quand le pire dans la journée – Quest-ce qui provoque/augmente la douleur – Quest-ce qui améliore la douleur 18

19 Donc pour nous aider à vous aider Surtout NE PAS : – Interpréter votre douleur – Exagérer votre douleur Dites ce quil y en est sans trop en mettre Sinon le DOC recule et ne vous croira pas Noubliez pas quil voit des cancers, des traumatisés sévères et souvent, il compare inconsciemment 19

20 Quest-ce qui se passe dans mon corps, dans mon système neveux? 20

21 Voies de la douleur 21

22 Gracely RH, et al. Arthritis Rheum. 2002;46: Augmentation de la transmission de la douleur chez les patients atteints de fibromyalgie SI SII ,52,53,54,5 Intensité du stimulus (kg/cm 2 ) Intensité de la douleur Fibromyalgie Contrôle de la douleur subjective Contrôle de la pression des stimulus SI = cortex primaire somatosensitif controlatéral SII = cortex secondaire somatosensitif controlatéral 22

23 En fait La télé « griche » Votre ampli est augmenté Donc le volume est augmenté ++++ On appelle ça le phénomène damplification de la douleur 23

24 En FM La carrosserie est intacte ou presque Le moteur va bien Le trouble est dans lélectronique de la douleur Le cerveau interprète comme sil y avait de grosses, grosses, grosses (amplification) poques dans le « body » MAIS ce nest pas le cas Tout stimuli douloureux que le FM a est AMPLIFIÉ : cest vraiment « poche » et frustrant Cest pour ça que souvent on ne vous croit pas! 24

25 Personnes qui souffrent en silence. Qui est atteint de FM? Pouvez-vous le deviner dans un lieu public? Pouvez-vous le deviner dans le cabinet du DOC? 25

26 Caractéristiques cliniques de la fibromyalgie La fibromyalgie (FM) est un trouble entraînant une douleur chronique diffuse, de multiples points douloureux, des troubles de l'humeur, de la fatigue et des troubles du sommeil. TROUBLES DE L'HUMEUR Trouble dépressif majeur Anxiété DOULEUR DIFFUSE La douleur chronique diffuse est le signe caractérisant la FM Types de douleur décrite par les patients : constante, épuisante, persistante et accablante Présence de points douloureux TROUBLES DU SOMMEIL Caractérisés par un sommeil non récupérateur et des réveils plus nombreux Anomalies dans le déroulement et la structure du sommeil Réduction du sommeil lent Intrusion anormale d'ondes alpha dans le sommeil lent FATIGUE/RAIDEUR La raideur matinale et la fatigue sont des caractéristiques courantes de la FM. Les symptômes peuvent s'apparenter à ceux d'autres affections médicales (p. ex. autres neuropathies douloureuses, troubles de la circulation sanguine, SCI, TDM, SFC, LED, PR, arthrose, maladie de Lyme). 26

27 27 Les symptômes les plus courants de la fibromyalgie Daprès la National Fibromyalgia Research Association Douleur musculaire FatigueInsomnie Douleurs articulaires Céphalées Jambes sans repos Troubles de la mémoire Crampes dans les jambes Difficultés de concen- tration Nervosité Dépression (dépression majeure) Engour- dissement et fourmil- lements

28 Comment ça commence? 50 % dans un ciel bleu sans raison – Fond prédisposant Jeune femme SCI, migraine, douleurs menstruelles, douleurs ATM Dans la famille Fatigue chronique 50 % suite à trauma – Physique : entorse cervicale (accident dauto) – Psychologique : viol, inceste, sévices 28

29 Diagnostic Le syndrome fibromyalgique (FM) 29

30 Critères 1990 de lACR pour le diagnostic de la fibromyalgie Douleur généralisée présente depuis au moins 3 mois 1 Douleur à la palpation digitale de 11 des 18 points douleureux 1 La palpation digitale doit être faite avec une force approximative de 4 kg Pour quun point douloureux soit considéré comme présent, le sujet doit signaler que cette palpation est douloureuse. Sensible nest pas considéré comme douloureux. 1. Wolfe F. Arthritis Rheum. 1990;33:

