La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lévolution des conceptions éducatives de lAntiquité à nos jours Problématique : Quelles sont les caractéristiques de léducation dans chacune des périodes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lévolution des conceptions éducatives de lAntiquité à nos jours Problématique : Quelles sont les caractéristiques de léducation dans chacune des périodes."— Transcription de la présentation:

1 Lévolution des conceptions éducatives de lAntiquité à nos jours Problématique : Quelles sont les caractéristiques de léducation dans chacune des périodes concernées ? Quels points communs et quelles différences peut on constater ? Comment ces changements successifs ont ils été engendrés ? Sommaire : (G1) Antiquité grecque et Latine : au VII° siècle ap. J.C (G5) Moyen - âge : VII° siècle au XIII° siècle (G3) La renaissance humaniste : XIV° siècle au XVI° siècle (G6) Les lumières : Milieu XVII° siècle, fin XVIII° siècle (G4) Le siècle des Révolutions industrielles : XIX° siècle (G2) Lépoque contemporaine : XX° siècle au XXI° siècle

2 Antiquité grecque et Latine au VII° siècle ap. J.C Antiquité grecque et Latine au VII° siècle ap. J.C

3 Contexte historique, culturel et thèmes LEgypte antique commence a la 1er dynastie en av J.C et termine à la 30eme dynastie -341 av J.C, elle dura donc 2809 ans. Au début le soldat nétait pas très connut mais ils créent vite une armée de métier pour étendre leur territoire au Nord, La Grèce: dans le bassin méditerranéen la culture grecque a joué un rôle décisive notamment du fait de linfluence quelle eut à Rome. Il ny a pas de date universellement reconnue concernent le début et la fin de la période grecque antique. Alexandre le grand fut un grand conquérant il a conquis une grande partie de la méditerranée jus quand inde et en Egypte. Rome : lhistoire de la Rome impériale commence officiellement en 27av J.C les romain on inventer les aqueduc,les routes,lunité de base de larmée était la légion forte de 4200 puis 6000 fantassin. Art égyptien : Gizeh: renommée internationalement due aux célèbres grandes pyramides de kéops, khéphren Pyramide de Khéphen: deuxième pyramide dEgypte en pierre de taille élevée sous la lVe dynastie durant lancien empire pour le pharaon khéphren Sphinx: statue qui se dresse devant les grandes pyramides du plateau de gizeh. Art grec : Terre cuite peinte et peintures sur les murs de tombes Nombreuses statues Temples : le Parthénon à Athènes Art romain : Prolongement de l'art grec puis productions originales : un savoir-faire architectural considérable : amphithéâtres, théâtres, arcs de triomphe, basiliques, aqueducs, thermes romains VALEURS GRECQUES Citoyenneté Équilibre, mesure Subtilité, argumentation Individualisme, esprit dindépendance VALEURS LATINES Courage, endurance Pragmatisme, efficacité Désir dexpansion, patriotisme Coopération, conscience de groupe

4 Quels rôles jouent la famille et la société ? Comment traite-on les enfants durant lantiquité ? Athènes : Les citoyens dAthènes envoient leurs enfants à lécole à lâge de sept ans. Lécole est payante, mais un peu chère, et la plupart des garçons ont au moins quelques années déducation. Celle-ci porte sur trois domaines : « La littérature », la lecture, lécriture, la grammaire et létudes des poètes, y compris lapprentissage par cœur de poésies, principalement celle dHomère. Après seize ans : Sils le désirent, les jeunes peuvent poursuivre leurs études chez le rhetor, où ils apprennent lart de bien parler en public. Ils y apprennent aussi la vie politique et juridique. LEgypte Les filles aident généralement leurs mère tandis que les garçons apprennent le métier de leur père. Lenfance à Rome le temps du jeu et des apprentissages. Etre sauvage et informe, caractérisé par une faiblesse tant physique que morale, lenfant romain ne pourra accéder à lhumanité et à la culture qui avec laide déducateurs. Dans ce long apprentissage lécriture, la lecture et la mémorisation des grands textes jouent un rôle central. Cependant elle est marquée par trois constantes : Le rejet total des faibles et des malades, la mise à lécart des filles de cet idéel et la pédérastie. (Gens préférant les petits enfants) A partir de sept ans les enfants reçoivent une éducation par la cité, sportive et fondée sur le développement physique et intellectuelle solidement encadrée. Lorsquun enfant naît, il nest accepté que si le père le veut bien. Sil ne le veut pas, lenfant est « exposé » devant la porte ou sur une décharge. Soit il meurt, soit il est recueilli par une famille.

