La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

plan 1.Rappel sur le cadre méthodologique. 2.Quelques connaissances scientifiques sur lenfant. 3.Le groupe dactivité athlétisme. 4.Les comportements observés.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "plan 1.Rappel sur le cadre méthodologique. 2.Quelques connaissances scientifiques sur lenfant. 3.Le groupe dactivité athlétisme. 4.Les comportements observés."— Transcription de la présentation:

1

2 plan 1.Rappel sur le cadre méthodologique. 2.Quelques connaissances scientifiques sur lenfant. 3.Le groupe dactivité athlétisme. 4.Les comportements observés chez les élèves en course de haies. 5.Module dapprentissage et contenu denseignement.

3 1-rappel sur le cadre méthodologique trois parties constituent ce cadre Cadre Institutionnel les op Cadre de léquipe pédagogique Cadre de Lintervention de lenseignant

4 1.Rappel sur le cadre méthodologique. Tronc commun1 er année2eme année 1-équilibre moteur et intégration par le sport 2-gestion de leffort physique 3-effort physique et performance sportive 4-engagement moteur et efficience sportive 5-prise dinitiative et pratique sportive responsable 6-efficacité et créativité motrice et sportive Pouvoir maîtriser les composantes du comportement moteur et pouvoir sadapter aux différentes situations et faire face a ses défis et accepter lintégration dans le groupe. Pouvoir confronter et analyser différentes situations motrices et améliorer ses réalisations et faire progresser son efficacité motrice et sa performance sportive. Pouvoir analyser différentes situations et interactions motrices et s intégrer volontairement dans la planification et la réalisation de projets individuels et collectifs.

5 Cadre de léquipe pédagogique-le projet dEPS ETAPE DIAGNOSTIQUE -contraintes institutionnelles, -contraintes matérielles, -contraintes temporelles, -contraintes humaines relatives aux élèves, -contraintes humaines relatives aux enseignants.

6 Étape de déduction -formulation de compétences par niveau et par apsa, -choix des contenus matières. Étape de réalisation -application et opérationnalisation. Étape dévaluation -le déterminer les différents instruments selon les caractéristiques de niveau pour chaque Apsa, -évaluer projet lui même.

7 Cadre de lintervention de lenseignant Projet ou module dapprentissage -évaluation diagnostique, -deux ou trois objectifs de séquences qui constituent les leçons dapprentissages -le passage dune séquence a lautre exige une situation dintégration(évaluation apprentissage) -évaluation sommative

8 2-Quelques connaissances scientifiques sur lenfant Lage civil et lage biologique ne se superposent pas forcement ---Concernant le développement de la force,laugmentation est régulière jusqua12ans,puis très rapide jusqu a 18ans ou elle se stabilise.Cette stabilisation est plus précoce chez les filles(14ans). ---pour la vitesse,la vitesse de réaction,la vitesse dexécution progressent de manière très nette entre 5et 12ans pour atteindre des valeurs maximales entre 13 et15ans. ---Pour le processus anaérobie alactique,il augmente de 7à15ans avec des valeurs plus importantes chez les garçons.Il convient toutefois de bien différencier la puissance mécanique maximal(qui évolue avec lage),de la puissance du métabolisme(peu évolutive). ---pour le processus anaérobie lactique,laptitude des enfants,rapporté a la masse corporelle,est plus basse que celle des adolescents et des adultes.par ailleurs,les enfants utilisent beaucoup plus rapidement que les adultes leur processus aérobie,ceci a pour conséquence une production moins importante de lactate.

9 La dimension biologique - les fibres musculaires types2,dites rapides. -la filière de la créatine phosphate,assurant la haute puissance énergique de leffort court et intense. -le tonus musculaire sous jacent a la puissance et/ou la pliometrie,et une disponibilité à la fréquence des alternatives de contraction et relâchements,permettant la meilleure restitution de lénergie. Les habiletés motrices - la technique gestuelle devient lenjeu du niveau de sollicitation des aptitudes:autrement dit,dans une technique de locomotion sportive(cyclisme,course à pied……..),retenons lidée que plus la gestuelle est juste dans les trajets et agencements segmentaires,plus complètement sera sollicité la dimension biologique pour la production dun effort de vitesse plus aigu.

10 Pour que les élèves sapproprient les contenus,il faut : Développer la motivation la valeur de la tache et les expectations de succès constituent les deux éléments principaux sur lesquels lenseignant va pouvoir jouer. Réussir la dévolution pour que lapprentissage sopère,il faut que lélève fasse bien le probléme.cest-à-dire que le savoir en jeu devienne,aux yeux de lélève,une condition à sapproprier pour réussir ce quil veut faire.

