La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

INFOSHOP 6 Le CAF hors lEurope: Le Référentiel National de la qualité dans ladministration publique tunisienne Fatma Dhouibi- Premier Ministère- Tunisie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "INFOSHOP 6 Le CAF hors lEurope: Le Référentiel National de la qualité dans ladministration publique tunisienne Fatma Dhouibi- Premier Ministère- Tunisie."— Transcription de la présentation:

1 INFOSHOP 6 Le CAF hors lEurope: Le Référentiel National de la qualité dans ladministration publique tunisienne Fatma Dhouibi- Premier Ministère- Tunisie

2 International politique douverture de la Tunisie et intégration dans léconomie mondialisée, compétitivité accrue entre pays et entre secteurs, expansion accélérée des technologies à tous les niveaux. Contexte

3 nécessité : dutiliser les mêmes règles de mesure de la performance et de la qualité que les partenaires économiques, davoir une reconnaissance internationale (Plus de visibilité pour les investisseurs étrangers, assurer plus dobjectivité en comparaison avec les plus avancés…),

4 Contexte national Entrée en vigueur du 11ème plan du développement économique et social ( ) dont la promotion de la qualité du service public est lune de ses orientations, Le programme électoral du Président de la république «Pour la Tunisie de demain » «Une administration au service du citoyen préparant une économie nouvelle »

5 démarrage de la stratégie du développement administratif (8 axes ) ; le 3ème sintitule « Généraliser le système qualité » à tous les services de ladministration, notamment à travers: la mise en place dun programme national visant à promouvoir la qualité des prestations rendues aux citoyens et aux entreprises, lamélioration du processus de productivité administrative.

6 Situation actuelle des services administratifs publics Plus de 6000 services ayant le caractère public et administratif, étroite liaison entre niveaux central, régional et local, diversité dans leurs missions,

7 diversité dans les exigences de leurs clients diversité dans les moyens humains et matériels disponibles, décalage dans lintroduction des système de qualité, certification selon les normes internationles iso 9001 de certains services publics (- de 100 unités). Résultat : ce système nest pas le plus adapté aux aux services publics avec leur organisation actuelle.

8 initier dautres systèmes ou standards internationaux spécifiques aux services publics, nécessité dun référentiel national. le CAF le plus recommandé : * relations économiques et sociales Tunisie et pays européens très développées, * accords et conventions avec lunion européenne( e-gov, qualité, restructuration …)

9 Le référentiel national de la qualité dans ladministration publique Le référentiel national nest quun référentiel initié au CAF mais conçu avec : une adhésion progressive des services sur 3 ans (25% - 35%- 40%), Une démarche qualitative très adaptée aux caractéristiques des services publics avec 3 niveaux de complexité :

10 Niveau 1: basic minimum/ applicable aux structures les moins avancées et les moins nanties de moyens, (années 2008 et 2009) Niveau 2: Intermédiaire, + développé que le premier niveau et équivalent à lISO 9001, (années ) Niveau 3: satisfaction de tous les critères du CAF (années )

11 répartition des exemples fixés par le CAF entre les différents niveaux : 1 er niveau : 32 exemples, 2ème niveau : 74 exemples, 3ème niveau : 149 exemples,

12 Les 3 niveaux du REQUAP

13 Ciblage des services Vue le contexte des services concernés la généralisation du référentiel serait une démarche: - coûteuse - lourde, - très longue, - difficilement gérable. Nécessité d un ciblage significatif.

14 Critères de priorité au niveau des structures: relations directes avec : * Le citoyen, * Lentreprise, * Linvestisseur étranger. des groupes de services + ou – homogènes

15 municipalités, recettes des finances, douane, Caisses de sécurité sociale, Tribunaux de première instance, Hôpitaux et établissements sanitaires, Structure dappui aux entreprises, Poste.

16 au niveau des prestations : Les plus demandées par les citoyens et les entreprises Ayant les plus faibles taux de satisfaction. des domaines prioritaires

17 accueil, orientation et information traitement du courrier, délais, documents exigés, intégration TIC, rationalisation de la consommation de l énergie, gestion des ressources humaines.

18 mise en œuvre et pilotage Pilotage: Par le premier ministère(appui, coordination, indicateurs nationaux et toute mesure commune), Mise en œuvre :Par une structure de gestion chargée de superviser toutes les étapes du déroulement et de laccompagnement, Organisation : actuellement des unités de qualité dans chaque ministère et progressivement dans chaque service département.

19 Défis et perspectives Défis: participer à laccélération du taux de la croissance économique, appuyer la compétitivité des entreprises économiques, améliorer la productivité des services publics.

20 malgré ampleur du programme, rythmes de réalisation peu synchronisés, difficultés de mobilisation du personnel administratif, faiblesse des moyens financiers

21 comment réussir des mesures daccompagnement appropriées, Une stratégie de communication et de sensibilisation intense, continue et ciblée, Un programme de formation spécifique, consistant et continu,

22 Un partenariat ciblé avec: * lEFQM, * lIEAP, * ladministration Fédérale Belge * des bailleurs de fonds du domaine, un programme déchange des bonnes pratiques et des expériences (benchmarking, benchlearning) institution dun réseau spécifique

23 Un jasmin de la Tunisie


Télécharger ppt "INFOSHOP 6 Le CAF hors lEurope: Le Référentiel National de la qualité dans ladministration publique tunisienne Fatma Dhouibi- Premier Ministère- Tunisie."

Présentations similaires


Annonces Google