La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La respirationrespiration La décontraction DécontractionDécontraction du corpsRésonances Articulation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La respirationrespiration La décontraction DécontractionDécontraction du corpsRésonances Articulation."— Transcription de la présentation:

1 La respirationrespiration La décontraction DécontractionDécontraction du corpsRésonances Articulation

2

3 Rotation de la tête : dire oui, non, faire un cercle avec le bout du nez. Etre un pantin suspendu par des fils : on tire sur le fil du poignet qui se soulève et retombe lourdement lorsque le fil casse. Idem avec la tête, les épaules, les pied Ou bien être une poupée de chiffon toute molle, tête, bras, cou. Se frictionner tout le corps comme quand il fait froid (on réveille son corps). Secouer, agiter les membres mous. Sétirer comme un chat ou essayer de toucher le plafond, de pousser les murs. Se masser, se malaxer les bras, les trapèzes. Tapoter les jambes, le ventre et tout le corps. Sautiller en laissant aller les bras autour de la taille. Enroulement et déroulement de la colonne vertébrale Menu

4

5 Dans tous ces exercices, mains posées au niveau de lestomac, ne pas soulever les épaules, inspirer par le nez, expulser par la bouche. (mis à part le jeu de la paille ) Prise de conscience du fonctionnement respiratoire, couché sur le dos, main au niveau du diaphragme. Sentir le mouvement du soufflet Essayer de sentir ce mouvement en position verticale. Inspirer lentement par le nez, sans lever les épaules, bloquer en apnée 3 à 5 secondes, ressortir lair en continu en faisant des SSSS, puis des Chchchch, des Kssssss, en discontinu en faisant des Hop ! Hop ! Hop ! des Hollé, Hollé, Hollé (en remontant le diaphragme) Inspiration lente par la bouche, comme si on aspirait lair avec une paille, en relâchant les muscles de la ceinture abdominale. Émettre ensuite des Oh ! détonnement, des Oh ! de déception, des Ah ! de ravissement. Souffler la bougie : inspirez, puis expirer en atteignant lindex levé devant la bouche, sentir le filet dair. Souffler un gâteau danniversaire de 10, 30, 50 bougies et plus... Souffler pour refroidir la soupe, pour apaiser la douleur dune blessure, pour gonfler un ballon, pour faire de la buée sur une vitre Menu

6

7 Imiter le vol de labeille en faisant des Zzzzz en ligne droite, de plus en plus haut / bas, à plusieurs vitesses. Groupe en arc de cercle. Chanter « doum » sur un même ton, se le faire passer en mimant le relais. Chacun continue de chanter lorsquil a passé son « doum ». 1 2 Menu

8

9 Bailler, sétirer en allongeant les bras, en se mettant sur la pointe des pieds. 1 Faire des ronds avec la tête, très lentement, dans un sens puis dans lautre. 2 Faire des cercles avec les épaules en avant, en arrière, en prenant soin de ne pas bouger la tête. 3 A deux : se masser les épaules Tirer la mâchoire vers le bas! Ouvrir la bouche vers le bas, dun côté puis de lautre 6Se masser les sinus au-dessus des yeux, les joues en faisant des cercles très lentement... 7Avec les lèvres, faire la carpe, remuer la tête. 8Se masser le larynx, en passant alternativement les 2 mains, du haut en bas de la gorge, en déglutissant. 9 Faire des cercles avec le tronc, en laissant aller les bras dans tous les sens, complètement mous. Secouer les mains. Menu

10

11 Associer un mot à une structure rythmique. Pulsation associée à une structure rythmique. Sibilarico Ajouter dautres structures rythmiques : « canard aux lentilles » Ajout dune autre structure rythmique Ajout du reste de la structure Jeu du furet: chacun son tour dit la formule. Chant : apprentissage du chant Travail sur la hauteur de voix. Travail sur laccélération

12

13 ORGANISATION MATÉRIELLE La réussite dune chorale tient pour beaucoup à son organisation matérielle. Définir une fréquence de répétition régulière (lidéal étant la répétition hebdomadaire) et un moment de la journée favorable, (attention au créneau de début daprès-midi car lactivité chorale requiert beaucoup plus dattention quon ne le pense). Installer les enfants confortablement dans un lieu vaste et aéré, prévoir des bancs pour alterner travail assis et debout. Nhésitez pas à consacrer la première séance à linstallation définitive des enfants, par taille, en ligne, etc. de façon à ce que chacun bénéficie dun espace suffisant à son bien-être et à des éventuelles mises en mouvement. Ce nest pas du temps perdu ! Les enfants doivent tous voir le meneur qui, sans être à contre-jour, se placera à distance du premier rang afin déviter aux élèves de lever la tête. Arriver à lheure et respecter le temps de travail (durée moyenne : 45 minutes). Le silence ambiant nécessaire au travail de la chorale doit être respecté par tout le personnel de lécole. Prévoir un carillon ou un petit clavier pour donner la note de départ et un matériel audio en cas de travail sur version instrumentale.

