La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Quelques réflexions et propositions au sujet du dispositif « AIDES PERSONNALISEES » (groupe à effectif réduit) Cycle 3 Marc PROUCHET Centre Académique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Quelques réflexions et propositions au sujet du dispositif « AIDES PERSONNALISEES » (groupe à effectif réduit) Cycle 3 Marc PROUCHET Centre Académique."— Transcription de la présentation:

1 Quelques réflexions et propositions au sujet du dispositif « AIDES PERSONNALISEES » (groupe à effectif réduit) Cycle 3 Marc PROUCHET Centre Académique Michel Delay Animation pédagogique Villeurbanne Nord – – 9h-12h

2 Le « DAP » pourquoi, pour quoi ? Vs. institution

3 -Un dispositif « externalisé » à visée différencielle / individualisante - Un dispositif qui est prescrit à tous les étages de la scolarité (Accompagnement Personnalisé en CLG et Lycée) - Une pratique vieille comme lécole … - Donc pertinente - Mais qui comporte (comme toute pratique pédagogique) ses avantages et ses inconvénients

4 Le « DAP » Y croire, parce que …

5 - Si ty crois pas, ça va se voir et ils vont le voir (effet Pygmalion) - Eux, ils vont se sentir pris en considération, quelque soit le contenu de laide (effet Hawthorne) - Toi, tu peux y gagner quelque chose faire peut-être dedans ce que tu as fait dehors (effet détour) (levier formatif) - Toi, tu peux y trouver un espace de liberté, dexpérimentation, …

6 Le « DAP » un dispositif différenciel Attention à lui … Attention à toi … 7 dérives

7 - la dérive personnaliste (à chacun selon ses capacités et chacun pour soi) - la dérive différencialiste (les groupes de niveau et la gare de triage) - la dérive techniciste (un dispositif sans cohérence interne des contenus) - la différenciation après-coup (du soutien, du soutien et encore du soutien) - des objectifs atomisés et des tâches sélectives (lingénieur, louvrier et le manœuvre) - la dérive minorante (ça lui suffit amplement) - le risque de lassistanat (lélève se complaît et vit en soutien)

8 « Le DAP, cest ce mince bout de bois qui a fait promontoire et ma sauvé la vie. » « Le DAP, cest cet étai, ce corset qui ma donné forme pour mon bien, mais aussi forme dont je ne me suis jamais libéré. » et alors, quoi ?

9 Le « DAP » l exigence

10 Au moment même où tu conçois le DAP, réfléchis aux conditions de sa disparition illustration voilier

11 Les aides personnalisées Diagnostic …

12 Les pratiques daides personnalisées hors classe semblent relever de 2 origines - dun diagnostic effectué dans une séance collective bien précise La « malhabileté » de lélève est alors en filigrane de la prise en charge. - dun diagnostic « globalisant » non référé à une séance précise La « difficulté » de lélève est alors en filigrane de la prise en charge.

13 Lélève en difficulté … –Les difficultés dun élève … La difficulté dun élève à … La difficulté des élèves à …

14 Les aides personnalisées Quoi et quand …

15 ENTREE en situation La structure «topologique » de SEQUENCE exploration diagnostic référence acquis à lépreuve structuration systématisation approfondissement

16 séquence Léchafaudage cyclique vs. enseignant séquence

17 ENTREE en situation Pro-active Post-active Satellite chargeproviseur analyse a priori sérénité étiquette conatif reconvocation appropriation éponge – mixeur – marais salant – miroir - courroie rétroviseur IntégréeIntégrée

18 ENTREE en situation Pro-active (3 types) Post-active Satellite RE-FAIRE CONSOLIDERREPRENDRE APPROFONDIR ENTRAINER (systématiser)FAIRE AUTREMENT ENTRAINER ( proposer des méthodes) FORTIFIER (pré-requis culturels # structures logiques) DEVELOPPER (conscience des apprentissages, estime de soi, compétences cognitives, habitus du métier délève, sentiment dappartenance, compétences de recherche, … PREPARER A …PERMETTRE DE …

19 Les aides personnalisées Variables organisationnelles … et ce ne sont pas des détails !!!!

20 Les aides personnalisées Illustrations

21 Cycle 3 - Exemples daide personnalisée satellite à visée fortifiante (le jeu du portrait maisons – loto - copier – douter - analyse dénoncés -)

22 Cycle 3 - Exemples daide personnalisée post- active et pro-active à partir de Max et Yaya / genre fabulaire / Zoo de M. Butor …

23 - Cycle 3 : production décrits A la suite dun travail danalyse sur le poème « Zoo » de M. Butor, le maître demande aux élèves, en appui sur le canevas donné, d« écrire un poème à la façon de M. Butor en choisissant 8 autres animaux présents dans un zoo ». Après constitution de binômes délèves, les élèves se mettent au travail décriture.

24 Cycle 3 - Exemples daide personnalisée post- active et pro-active à partir du carreleur …

25 Carreaux hachurés On refait avec un carré de côté 6, puis 10, puis 100, puis Combien de carreaux sont hachurés à chaque fois ? Trouve une formule, un moyen de dire comment calculer ce nombre de carreaux.


Télécharger ppt "Quelques réflexions et propositions au sujet du dispositif « AIDES PERSONNALISEES » (groupe à effectif réduit) Cycle 3 Marc PROUCHET Centre Académique."

Présentations similaires


Annonces Google