La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mon carnet de cinéma Classe de : Année scolaire 2008-2009 Mon nom : Ce « carnet de cinéma » (au contenu non exhaustif) est une proposition de portfolio,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mon carnet de cinéma Classe de : Année scolaire 2008-2009 Mon nom : Ce « carnet de cinéma » (au contenu non exhaustif) est une proposition de portfolio,"— Transcription de la présentation:

1 Mon carnet de cinéma Classe de : Année scolaire Mon nom : Ce « carnet de cinéma » (au contenu non exhaustif) est une proposition de portfolio, mémoire des apprentissages, réalisable dans le cadre dun projet de pratique artistique cinéma. Il sintègre au Parcours culturel élève. Il est conçu « du point de vue » des connaissances des élèves. Il sorganise et sélabore au fur et à mesure des apprentissages effectués dans lannée (et sur la scolarité primaire). Réalisé par la classe, il devient en fin dannée et de scolarité un portfolio personnel pour chaque élève. Histoire du 7ème art Histoire du 7ème art Vocabulaire Les films étudiés Les films étudiés Techniques

2 -1- Histoire du 7 ème art « Les arts sadressent à notre sensibilité. Ils provoquent en nous des sensations, des émotions, ils nous permettent de projeter nos désirs, nos rêves… » (Quel cinéma, Autrement Junior, Scéren CNDP, Valise cinéma de circonscription) Le cinéma est souvent appelé « Le 7 ème art ». Les six autres arts sont : larchitecture, la sculpture, la peinture, la danse, la musique et la poésie. Les arts peuvent aussi être classés en 6 familles : Les «arts de l'espace» (architecture, jardins…); les «arts du langage» (poésie, littérature…); les «arts du quotidien» (bijoux, objets dart…); les «arts du son» (musique, chanson…); les «arts du spectacle vivant » (théâtre, danse…) et les «arts du visuel » (arts plastiques, cinéma, photographie…). Quest-ce quun art? Histoire du 7ème art Histoire du 7ème art Vocabulaire Les films étudiés Les films étudiés Techniques

3 Histoire du 7 ème art Ce sont les français Louis et Auguste Lumière qui ont mis au point le cinématographe, en Le cinématographe est le nom dune machine qui permet à la fois denregistrer puis de projeter, à grande vitesse, des vues photographiques alignées sur une pellicule en restituant le mouvement. Leur brevet dinventeurs est déposé le 13 février Le mot cinématographe a ensuite été raccourci en « cinéma » pour désigner la salle où lon projette les films, et le nom de ce qui deviendra un art (le 7 ème art) ère guerre mondiale XX e siècleXXI XIX e siècle nde guerre mondiale 1958 Fondation de la 5ème République 1989 Chute du mur de Berlin 2002 LEuro Monnaie européenne 1882 Jules Ferry Ecole laïque, gratuite et obligatoire 1848 Suffrage universel des hommes et abolition esclavage 1802 Napoléon 1 er Empereur des français 1895 : invention du cinématographe Histoire du 7ème art Histoire du 7ème art Vocabulaire Les films étudiés Les films étudiés Techniques Jai trouvé des sites sur linvention du cinématographe : Lesite.TV : document 1 – document 2document 1 document 2

4 Histoire du 7 ème art La première séance publique payante de Cinématographe a été organisée le 28 décembre 1895 au Salon indien du Grand Café, à Paris. Lors de cette première séance, les frères Lumière montrent plusieurs petits films. La durée de chaque film était denviron 1 minute. Arrivée dun train en gare de La Ciotat La sortie des usines Lumière à Lyon Larroseur arrosé Vidéos issues de You Tube XX e siècleXXI XIX e siècle invention du cinématographe ère guerre mondiale nde guerre mondiale 1958 Fondation de la 5ème République 1989 Chute du mur de Berlin 2002 LEuro Monnaie européenne 1882 Jules Ferry Ecole laïque, gratuite et obligatoire 1848 Suffrage universel des hommes et abolition esclavage 1802 Napoléon 1 er Empereur des français Histoire du 7ème art Histoire du 7ème art Vocabulaire Les films étudiés Les films étudiés Techniques désactivée

5 Histoire du 7 ème art Le musée des jouets optiques… XIX e siècle Jules Ferry Ecole laïque, gratuite et obligatoire 1848 Suffrage universel des hommes et abolition esclavage 1802 Napoléon 1 er Empereur des français 1895 invention du cinématographe 1826 Première photographie 1825 : Le thaumatrope En 1825, deux anglais, John Ayrton Paris et William Henry Fitton, créent le thaumatrope. Cest le premier jouet optique qui utilise les propriétés de la persistance rétinienne. Sur une face dun disque est dessinée une cage vide et sur l'autre face un oiseau. En faisant tourner ce disque très vite, on a lillusion que loiseau est à lintérieur de la cage. Un site : La Cité des sciences : le thaumatropeLa Cité des sciences : le thaumatrope 1825 Histoire du 7ème art Histoire du 7ème art Vocabulaire Les films étudiés Les films étudiés Techniques

