La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Logistique et Supply Chain Plan du cours Introduction : les problématiques de la logistique le schéma directeur du pilotage des flux lapprovisionnement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Logistique et Supply Chain Plan du cours Introduction : les problématiques de la logistique le schéma directeur du pilotage des flux lapprovisionnement."— Transcription de la présentation:

1

2 Logistique et Supply Chain

3 Plan du cours Introduction : les problématiques de la logistique le schéma directeur du pilotage des flux lapprovisionnement (avenir certain et incertain), Transport et rupture de charge, Le plan de transport et de production Définition de réseau de distribution Méthodologie de létude stratégique

4 CHAPITRE 1 DEFINITIONS ET PROBLEMATIQUE

5 Champs de la Logistique Transport Stockage Routage des flux Production Approvisionnement Système d information Coûts Demande SAV OPTIMISATION Tableau de bord Gestion des flux retour Suivi des envois Quels sont les critères à optimiser ? Qualité de service

6 Définition Ensemble des problématiques, méthodes et activités qui concourent à la maîtrise et la coordination des flux physiques, d information et de services. Flux gérés à partir de la matière et sources et premières jusquaux clients finals, pour sa satisfaction (qualité de service) en minimisant les ressources utilisées (coûts)

7 Problématiques Satisfaire la demande De qui ? Quel délai? Où? Avec quelles ressources ? A partir de quel point dapprovisionnement ? Sur quel tronçon de la chaîne agir ?

8 Classement des problématiques On classe généralement les problématiques en : opérationnelles tactiques Stratégiques Parce que le champ spatial et temporel, les données à acquérir, les interlocuteurs à rencontrer sont différents dun type détude à lautre : Le PDG de lentreprise norganise pas les tournées, le responsable transport ne décide pas de larbitrage entre externalisation ou intégration des moyens de transports.

9 Problématique Stratégique, tactique, opérationnelle Stratégique long terme : 2 à 5ans vue globale (européenne, mondiale) informations générales, tendances toute l entreprise est concernée Tactique moyen terme :6 à 24 mois vue régionale informations localisée (temps, espace) Engage plusieurs services: commercial, financier... Opérationnelle très court terme :quelques heures à 3 mois vue locale information quotidienne et locale engage la direction logistique et de la production Questions ?

10 Les problématiques suivantes sont elles ? Stratégiques, tactiques, opérationnelles choix dun prestataire de service RéponseRéponse définition d un réseau de distribution RéponseRéponse localisation d une production RéponseRéponse choix d un moyen de transport RéponseRéponse choix d un chemin de livraison RéponseRéponse localiser un stock RéponseRéponse constituer un stock spéculatif RéponseRéponse se doter d un logiciel d optimisation de tournées RR sélectionner des fournisseurs (service & matières) RR

11 Un exemple : la distribution de GPL*, le réseau Une centaine de dépôts clients 9 clients par tournées Stockage + antenne commerciale Avec ces informations, pouvez-vous déterminer le nombre total de tournées par an ? *Gaz de pétrole liquéfié, ex : butane, propane Raffineries 15

12 la distribution de GPL (2) : la demande Usage du GPL chez les particuliers cuisine chauffage Consommation régulière Consommation saisonnière dépend de la température Chez les industriels : consommation régulière (énergie) ou sporadique : éleveurs, sécheurs de pruneaux...

13 la distribution de GPL (3) La capacité de raffinage varie. Le prix de revient au départ des raffineries fluctue en fonction des marchés Tactique : Quel plan d approvisionnement ? Au premier coup de froid : les particuliers remplissent leur citernes doù un cumul des besoins de livraisons et une tension sur les ressources (camions chauffeurs) Question Opérationnelle : Comment lisser la charge ?

14 la distribution de GPL (4) Le stockage en dépôt permet de découpler les deux problèmes : Plan dAlimentation des dépôts - Objectif : réduire les coûts de transport sur toute la chaîne. - Contraintes : *Respecter les capacités : de production, de traitement en dépôts, de temps de tournées de livraisons, * Satisfaire la demande. Organisation des livraisons à partir du stock en dépôt - Objectif : lisser la charge - Contraintes : * ne pas multiplier les livraisons, * ne pas trop anticiper la livraison du client, *ne pas mettre un client en rupture.

15 la distribution de GPL (5) Définir le plan directeur : alimentation des dépôtsplan directeur Entrepôt Client ? ? ? Quels coûts prendre en compte ? Quelles contraintes Quelles contraintes ? Entrepôt Quels Flux amont ? distribution Quelle Zone de Chalandise doit couvrir Lentrepôt ? Ce client doit il être livré directement de la raffinerie ?

16 la distribution de GPL (6): Le lissage de lactivité 1. Anticiper la demande par un modèle de consommation ;modèle de consommation pour une semaine : Cs = a + b max(0 ; 18- température moyenne) