La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Réflexions sur la santé en France dHippocrate à la barbarie comptable Georges-Philippe Pageaux Professeur des universités-praticien hospitalier Pôle digestif,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Réflexions sur la santé en France dHippocrate à la barbarie comptable Georges-Philippe Pageaux Professeur des universités-praticien hospitalier Pôle digestif,"— Transcription de la présentation:

1 Réflexions sur la santé en France dHippocrate à la barbarie comptable Georges-Philippe Pageaux Professeur des universités-praticien hospitalier Pôle digestif, CHU Saint Eloi

2 Quelques définitions La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou dinfirmité Définition OMS La santé est un bien inestimable dont les ressources sont limitées A. Kahn Savoir reconnaître le caractère fondamentalement non objectif de la médecine, technique servie par des sciences, sans être réductible à elles G. Canguilhem

3 Plan de la conférence La santé en France performances et inégalités Lhôpital public : nouvelle gouvernance du malade au groupe homogène de malades Quelle relation de soin? entre éthique et économie, quelle parole?

4 La Santé en France : tout va bien! Rapport OMS 2000 : meilleur système santé au monde niveau de santé population degré de réactivité du système de santé écarts entre les groupes sociaux répartition charge de financement France : 1 Italie : 2 Espagne : 5 Japon : 10 Royaume-Uni : 18 Allemagne : 25 Etats-Unis : 37

5 La Santé en France : tout va bien! Rapport OMS 2000 : meilleur système santé au monde Espérance de vie : 79.4 Espérance de vie sans incapacité : 72 Mortalité infantile : 3.9/1000 Généralisation accès aux soins : Sécu 45 CMU 99 Nombre médecins : 100/ en / en % usagers satisfaits du système de santé

6 La Santé en France : tout va bien? Les autres chiffres : meilleur système santé au monde? Mortalité avant 65a : /an (20% total décès) Cancers : hommes+++ taux le plus élevé UE Comportements à risque consommation alcool la plus élevée Europe taux le plus élevé de fumeurs (60000 décès/an) obésité : 14M en surpoids, 5.3M obèses surconsommation médicaments Alcool+Tabac+Surpoids : 10.5% cumulent 2/3 risques

7 La Santé en France : tout va bien? Les autres chiffres : meilleur système santé au monde? Les français sont inégaux devant la santé selon leur sexe, leur statut social, leur niveau détudes, ou leur lieu de résidence Espérance de vie : 75.9 H / 82.9 F Espérance de vie à 35 ans : ouvrier 6.5ans < cadre Espérance de vie « géographique » 72.8 Nord / 77.3 Midi Pyrénées (71 au Mexique) Prévalence obésité selon niveau détudes 20% primaire / 10.1% niveau bac / 5.7% supérieur Prévalence obésité selon niveau revenus 17% si revenu mensuel foyer < 900 euros 8.1% si revenu mensuel foyer > 3500 euros

8 La Santé en France : demain? *Vieillissement : 12M en 2001 (21%), 21M en 2035 (32.8%) *ALD : + 73% en 10ans (les 12% en ALD = 60% dépenses) maladies cardio-vasc, cancer, diabète, affections mentales = 85%ALD *Nouvelles pathologies en lien avec monde du travail *Epidémies : chikungunya, grippe aviaire Médecine de réparation = actes coûteux Absence de culture de la prévention : 7% dépenses santé Comment allons nous payer tout cela? dépense courante de santé :183.5Mds (11.1% PIB) déficit branche maladie Sécu : 6Mds Les dépenses vont continuer daugmenter sous le triple effet de la démographie, de la technologie, et de lévolution de la demande sociale

9 Plan de la conférence La santé en France performances et inégalités Lhôpital public : nouvelle gouvernance du malade au groupe homogène de malades Quelle relation de soin? entre éthique et économie, quelle parole?

10 Hôpital public et nouvelle gouvernance Ordonnances et Décrets Mai 2005 Fonctionnement établissements publics de santé Conseils exécutifs : co-pilotage médicalisé Responsables pôles dactivité La nouvelle gouvernance est indissociable de la réforme de la tarification à lactivité des établissements de santé Avant : budget global T2A : dépenses au prorata des recettes (GHM et GHS)

11 Hôpital public et nouvelle gouvernance Quelques contradictions « lhôpital est en crise, mal géré, la faute aux 35h » missions de lhôpital, a fortiori CHU : accès pour tous les patients 24h / 24h proximité + recours + excellence tendance en 100% T2A : égalité tarifs public/privé quantitatif / qualitatif, indice de gravité des patients le patient : « occupez vous de moi » linstitution : « faites des recettes » la tutelle : « contenez les dépenses »

12 Hôpital public et nouvelle gouvernance Quelques réflexions Un hôpital « entreprise » dans un monde « entreprise » équilibre financier, parts de marché, concurrence La santé est-elle un bien ou un service comme un autre? Il ne peut y avoir moins de santé, même dans un contexte de crise financière La crise du système de santé ne se réduit pas à une dimension comptable de répartition optimale de ressources rares. Elle interroge linstitution médicale sur ses orientations - au nom de quelle éthique? - et le politique sur ses choix - au nom de quelle pensée? -

13 Un malade Une histoireUn coût solidarité responsabilité Un (des) comportement(s) rentabilité Une maladieSoigner EBM GHM GHS Hôpital public et nouvelle gouvernance

14 Plan de la conférence La santé en France performances et inégalités Lhôpital public : nouvelle gouvernance du malade au groupe homogène de malades Quelle relation de soin? entre éthique et économie, quelle parole?

15 Quelle relation de soin? Contexte économique : la santé a un coût!!! solidarité / assistanat (ir)responsabilité / pédagogie ou sanction? (in)égalité / « travailleurs pauvres » La prise en charge collective des dépenses de santé va probablement diminuer. Au prix de quelles nouvelles inégalités? Franchise?

16 Quelle relation de soin? Contexte sociologique individualisme hypermoderne ( G. Lipovetsky ) le culte de la santé individu guerrier, responsable, et méritant (J. Généreux) La « dissociété »

17 Quelle relation de soin? Contexte politique stimuler notre penchant narcissique au détriment de notre aspiration au lien social « pensée » binaire / modèle complexe les gouvernements choisissent leurs morts (A. Lazarus)

18 Quelle relation de soin? La valeur ajoutée du soignant par rapport à Google La parole est précisément ce qui différencie technique et soins médicaux, maladie et malade Sur un plan économique, parler et écouter ne sont pas des actes rentables … lespace de parole entre deux humains

19 CONCLUSION De « Lidentité de la France » (F. Braudel) au Ministère de lidentité nationale (B. Hortefeux)…. Notre socle identitaire collectif nest-il pas dabord fondé sur la solidarité et le lien social? La rencontre dautrui est demblée ma responsabilité pour lui E Levinas


Télécharger ppt "Réflexions sur la santé en France dHippocrate à la barbarie comptable Georges-Philippe Pageaux Professeur des universités-praticien hospitalier Pôle digestif,"

Présentations similaires


Annonces Google