5 Lorganisation de lenseignement à cette époque EGYPTE : Les écoles de scribes étaient pour les garçon de familles aisée Pour les parents ils enseignaient lapprentissage des taches quotidiennes et du travail(métier) pour les enfants dorigines modeste. GRECE : les éducations effectuer le plus à Athènes et à sparte, la différences entre les filles et les garçons a de importance sur lenseignement de léducation physique. Les Vertus morales ont était développés. Ils vont a lécole a partir de 7 ans, les plus pauvres ny vont que jusqua 14 ans. A 18 ans ils doivent faire deux ans de service militaire et ils sont inscrit sur les registres de l Ecclésia ( assemblée) ROME : Lenseignement romain était militaire, on leurs apprenaient à lire,écrire et a combattre.Ces jeunes soldats aspiraient a monter en grade par des fait darme. Les enfants apprennent a lire, écrire et a compter. Les plus riches avaient des précepteurs privés, ils sagissaient générale de grecs très instruits. Le matériel de lécolier se composait de tablette de bois enduites de cire teinte en noir et dun stylet servant a graver, pour les moins riches. Les plus riches possédaient des parchemins en papyrus et une plumes en roseaux avec laquelle il écrivaient,lencre était rouge ou noire.

6 Moyen – âge VII° siècle au XIII° siècle Moyen – âge VII° siècle au XIII° siècle

7 Le contexte historique et culturel lart Roman larchitecture est la sculpture de pierre simposent dans lart romain qui sinspire des voûte et des chapiteaux à colonnes des romain. lart gothique Art : le dessin, la sculpture, la musique la littérature Gothique a été créée par les Goths. Le style flamboyant ne réside pas dans la structure de lédifice mais dans lexubérance du décors qui ressemble a des flammes de pierre. Exemple la cathédrale de Chartres … voici la période couverte par le moyen âge.Tout commence vers 476, a lépoque ou lempire romain doccident millénaire seffondre et laisse la place aux hordes de barbares venus de lest. Clovis, leur roi, les conduit des Pays- Bas jusquen gaule, vainc les dernières romains de gaule (486) les alamans (495) les burgondes (500) et les wisigoths (507) se convertit au catholique par le baptême (496) et fonde ainsi les bases dune fraternité entre la France et léglise qui durera jusquà la révolution de 1789 a sa mort en 511. Se forment les trois royaumes mérovingiens daustrasie, de meurtrie et de bourgogne Charlemagne est couronné empereur du saint empire germanique par le pape Léon III le jour de noël de lart 800. En 1492 la fin du moyen âge se fait le jour de la découvert de lAmérique par Christophe colombe M.A épique Héroïsme, force,habilité Loyauté, honneur M.A courtois Amour, fidélité Dévouement, compassion M.A mystique Mort, fuite du temps Religion, croyance, foi

8 Comment considère-t-on lenfant ? Le nouveau né est confié à une nourrice car lallaitement (2ans) retarde la naissance dun prochain bébé. La mortalité enfantine est élevée, donc les femmes mettent beaucoup plus denfants au monde. Les femmes veille à léducation de leurs enfants jusquà 10 ans pour les garçons et jusquau mariage pour les filles. Dès le plus jeune âge, les femmes apprennent à tisser, broder, coudre. A la fin du moyen âge, dans la noblesse, les naissances sont limités et les mariages sont retardés Au moyen âge les nouveaux nés étaient fréquemment abandonnées et les hospices recueillaient ses enfant. Il y a eu beaucoup de progrès dans la science et les techniques : les docteurs et les chirurgiens qui réduisent la mortalité infantile Les arabes ont traduit les textes, puis les moines les ont traduits et recopier en français : on commence à donner de linstruction aux enfants. Quels rôles jouent la famille et la société dans léducation ?

