La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Éduquer pour légalité entre filles et garçons Pratiques et outils pédagogiques Brigitte Bertin 8 mars 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Éduquer pour légalité entre filles et garçons Pratiques et outils pédagogiques Brigitte Bertin 8 mars 2011."— Transcription de la présentation:

1 Éduquer pour légalité entre filles et garçons Pratiques et outils pédagogiques Brigitte Bertin 8 mars 2011

2 Cadre réglementaire «Les écoles, les collèges, les lycées (...) contribuent à favoriser la mixité et l'égalité entre les hommes et les femmes, notamment en matière d'orientation ». Loi pour l'avenir de l'École du 23 avril 2005 (article 5) Code de l'éducation (article121-1)

3 Socle commun de connaissances et de compétences DECRET n° du 11/07/06 Compétences sociales et civiques (6) Vivre en société (ATTITUDES) La vie en société se fonde sur : Le respect de soi; Le respect des autres (civilité, refus des préjugés et des stéréotypes); Le respect de lautre sexe;…

4 Convention interministérielle du 25/02/2000 Il sagit de travailler à la modification des stéréotypes de sexe qui influent sur les choix dorientation et à la promotion dune éducation fondée sur le respect mutuel.

5 Convention interministérielle pour légalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif 29/06/2006 Où les parties sengagent à : Intégrer dans les enseignements dispensés, la thématique de la place des femmes et des hommes dans la société Développer la thématique de légalité entre les sexes dans les divers enseignements ; Valoriser le rôle des femmes dans les enseignements dispensés ; Inciter les professionnels de lédition à renforcer la place des femmes dans les manuels scolaires et écarter tout stéréotype sexiste de ces supports pédagogiques ; Mettre en place des actions de sensibilisation aux stéréotypes sexistes véhiculés dans les médias ; Développer dans les établissements denseignement supérieur et de recherche les études et recherches sur le genre.

6 Quelques études La France compte peu de recherches sur le genre

7 Système hiérarchisant des normes de sexe Le genre Nous sommes constitués dun sexe (biologique) et dun genre (social) Intériorisation de la construction sociale des inégalités entre les sexes en terme de pouvoir Cette idée ne cest progressivement imposée en France que dans les années 1980 et 1990, sous limpulsion des recherche féministes

8 Le Monde de léducation n°333 02/2005 Inégalité entre filles et garçons frappante à lœuvre dans la première des écoles… Lécole « maternelle » Etude sur lécole maternelle (classes de Moyenne section) portant sur : Les contenus de savoir La nature des interactions verbales Lorganisation des tâches La gestion des espaces

9 De nombreuses recherches menées depuis les années 90 montrent que les pratiques enseignantes participent activement à la fabrication de différences entre filles et garçons. Des comportements différenciés dans les interactions verbales : Les garçons interviennent spontanément et significativement plus que les filles Les enseignants interagissent globalement plus avec les garçons quavec les filles. Les garçons se voient adresser plus de questions ouvertes que les filles (propres à construire des savoirs nouveaux) Les garçons bénéficient plus de rétroactions immédiates de la part de lenseignant (évaluations formatives) F 1/3, G 2/3

10 Des évolutions notables, des interprétations nuancées 2 études : école maternelle, CM2, en 2009 Les garçons continuent dêtre à lorigine dinteractions plus nombreuses que les filles En moindre proportion au CM2 (F 45%, G 55%) La fréquence des interactions initiées par lenseignant nest pas plus élevée avec les garçons quavec les filles Les représentations des différences liées au sexe des élèves chez les enseignants sont très variables : enseignants « différenciateurs » (pratiquant des attributions sexuées)

11 Différenciations marquées par des stéréotypes de sexe Filles : plus grande intériorisation des normes scolaires que les garçons Garçons marqués par lactivité, filles par la passivité

12 Les inégalités que masquent les différences Une conviction vivace dans le sens commun: Les différences de sexe sont des réalités/repères nécessaires au bon développement psychosociologique La croyance en la différence des sexes rend invisibles (voire acceptables) les inégalités de sexe et favorise la dépendance à légard du genre. La principale caractéristique du genre est quil situe lun (assigné au masculin) et lautre sexe dans un rapport de domination

13 Cerveau, sexe et pouvoir Le cerveau a-t-il un sexe ? Catherine Vidal, Belin, 2005

14 La neurobiologiste de linstitut Pasteur Catherine Vidal affirme quaucune différence daptitudes intellectuelles, émotionnelles nest constatée entre les cerveaux dune femme et dun homme. Cest dans lapprentissage, dans les codes culturels et limprégnation idéologique que sadoptent les comportements de genre.