11 Pour que les élèves sinvestissent,ils doivent: Ressentir de lémotion la perception de la situation par lélève doit provoquer une émotion,cest-à-dire une réaction affective.Emotion que lélève doit avoir envie de reproduire Trouver de sens il faut que lélève puisse ressentir un rapport positif aux situations dapprentissage:rapport intellectuel (maîtrise),rapport émotionnel(relation,plaisir),r apport imaginaire(exploit)ou rapport identitaire(culture) nous devons tenir compte de ce rapport dans la perspective de le faire évoluer.

12 REMARQUE : si les élèves ne sont pas égaux au regard des nécessaires aptitudes pour la vitesse,il reste a chacun la voie des apprentissages techniques du sprint a travers les obstacles. la vitesse en course de haies est une qualité physique composite,voire tentaculaire,la dimension fonctionnelle de son expression réclame une approche méthodologique à multiples registres. - la vitesse de réaction motrice,explosivité de démarrage et puissance daccélération. -la vitesse de contraction et fréquence gestuelle. -la tonicité des gainages articulaires,élasticité pliometrie, coordination motrice et disponibilité segmentaire.

13 3-groupe dactivité:Athlétisme Définition Lathlétisme est une activité motrice,sociale,compétitive et reglementaire.Elle se pratique dans un milieu terrestre standardisé et demande un fort investissement énergique qui sexprime par des techniques gestuelles. j-l.hubich.M.pradet Guy guezille parle des points commun des familles j.piasenta // des fondamentaux athlétiques j.l-hubich et M.pradet---- utilisent les termes invariants des activités athlétiques. QUESTION PRBLEMATIQUE Quest ce quon va enseigner les APS OU DES PRINCIPES?

14 La pratique de lathlétisme révèle des enjeux de formation qui peuvent être formulés ainsi; Produire des performances, Intervenir sur le développement des ressources, Gérer ses ressources. Elle révèle également des problèmes fondamentaux qui peuvent être caractérisés par: La gestion du temps et de lespace, Le contrôle de linvestissement énérgitique, la conciliation de la vitesse et la précision. quels athlétisme en EPS? Lathlétisme un système de formation

15 lenseignement de lathlétisme compte tenu de trois analyses Lanalyse de lactivité -Identification de la forme gestuelle. -Des principes fondamentaux(invariants de la motricité). -Objet organisateur de la motricité. lanalyse en fonction du système de ressources -La dépense énérgitique,organisation posturale,contrôle de laction,représentation. -De fonctionnalité en relation avec le développement ontogénétique de lenfant et ladolescent. -Dhabiletés en fonction des différentes classification.

16 -exprimée en terme de projet éducatif,deps,de cycle. -typologie de létablissement:lycée,zone sensible!!! - // de la classe:profils socioculturel,sportif,dambiance!!! -en fonction des modes dintervention,mode de groupement,stratégies dapprentissages!!!. Lanalyse des conditions de lenseignement

17 Ch.Amade.escot propose : - Des ensembles de solutions motrices, -Un ensemble de mises en situations, -Un ensemble de situations de résolution de problèmes. quest ce que lélève doit sapproprier en course de haies? Restituer la vitesse au corps selon une trajectoire plus efficace. Se situer sur la trajectoire pour mieux lutiliser. Stabiliser la production dans les conditions sous maximales.

18 Connaissances sur lactivité course de haies Logique interne : activité de production de performance visant a raccourcir le temps(et/ou vaincre des adversaires). Problème fondamental : gérer vitesse et précision du déplacement lors de franchissement. Enjeux de formation : construire des repères dans le temps, lespace et leffort/piloter son corps à travers une motricité spécifique/accepter le défi. Règlement :en fédéral,la hauteur des obstacles varie:0,65(bf);0,76(mf,cf,bg);0,84(jf,sf,mg);0,91(cg);1,06(jg,sg).le s distances séchelonnent de:50m(bf,mf,bg);80m(mg,cf);100m(jf,sf,mg);110m(cg,jg,sg).les intervalles inter obstacles varient également:7,50m(bf,bg);8m(mf,cf,bg);8,50m(jf,sf,mg);9,14m(cg,j g,sg). Remarque: Dans le cadre de la pratique scolaire,la hauteur des obstacles doit être telle que la course soit perturbée.

19 Les critères dobservations La continuité trajet- trajectoire. Il sagit dobserver les variations de la vitesse du corps pendant la course(du départ à larrivée)ou avant,pendant et après limpulsion. Le placement avant et/ou après la trajectoire. En concentrant notre attention sur le moments qui précèdent et qui suivent la trajectoire. Lorganisation pendant la trajectoire. à linstar du critère précèdent,lobservation de ce qui se passe pendant la trajectoire constitue à la fois cause et conséquence potentielle de laction précédente et future.

