La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Déterminants du Débit Cardiaque Alain Combes Service de Réanimation Médicale Hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris, France.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Déterminants du Débit Cardiaque Alain Combes Service de Réanimation Médicale Hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris, France."— Transcription de la présentation:

1 Déterminants du Débit Cardiaque Alain Combes Service de Réanimation Médicale Hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris, France

2 Objectifs de la circulation Apporter O 2 aux organes périphériques Système clos artério-veineux: Débit retour veineux = Débit éjection des 2 ventricules Système en série VD, circulation pulmonaire, VG Systèmes en parallèle Circulations régionales

3 Système cardio-circulatoire Circulations Régionales en Parallèle VD + Pulm + VG En série

4 Définitions DC = FC x VES FC = Fréquence cardiaque/min VES = Volume déjection systolique Valeur normale = 5 à 6 L/min IC = DC / Sc Valeur normale > 3 L/min/m²

5 Loi de Poiseuille Pour un fluide parfait: À faible viscosité Si lécoulement est laminaire DC = P / R P = Pression aortique, mmHg R = Résistances artérielles

6 DC = FC x VES

7

8 Déterminants du VES Pré-charge Fonction POMPE ventriculaire Performance diastolique Performance systolique Post-charge

9 Définition de la précharge du cœur Ensemble des facteurs qui contribuent à créer la contrainte (=stress) qui sexerce sur la paroi ventriculaire en fin de diastole Juste avant la phase de contraction isovolumique

10 Courbes P/V ventriculaires A-B: Systole C-D: Diastole Pré-Charge

11 Tension, Pression, Stress… La loi de Laplace Pour une sphère de rayon r, où règne la pression P, la contrainte (stress) qui sexerce par U de surface sur la paroi dépaisseur h: = P x r / 2 h, dynes/cm² La tension qui sexerce sur un point discret de la paroi de la sphère est: T = x h = P x r / 2, dynes

12 Pré-charge et Loi de Laplace Pré-charge = contrainte en fin de diastole = P x r /2h La précharge VG est donc: Proportionnelle à la pression qui règne dans la cavité et au rayon du ventricule Inversement proportionnelle à lépaisseur de la paroi Donc pression et volume (ou diamètres) télé- diastoliques sont des approximations de la précharge

13 Déterminants de la pré-charge Retour veineux, qui dépend Volume sanguin circulant Apports/pertes liquidiens, fonction rénale… Résistance/compliance du réseau veineux capacitif (rôle du système nerveux autonome) Pressions intra-thoracique et intra-abdominale Débit cardiaque (circuit fermé) Compliance du ventricule et du péricarde Performance diastolique de la pompe cardiaque

14 Effets dune modification de pré-charge sur le DC POD, mmHg Q, L/min 0 DC Retour V

15 Effets dune modification de pré-charge sur le DC POD, mmHg Q, L/min 0 DC Retour V Débit Cardiaque

16 Effets dune modification de pré-charge sur le DC POD, mmHg Q, L/min 0 Retour V Remplissage

17 Effets dune modification de pré-charge sur le DC POD, mmHg Q, L/min 0 Retour V Q

18 Effets dune modification de pré-charge sur le DC POD, mmHg Q, L/min 0 Retour V Q 1 Q 2

19 Effets dune modification de pré-charge sur les courbes P/V http//mphywww.tamu.edu/davis/models/pvmodel.html

20 Déterminants du VES Pré-charge Fonction POMPE ventriculaire Performance systolique Performance diastolique Post-charge

21 Performance systolique = Contractilité, état inotrope du myocarde: Propriété inhérente du myocarde à se contracter Génération dune force augmentant vitesse et amplitude du raccourcissement des fibres myocardiques Indépendamment des conditions de charge (pré et post charge ventriculaire) et de la fréquence cardiaque Augmentée par leffort, les catécholamines endogènes ou pharmacologiques, les digitaliques… Au niveau moléculaire, laugmentation de la contractilité résulte dune augmentation de linteraction du calcium avec les protéines contractiles Indices pour évaluer létat inotrope: dP/dt, FE VG, Travail systolique VG… Élastance en fin de systole +++

22 Courbes P/V ventriculaires A-B: Systole C-D: Diastole

23 Élastance en fin de systole

24 Effet inotrope et courbes P/V Effet inotrope positif Effet inotrope négatif Ees + Ees -

25 Effet inotrope + sur les courbes P/V http//mphywww.tamu.edu/davis/models/pvmodel.html

26 Performance diastolique = État lusitrope du myocarde: Diastole cardiologique: relaxation isovolumique + remplissage ventricule Au niveau moléculaire, capacité à faire baisser la concentration de Ca++ intracellulaire Phosphorylation de protéines du SR, phospholamban en particulier, qui augmente la vitesse de réabsorption du Ca Varie le plus souvent parallèlement à létat inotrope du myocarde Un des déterminants de la pré-charge ventriculaire

27 Effet lusitrope et courbes P/V Effet lusitrope positif Effet lusitrope négatif

28 Loi de Franck-Starling Loi de Starling: Plus le volume télédiastolique ventriculaire augmente, plus importante sera lénergie générée par la contraction du ventricule et plus important sera le volume de sang éjecté et la pression générée Loi de Franck: Laugmentation du volume télédiastolique saccompagne dune augmentation de la vitesse de raccourcissement des fibres, dune force générée plus importante et dune accélération de la relaxation Donc description dun effet inotrope et lusitrope positif lorsque le volume télédiastolique ventriculaire augmente

