La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Dr J-J VERDOT - IDE 2006/20071 PRODUITS SANGUINS LABILES.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Dr J-J VERDOT - IDE 2006/20071 PRODUITS SANGUINS LABILES."— Transcription de la présentation:

1 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/20071 PRODUITS SANGUINS LABILES

2 2 SANG TOTAL PRODUITS SANGUINS LABILES : P.S.L. * DERIVES CELLULAIRES LABILES - GLOBULES ROUGES - PLAQUETTES - (GRANULOCYTES) * DERIVES PLASMATIQUES LABILES PRODUITS SANGUINS STABLES : P.S.S. - ALBUMINE - FRACTIONS COAGULANTES - IMMUNOGLOBULINES - ANTIPROTEASES - COLLES BIOLOGIQUES CLASSIFICATION DES PRODUITS SANGUINS

3 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ Définition des PSL Produits caractérisés par : Durée de conservation limitée (parfois courte) Règles de comptabilité inhérentes aux groupes sanguins Gérés par l'Établissement Français du Sang Système de surveillance Hémovigilance

4 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ Définition Les PSL sont obtenus à partir dun don de sang total dont la séparation permet dobtenir : Concentrés Globulaires Concentrés Plaquettaires (Concentrés de Granuleux) Plasma 2 procédés de prélèvements : La poche multiple permettant à partir du sang total la séparation des composants (par centrifugations) La cytaphérèse ou échangeur de cellules permettant de ne prélever que des GR, des plaquettes ou du plasma.

5 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ LE SANG TOTAL Le Sang total, extrait de lorganisme après ponction veineuse, est un NON SENS BIOLOGIQUE dun point de vue transfusionnel, car il contient des éléments qui nont de communauté ni dans leurs exigences de conservation ni dans leurs indications : GR : + 4° C / 42 j. Plaquettes : 22° C / 5 j. (agitation continue) GB : 22° / quelques heures Plasma : - 30° C / 1 an SANG TOTAL RECONSTITUÉ Mélange aseptique CGR + Albumine 4 % ou Plasma Exsanguino-transfusion ou Assistance respiratoire extra- corporelle (AREC) chez nouveau né.

6 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/20076 PROCÉDURE INITIALE DE PRÉPARATION DES P.S.L. PLASMA RICHE EN PLAQUETTES POCHE DE SANG TOTAL PLASMA FRAIS PLASMA DESTINE AU FRACTIONNEMENT Centrifugation Concentré de globules rouges CGR Centrifugation Concentré standard de plaquettes CSP Plasma frais congelé PFC congélation à -40° PRODUITS SANGUINS STABLES : M D S

7 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ Examens de qualification du don Analyses immuno hématologiques : Groupage ABO RH1 (-D) Phénotypes RH-KEL RAI NFS Analyses systématiques pour vérifier labsence des principales maladies connues transmissibles par le sang Sérologie syphilitique Sérologie VIH, VHC, VHB (Ag Hbs, Ac Anti HBc) Dépistage génomique des virus VIH et VHC (depuis 2001) afin de dépister la présence de ces virus dans lorganisme (avant la séroconversion)

8 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ PRÉSENTATION DES PSL Conditions de conservation Date de prélèvement / date de péremption Désignation du produit Numéro de référence du prélèvement ou du lot Adresse de lE.T.S. Groupe du système ABO, le groupe du système Rh et, éventuellement, les autre groupes dans le cas de sang phénotypé

9 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/20079

10 10 Concentrés Globules Rouges CGR

11 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ Concentré de Globules Rouges Volume moyen 200 ml dont 180 ml GR à 70% dHématocrite + anticoagulant (CPD) + solution complémentaire de conservation Quantité résiduelle de plasma Leucocytes ( 5 X 10 9 ) Plaquettes Durée conservation 42 j entre 2 et 6 C° Hors conservateur = 6 heures maximum Ce Produit nest plus utilisé en France