20 Les comportements des élèves par niveau niveau1 - continuité trajet –trajectoire :piétinement plus ou moins marqué avant lobstacle et temps darrêt après lobstacle. - placement avant et/ou après trajectoire :impulsion proche de la haies et réception en double appui. - organisation pendant la trajectoire :saut très haut avec passage de la jambe arrière en dessous(crochet)et bras écartés. caractéristique dominante :lélève court,sarrête avant lobstacle et il saute.les actions sont dissociées.niveau2 -continuité trajet –trajectoire :course non rythmé en appuis(1-2,3-4)

21 - placement avant et/ou après trajectoire :impulsion et réception assez éloignées de lobstacle mais à égale distance(1/2).réception en double appui décalé. - organisation pendant la trajectoire :franchissement assez haut la jambe arrière passe sur le coté,mais traîne derrière.bras equilibrateurs. caractéristique dominante :lélève cours et il franchit un premier obstacle,il sarrête,il court et il franchit un deuxième obstacle,il sarrête,ect….donc succession de séquences juxtaposées..niveau 3 - continuité trajet - trajectoire :déplacement régulier mais impression de non vélocité sur les deux appuis après lobstacle. - placement avant et/ou après trajectoire :attaque par le genou 2/ 3 avant la haie et réception 1/ 3 après avec le centre de gravité souvent en arrière lors de la reprise de course. -organisation pendant la trajectoire :reprise peut active au sol dés le passage à la verticale au dessus de lobstacle. caractéristique dominante :lélève ne fais pas beaucoup de rupture de rythme du départ jusquà larrivée.les action sont continues

22 Objectif de la séquence N° 1 : courir vite en franchissant des haies de manière efficace pour réduire la durée de suspension. Objectif de la séquence N° 2 : Sajuster aux obstacles en adaptant ses foulées. Objectif de la séquence N° 3 : maintenir la vitesse de course depuis la ligne de départ jusquà larrivée.

23 Conception de lenseignement pour la 1 er année:module,intitulé,OTI,compétence en athlétisme, Compétence ciblé. Module 3 Intitulé :Effort physique et performance sportive OTI :lélève de la première année doit pouvoir confronter et analyser différentes situations motrices et améliorer ses réalisations et faire progresser son efficacité motrice et sa performance sportive. Compétence en athlétisme :lélève de la 1 er année doit maîtriser lorganisation de son corps et la gestion de leffort et ladéquation de la réalisation pour mobiliser un certain niveau dhabileté et augmenter lefficacité de la performance Compétence ciblé :Adapter les attitudes et les mouvements du corps aux exigences de lenvironnement dans ses différentes dimensions. Groupe dactivité :Athlétisme Aps support : course de haies Matériel :haies,plots,décamètre,lattes,chonometres,tableau.. 2lèves :28,10 filles et 18 garçons.

24 Objectif terminal de cycle :choisir et réaliser deux fois un parcours de 60m haies,différenciés selon la hauteur des obstacles et les intervalles inter obstacles.distance départ 1 re haie entre 11et 12m.Hauteur des obstacles de 50à76cm.Intervalles compris entre 6,50m et 8m. Dis moi commenttu franchis… réduire les déséquilibres à la réception pour augmenter la qualité propulsive des appuis après le franchissement. réduire la durée de la suspension sans se déséquilibrer en restant dans laxe. courir 40m en franchissant 3hais en restant dans laxe du couloir après lobstacle. Dis moi commenttu tajustes….. anticiper ladaptation des foulées tout en conservant la vitesse. Régler et stabiliser lattaque de la première haies. Limiter les fautes dajustement et de franchissement lors dune attaque avec la jambe non préférentielle. courir 50m haies(5) en essayant de stabiliser 5foulées inter obstacles. le TGV Adapter une attitude de course efficace,dans la mise en action et dans la phase de soutien de la vitesse. courir vite 60m dans des couloirs parsemés dobstacles bas pour solliciter les ressources énergétique utiles au maintien de la vitesse.

25 EVALUATION -connaissances conceptuelles (3pts) -connaissances conceptuelles (3pts). Connaissances sur le comment réaliser?. Connaissances sur le comment réaliser?. // sur les systèmes énergétiques.. // sur les systèmes énergétiques.. vocabulaire sur lAPSA.. vocabulaire sur lAPSA. -connaissances relationnelles(4pts ) -connaissances relationnelles(4pts ).conduire un échauffement.conduire un échauffement.engagement dans les taches au cours du cycle.engagement dans les taches au cours du cycle.assiduité et arrangement du matériels.assiduité et arrangement du matériels - les savoirs faire (13pts ) - les savoirs faire (13pts ).performance(7pts).performance(7pts).les habiletés motrices(6points).les habiletés motrices(6points) * choix de parcours (3pts) bon ou mauvais choix. * choix de parcours (3pts) bon ou mauvais choix. * stabilité du nombre dappuis(3points) * stabilité du nombre dappuis(3points) même nombre dappuis(3pts),5oui- 1non(2.5),4oui- 2non(2pts),3oui-3non(1,5). même nombre dappuis(3pts),5oui- 1non(2.5),4oui- 2non(2pts),3oui-3non(1,5).