9 Lorganisation de lenseignement à cette époque Léducation On commence léducation à partir de 12 ou 13 ans en partant chez le « Maître des armes » et peuvent devenir forgeron, charpentier, cordonnier … Ils doivent ramasser ou réparer les bêtises que fait le maître; balayer et faire des petits travaux. Il y a seulement 10% de filles en apprentissage qui, elles, apprennent à tisse, à coudre, à broder … Lécole Les écoles monastique : Souvent moyennant de largent ou des biens, les enfants des familles aisées y entrent de 5 à 6 ans et en sortent de 10 à 12 ans. Les petites écoles : Créent par Charlemagne, les enfants des riches y apprennent des textes religieux en latin. Les collèges : Les enfants des pauvre y entrent vers 12 ans et y sortent vers 16 ans. Ils apprennent la grammaire, le latin, la rhétorique, larithmétique, la géométrie, lastronomie, la musique … Les universités : Les enfants y entrent à partir de 14 ans et y apprennent du latin, des textes religieux, du chant … Au fil du temps, les universités se spécialisèrent : Paris dans la théologie, Bologne dans le droit et Montpellier dans la médecine. Les cours se font dans une petit pièce des appartement des éducateurs. Il ny a ni chaises, ni table et les élèves écrivent avec un stylet sur des petite tablettes en bois recouverte de cire. Le maître dispose de différent matériels manifestant son autorité dont la « baguette ».

10 La renaissance humaniste XIV° siècle au XVI° siècle La renaissance humaniste XIV° siècle au XVI° siècle

11 Contexte historique et culturel Thèmes principaux.Limportance de lhomme dans la famille et la société.Connaissance éducation et apprentissage.Utopie sociale, société idéale.Goût pour le progrès et les découvertes Au 16e siècle tout sattache a trouver la littérature a mettre en valeur la langue de leur pays Les grand artiste de la renaissance sont polyvalents Les châteaux français ladmiration pour les monument antique et les jardin a la française en sont de brillantes illustration Les tableaux de la renaissance représente la nature : il reproduise le corps humain fruit de lamour divin. La renaissance est une vaste mouvement culturel: Les guerres dItalie ont permis un contact direct avec une civilisation artistique brillante. Le roi François 1er, protecteur des écrivains et des artistes sattachent a développer les lettres et les arts : Le renaissance sépanouit mais la seconde moitié du siècle est marquée par un conflits sanglant : Les guerres de religion qui opposent catholiques aux protestants et mettent un terme a cet age florissant..

12 Les enfants et la famille dans la société Lorsque des enfants naissent des parents qui ne sont pas mariés, les parents préfèrent abandonner leurs enfants dans un hôpital ou, dans une église. Puis les enfants errant, volent la nourriture et finissent dans un orphelinat. A la ferme les enfants gardent les bêtes, et lété ils rentrent les récoltes. Les filles font les tâches ménagères. Les garçons se chargent des commissions ou des tâches dans les boutiques de leurs parents. Certains sont placés chez des patrons qui sen chargent. Les métiers sont ; couturier, tonnelier, serrurier, berger, marin, apothicaire (pharmacien). Chez les riches les enfants sont placées chez leur nourrisse à la campagne puis sont rendu à leurs parents à lâge de 2 ans, puis ils sont confiés à une gouvernante et à 6 ou 7 ans, ils sont envoyés chez un précepteur ou en pension. La famille est la cellule sociale la plus importante à cette époque. Les familles sont reparties en plusieurs classes sociales, comme les riches, les paysans et les ouvriers. Selon leurs classes, la vie est plus ou moins facile. Les riches paient des personnes pour faire leurs tâches, et pour soccuper de leurs enfants. Chez les paysans ou chez les ouvriers il arrive souvent quils abandonnent leurs nouveaux né. Ils vivent sur le salaire de lhomme, car la femme ne travaille pas, et doit rester à la maison pour certaines tâches. Souvent, les couples après le mariage, ont leurs enfants environ tout les deux ans, car les moyens de contraception nexistent pas. Donc lenfant na pas beaucoup de valeur. Dans une famille 7 sur 10 enfants ne passent pas les 20 ans.

13 Comment lenseignement est il organisé ? Au collège les jeunes aristocrates (nobles) entrent avec leur « préfet » particulier et leurs serviteurs. Ils disposent de chambres individuelles. Le précepteur est chargé de léducation intellectuelle du jeune garçon. Les filles, elles, peuvent aussi avoir un précepteur, mais ne vont pas au collège.

