La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Risque, Facteur Humain et Gestion des risques Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Risque, Facteur Humain et Gestion des risques Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne."— Transcription de la présentation:

1 Risque, Facteur Humain et Gestion des risques Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne

2 La notion de danger Le danger est la situation ou létat qui menace lintégrité physique des personnes. Il y a danger ou nuisance quand un matériel, une activité, une organisation, un environnement est capable de provoquer un dommage immédiat ou différé.

3 Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne La notion de risque Le risque est la rencontre entre lhomme et le danger. Le risque est le résultat de lexposition à un phénomène dangereux, à un danger. Il y a accident lorsque lindividu, exposé à un danger, entre en contact avec ce danger.

4 Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne Laction risquée Laction sportive doit être vue comme un système qui, dans la majorité des situations, reste en équilibre. Le déséquilibre peut être dû à un événement interne ou à un événement externe. Le processus de danger est alors activé et peut se traduire par un accident (chute, collision, ensevelissement

5 Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne Le risque et laction individuelle La façon dont les individus se confrontent aux dangers et gèrent les risques induits par leurs comportements révèlent leur culture du risque. Le risque correspond à une estimation des dangers potentiels en fonction de leurs probabilités doccurrence et de la gravité des pertes encourues. Lexpérience corporelle et les compétences daction participent largement à ladaptation du pratiquant pour éviter la déstabilisation de son système daction.

6 Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne Culture logistique, culture daction et culture sécuritaire

7 Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne Culture logistique, culture daction et culture sécuritaire

8 Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne Le système daction individuel

9 Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne Le jeu des 4 coins dans la relation au danger

10 Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne Familles de pratiquants et dispositif sécuritaire le touriste : – 1er niv : la maîtrise structurelle domine. Les erreurs daction sont possibles car elles sont rattrapées par un dispositif sécuritaire imparable (sécurité daction passive). Cest le cas du parc aventure. – 2ème niv : la maîtrise sécuritaire est confiée à un professionnel qui est censé assurer une sécurité parfaite

11 Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne Familles de pratiquants et dispositif sécuritaire Lhédosportif : – 3ème niv : la maîtrise sécuritaire est semi dépendante du dispositif technologique et de laction sécuritaire développée par le pratiquant (sécurité semi active)

12 Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne Familles de pratiquants et dispositif sécuritaire Le passionné : – 4ème niv : un dispositif sécuritaire est présent sans être fiable à 100%. Le pratiquant devra faire preuve dune maîtrise daction et logistique forte mais lerreur individuelle est tolérée et bien souvent rattrapée par le dispositif mis en place – 5ème niv : la maîtrise est dépendante du pratiquant lorsque celle-ci est produite exclusivement par laction de celui-ci (sécurité active).

13 Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne Familles de pratiquants et dispositif sécuritaire Lextrêmiste : – 6ème niv : dans cet univers on est en présence dune maîtrise sécuritaire impossible. Elle est recherchée ou absente et subie. Dans ce cas tout repose sur le degré dexposition accepté ainsi que sur la stratégie et la maîtrise logistique et daction motrice développées par le pratiquant.

14 Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne Les tendances dévolution « Technologisation » exponentielle des pratiques Élargissement du public qui souhaite une prise en charge sécuritaire. Les pratiques individuelles sappuient sur une surprotection logistique (alors que la culture sécuritaire est minimale et le système daction fragile). Les passionnés ont des engagements de plus en plus poussés (augmentation nécessaire du bagage technique et sécuritaire).

15 Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne En conclusion La prise de risque est un pari où lon mise un bien : son intégrité corporelle. Laccidentologie permet dobtenir des repères La culture du risque est un élément clé de la prévention (formation, pratique, expérience, éthiques, valeurs défendues). La définition des codes et règles du jeu devient un enjeu considérable entre les différentes parties prenantes pour définir le risque acceptable.

16 Comment intégrer « Gestion des risques » et Facteurs humains ? Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne

17 Processus de la gestion des risques Un processus itératif

18 Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne Lanalyse des risques Utilisation des informations disponibles pour identifier les phénomènes dangereux et estimer le risque – identifier les sources de dangers et les situations associées qui peuvent conduire à des dommages sur les personnes, lenvironnement ou les biens – mettre en lumière les barrières de sécurité existantes en vue de prévenir lapparition dune situation dangereuse (barrières de prévention) ou den limiter les conséquences (barrières de protection).

19 Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne Évaluation du risque Décider si le risque tolérable est atteint – Comparer le niveau de risque estimé à un niveau jugé acceptable ou tolérable – Le risque tolérable (au sens ISO) : risque accepté dans un certain contexte et fondé sur les valeurs admises par la société. – Quel sera le niveau de risque tolérable pour le CAF? Il faudra quil soit connu et explicite pour que lanalyse du risque ait un sens.

20 Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne Réduction du risque La réduction du risque (ou maîtrise du risque) désigne lensemble des actions ou dispositions entreprises en vue de diminuer la probabilité ou la gravité des dommages associés à un risque particulier. Ces mesures sont prises dès lors que le risque est jugé inacceptable. Elles concernent : – la prévention (réduire la probabilité doccurrence de la situation de danger) – La protection (limiter la gravité du dommage)

21 Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne Transférer les connaissances vers les « cafistes » En sappuyant sur des modèles industriels Exemple dune Démarche Sûreté de fonctionnement orientée sécurité

22 Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne Transférer les connaissances vers les « cafistes » Produire de la confiance partageable – Par une connaissance des défaillances et des « pannes » englobant : Fiabilité, disponibilité, maintenabilité, sécurité, maintien de la qualité dans le temps – En identifiant : les événements indésirables, leur fréquence de survenue et de quoi elle dépend, la gravité de leur survenue et de quoi elle dépend

23 Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne Construire de nouveaux outils pour la maîtrise des risques Référentiel commun – Réduire la fréquence (prévention) – Réduire la gravité (protection)

24 Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne Construire de nouveaux outils pour la maîtrise des risques En utilisant des outils éprouvés et en les adaptant aux contextes du CAF Principales démarches et méthodes

25 Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne Exemple : arbre des causes

26 Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne Approche systémique des risques (Modèle de Reason) Incident Accident Evénement Erreurs patentes Management général Procédures Formation Encadrement Actes réalisés par les accompagnateurs en contact avec les participants Protections Précurseurs psychologiques Erreurs latentes Équipements

27 Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne Élaboration dun programme de gestion des risques Définir des objectifs prioritaires en sappuyant sur le bilan de l existant Identifier les acteurs, les structures (comité des sages ? ), Recenser les informations disponibles (fiches réflexes, les plans daction mis en place …) et celles à construire Récolter et traiter les Informations internes « orientées risques » - Identification des risques inhérents aux activités (analyse préalable) - Synthèse sécurité, résultats de lauto-évaluation (rex) - Signalement d événements indésirables (rex) - Audits, plaintes, réclamations, contentieux (rex)

28 Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne Mobiliser les acteurs Sensibilisation Culture de sécurité, de lerreur utile Modification des comportements individuels et collectifs Communication interne et externe Transparence, partage dinformation Communication sur les résultats obtenus


Télécharger ppt "Risque, Facteur Humain et Gestion des risques Journée du 2 juin 2007 Prévention des risques en montagne."

Présentations similaires


Annonces Google