12 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ CGR « Déleucocyté » Suspension de globules rouges obtenus aseptiquement à partir dune unité de sang total, après soustraction du plasma et dune majorité de globules blancs et adjonction dune solution anti-coagulante Produit de base, obligatoire en France depuis 01/04/1998 Avantages théoriques : Pas de transmission des virus intra leucocytaires CMV, HTLV Pas dallo-immunisation leuco-plaquettaire chez le polytransfusé Pas de réaction frisson-hyperthermie < 10 6 leucocytes par UA Conservation : 2°- 6° C, durée de conservation 42 j Hématocrite à 50-70% dans un volume de ml Un seul donneur Solution de conservation (SALINE-ADENINE-GLUCOSE-MANNITOL ) GRD SAG-M

13 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ Indications Urgences hémorragiques Urgence Vitale Immédiate: < 3 mn Sang O négatif Distribution sans délai Absence dattente de résultats du groupe et RAI Urgence vitale: délai < 30 minutes Absence de RAI (réalisées dès que possible) O positif ou négatif sans hémolysines Urgence relative délai entre 2 et 3 heures Groupage sanguin et RAI conformes

14 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ Indications Anémie aigue Indications: État de choc malgré la correction de lhypovolémie Persistance, malgré la correction de lhypovolémie, des symptômes de mauvaise tolérance Symptômes danémie Mauvaise tolérance cardio-respiratoire collapsus Palpitations, dyspnée deffort, céphalées, vertiges, asthénie, irritation ….

15 15 Indications : notion de seuil transfusionnel Anémies médicales ou chirurgicales cas par cas Hb < 7g Transfusion Le plus souvent 7 < Hb < 10 g Évaluation clinique Hb > 10 g Pas de transfusion Patient sans antécédent Antécédent Cardio- vasculaire IC sévère ou coronarien

16 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ Indications Anémie chronique Seuil transfusionnel 10 g/dl indications rares et restreintes aux patients atteints de pathologie cardio- pulmonaire manifestant des signes dintolérance 8 g/dl indications restreintes aux patients devant être actifs et limités dans leur activité ainsi quaux personnes ayant des antécédents cardiovasculaires 6 g/dl transfusion indiquée Sauf en cas de bonne tolérance

17 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ Les caractéristiques des PSL sont définies par la réglementation les produits de base peuvent être : Qualifiés Phénotypé Compatibilisé CMV Nég Transformés Irradié Déplasmatisé Cryoconservé Pédiatrique

18 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ Concentré de Globules Rouges Déleucocyté « Phénotypés » CGR: qualification phénotypé Phénotype Rh – Kell: Détermination des antigénes CEce K Système Kell Système Rhésus

19 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ Concentré de globules rouges avec « Phénotype élargi »

20 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ CGR Déleucocytés « Phénotypés » Sapplique à tout Concentré Globulaire qui a subi outre les déterminations ABO Rhésus D, la détermination dau moins CINQ AUTRES ANTIGÈNES : « C, E, c, e » pour Rhésus et « K » pour le système Kell Létiquette mentionne par un + (POS) ou un - (NEG) la présence ou labsence de lantigène correspondant Ce phénotypage peut être étendu à dautres antigènes : Duffy, Kidd, MNSs, Lewis,... INTERET Prévention de lallo-immunisation chez le receveur à risque dépourvu de lantigène correspondant : enfants, femmes en âge de procréer polytransfusés chroniques (Hémoglobinopathies, Hémato-Oncologie...) futurs transplantés Prévention des accidents hémolytiques chez le receveur dépourvu de lAg. et ayant développé lAc. correspondant TRANSFUSER UN PRODUIT PHENOTYPE NEXCLUE PAS DE FAIRE LE CONTRÔLE ULTIME AU LIT DU MALADE DONT LA REALISATION EST TOUJOURS OBLIGATOIRE

