La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Www.clubpharmaweb.com Rôle du pharmacien dans la prévention des cancers cutanés Olivier Guillard Pharmacien Binic (22)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Www.clubpharmaweb.com Rôle du pharmacien dans la prévention des cancers cutanés Olivier Guillard Pharmacien Binic (22)"— Transcription de la présentation:

1 Rôle du pharmacien dans la prévention des cancers cutanés Olivier Guillard Pharmacien Binic (22)

2 2 Rôle du pharmacien dans la prévention des cancers cutanés Patients : prise de conscience +++ Moyens : - Photoprotection (crèmes solaires, T shirt, lunettes, chapeau…) - Règles de prévention souvent connues du grand public Rôle des laboratoires, médias, associations: Campagnes de sensibilisation des méfaits du soleil Campagnes de dépistage des cancers cutanés (DTO)

3 3 Rôle du pharmacien dans la prévention des cancers cutanés Les crèmes solaires Les indices … Techniques standardisées Pour bcp : 50+ = protection totale -> inutile de renouveler lapplication Le 30 : 2x moins protecteur que le 50+ => Confusion des consommateurs

4 4 Rôle du pharmacien dans la prévention des cancers cutanés ÉPIDÉMIOLOGIE En 2009, un peu plus de patients ont été pris en charge pour un cancer de la peau (tous types de cancers confondus) dans un établissement hospitalier de France. En 2011, on estime à le nombre de nouveaux cas de mélanome cutané et à le nombre de décès imputables à ce cancer. Les carcinomes cutanés : les plus fréquents et les moins graves Le mélanome cutané : plus rare mais plus grave que les autres cancers de la peau

5 5 Rôle du pharmacien dans la prévention des cancers cutanés - les comportements à risques liés aux modalités dexposition aux UV - comportement des populations du Nord de lEurope qui recherchent le soleil dans le Sud de lEurope, heures dexposition au soleil, fréquentation accrue des cabines à UV.

6 6 Lauto-examen de la peau comme outil de repérage Pour repérer les signes suspects dès leur apparition, il est recommandé aux personnes « à risque » de pratiquer régulièrement un auto-examen de leur peau: -observer attentivement sa peau de la tête aux pieds -Aucune partie du corps ne doit être oubliée Léducation thérapeutique au même titre que lauto-détection dune récidive et la photoprotection. Rôle du pharmacien dans la prévention des cancers cutanés

7 7 Quels sont les signes qui doivent alerter ? Le mélanome se manifeste essentiellement de deux façons : soit de novo, par lapparition dune petite tache pigmentée sombre sur la peau saine; soit par la modification dun grain de beauté (naevus pigmentaire) préexistant. Il peut se développer nimporte où sur le corps (y compris cuir chevelu, organes génitaux, espaces interdigitaux ou orteils), assez fréquemment sur le tronc chez lhomme et sur les jambes chez la femme.

8 8 principal problème : - faire la différence entre un grain de beauté et un mélanome. repérer le grain de beauté différent des autres : tous les grains de beauté dune même personne se ressemblent. Celui qui nest pas comme les autres doit donc attirer lattention -être vigilant à tout changement : une nouvelle tache brune qui apparaît sur la peau ou un grain de beauté qui change daspect rapidement (dans sa forme, sa taille, sa couleur ou son épaisseur) doivent alerter. Le diagnostic clinique repose sur lanalyse de la lésion pigmentée à laide de la règle ABCDE, qui permet de mémoriser ces signes dalerte.

9 9 A comme Asymétrie : forme non circulaire, avec deux moitiés qui ne se ressemblent pas. B comme Bords irréguliers, encochés, polycycliques, nettement délimités par rapport à la peau environnante. C comme Couleur non homogène : présence de plusieurs couleurs (noir, marron, rouge, blanc ou bleu). D comme Diamètre : diamètre en augmentation, en général supérieur à 6 mm. E comme Évolution : toute tache pigmentée qui change daspect rapidement (forme, taille, épaisseur, couleur) est un signe dalerte.

10 10 Rôle du pharmacien dans la prévention des cancers cutanés Pas de formation spécifique en dermatologie Connaissances souvent limitées Rôle : Conseiller (prévention) - Connaissances des règles de base, Sensibiliser (participation au campagnes) Connaissances des personnes à risque (phénotype+++) Orienter sil y a un doute (MG voire DTO => pb du parcours de soin)


Télécharger ppt "Www.clubpharmaweb.com Rôle du pharmacien dans la prévention des cancers cutanés Olivier Guillard Pharmacien Binic (22)"

Présentations similaires


Annonces Google