14 DIRIGER LA CHORALE Si plusieurs enseignants peuvent diriger la chorale, chacun doit préparer et diriger son propre répertoire. À un chant, un « chef » ! En effet, il est très difficile pour les élèves de suivre plusieurs indications à la fois. Le meneur doit solliciter du regard chaque enfant sans oublier que ses mains doivent être libres pour maîtriser peu à peu les points importants de la gestique : geste de concentration- silence, de départ, dinterprétation, de fin. Avec un peu de confiance en soi, le soutien des collègues, quelques conseils acquis en formation et beaucoup de pratique, il est possible et même agréable de diriger une chorale scolaire ) RAPPEL : pour lefficacité de lactivité et le moral du meneur de chant, il est recommandé aux collègues qui ne dirigent pas dassurer une présence active, au milieu du groupe, en chantant (noubliez pas quil dépense beaucoup dénergie en dirigeant !).

15 PRÉPARER LA SÉANCE Le meneur de chant doit connaître parfaitement les chants. Il aura repéré les principales difficultés musicales et cherchera quelle émotion, quelle intention donner aux mots. Il intégrera, dans sa séquence de préparation corporelle et vocale, quelques exercices vocaux pour dépasser ces difficultés. À chaque séance, un objectif prioritaire sera travaillé : prononciation, justesse dun passage, phrasé… et un objectif précis de travail pourra être donné aux élèves pour la séance suivante.

16 DÉROULEMENT DUNE SÉANCE Une préparation corporelle et vocale en début de séance permet dinstaller lécoute, la disponibilité globale du corps, la détente. Elle se déroule en trois phases : détente corporelle, respiratoire, échauffement vocal, le tout ne dépassant pas plus dune dizaine de minutes. Léventail des exercices préparatoires est très large, à titre indicatif, voici quelques pistes : Détente corporelle : Enracinement au sol par une répartition équilibrée du poids du corps sur les deux pieds légèrement écartés, souplesse du buste, du cou, de la tête, « position chanteur ». Décontraction par mobilité douce, relâchement, massage des membres, des mains, des épaules, du visage Étirements des bras, côtes… Bâillement, soupirs…

17 Respiration : Souffler lentement pour vider tout son air et provoquer une entrée « naturelle », abdominale et non thoracique Respiration nasale avec dilatation des narines (comme pour humer un parfum, un aliment quon aime) Souffler doucement de plus en plus longtemps, allonger la durée de lexpiration Sensation du diaphragme (kss, kss…) Échauffement vocal: Chanter un mot sur des hauteurs et des expressions différentes, associer un geste Faire des appels (hou,hou… oh,hé !…), des sirènes, des imitations de cris danimaux… Monter progressivement la hauteur des sons en chantant des vocalises construites sur des intervalles précis Prononcer rapidement des comptines articulatoires, des vire langues… Tout nouveau chant doit être présenté, dans son intégralité, à lensemble de la chorale qui entend la même interprétation. Mieux vaut privilégier le chant vivant quun enregistrement. À cette occasion, il est recommandé quun groupe denseignants se forme en petit chœur pour interpréter ce chant devant les élèves. Lapprentissage se fera ensuite, progressivement, par phrase musicale : le meneur répète plusieurs fois le passage avant dinviter les élèves à répéter. Important : il faut toujours penser à donner la note de départ afin déviter que tous ne commencent sur un ton différent. Faire beaucoup répéter, donner des modèles chantés plutôt que des explications. Rechercher lexpression. Faire rapidement la liaison entre les phrases. On peut apprendre ainsi le 1er couplet et le refrain en chorale, la suite de lapprentissage et la mémorisation se feront au sein de chaque classe, régulièrement, avec laide éventuelle dun enregistrement. À la chorale, les élèves regardent le chef de chœur et non leur cahier de chansons qui reste dans leur case. Pour des chants connus, il sagit de travailler lhomogénéité du son et datteindre les objectifs musicaux que vous vous êtes fixés. La chorale est un moment de mise en place, de recherche dinterprétation et dexpression collectives, elle nest pas un lieu de « rabâchage », décourageant pour tous.

18 Où TROUVER DU RÉPERTOIRE ? Recueils avec CD ou DVD : Danse, écoute et chante, Éd. Des P.E.P. Côte dor (28, rue des Écayennes DIJON) 21 standards à chanter (cycle 3) C.R.D.P de Lorraine Musique au quotidien au CE2, C.R.D.P Besançon Écoles qui chantent, Académie du Bas-Rhin Aria, répertoire vocal, inspection académique du Haut Rhin Fichier Chants et Activités musicales, Éd. Les Francas (10/14, rue de Tolain PARIS) Divers recueils de « Plaisir de chanter et le petit monde », et autres, Éd. Fuzeau (BP 6, COURLAY) Divers CD aux Éd. Enfance et musique (D.C.V.S 12, rue de la Liberté PANTIN) Recueils des Enfants de la Zique (Francofolies, ) Chansons pour la Fête de la Musique éditées chaque année Chanter en classe et en chœur, DVD avec livret – Scéren/CNDP Recueils de partitions : Recueils « Ma chanterie », « Cantourel », « Forum » revue « Voix denfants » Éd. À Cœur Joie BP Lyon Cedex 09 Collection Chantador Éd Fuzeau Mille chants (3 tomes), Éd. Les Presses Universitaires de France La boîte à chansons, Éd. M. Liotta, Divonnes les bains Farandole, avec revue pédagogique, Arpèges, Le Bourg Anneville-Ambrouville Ttiolet CRDP LILLE Sites internet : pour un répertoire pédagogique varié par thème et : répertoire des centres de formation des musiciens intervenants : paroles de très nombreux chants enfantins classés par thèmes


Télécharger ppt "La respirationrespiration La décontraction DécontractionDécontraction du corpsRésonances Articulation."

Présentations similaires


Annonces Google