31 Un patient satisfait aux critères diagnostiques de la fibromyalgie si les trois conditions suivantes sont remplies : 1 Index de douleur généralisée* (WPI) 7 et score à léchelle de sévérité des symptômes (SS)** 5 ou WPI 3-6 et score à léchelle SS 9 Les symptômes sont présents à une intensité similaire depuis au moins 3 mois Le patient na pas dautre atteinte pouvant expliquer la douleur Points douloureux : peuvent encore être utilisés, mais dans le cadre des recommandations provisoires, ils ne sont plus considérés comme une nécessité pour établir le diagnostic 1 * Le score WPI sera entre 0 et 19 ** Le score à léchelle SS est la somme de la sévérité des trois symptômes plus létendue des symptômes somatiques. Score final entre 0 et 12 La fibromyalgie Critères diagnostiques provisoires 2010 de l'ACR 1. Wolfe F. Arthritis Care & Research. 2010;62(5):

32 La fibromyalgie Critères diagnostiques - WPI et score à l'échelle SS 1. Wolfe F. Arthritis Care & Research. 2010;62(5): * Lindex WPI se situera entre 0 et 19 ** Un score à léchelle SS représente la somme de la sévérité des 3 symptômes plus limportance des symptômes somatiques. Score final entre 0 et 12

33 Le diagnostic peut améliorer la satisfaction des patients en matière de santé Une comparaison communautaire et prospective des patients atteints de fibromyalgie au Canada a révélé une amélioration significative des scores sur 36 mois après le diagnostic (les patients ont signalé une satisfaction en matière de santé sur une échelle de Likert à 5 points). *Statistiquement significatif par rapport au début de l'étude (intervalle de confiance -1,2, -0,4). 33

34 Le point de vue des patients concernant limpact de la fibromyalgie Domaine physique Domaines émotionnel/cognitif Domaine social Domaines professionnel/des activités 1.Arnold, L., Crofford, L., Mease, P., Burgess, S., Palmer, S., Abetz, L., Martin, S. (2008). Patient perspectives on the impact of fibromyalgia. Patient Education and Counseling 73: Douleur Fatigue Troubles du sommeil Dépression, anxiété Déficience cognitive ( de la concentration…) Problèmes de mémoire Relations familiales perturbées Isolement social Relations perturbées avec les amis Activités de la vie quotidienne réduites Réduction des activités de loisir/arrêt de l'activité physique Arrêt de carrière/impossibilité de progresser dans la vie professionnelle ou la formation 34

35 Amélioration des résultats obtenus par le patient 1. Arnold L. Arthritis Research & Therapy 2006, 8: Holdcraft LC. Best Practice & Research Clinical Rheumatology. 2003;17 (4):667–683. Éducation de groupe et soutien social 1 Mode de vie 1 TCC ciblée pour le fonctionnement, ladaptation, le sommeil 1 Activité physique faible à modérée et bonne alimentation Autres 2 (les données ne sont pas concluantes) Lacupuncture est la modalité pour laquelle les données defficacité sont les plus probantes pour le SFM Il existe des données limitées pour la plupart des autres thérapies complémentaires ou alternatives (CAM)

36 Accentuation des résultats des patients TCC axée sur la capacité fonctionnelle, l'adaptation et le sommeil Changements apportés au mode de vie Activité physique légère à modérée Bonne nutrition Réduction du stress Routine cohérente Formation de groupe et soutien social Lesley M Arnold, Women's Health Research Program, University of Cincinnati College of Medicine, Piedmont Avenue, Cincinnati, Ohio 45219, USA 36


Télécharger ppt "Fibromyalgie (FM) simplifiée, démystifiée Le 14 septembre 2012 1 Dr André Bélanger."

Présentations similaires


Annonces Google