La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Couverture Les Centres dexamens de Santé de la CNAMTS et lorientation privilégiée vers les populations en précarité - -LEDUCATION EN SANTE et LEDUCATION.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Couverture Les Centres dexamens de Santé de la CNAMTS et lorientation privilégiée vers les populations en précarité - -LEDUCATION EN SANTE et LEDUCATION."— Transcription de la présentation:

1 Couverture Les Centres dexamens de Santé de la CNAMTS et lorientation privilégiée vers les populations en précarité - -LEDUCATION EN SANTE et LEDUCATION THERAPEUTIQUE DANS LES CES DE LASSURANCE MALADIE Centre d Examens de Santé Léducation thérapeutique dans les CES de lAssurance Maladie 02/06/2012

2 -«Garantir laccès aux soins des assurés et réduire les inégalités de santé», incluant dans tous ses programmes de prévention des volets spécifiques pour les publics fragilisés, avec des modes de contact mieux adaptés. Aider les assurés à être acteurs de leur santé» - «Aider les assurés à être acteurs de leur santé» et, dans une logique de«parcours de santé », les accompagner dans la préservation de leur capital santé. La CNAMTS-ses obligations Centre d Examens de Santé Léducation thérapeutique dans les CES de lAssurance Maladie 02/06/2012

3 Les CES de la CNAMTS La CNAMTS (DDGOS) assure la mission de pilotage des CES à la fois en terme de stratégie daction, de fixation des objectifs et dallocation financière. Elle a donné mission aux Ces daccompagner les consultants ciblés selon ses souhaits dans la préservation de leur capital santé. Centre d Examens de Santé Léducation thérapeutique dans les CES de lAssurance Maladie 02/06/2012

4 Les inégalités en France -principales tendances-12 mars 2012 (L MAURIN-sociologue-directeur de lobservatoire des inégalités) conférence organisée par le conseil général dille et vilaine – La marque du chômage –une progression nette depuis les années 1980 (-depuis 2010 un chômage oscillant autour de 9% depuis 25 ans -un chômage liée à lâge (15-24ans)et au niveau des diplômes(aucun diplôme ou CEP ou BEPC) -un chômage lié à la nationalité(étrangers) et au sexe (femmes) Centre d Examens de Santé Léducation thérapeutique dans les CES de lAssurance Maladie 02/06/2012

5 Les inégalités en France -principales tendances-12 mars 2012 (L MAURIN-sociologue-directeur de lobservatoire des inégalités)- La hausse des inégalités de revenus - lindicateur a baissé dans les années 1970 –depuis il est resté stable -Mais depuis 1990 le nombre de personnes pauvres a cessé de décliner régulièrement et nettement,et est à la hausse depuis 2008 Centre d Examens de Santé Léducation thérapeutique dans les CES de lAssurance Maladie 02/06/2012

6 Les inégalités en France -principales tendances-12 mars 2012 (L MAURIN-sociologue-directeur de lobservatoire des inégalités)- Le poids des milieux sociaux -Lévolution des écarts despérance de vie des hommes à 35 ans selon que lon est ouvrier ou cadre supérieur ne se sont pas réduits et ont même augmenté (7 ans décarts ) Centre d Examens de Santé Léducation thérapeutique dans les CES de lAssurance Maladie 02/06/2012

7 Les inégalités en France -principales tendances-12 mars 2012 (L MAURIN-sociologue-directeur de lobservatoire des inégalités)- La fracture culturelle -les enfants douvriers représentent 38% des élèves de sixième mais seulement 9% de ceux des écoles préparatoires (2002) -limpact du milieu social sur le score en lecture est très élévé en France. Centre d Examens de Santé Léducation thérapeutique dans les CES de lAssurance Maladie 02/06/2012

8 Les pathologies de la précarité dans le vécu du Ces Centre dExamens de Santé Les pathologies de la précarité 02/06/2012 Il ny a pas de pathologies spécifiques de la précarité, Exception faite de la tuberculose qui nous réapparaît en lien avec la grande pauvreté. Les pathologies repérées sont les signes visibles dune situation de vie qui devient de moins en moins supportable(obésité,hta, Hypercholestérolemies,tabagisme, alcoolisations massives….) Cest ainsi que lon peut parler de pathologies de ruptures. Ruptures successives (emploi famille, rejet, discrimination, problèmes financiers) dont la résultante globale est la perte de limage de soi et la perte de la capacité de gestion personnelle.

9 Les pathologies de la précarité dans le vécu du CES Centre dExamens de Santé Les pathologies de la précarité 02/06/2012 Lalcoolisation, les toxicomanies, la violence sont les modes dexpression de létat de mal être. Cela permet aux personnes de survivre à côté du monde. La prise de produits vient masquer les autres manques qui font la vie de monsieur tout le monde : de lamour, un métier, des projets, une estime de soi, une reconnaissance…..

