La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Démarche damélioration continue au sein du Plateau Médico Technique du Centre dHospitalisation Privée de la Loire 1/22 Journée Lean Santé 11 mars 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Démarche damélioration continue au sein du Plateau Médico Technique du Centre dHospitalisation Privée de la Loire 1/22 Journée Lean Santé 11 mars 2008."— Transcription de la présentation:

1 Démarche damélioration continue au sein du Plateau Médico Technique du Centre dHospitalisation Privée de la Loire 1/22 Journée Lean Santé 11 mars 2008 Francis Reymondon Démarche damélioration continue au sein du Plateau Médico Technique du Centre dHospitalisation Privée de la Loire Journée Lean Santé- 11 mars 2008

2 Démarche damélioration continue au sein du Plateau Médico Technique du Centre dHospitalisation Privée de la Loire 2/22 Journée Lean Santé 11 mars 2008 Francis Reymondon Francis Reymondon Formation : Ingénieur INSA spécialité Génie Industriel Expérience –Depuis 2007 : Chargé de projets CERCLH (Centre de recherche et de compétences en Logistique Hospitalière) Formation Lean (ILF) –2003 – 2007 : Responsable projets amélioration continue CHPL (Centre dHospitalisation Privée de la Loire) Projets centrés sur les activités support au processus « production des soins ». Focus particulier sur lorganisation du Plateau Médico Technique (cf. blocs opératoires)

3 Démarche damélioration continue au sein du Plateau Médico Technique du Centre dHospitalisation Privée de la Loire 3/22 Journée Lean Santé 11 mars 2008 Francis Reymondon Le CERCLH (1/3) : Présentation Le CERCLH, Centre de Recherche et de Compétences en Logistique Hospitalière, plateforme de l université Jean Monnet de Saint Etienne, a été créé en 2007 avec le soutien du Grand Roanne, de la Région Rhône-Alpes et de lEtat. Cette plateforme dexpertise et de technologies, implantée à Roanne, a pour objectif de déployer les résultats de la recherche menée par les laboratoires universitaires français vers les établissements hospitaliers conduisant des opérations de restructuration ou d amélioration de la performance. Le CERCLH bénéficie en particulier dune collaboration étroite avec le Laboratoire dAnalyse des Signaux et des Processus Industriels ( LASPI ), qui intervient depuis 2000 sur des problématiques liées à l organisation hospitalière.

4 Démarche damélioration continue au sein du Plateau Médico Technique du Centre dHospitalisation Privée de la Loire 4/22 Journée Lean Santé 11 mars 2008 Francis Reymondon Le CERCLH (2/3) : Axes dintervention Fort dune équipe de 5 personnes, ingénieurs et docteurs en Génie Industriel, spécialisés dans lorganisation hospitalière, le CERCLH intervient sur cinq axes auprès des établissements hospitaliers : – Conception de nouveaux services : utilisation des outils informatiques de modélisation dentreprise, de simulation de flux et de recherche opérationnelle pour le dimensionnement et lorganisation de nouveaux services hospitaliers et plateaux techniques. – Accompagnement du changement : conseil et accompagnement des établissements de santé dans leur mutation organisationnelle. – Formation continue : transfert des techniques et outils de la gestion et de la logistique industrielle aux acteurs hospitaliers. – Veille : identification des travaux innovants en termes de réingénierie et de management des organisations hospitalières. Valorisation et transfert auprès des professionnels de santé. – Montage de projets innovants : projets de recherche appliquée impliquant laboratoires scientifiques, industriels et établissements de santé.

5 Démarche damélioration continue au sein du Plateau Médico Technique du Centre dHospitalisation Privée de la Loire 5/22 Journée Lean Santé 11 mars 2008 Francis Reymondon Le CERCLH (3/3) : Secteurs dexpertise Léquipe du CERCLH intervient sur des projets de conception et dorganisation principalement dans les secteurs hospitaliers suivants : – Les plateaux techniques : Blocs opératoires, Services de stérilisation, Services dimagerie ; – Les plateformes mutualisées : Stérilisation, Logistique hospitalière ; – Les centres de radiothérapie par particules : protonthérapie, hadronthérapie ; – Les Pharmacies à Usage Intérieur ; – LHospitalisation A Domicile. Le CERCLH accompagne notamment la Mission nationale dexpertise et daudit hospitaliers (MeaH), le GCS ETOILE, le Centre de Protonthérapie dOrsay, les Hôpitaux Privés du grand Lyon, le Centre dHospitalisation Privé de la Loire (CHPL), le CHU de Saint Etienne…

6 Démarche damélioration continue au sein du Plateau Médico Technique du Centre dHospitalisation Privée de la Loire 6/22 Journée Lean Santé 11 mars 2008 Francis Reymondon Le CHPL Établissement privé à but lucratif « Regroupé » en 2005 Activités : –Médecine –Chirurgie –Obstétrique Lits et place : 300 Interventions : 2000 (/mois) Urgences Réanimation

7 Démarche damélioration continue au sein du Plateau Médico Technique du Centre dHospitalisation Privée de la Loire 7/22 Journée Lean Santé 11 mars 2008 Francis Reymondon Problématique

