La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cancer de la Prostate Adénome Prostatique Prostatite Modalités pratiques de prise en charge.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cancer de la Prostate Adénome Prostatique Prostatite Modalités pratiques de prise en charge."— Transcription de la présentation:

1 Cancer de la Prostate Adénome Prostatique Prostatite Modalités pratiques de prise en charge

2 Adénome prostatique Hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) Anapath : adéno-léiomyo-fibrome

3 Epidémiologie HBP = 50 à 75 % des hommes > 50 ans SF liés à HBP = 50 % des hommes > 60 ans En 2010, 40 % de la population >60 ans Maladie fréquente dont lincidence augmente

4 Anatomie / Physiologie Schéma 20 grammes Mac Neal Liquide séminal

5 Clinique SF irritatifs : les + génants ( consultations) SF obstructifs : bien tolérés ( débimétrie) Complications : rares

6 Diagnostic TR : augmentation régulière et souple de la prostate Hernie / hémorroïdes : à rechercher

7 Diagnostic différentiel Homme jeune : sténose de lurethre, maladie du col (TR plat) Neurologique (ATCD, diabète, Parkinson) Fumeur : polypes de vessie Cancer : associé avec HBP (10 %) PSA

8 Bilan limité Asymtomatique : PSA + TR annuel Symptomatique : PSA, BU, Qmax + RPM

9 Pas de nécessité de principe Echo rénale (sauf hématurie, RPM > 100 ou creatinine élévée) Echo prostatique endorectale (sauf PSA douteux, guidage de BP ou choix de la voie dabord chirurgicale) ECBU (sauf BU anormale) Créatinine (sauf RPM > 100 ou dilatation rénale)

10 Principes du Traitement HBP évolue par poussée Traitements médicaux éventuellement intermittents Traiter les HBP symptomatiques et génantes ou compliquées

11 Pas de corrélation anatomo- clinique Pas de relation entre la taille de ladénome et lintensité des symptômes

12 Traitement Abstention : HBP asymptomatique (TR + PSA annuel) Médical : SF génant, Qmax > 8, RPM < 100 Chirurgical : échec du traitement médical, Qmax 100, complications

13 Les traitements médicaux Plantes : HBP peu symptomatique, géné + Alpha – bloquants : HBP géné ++, seconde ligne Finastéride : HBP > 80 g, homme âgé sans activité sexuelle

14 Indications chirurgicales Echec du traitement médical Qmax 100 cc Complications : rétention, prostatites, insuffisance rénale, lithiase vésicale, hématurie, miction par regorgement

15 Techniques validées Incision Cervico-Prostatique : jeune, HBP < 30 g +ou – lobe médian (éjaculation rétrograde 10 %, RTUP secondaire) Résection trans-uréthrale de la prostate : standard (éjaculation rétrograde 90 %, incontinence 1 %, bactériurie post- op 20 %, réintervention 10 %) Adénomectomie : HBP > 80 g (transfusion 10 %, laparotomie)

16 Alternatives Thermothérapie : efficacité ? ambulatoire Laser : efficace mais long, couteux, pas dhistologie TUNA : efficace mais peu répandu, pas dhistologie

17 Retenir Fréquence +++ Bénignité Eliminer les autres causes de SFU Ne pas traiter les grosses prostates asymptomatiques Diminution de 40 % des interventions pour HBP Chirurgie efficace sur obstruction BP avant la chirurgie si PSA douteux


Télécharger ppt "Cancer de la Prostate Adénome Prostatique Prostatite Modalités pratiques de prise en charge."

Présentations similaires


Annonces Google