10 Les pathologies de la précarité dans le vécu du CES Centre dExamens de Santé Les pathologies de la précarité 02/06/2012 Recréer la relation de confiance. Redonner la prise de conscience des possibilités de changement. Faire sapproprier des objectifs enfin accessibles et compréhensibles. Respecter les étapes progressives du changement de personnes tant sur le plan des professionnels de santé et du social. Augmenter la compréhension par les personnes, des mécanismes de la santé en termes compréhensibles et imagés (métaphores). Eviter les questionnements directs qui dépossèdent les personnes de leur capacité de choix mais favoriser les échanges indirects basés sur les techniques dentretien motivationnel. En tant quéducateurs soignants,nous devrions (souhait ou réalité nécessaire?):

11 Lentretien motivationnel est la base de toute consultation Centre dExamens de Santé Les pathologies de la précarité 02/06/ Entretien motivationnel quest-ce cest ? Limportant est de : savoir reconnaître le mal être : les altérations narcissiques, les sentiments de honte, dinsécurité, dinutilité qui entraînent des éléments psychopathologiques (troubles du comportement, agressivité, conduites addictives, dépression), préparer au dialogue par des techniques de groupe pour recréer limage de soi et la confiance en soi. "On apprend plus par son entourage que par le dialogue singulier professionnel de santé individu."

12 Lentretien motivationnel Centre dExamens de Santé Les pathologies de la précarité 02/06/2012 Nous avons du mal à considérer les personnes en difficultés comme des acteurs. "Le vécu de la maladie ainsi que la capacité à évaluer son état de santé sont très étroitement liés au niveau de lintégration sociale, à la nature des liens que la personne entretient avec son environnement, à lorganisation des systèmes dappartenance permettant la production de sens et de reconnaissance. En final, lamélioration de la santé passe nécessairement par le rétablissement des liens sociaux."

13 Entretien motivationnel et le déni – les étapes du changement Centre dExamens de Santé Les pathologies de la précarité 02/06/2012 Savoir Reconnaître le déni Le déni est lomission inconsciente dune information utile, à la résolution dun problème,.Savoir le reconnaître cest faire la part de la méconnaissance et de lalibi. Se placer dans lécoute active –un challenge pour tous qui nest pas une évidence ( favoriser la Compréhension/adopter une attitude découte)

14 Entretien motivationnel – En pratique Centre dExamens de Santé Les pathologies de la précarité 02/06/2012 Mécanismes de lécoute active Léducateur soignant sadapte et essaie : Reformuler le message compris avec ses propres mots devient nécessaire Il est utile de renforcer les points positifs. Nous devons éviter le rôle dexpert, de jugements et les solutions rapides. de comprendre ce que ressent la personne de saisir le message (contenu) de se centrer sur ce qui est vécu par la personne (plus que sur les faits quil évoque) de suivre le rythme de la personne,de faire émerger ses choix, en respectant ses résistances de permettre à la personne dexplorer son ambivalence, sa situation

15 Entretien motivationnel – En pratique Centre dExamens de Santé Les pathologies de la précarité 02/06/2012 Lempathie est la règle acceptation de la personne quel que soit le stade dans lequel elle se trouve, lacceptation facilite le changement, prédispose le patient à louverture ou dévoilement de soi, de ses craintes, aspirations ou valeurs profondes, lambivalence est considérée comme normale. La personne est encouragée à parler de ses sentiments ambivalents par rapport à un éventuel changement.

16 Pour chaque Patient atteindre un objectif choisi et compris Centre dExamens de Santé Les pathologies de la précarité 02/06:2012 Définir mes objectifs, cest répondre à la question : > " Quest ce que je veux vraiment ?" Définir mon objectif me permet de latteindre. Ma capacité à clarifier, structurer mes objectifs est un facteur de réussite essentiel. Nous avons de multiples objectifs, certains concernent notre vie professionnelle, dautres notre vie sociale, affective, familiale, ou encore nos ambitions ou nos rêves… à nous dans un premier temps de sortir du flou en identifiant leur "réseau dappartenance".