14 Les Lumières Milieu XVII° siècle, fin XVIII° siècle Les Lumières Milieu XVII° siècle, fin XVIII° siècle

15 Contexte historique et culturel Thèmes principaux Le siècle des lumières est, en Europe, une période de grand essor scientifique. Des philosophes français, comme Rousseau, Diderot et Voltaire, énoncent des principes généreux sur le droit naturel légalité entre les hommes, et disent la nécessité daméliorer la société, de libérer les opprimés, dinstruire les pauvres. Les valeurs essentielles défendue par les hommes des lumières dans toute lEurope sont la tolérance, la liberté et légalité. Cest à cette époque que tout a changé. Ils ont changé le système de vie, de nouvelles résolutions sont prises. - Recherche du bonheur ; philosophie. - Contestation, esprit critique, ironie. - Liberté universelle, égalité, droit de lhomme. - Tolérance, esprit douverture et de projet. - Remise en course politique, économie, justice et religion.

16 Les enfants, le rôle de la famille et la société A cette époque, les enfants sont de plus en plus aimés. Les parents trouvent dans leur compagnie, joie et divertissement de bonheur familial. Aux XVIII° siècle, les habitudes sociales dune partie de la noblesse et de la bourgeoisie urbaine se modifient. La famille devient un refuge ou lindividu échappe aux pressions de la société. Les rapports affectifs sétablissent entre les parents et les enfants. Cette nouveauté atteindra le peuple pendant les siècles suivants.

17 Lorganisation de léducation aux siècles des lumières. Léducation au siècle des lumières exige de donner le goût de lambition sociale, de la moralité, mais aussi un besoin délitisme. Supplée à léducation paternel et à lenseignement scolaire. Lenseignement des matières était : Grec, latin, physique, cosmographie, histoire, danse, ces disciplines pour une future vie dadultes. Ils font comprendre aux yeux des lumières, léducation rend lhomme meilleur Léducation donné dans les collèges, parce quelle est contre-nature, est bel et bien terminé. Il faut retirer les enfants des mains de ceux qui pensent quéduquer nappartient quaux ministres de la surnature, comme larchevêque de Paris qui déclare que seule la religion chrétienne connaît la grandeur et la misère de lhomme et donc aussi sa destinée future. De là, il conclut que cest à elle seul « de former la raison, de perfectionner le mœurs, de lui procurer un bonheur solide dans cette vie et dans lautre.

18 Le siècle des Révolutions industrielles XIX° siècle Le siècle des Révolutions industrielles XIX° siècle

19 Siècle des Révolutions Contexte Historique et Culturel En 1804, Premier Empire avec Napoléon Premier. Cest en 1830 que Louis-Philippe installe son Régime Monarchique, en juillet, engendrant une Révolution. Lorsque la Deuxième République se met en place à Thiers, en Juillet 1848, une nouvelle Révolution apparut. Le Romantisme, le Réalisme et le Naturalisme sont les trois grandes périodes marquant le XIX ème siècle culturellement Thèmes Principaux Romantisme : Courant artistique revendiquant le Moi et le Je pour faire parler de leur expériences personnelles, lamour,le goût du mystère et de lirrationnel. Réalisme et Naturalisme : Foi dans le progrès des sciences et des arts. Les ambitions sociales et politiques. Lirrationnel laisse place au rationalisme.

20 Considération de lenfant Les enfants travaillent à partir de 6~7 ans, voir moins dans les usines, mines, chantiers et ateliers 12 heures par jour (8h dans les mines) car leur petite taille leur permet de se faufiler dans les veines étroites des mines. En général les enfants qui travaillent sont victimes de maladies, daccidents et de perturbation de croissance. Les enfants abandonnés sont pris en charge par lEtat. Suite à la loi de protection des enfants de 1841, le travail est réduit à 10 heures par jour et lage minimal pour travailler est porté à 8 ans, puis à 12 ans en 1892.

21 Organisation de lEnseignement Avant la Révolution Française, lEglise soccupait de lenseignement des enfants mais cet enseignement na pas pu aboutir suite à la perte de pouvoir de lEglise. En 1881 et 1882, le ministre Jules Ferry établit la gratuité, la laïcité et lobligation de lenseignement primaire et supprime lenseignement religieux du programme scolaire. On y apprend la gymnastique, afin de préparer les enfants aux travaux de soldats, la morale, pour apprendre a bien se comporter, mais aussi la lecture, lécriture, lorthographe, léducation, lhistoire, la géographie, le chant, le travail manuel, le jardinage… Le But final de lenseignement primaire est dobtenir un certificat détudes pour travailler à partir de 11~12 ans.

