La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Épidémiologie et facteurs de risque En France, en 2000, le cancer du sein et le cancer colo-rectal se situent dans les premiers rangs des cancers. Incidence.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Épidémiologie et facteurs de risque En France, en 2000, le cancer du sein et le cancer colo-rectal se situent dans les premiers rangs des cancers. Incidence."— Transcription de la présentation:

1 Épidémiologie et facteurs de risque En France, en 2000, le cancer du sein et le cancer colo-rectal se situent dans les premiers rangs des cancers. Incidence des cancers Sein Prostate Côlon Rectum Poumon O.R.L. Lymphome Vessie Estomac Foie Corps utérin Œsophage Col utérin Hommes Femmes /an

2 Épidémiologie et facteurs de risque Cancer colorectal Une incidence qui augmente %

3 Épidémiologie et facteurs de risque Épidémiologie du cancer colo-rectal en France Le cancer colo-rectal est rare avant 50 ans Lincidence augmente rapidement à partir de 50 ans

4 Épidémiologie et facteurs de risque Épidémiologie du cancer colo-rectal en France Le taux de survie brute à 5 ans, en France, est de 45 % Le cancer colo-rectal représente décès par an en 2000 Le taux de survie des cancers de stade précoce (stade 1) est de 90 %

5 Épidémiologie et facteurs de risque Risque du cancer : Séquence adénome cancer Adénome Cancer Adénome >1 cm Composante villeuse Dysplasie sévère 10 ans

6 Épidémiologie et facteurs de risque Les polypes adénomateux Les gros adénomes et les cancers saignent le plus souvent de façon intermittente et occulte (environ 2 à 3 fois par semaine). Après 65 ans, un tiers de la population a des polypes adénomateux. Les cancers, comme les adénomes qui les précèdent, se développent longtemps silencieusement sans symptôme.

7 Épidémiologie et facteurs de risque Facteurs de risque du cancer colo-rectal Formes génétiquement déterminées (5% des cas) : en général avant 50 ans la polypose adénomateuse familiale le syndrome de cancer colique sans polypose (HNPCC) Formes génétiquement indéterminées (20% des cas) : en général après 50 ans Mais avec maladie sous jacente ou cas familial de cancer Formes sporadiques (75% des cas) : en général après 50 ans Gènes Environnement

8 Le dépistage organisé du cancer colo-rectal La recherche de saignement occulte dans les selles par test au gaïac Si ce test est positif Coloscopie totale Quels sont les temps forts du dépistage organisé ? Diagnostic et prévention

9 Si le test dHemoccult est positif, la probabilité de trouver Un Cancer, est de 10 % un Adénome 30 % à 40 % un Adénome >1 cm 20% aucune lésion tumorale50% Impact et limites du test dHemoccult II Le dépistage organisé du cancer colo-rectal Ainsi, dans la population cible, cette action permet de détecter 25-30% des polypes 50% des CRC

10 1260 adénomes dont 630 >1 cm 1260 adénomes dont 630 >1 cm VPP 40 % Objectifs du dépistage organisé dans le Val de Marne (simulation) Population cible : Critères d exclusion 25% Non participation 50% Test négatif : Test positif (2,8%): cancers VPP: 10% Conclusions

11 Stratégie de dépistage organisé du CCR basé sur une population cible Population cible : âge >50 ans Dépistage Pas d'ATCD familiaux ATCD personnel ou familiaux Asymptomatique Coloscopie Symptomatique Le dépistage organisé du cancer colo-rectal

12 Le test détecte un cancer colo-rectal asymptomatique sur deux et un adénome de 1 cm sur cinq. Cette sensibilité reste acceptable du fait d'une réalisation tous les deux ans du test et des critères de sélection d'un test de dépistage (simple à réaliser, sans danger, peu coûteux, acceptable). 10% de cancers 30-40% dadénomes 50-60% coloscopie normale Nouveau test adressé directement à la personne 20 tests positifs 960 tests négatifs 20 tests ininterprétables 1000 tests réalisés coloscopie

13 Conclusion : résultats à long terme Pratique dun test, tous les 2 ans, chez les 50 à 74 ans Avec la participation de 50 % de la population cible UNE REDUCTION DE 15 à 20 % DE LA MORTALITE PAR CRC Le dépistage organisé du cancer colo-rectal au bout de 10 ans


Télécharger ppt "Épidémiologie et facteurs de risque En France, en 2000, le cancer du sein et le cancer colo-rectal se situent dans les premiers rangs des cancers. Incidence."

Présentations similaires


Annonces Google