17 Atteindre lobjectif Centre dExamens de Santé Les pathologies de la précarité 02/06/2012 MOI

18 Atteindre lobjectif Centre dExamens de Santé Les pathologies de la précarité 02/06/2012 Le cycle de Prochaska ou la dynamique du changement Balance ou ambivalence

19 Evolution de la population fréquentant le Ces de RENNES

20 Page courante Centre dExamens de Santé Léducation thérapeutique dans les CES de lAssurance Maladie 02/06/2012 La CNAMTS envisage de développer léducation thérapeutique des patients souffrant de diabète de type 2,de BPCO-dasthme ou de maladies cardio-vasculaires pour soutenir laction des médecins traitants dans 3 projets spécifiques : - -léducation thérapeutique des patients dans les CES à partir de lexamen périodique de santé, pour ouvrir, à une population la plus large possible, des possibilités daccompagnement personnalisé - -le développement dactions par appel régional à projet à partir de lARS pour les patients en ambulatoire, désirant mettre en œuvre léducation thérapeutique et délivré par les médecins traitants et/ou les réseaux - -une action de service à la personne : le projet SOPHIA, destiné à accompagner les patients en affection de longue durée, et leur proposer dêtre plus facilement acteur de leur santé et daméliorer leur qualité de vie.

21 Page courante Centre dExamens de Santé Léducation thérapeutique dans les CES de lAssurance Maladie02/06/2012 Il apparaît nécessaire de structurer les programmes éducatifs proposés et dassurer leur financement. Limplication et la participation active du médecin traitant est considérée comme une nécessité pour que loffre déducation thérapeutique du patient soit de qualité.En effet,étant linterlocuteur du patient,il est laccompagnateur privilégié par lequel les messages seront véhiculés pour faire obtenir les compétences nécessaires afin de faire devenir acteur chaque patient atteint de maladie chronique.

22 Page courante Centre dExamens de Santé Léducation thérapeutique dans les CES de lAssurance Maladie02/06/2012 Cette première intervention permet ensuite une orientation vers les structures faisant appel aux médecins traitants, aux ressources hospitalières et ambulatoires. 58 Centres dExamens de Santé sont sollicités pour ce travail.

23 Page courante Centre dExamens de Santé Léducation thérapeutique dans les CES de lAssurance Maladie 02/06/2012 La CNAMTS a souhaité que ce travail sintègre désormais dans lactivité dans les Centres dExamens de Santé au bénéfice des personnes qui en ont le plus besoin. Elle permet une capacité supplémentaire daccès à léducation thérapeutique en particulier pour le public en difficultés sociales mais aussi au public loin de tout processus de santé ou agissant dans le déni. Elle na pas vocation à remplacer les dispositifs existants. Cette activité est évaluée et pilotée par un comité scientifique comprenant la SFD –lAFD –la CNAMTS –La HAS et lINPES pour lensemble de Centres dExamens de Santé participants aussi bien dans ses résultats que sur la satisfaction des consultants,des médecins,du coût en face à face, comme en groupe.

24 Page courante Centre dExamens de Santé Léducation thérapeutique dans les CES de lAssurance Maladie02/06/2012 LE PROGRAMME DEDUCATION THERAPEUTIQUE OFFERT

25 Page courante Centre dExamens de Santé Léducation thérapeutique dans les CES de lAssurance Maladie02/06/2012 Il se déroule sur 6 mois Il comporte 2 temps : Il y a un examen de reprise de lETP en suivi à un an. Initial : Evaluation à 6 mois (fin de la prise en charge ) -diagnostic éducatif, -5 ateliers dETP proposés au CES (connaissance de la maladie, observance, adhésion au traitement, alimentation (graisses et sucres) et activité physique, -Évaluation à la fin des ateliers (éventuelle révision des objectifs).

26 Page courante Centre dExamens de Santé Léducation thérapeutique dans les CES de lAssurance Maladie02/06/2012 Quatre temps déchanges " obligés et voulus " avec les médecins traitants : Pour mémoire, le médecin traitant est informé des résultats de lexamen périodique de santé de suivi à 1 an. accord du médecin traitant sur la participation de son patient au programme dETP (offre faisant suite à lexamen périodique de santé, pour un patient répondant aux critères dinclusion) Prescription de lETP Échanges sur le diagnostic éducatif bilan des ateliers éducatifs Évaluation à 6 mois

27 Centre dExamens de Santé Éducation thérapeutique 02/06/2012 Quelques résultats de lETP au niveau national Dans les CES sur

28 Centre dExamens de Santé Éducation thérapeutique 02/06/2012

29 Centre dExamens de Santé Éducation thérapeutique 02/06/2012

30 Centre dExamens de Santé Éducation thérapeutique 02/06/2012

31 Centre dExamens de Santé Éducation thérapeutique 02/06/2012

32 MERCI DE VOTRE ATTENTION Centre dExamens de Santé Éducation thérapeutique 02/06/2012


Télécharger ppt "Couverture Les Centres dexamens de Santé de la CNAMTS et lorientation privilégiée vers les populations en précarité - -LEDUCATION EN SANTE et LEDUCATION."

Présentations similaires


Annonces Google