22 Lépoque contemporaine XX°siècle et XXI°siècle

23 Contextes et thèmes Le contexte historique Lépoque contemporaine depuis le début du XX° (1914) a connu beaucoup de conflits (Première et deuxième guerre mondiale, mur de Berlin, développement du terrorisme …) et de nombreux changements politique (formation de la cinquième république, De Gaulle, Chirac …) Le contexte culturel On constate la naissance dart nouveau notamment grâce à Picasso, Marc Chagall, Dally … etc. De nouveaux écrivains font leur apparition : Pétronnes, Rimbaud, Charles dOrléans … etc. Ils créent des ouvrages de rencontres, des livres tout aussi insolites que rares. Les thèmes principaux Dautre part,les sujets principaux dont on parle le plus sont les structures traditionnelles : Armée, religion, justice, enseignement … etc. Des changements du système éducatif, changement de régime. Le domaine scientifique, ses changements et ses découvertes. Ainsi que la communication, lindividualisme et les changements de mentalités.

24 Les différents aspects de léducation à cette période Comment considère – t – on lenfant ? Au début de lépoque contemporaine les enfants étaient encore beaucoup mis à lécart. Ce nest quaprès les guerres et les premiers changements de république quon leur offre beaucoup plus de droits, dattention, mais également des devoirs. On commence à les prendre beaucoup plus en charge. Quels rôles jouent la famille et la société ? La famille ainsi que la société commence à apporter beaucoup plus dimportance aux enfants, à leur développement ainsi quà leur avenir. Mais également à leur bien être et à leur divertissement. Ainsi quà quelque chose qui a beaucoup évoluer dans le temps : leur santé.

25 Comment lenseignement est – il organisé ? Depuis le début de sa scolarité lenfant est pris en charge (Pédagogie différente selon le niveau de lenfant, dépistage de lenfance selon ses particularités, précoce ou non … etc). Depuis le début de sa scolarité lenfant est pris en charge (Pédagogie différente selon le niveau de lenfant, dépistage de lenfance selon ses particularités, précoce ou non … etc). On pratique beaucoup plus dévaluation formative régulière pour évaluer les différents niveaux et leurs écarts à fin de pratiquer un enseignement personnalisé à lenfant ainsi quau groupe délève. On pratique beaucoup plus dévaluation formative régulière pour évaluer les différents niveaux et leurs écarts à fin de pratiquer un enseignement personnalisé à lenfant ainsi quau groupe délève. On compte désormais beaucoup plus de matières utiles et surtout beaucoup plus de choix dorientation notamment des études professionnelles dans des secteurs professionnels différent avec un large choix et de nouveau diplômes permettant un accès plus aisé dans le milieu du travail. Lenfant peut aussi continuer différents formation tout au long de sa vie. On compte désormais beaucoup plus de matières utiles et surtout beaucoup plus de choix dorientation notamment des études professionnelles dans des secteurs professionnels différent avec un large choix et de nouveau diplômes permettant un accès plus aisé dans le milieu du travail. Lenfant peut aussi continuer différents formation tout au long de sa vie. Tout cela selon le choix et le désir de lenfant. Tout cela est un pas en avant par rapport au début de lépoque contemporaine. Lenfant à désormais beaucoup plus de droit. Lenseignement est beaucoup plus ciblé et défini quà lépoque afin que lenfant puisse sépanouir, grandir, et évoluer au maximum de sa capacité et de ses envies et pour lui garantir un avenir beau et stable. Tout cela selon le choix et le désir de lenfant. Tout cela est un pas en avant par rapport au début de lépoque contemporaine. Lenfant à désormais beaucoup plus de droit. Lenseignement est beaucoup plus ciblé et défini quà lépoque afin que lenfant puisse sépanouir, grandir, et évoluer au maximum de sa capacité et de ses envies et pour lui garantir un avenir beau et stable.


Télécharger ppt "Lévolution des conceptions éducatives de lAntiquité à nos jours Problématique : Quelles sont les caractéristiques de léducation dans chacune des périodes."

Présentations similaires


Annonces Google