21 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ CGR Déleucocytés, « CMV NÉGATIF » 80 % des Donneurs ont une sérologie positive vis à vis du Cytomégalovirus (CMV). Cela signifie quils ont été en contact avec ce virus même si présentement asymptomatiques. Cette population peut contaminer le receveur par les leucocytes résiduels contenus dans lunité de Concentré Globulaire La qualification CMV Nég sapplique aux PSL provenant de donneurs chez lesquels la recherche danticorps anti-CMV est négative au moment du don INTERET - Indiqué chez les patients immuno-déprimés : - immunodéficience congénitale ou acquise - greffe de moelle - grands prématurés - femmes enceintes - La déleucocytation par filtration ou congélation-décongélation éliminant les Globules Blancs répond au même objectif

22 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ CGR Déleucocytés « Compatibilisé » Épreuve biologique assurant au niveau des systèmes de groupes sanguins dintérêt transfusionnel un lien biologique entre Hématies du Donneur et Sérum du Receveur Cette épreuve permet une sélection de produits compatibles pour le patient Elle est obligatoire pour tous les patients ayant une RAI positive ATTENTION: CETTE ÉPREUVE NEST VALABLE QUE POUR UN PATIENT DONNÉ À UN MOMENT DONNÉ CELA NEXCLUE PAS DE FAIRE LA CARTE DE CONTRÔLE ULTIME AU LIT DU MALADE DONT LA REALISATION EST TOUJOURS OBLIGATOIRE Indications : Receveurs avec RAI positive Nouveau-né en présence dun anticorps de la mère (IFM)

23 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ CGR Déleucocyté « Irradié » Lirradiation des produits sanguins vise à prévenir la « réaction du greffon contre lhôte (GVH) » afin que le produit sanguin administré, « étranger » à lorganisme, nentraîne pas cette réaction chez des patients immunodéprimés Lirradiation par grays bloque la multiplication cellulaire et empêche ainsi la greffe de cellules souches du tissu hématopoïétique et la prolifération des lymphocytes activés Indications : greffe sujets immuno-déprimés (grands prématurés, (nouveau-nés), aplasies thérapeutiques) souhaitable dans tous les cas où lon veut améliorer la sécurité transfusionnelle : chez les enfants par exemple protocoles de pré-conditionnement pour les greffes de moelle ATTENTION : QUAND ON IRRADIE LES PRODUITS SANGUINS, IL FAUT IRRADIER TOUS LES PRODUITS SANGUINS CELLULAIRES (C.P.A.)

24 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ CGR Déleucocytés « Déplasmatisés » CGR : Transformation déplasmatisée = Soustraction de la majeure partie du plasma Indications * Intolérances aux protéines (déficit en Ig.A) * Antécédents de Purpura post-transfusionnel

25 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ CGR « Congelé / Cryoconservé » Congélation le plus tôt possible : jours suivant le don Disposition permanente de globules rouges de phénotype rare INDICATIONS Immunisation anti-érythrocytaire où le GRD ne suffit plus Patient avec un phénotype érythrocytaire exceptionnel AVANTAGES Les GRC sont totalement débarrassés de protéines plasmatiques, de plaquettes, de granulocytes et très appauvris en lymphocytes Conservation : 4 mois à plus de 20 ans (si T° - 80°) INCONVENIENTS Déglycérolisation avant utilisation Transfusion à effectuer dans les 24 heures Coût du stockage et difficultés de distribution (problème de lurgence)

26 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ CGR Déleucocyté « Pédiatrique » 50 ml

27 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ Concentrés de plaquettes

28 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ Concentré Plaquettaire Déleucocytés par filtration (10 6 ), systématique depuis 1998 Durée de conservation 5 jours (dans conservateur) avec agitateur de plaquettes entre 20° et 24° C Hors conservateur : transfusion immédiate Antigènes plaquettaires: ABO, HLA, HPA Plastique des poches de plaquettes permet des échanges gazeux : ne pas écrire sur le plastique entreposer le produit étiquette tournée vers le plan de travail