8 Démarche damélioration continue au sein du Plateau Médico Technique du Centre dHospitalisation Privée de la Loire 8/22 Journée Lean Santé 11 mars 2008 Francis Reymondon Plateau Médico Technique (PMT) PMT = blocs opératoires Activité chirurgicale = forte valeur ajoutée Valeur ajoutée = Geste chirurgical Infirmière (IDE) = ressource critique Focus : gestion du matériel (dont approvisionnement DMs)

9 Démarche damélioration continue au sein du Plateau Médico Technique du Centre dHospitalisation Privée de la Loire 9/22 Journée Lean Santé 11 mars 2008 Francis Reymondon Dispositifs Médicaux DM : Dispositifs Médicaux –DMS : Dispositifs Médicaux Stériles DMR : Dispositifs Médicaux Réutilisables (cf. instruments stérilisation) DMI : Dispositifs Médicaux Implantables (cf. prothèses) Instruments à Usage Unique Consommables de Pharmacie (Suture, gants, …) Linge Opératoire (Champ opératoire, tenue chirurgien,…) État Stérile : –Stérile : absence de micro-organisme viables –Tout DM en contact avec le patient => Lutte contre les infections –Importance : emballage/conditionnement => spécificité produits Actuel = Gestion des DM au bloc opératoire : Gestion sur stock

10 Démarche damélioration continue au sein du Plateau Médico Technique du Centre dHospitalisation Privée de la Loire 10/22 Journée Lean Santé 11 mars 2008 Francis Reymondon Cycle DMs Avant une intervention : Déstocker les produits nécessaire (préparation charrette intervention) Pendant une intervention : Utiliser des produits (Nota : tous les produits approvisionnés ne sont pas utilisés) Après une intervention –Produits utilisés : Usage Unique = Déchet + renouvellement (commande, livraison, stockage) Réutilisable = Recyclage (Stérilisation + re-stockage) –Produits non utilisés : re-stockage

11 Démarche damélioration continue au sein du Plateau Médico Technique du Centre dHospitalisation Privée de la Loire 11/22 Journée Lean Santé 11 mars 2008 Francis Reymondon Cueillette DMs Actuel = cueillette DMs réalisée par IDE Définition de fonctions dune IDE : –Préparation intervention (matériel et patient) –Support au chirurgien lors du geste chirurgical –Fin dintervention (« pansement » et remise à disposition de la salle) Connaissances nécessaires à la cueillette DMs: –Liste de produits a déstocker pour une intervention –Lemplacement où sont stocker ces produits Compétence Connaissance IDE ASH Tâches infirmières = compétence Tâches logistiques = connaissance Formalisation / Informatisation Suppression Transfert Assistance – Gain de temps

12 Démarche damélioration continue au sein du Plateau Médico Technique du Centre dHospitalisation Privée de la Loire 12/22 Journée Lean Santé 11 mars 2008 Francis Reymondon Projet Le projet présenté aujourdhui a été mené au CHPL en pilote et est actuellement transférer à dautres établissement accompagnés par le CERCLH. La problématique centrale est la gestion du matériel nécessaire à une intervention chirurgicale. Ce projet présente lintérêt dêtre un projet « vitrine » et davancer lexemplarité de la structure avant de demander aux chirurgiens de saméliorer.

13 Démarche damélioration continue au sein du Plateau Médico Technique du Centre dHospitalisation Privée de la Loire 13/22 Journée Lean Santé 11 mars 2008 Francis Reymondon Présentation Rappel : –Connaissances nécessaires à la cueillette DMs: Liste de produits a déstocker pour une intervention Lemplacement où sont stocker ces produits => « Une place pour chaque chose » Objectif 2: garantir la qualité du rangement (cf. stockage) => « Chaque chose à sa place » Le projet sapparente en premier lieu à un 5S appliqué à un « magasin ». –Seiri (, Débarras) : enlever les produits non utilisés (obsolète) –Seiton ( Rangement) : voir diapositive suivante –Seiso (, Nettoyage) : tout ce qui est dans le « magasin » à une place (création dune zone « matériel à ranger » et « matériel en prêt » ) –Seiketsu (, Ordre) : former tous les opérateurs et désigner un responsable (cf. surveillance et maintien opérationnel) –Shitsuke (, Rigueur) : « audit » qualité du rangement et management visuel

14 Démarche damélioration continue au sein du Plateau Médico Technique du Centre dHospitalisation Privée de la Loire 14/22 Journée Lean Santé 11 mars 2008 Francis Reymondon Rangement Mise en place dun rangement « numérique » ( alphabétique) : –Ergonomie : Fréquence dutilisation et hauteur de manutention Fréquence dutilisation et temps daccès (éloignement entrée « magasin ») Regrouper les produits utilisés fréquemment ensemble –Maintenabilité Ajout de nouvelle référence sans modifiée laffectation des autres Insertion possible de par la nature du système numérique initial (de 10 en 10) Méthode : –Identifier des produits et « ranger » –Identifier des emplacements –Associer des produits à des emplacements. Identification Code numérique –Emplacement : N° stock + N° casier –Produits : N° stock + N° casier + N° exemplaire (cf. traçabilité) Numéro du stock Numéro dexemplaire Numéro du casier = Emplacement sur létagère 1 unique Type Produit (cf. « Une place pour chaque chose »)