29 Loi de Franck-Starling

30 Relation force-fréquence « Treppe », «Positive Staircase », effet escalier +, Bowditch effect: Une augmentation de la fréquence cardiaque entraîne une augmentation de la force générée par le ventricule En cas de stimulation ventriculaire rapide, plus de Ca++ entre dans la cellule que ne peuvent en extruder les pompes cellulaires Cas particulier de la potentialisation post-extrasystolique « Negative Staircase », effet escalier -, Woodworth effect: Une augmentation de la fréquence cardiaque entraîne une diminution de la force générée par le ventricule

31 Positive Staircase

32 Négative Staircase

33 Effet «Anrep» Une brutale augmentation de la post-charge VG entraîne un effet inotrope positif dans les minutes qui suivent…

34 Déterminants du VES Pré-charge Fonction POMPE ventriculaire Performance diastolique Performance systolique Post-charge

35 Définition de la post-charge du cœur Ensemble des facteurs qui contribuent à créer la contrainte (=stress) qui sexerce sur la paroi ventriculaire pendant la phase de contraction (isovolumique + éjection)

36 Post-charge et Loi de Laplace Post-charge = contrainte VG en systole = P x r /2h La post-charge VG est donc dautant plus importante que: La pression systolique nécessaire pour ouvrir la valve Ao et éjecter le sang vers laorte est plus importante Le volume ventriculaire systolique est plus important Donc à P identique, plus le VG est dilaté, plus la post-charge appliquée aux fibres myocardiques est élevée Inversement proportionnelle à lépaisseur de la paroi La contrainte ventriculaire en fin de systole est donc le reflet des composantes de la post-charge Maximum de pression généré en systole par le VG Résistances artérielles périphériques, Compliance aortique

37 Déterminants de la post-charge Résistances vasculaires Régulation nerveuse Fibres vasoconstrictrices sympathiques vasculaires: Centres bulbaires, ganglions para-rachidiens Action de la noradrénaline sur les récepteurs 1 Fibres vasodilatatrices Essentiellement musculaires, mises en jeu lors de leffort musculaire Médiateur: acétylcholine Régulation humorale Catécholamines circulantes (médullosurrénale) Système rénine-angiotensine Endothéline Vasopressine Kinines et prostaglandines vasodilatatrices Élastance et compliance aortique intrinsèques (effet de lâge)

38 Déterminants de la post-charge Pression générée par léjection ventriculaire État inotrope du cœur Pré-charge, qui dépend du débit de retour veineux, donc du DC Donc le volume télédiastolique puis télésystolique Mécanisme de Franck-Starling Effet Escalier (fréquence), Effet Anrep (post-charge)

39 Impédance artérielle à léjection Autre définition de la post-charge VG Par définition, impédance Ao: Z = PAo / QAo Varie donc à tout moment de léjection La décomposition du spectre dimpédance éjectionnel Magnitude et phase pour chaque fréquence Nécessite une transformation de Fourier et une mesure HiFi en continu de la pression et du débit au point considéré. Limpédance (et la post-charge) augmentent lorsque: PAo augmente (HTA, baisse de la compliance Ao) QAo diminue (RAC, CMH)

40 Effet de la post-charge et courbes P/V http//mphywww.tamu.edu/davis/models/pvmodel.html

41 Pré-charge, état inotrope, post-charge: Inter-relations des 3 composantes La pré-charge détermine en partie la force de contraction générée par le ventricule Une augmentation de létat inotrope augmente le débit et la pression aortique, Donc augmente la post-charge, Une augmentation du débit Ao va augmenter le retour veineux et donc la pré-charge…

42 DC = FC x VES

43 Déterminants de la fréquence cardiaque Contrôle nerveux Tonus sympathique accélérateur Tonus parasympathique modérateur, prédominant à létat basal Boucle de régulation Récepteurs (baro-, chemo-, métabo-récepteurs) Centres: corticaux, sous-corticaux, bulbaires, médullaires Action: sur centres nodaux cardiaques Contrôle humoral Catécholamines circulantes accélératrices

44 Contrôle nerveux de la FC

45

46 FC et DC, à inotropisme constant

47 Effet de la FC et courbes P/V http//mphywww.tamu.edu/davis/models/pvmodel.html

48 Adaptation physiologique Réponse cardio-vasculaire à leffort: Toutes les actions (contractions musculaires + actions cardiovasculaires) sont mises en œuvre par le cortex moteur (puis hypothalamus, centres bulbaires, et para Tachycardie par activation sympathique généralisée Hausse des catécholamines circulantes qui augmentent linotropisme et létat lusitrope du cœur Activation sympathique vasculaire Musculaire, vasodilatatrice Autres territoires, vasoconstriction Forte augmentation du DC (>25 L/min) Doù augmentation du retour veineux et augmentation de PA, inotropisme (Starling…)

49 Adaptation physiologique Réponse au passage en orthostatisme Baisse brutale PA dans partie sup du corps et séquestration de sang dans le secteur veineux capacitif des membres inf Activation des barorécepteurs, chute du tonus para et activation Sympathique intense Tachycardie Hausse des catécholamines circulantes Qui augmentent linotropisme et létat lusitrope du cœur Qui entraînent une vasoconstriction artérielle et veineuse

50 Choc septique Brusque baisse des résistances vasculaires systémiques Hypotension Mise en jeu des barorécepteurs artériels et cardiaques, des chémorécepteurs Tachycardie réflexe Hausse initiale du DC par: Baisse de post-charge Tachycardie Malgré baisse constante et précoce de létat inotrope et lusitrope du myocarde Diminution secondaire du DC par: Insuffisance de pré-charge Diminution de létat inotrope et lusitrope du myocarde

51 Conclusion: DC = FC x VES…


Télécharger ppt "Déterminants du Débit Cardiaque Alain Combes Service de Réanimation Médicale Hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris, France."

Présentations similaires


Annonces Google