29 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ Concentré Plaquettaire MCP homologue (Mélange de Concentrés de Plaquettes) / CSP (Concentré Standard de Plaquettes) contenant > 0,375 X plaquettes obligatoirement distribué sous forme de MCPS de même groupe ABO issus de 2 à 12 dons 2 dons = 80 ml, 12 dons = 720 ml, CPA (aphérèse) provenant dun seul don (cytaphérèse), 2 x plaquettes (Loi) – AFSSaPS 1,6 à 4,7 x plaquettes 250 à 600 ml de plasma diminue Le risque dallo immunisation Le risque de transmission virale sélection possible du type HLA ou HPA prix : 2 à 4 fois > CPS indications : leucémie, greffe de moelle, CIVD, sepsis durée maximale de conservation 6 h

30 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ Concentré Plaquettaire « phénotypé »

31 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ Concentré Plaquettaire « phénotypé »

32 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ Concentré Plaquettaire « compatibilisé »

33 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ ans à < - 130° - 60° < 2 ans < - 85°

34 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ Concentré Plaquettaire Indications Thrombopénies par défaut de production (leucémie, aplasie) avec hémorragie ou plaquettes < 20 Giga/l Thrombopénie par consommation (hémorragie, CEC, coagulopathie) < 50 Giga/l Thrombopathies Posologie 0,5 X / 5 à 10 Kg numération de 10 9 / l Respect de certains seuils : 10 à 20 G/l : contexte médical 50 G/l : contexte chirurgical 100 G/l : neurochirurgie et ophtalmologie Compatibilité ABO à respecter pour améliorer la survie des plaquettes Biologie : numération plaquettaire 2 h et 24 h après la transfusion Renseignements nécessaires pour attribution des plaquettes: groupage ABO/Rh, phénotype RH-K, Poids du patient, Numération plaquettaire

35 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ Plasma frais congelé

36 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ Plasma Frais Congelé Congelé dans les 24 h qui suivent le prélèvement, conservé à – 30° pendant 1 an 1 UA 200 ml Contenu Protéines > 50 g/l Facteurs V et VII > à 70%, VIII 0,7 UI/ml, Protéine S Leucocytes < 10 5 Plaquettes < 25 X 10 9 / l, avant congélation Décongélation en bain marie à 37 ° Administré dans les 2 h après décongélation Respect compatibilité ABO en cas de polytransfusion

37 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ Plasma Frais Congelé Homologue Sécurisation virale obligatoire depuis le 01/01/1993 Sécurisation par quarantaine 1 donneur Produit utilisé après vérifications biologiques chez le donneur au moins 120 j après le don initial PFC sécurisé homologue « PFC Se » Solidarisation nest plus utilisée PFC et CGR issus du même don transfusé au receveur « PFC solidarisé homologue » Viro-atténuation par traitement physico-chimique (SD) – 100 donneurs Réduit le nombre des virus enveloppés seulement sur des mélanges dunités de donneur différents (100) Plasma Viro-Atténué par Solvants Détergents, « PVA SD » Déleucocytation systématique depuis avril 2001

38 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ Plasma Frais Congelé Indications Coagulopathies de consommation graves, avec effondrement de tous les facteurs Hémorragies aiguës avec déficit global des facteurs de la coagulation Déficits rares en facteur de coagulation (quand les fractions correspondantes ne sont pas disponibles – F. V) Purpura thrombocytopénique thrombopathique (adulte) ou syndrome hémolytique et urémique (enfants) Ne peux pas être utilisé comme soluté de remplissage depuis 1992 (faute médico-légale) En pratique TCA > 1,5 fois le témoin TP < à 50 % Taux de facteurs < à 40 % et existence dun saignement clinique diffus

39 39 CONSERVATION dans lUS CONCENTRES ERYTHROCYTAIRES utilisation dans les 6 heures maximum après réception Pour des interventions chirurgicales plus longues, il doit y avoir une procédure de conservation dans du matériel conforme et qualifié CONCENTRES PLAQUETTAIRES utilisation immédiate (les plaquettes se conservent sur matériel spécial permettant une agitation permanente et à température de 22 °C) PLASMA Pleine efficacité du produit dans les 2 heures après réception - utilisation dans les 6 heures au maximum (dégradation importante des facteurs de lhémostase après ce délai) CONSERVATEURS Réfrigérateurs en bon état de marche avec pour CGR température entre 2° et 6° C moyens permettant de sassurer du bon fonctionnement (thermomètre, enregistreur de température) NE PAS STOCKER DES PSL INUTILEMENT DANS UN REFRIGERATEUR EN CAS DE NON EMPLOI LES RETOURNER au site distributeur