6 Histoire du 7 ème art XX e siècleXXI XIX e siècle ère guerre mondiale nde guerre mondiale 1958 Fondation de la 5ème République 1989 Chute du mur de Berlin 2002 LEuro Monnaie européenne 1882 Jules Ferry Ecole laïque, gratuite et obligatoire 1848 Suffrage universel des hommes et abolition esclavage 1802 Napoléon 1 er Empereur des français 1895 invention du cinématographe 1826 Première photographie 1927 : enregistrement du son et premier film parlant En 1927 on invente lenregistrement du son avec limage. Le premier film « parlant » est « Le chanteur de Jazz » de Alan Crosland. Le succès du parlant est immédiat (mais lenregistrement de la parole bouleverse le travail des acteurs du « muet ». Beaucoup dentre eux mettront fin à leur carrière parce que leur voix était insupportable.) 1927 Premier film parlant 1932 : Premier film en couleur Le premier film en couleur de lhistoire du cinéma est «Becky Sharp» de Rouben Mamoulian et Lowell Sherman Premier film en couleur « Becky Sharp » 1932 (inactif ici) « Le chanteur de Jazz » 1927 Histoire du 7ème art Histoire du 7ème art Vocabulaire Les films étudiés Les films étudiés Techniques désactivée

7 -2- Les films que jai vus Histoire du 7ème art Histoire du 7ème art Vocabulaire Les films étudiés Les films étudiés Techniques

8 La jeune fille au carton à chapeau « La jeune fille au carton au chapeau » a été réalisé en 1927 en URSS. LURSS était un état fédéral de 15 républiques qui a existé de 1922 jusquen Moscou était la capitale de lune des 15 Républiques : la Russie, qui était aussi la plus grande. LURSS était le plus vaste état du monde (1/6 ème des terres du monde). Depuis 1991, il est séparé en 15 républiques indépendantes. Trois républiques sont entrées dans lEurope : lEstonie, la Lettonie, la Lituanie. Moscou est resté la capitale de la Russie. Ma fiche didentité des états de lancienne URSS Comparaison France Russie Site : Jeu sur les pays dEuropeJeu sur les pays dEurope Mes recherches avant daller voir le film… Histoire du 7ème art Histoire du 7ème art Vocabulaire Les films étudiés Les films étudiés Techniques

9 La jeune fille du carton à chapeau de Boris Barnet – URSS Après la projection Le genre cinématographique : Ce film se range dans le genre « comédie ». Certaines scènes sont mêmes burlesques. Le burlesque est caractérisé par des situations comiques et presque absurdes avec de nombreux gags (comique de geste, de situation, de répétition). Le burlesque a beaucoup été utilisé au théâtre, surtout dans La commedia dell'arte (Exemple Molière).La commedia dell'arte Une des scènes burlesques du film (quand Nicolaï et Vogelev se battent et que Nicolaï se met à battre la personne dans les draps, qui est en fait sa femme), ressemble à une situation utilisée au théâtre dans Les fourberies de Scapin de Molière. Lire lextrait de la pièce de Molière : Les fourberies de Scapin Une même scène existe aussi en littérature dans « Le roman de Renart ». Cette scène est une « figure » du genre burlesque. Au cinéma, les maîtres du genre burlesque sont Charlie Chaplin, mais aussi Buster Keaton, Charlie Bowers… En 1927, Boris Barnet connaissait ces films burlesques américains. En France, Jacques Tati a aussi fait des films burlesques : Les vacances de M. Hulot, Lécole des facteurs. Le Kid de Charlie Chaplin (USA, 1921) Les vacances de M. Hulot de Jacques TATI (France 1953) Les lumières de la ville Charlie Chaplin (USA, 1931) Histoire du 7ème art Histoire du 7ème art Vocabulaire Les films étudiés Les films étudiés Techniques Vidéo désactivée

10 La jeune fille du carton à chapeau de Boris Barnet – URSS Après la projection Une technique de lart cinématographique : Le montage Le montage au cinéma est lart dorganiser une suite de prises de vues (plans) pour raconter une histoire. Le montage est un langage qui permet au réalisateur de sexprimer. Le français est une langue. On utilise des mots pour exprimer ce que lon veut dire. Un exemple de montage utilisé par Boris Barnet dans le film : la séquence du tirage de la loterie. Dans cette séquence, le réalisateur utilise le fondu enchaîné, qui doit nous permettre de nous faire entrer dans ses pensées. Histoire du 7ème art Histoire du 7ème art Vocabulaire Les films étudiés Les films étudiés Techniques Au début du XXe siècle, des réalisateurs russes, que Boris Barnet a connus, se mettent à réfléchir sur le pouvoir du cinéma. Lun dentre eux, Lev Koulechov, réalise des expériences sur le montage et démontre que le spectateur interprète des images placées les unes à la suite des autres pour leur donner un sens quelles navaient pas à la prise de vue : cest leffet Koulechov. Je peux voir le plan par plan de cette séquence Dans ce montage (1920), Lev Koulechov a demandé à un acteur qui était filmé davoir un visage sans expression. Puis, au montage, on a associé une assiette de soupe, puis une femme sur un divan puis une fillette dans un cercueil. Les spectateurs ont alors pensé que dans le premier cas lacteur exprimait la faim, dans le second cas, le désir, et dans le dernier cas la tristesse. Vidéo désactivée