15 Démarche damélioration continue au sein du Plateau Médico Technique du Centre dHospitalisation Privée de la Loire 15/22 Journée Lean Santé 11 mars 2008 Francis Reymondon Exemple DMs et stockage Nota : Poka Yoke = couleur des zones de stock

16 Démarche damélioration continue au sein du Plateau Médico Technique du Centre dHospitalisation Privée de la Loire 16/22 Journée Lean Santé 11 mars 2008 Francis Reymondon Déstockage programmé Fiche de préparation dintervention –Liste des DMs à approvisionner –Travail standardisé Pour un type dintervention X un chirurgien (limite de la standardisation) Classement suivant la localisation => minimiser les déplacements

17 Démarche damélioration continue au sein du Plateau Médico Technique du Centre dHospitalisation Privée de la Loire 17/22 Journée Lean Santé 11 mars 2008 Francis Reymondon Déstockage « urgent » Déstockage « per-opératoire » Recherche de lemplacement –A partir de la désignation classement alphabétique Trié par type de conditionnement Un listing par stock Objectifs : –Déstockage possible aux IDEs, nayant pas une forte connaissance du matériel de la spécialité. (ex: demande urgente per- opératoire, prise en charge par la « panseuse »)

18 Démarche damélioration continue au sein du Plateau Médico Technique du Centre dHospitalisation Privée de la Loire 18/22 Journée Lean Santé 11 mars 2008 Francis Reymondon Conclusion projet Ce projet doit permettre une qualité et une vitesse dexécution optimales dans les tâches de stockage (rangement) et de déstockage (cueillette, préparation d'intervention). Ceci avec une formation minimale, inférieure à une heure et sans qualification particulière. La mise en œuvre de ce projet permet de garantir une forte polyvalence des infirmières, à moindre coût et offre également la possibilité de transférer ces tâches logistiques, des infirmières de bloc opératoire (IDE) à des agents de services hospitaliers (ASH) dont le coût horaire est inférieur et dont le recrutement est moins critique. Lobjectif ultime est de pouvoir augmenter le nombre de gestes chirurgicaux, en réalisant un ensemble de tâches logistiques en temps masqué. (cf. « SMED ») La « ressource chirurgien » doit donner le rythme (et non les ressources « infirmières »).

19 Démarche damélioration continue au sein du Plateau Médico Technique du Centre dHospitalisation Privée de la Loire 19/22 Journée Lean Santé 11 mars 2008 Francis Reymondon Problématique élargie et perspectives

20 Démarche damélioration continue au sein du Plateau Médico Technique du Centre dHospitalisation Privée de la Loire 20/22 Journée Lean Santé 11 mars 2008 Francis Reymondon Problématique : gestion bloc opératoire Quels sont les objectifs ? Qui sont les clients dun bloc opératoire (et dun établissement de santé) ? –La priorité numéro 1 est la qualité des soins, de lhygiène et la sécurité des patients. (cf. certification HAS) –Doffrir un outil de travail performant pour le chirurgien. Augmenter lactivité dun établissement est lié à son attractivité auprès des chirurgiens (recrutement et fidélisation). –Dêtre économiquement équilibré. Rechercher lefficience : ladéquation entre les ressources et les activités (charge/capacité). Nota : Celui qui paye le service est la Caisse dAssurance Maladie. La « production de soins » est depuis peu sujette à un nouveau mode de tarification à lactivité (T2A), lequel définit un « prix de marché » pour les différents services de prise en charge hospitalière.

21 Démarche damélioration continue au sein du Plateau Médico Technique du Centre dHospitalisation Privée de la Loire 21/22 Journée Lean Santé 11 mars 2008 Francis Reymondon Perspectives et enjeux Ladéquation ressources / activités implique les ressources suivantes : –Ressources Humaines –Salle Opératoire –Ressources matérielles dont consommables (cf. usage unique) La mise à disposition des ressources est en lien étroit avec la programmation opératoire (réservation de ressources) : –Allocation de « plages » aux chirurgiens (réajusté tous les 6 mois) –Planification (de J-X à J-7) –Ordonnancement (de J-7 à J-1) Lactivité chirurgicale impacte sur la gestion des lits. Et lensemble des activités liées à lhospitalisation dont la gestion du médicament (cf. CBUM). Lamélioration continue menée par une démarche Lean, semble un élément incontournable à la modernisation du système de santé. Celle-ci demandera un accompagnement du changement conséquent, avec un focus particulier sur les questions de management des services hospitaliers.

22 Démarche damélioration continue au sein du Plateau Médico Technique du Centre dHospitalisation Privée de la Loire 22/22 Journée Lean Santé 11 mars 2008 Francis Reymondon Questions / Réponses


Télécharger ppt "Démarche damélioration continue au sein du Plateau Médico Technique du Centre dHospitalisation Privée de la Loire 1/22 Journée Lean Santé 11 mars 2008."

Présentations similaires


Annonces Google