40 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ SUPPORT POCHE PLASTIQUE Rechercher cassure, fuite, anomalie daspect Lecture groupe sanguin, date limite dutilisation Insertion de la tubulure du transfuseur dans le site daccès AIGUILLE ET CATHETER Veines périphériques des membres Veines épicrâniennes ou ombilicale chez nouveau-né Diamètre suffisant vitesse perfusion rapide si nécessaire TUBULURE Débit réglable, Filtre Rétention déchets, caillots, produits cellulaires, agrégats plaquettaires, GB dénaturés, fibrine. (Ces agrégats apparaissent dès le 2ème jour de conservation du PSL et augmentent avec la durée de conservation) Utiliser un « transfuseur » pour chaque unité de PSL RECHAUFFEUR : prévention hypothermie centrale Exsanguino-transfusions Transfusions rapides et massives MATERIEL A PROPULSION MECANIQUE Manche à pression Pompe électrique : péristaltique, piston Seringue autopropulsée : Pédiatrie pour volume précis, débit faible et constant

41 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ EN PRATIQUE GLOBULES ROUGES Microfiltre de 10 m Durée : 45 minutes à 1 heure par U.A. en moyenne : 45 minutes 2 ml / kg augmentation Hémoglobine de 1 g % dl et Hématocrite de 2% PLAQUETTES Microfiltre spécifique 5 à 10 ml par minute Poids Receveur < 10 kg : 5 ml / kg Poids Receveur > 10 kg : 1 U.A. / kg Faire carte de contrôle prétransfusionnel pour CSP (présence de GR résiduels) Si produits Rh+ à receveur Rh- : 100 g Ig. anti-D PLASMA Utilisation de préférence dans les 2 h maximum suivant la décongélation En 20 minutes Mettre une tubulure avec filtre Respecter la compatibilité ABO 1 ml / kg augmentation Facteur coagulation de 2 UI

42 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ Risque viral résiduel Hôpitaux Timone 2005 Rr1 Transfusion de PSL GRD Plasmas CPA VIH : 1 risque / 210 ans HCV : 1 risque / 526 ans HBV : 1 risque / 137 ans

43 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ Glossaire : Transformation Déleucocyté : systématique depuis le 01/04/98, soustraction de la majeure partie des leucocytes du PSL par filtration (leucocytes résiduels inférieurs à 1 X 10 6 ) déplasmatisé : élimination de la majeure partie du plasma + remise en suspension dans une solution de conservation Irradié : produit soumis à une irradiation de 25 à 45 grays Cryconservé : PSL conservé par congélation Viro-atténué (PVA) : atténuation virale par solvants - détergents (plasmas poolés) Pédiatrique : division aseptique dun PSL en plusieurs unités issues du même donneur pour un même receveur

44 Dr J-J VERDOT - IDE 2006/ Glossaire : Qualification phénotypé : cette qualification sapplique aux PSL pour lesquels des déterminations dau moins 5 antigènes ont été effectuées en plus du groupe ABO et de lantigène Rh D (Rh1) : C,c,E,e (système Rhésus) et K (système Kell). compatibilisé : cette qualification sapplique aux PSL pour lesquels une épreuve directe de compatibilité au laboratoire entre le plasma du receveur et le sang du donneur a été réalisée CMV négatif : cette qualification sappliquent aux PSL provenant de donneurs chez qui la recherche danticorps anti-CMV est négative au moment du prélèvement


Télécharger ppt "Dr J-J VERDOT - IDE 2006/20071 PRODUITS SANGUINS LABILES."

Présentations similaires


Annonces Google