11 La jeune fille du carton à chapeau de Boris Barnet – URSS Histoire du 7ème art Histoire du 7ème art Vocabulaire Les films étudiés Les films étudiés Techniques Kasimir Malevitch, peintre russe ( ) Composition Blanc sur Blanc Huile sur toile, 80 x 80 cm, Museum of Modern Art de New York Séquence : Vogelev court vers la gare (temps 535) Boris Barnet, réalisateur russe ( ) La cavalerie rouge Huile sur toile 1918 Un grand artiste russe, Kasimir Malevitch, a participé à ces courants artistiques. Le réalisateur, Boris Barnet, qui a fait des études artistiques, connaissait bien ces artistes. Il s'est inspiré de leurs œuvres pour construire quelques plans de son film. Vidéo désactivée

12 La jeune fille du carton à chapeau de Boris Barnet – URSS Kasimir Malevitch Histoire du 7ème art Histoire du 7ème art Vocabulaire Les films étudiés Les films étudiés Techniques Malevitch Autoportrait en deux dimensions Huile sur toile 1915 Une organisation géométrique de lespace : le coin aménagé par Natacha dans la chambre pour sa nuit avec Ilia (temps : 4652) - ExtraitExtrait

13 - 3 - Vocabulaire Histoire du 7ème art Histoire du 7ème art Vocabulaire Les films étudiés Les films étudiés Techniques

14 Labécédaire du cinéma BURLESQUE (nom commun) : Le burlesque est un genre comique utilisé au théâtre, en cinéma. Il est caractérisé par des situations presque absurde avec de nombreux gags (comique de geste, de situation, de répétition). (adjectif qualificatif) : On peut lutiliser en adjectif qualificatif, pour caractériser une personne, un effet, comique extravagant. Synonyme : comique, loufoque, farfelu, clownesque… Histoire du 7ème art Histoire du 7ème art Vocabulaire Les films étudiés Les films étudiés Techniques A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W W X Y ZBP

15 Labécédaire du cinéma PLAN (nom masculin) : Un plan au cinéma signifie deux choses : - Un espace délimité par un cadre de prise de vue (un cadrage) - Un temps de prise de vue du début de la mise en route de la caméra à son arrêt. Le temps que nous observons alors est un temps réel : le temps du film = le temps réel. Plan densemblePlan moyenPlan rapprochéGros plan On choisit la taille du plan en fonction des informations que lon veut donner au spectateur : plus le plan est éloigné, plus je peux recueillir dinformations sur lespace, plus le plan est rapproché, plus je vois de détails et plus je peux voir des expressions de visages. Au cinéma, beaucoup de réalisateurs demandent à un dessinateur de leur réaliser un « storyboard » ou scénarimage : cest-à-dire un tableau de tous les plans de leur scénario. Je peux en voir quelques-uns sur internet : storyboard 1 - Storyboard 2storyboard 1 Storyboard 2 Jai dessiné deux plans : un rapproché et un gros plan Histoire du 7ème art Histoire du 7ème art Vocabulaire Les films étudiés Les films étudiés Techniques A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W W X Y ZBP

16 Jai appris des techniques Histoire du 7ème art Histoire du 7ème art Vocabulaire Les films étudiés Les films étudiés Techniques Un site pour fabriquer un PHENAKISTISCOPE Un site pour fabriquer un zootrope Jai appris à créer lillusion du mouvement : 12 dessins réalisés sur des feuilles de 12cm de large et 10 cm de haut Jai scanné ces 12 images puis je les ai animées avec le logiciel animation shop (Réalisation GS Ecole Molière Alençon) Jai réalisé : un storyboard ou scénarimage - Un film danimation (Ecole primaire de Nécy – 2009)un storyboard ou scénarimage Un film danimation

17 Source image Histoire du 7ème art Histoire du 7ème art Vocabulaire Les films étudiés Les films étudiés Techniques


Télécharger ppt "Mon carnet de cinéma Classe de : Année scolaire 2008-2009 Mon nom : Ce « carnet de cinéma » (au contenu non exhaustif) est une proposition de portfolio,"

Présentations similaires


Annonces Google