15 Travailler à légalité des sexes à lécole, cest travailler à lindépendance à légard du genre, notamment en contextes scolaire et professionnel. placer les élèves de façon mixte éviter de faire compter le nombre de filles et de garçons attribuer la parole alternativement à une fille et à un garçon accueillir les réponses des filles comme celles des garçons confier des responsabilités en choisissant les élèves par ordre alphabétique faire repérer aux élèves les stéréotypes, notamment ceux dont sont imprégnés les manuels scolaires

16 La littérature de jeunesse et le genre Anne Dafflon-Nouvelle, 2006

17 Le féminin reste largement péjoré dans la littérature enfantine, engendrant de multiples implications pour le développement des enfants. 10 fois plus de livres avec un héros moins de modèles de référence et de projection pour les filles Bon nombre de clichés sexistes, surtout du côté féminin. Des représentions passéistes des activités des femmes et des hommes peu de modèles denfants non cloisonnés par des codes sexués, des modèles professionnels féminins restreints Des personnages de filles présentés de manière valorisée à travers lexercice dactivités masculines, linverse est exceptionnel maintien dune différence entre la masculin et le féminin. Il est difficile pour les garçons davoir accès à des modèles associés à la sensibilité, lexpression des sentiments

18 AdelaTurin et Nella Bosnia, 1975, Les Éditions des femmesLes Éditions des femmes

19

20

21

22 Une mallette départementale littéraire sur la thématique de légalité entre filles et garçons

23 Un comité de lecture Véronique Soulé, directrice de Livres au Trésor, Madeleine Couet-Butlen, responsable secteur animation pédagogique CRDP de Créteil, Virginie Thiefin, professeure documentaliste Collège Pablo Neruda, Gagny, Christine Geffriaux, CPD Arts visuels, Marceline Fadhuile, Maire adjointe déléguée à la culture, Neuilly-sur-Marne, Brigitte Bertin, CPC Neuilly-sur-Marne

24 Une littérature didées Une sélection de titres qui ouvrent à des débats dinterprétation dans lesquels « on réfléchit collectivement sur les enjeux esthétiques, psychologiques, moraux, philosophiques qui sont au cœur de ces œuvres » Document dapplication des programmes Littérature cycle 3 p.6 Certains livres nont donc pas été retenus…

25 exemplaires par titre Un album de jeunesse « de qualité : 3000 exemplaires

26 Des représentations stéréotypées des filles et des garçons

27 Les albums dAdela Turin réédités par Actes sud junior

28 Régis Lejonc, Top Model, Le Rouergue

29 Thierry Lenain Menu fille ou menu garçon?

30 Mademoiselle Zazie

31 Créées en 2005 par deux femmes, les Éditions Talents Hauts défendent deux lignes éditoriales : la lutte pour l'égalité des sexes et la lecture bilingue sans traduction

32

33 Des contre-stéréotypes

34 Surtout de filles,…

35 Pija Lindenbaum

36

37 Babette Cole

38

39 …moins de garçons.

40 Sheena Knowles, Kaléïdoscope

41

42 Des représentations harmonieuses des filles et des garçons

43

44 Des entrées thématiques Les représentations du genre dans la famille Les représentations des relations homme/femme, garçon/fille La construction de lidentité sexuée, la perception de son propre corps, du corps de lautre Les représentations des filles et des garçons dans lhistoire Les représentations des filles et des garçons dans la société

45 Christian Bruel, Lheure des parents, Stéphane Girel, Mon papa est le plus fort David Cali, Un papa sur mesure

46

47 François Braud, Sarbacane

48

49

50

51 Des documentaires

52 Les filles dans la littérature de jeunesse, Bibliographies Livres au Trésor : Fiche pédagogique accompagnant la bibliographie CRDP TELEMAQUE Féminin /Masculin : RESSOURCES PEDAGOGIQUES ET BIBLIOGRAPHIQUES

53


Télécharger ppt "Éduquer pour légalité entre filles et garçons Pratiques et outils pédagogiques Brigitte Bertin 8 mars 2011."

Présentations similaires


Annonces Google