26 PERFORMANCE.Nomogramme 0,5 -16,5 - 0,6 -16,7 - 0,7 - 16,9 - 0,8 - 17,1 - 0, , ,5 - 17,5 - 1, ,7 - 1,2 - 5,5 - 17,9 - 1, ,1 - 1,4 - 4,5 - 18,3 - 1, ,5 - 1,7 - 3,5 - 18,7 - 1, ,9 - 1,9 - 2,5 - 19, ,3 - 2,1 -1,5 - 19,5 - 2, ,7 - 2,3 - 0,5 - 19,9 - 2, ,1 - 2, ,3 - 2, ,5 - 2,7 - 20,7 - 2,8 - 20,9 - 2, coté ou la somme des performances réalisées sur 60m haies et 60m plat et de lautre,la différence entre ces deux performances.plus lécart es est faible,meilleure est la réalisation.

27 -Leçon N°2 -objectif : réduire la durée de la suspension sans se déséquilibrer en restant dans laxe. - Entrée par échauffement : classe……….groupe……. Échauffement général première phase : la course, sa durée :…………… Deuxième phase :léchauffement articulaire nom des articulations exercices proposés - - Troisième phase : les étirements musculaires Nom des muscles exercices proposés - - Échauffement spécifique : a quelle activité dois-je préparer mes camarades? Organisation règles du jeu matériel nécessaire

28 -But :courir vite en franchissant des obstacles. - conditions de réalisation : -5couloirs avec 12haies -3 parcours denviron 70m - La hauteur des haies est fixé entre le genou et lenfourchure des élèves(40à70cm),les filles 40cm. -travail par groupe hétérogène,des chronométreurs,des marqueurs de résultats,et des exécuteurs. -le parcourt comporte une haie,une rivière,une 2eme haie et 3eme haie,une seconde rivière et une 4eme haie avant larrivée. -on fixe le départ à 7,9 et 11m. -Des haies sont posées a lextérieur des couloirs pour le travail de lesquive. -Les intervalles entre les obstacles sont calculés pour permettre aux élèves de réaliser: - 5 foulées entre la 1haie et la1 rivière(8m),entre la première rivière et la 2haie(8,5m) et entre la 2et la 3eme haie(8,5m) - 7foulées entre la 3haie et la seconde rivière(11m),et entre la seconde rivière et la 4eme haie(11,5m) la ligne darrivée est située au moins 10m après la dernière haie.

29 11m11,5m12m 7m 8m 8,5m 11m 9m 7m 70m départ arrivée Dispositif matériel

30 . critères de réussite :attaquer de loin sans piétiner, -améliorer le temps de 1 er passage. Critères de réalisation :-jambes dappel en avant au départ, -5 foulées entre la 1 er haie et la 1 er rivière, -7foulées entre la 3eme haie et la seconde rivière et la 4eme haie, -attaque éloignée,jambe fléchie avant son extension..consignes :attaquer toutes les haies avec la même jambe. -ne pas poursuivre sa tentative et recommencer si on se trouve trop prés dés lattaque du 1 er obstacle -rester dans laxe du couloir après lobstacle.. variantes :modifier le nombre dobstacles et la distance de course, -modifier le nombre de répétitions et la durée des récupération -modifier la largeur des rivières. -diminuer légèrement la hauteur de la première haie ou proposer des hauteurs croissantes tout au long du parcours, -ajouter un obstacle bas(20cm) à lintérieur de chaque rivière, -modifier les intervalles.

31 Bilan de la séance EXERCICES DE RELAXATION SUR PLACE. Retour sur les réalisations et les difficultés rencontrés. Aperçu introductif sur lobjectif de la leçon futur. Bibliographie - DIDACTLITISME 1 ET 2 P.SENERS -Comprendre lathlétisme J-L HUBICH M.PRADET -Léducation athlétique J.PIASENTA -Revue EPS N°281,293,298. -Méthodologie et didactique de lEPS C.AMADE- ESCOT. -La course de haies en situation.M.PRADET,A.SOLER -dossier n°26


Télécharger ppt "plan 1.Rappel sur le cadre méthodologique. 2.Quelques connaissances scientifiques sur lenfant. 3.Le groupe dactivité athlétisme. 4.Les comportements observés."

Présentations similaires


Annonces Google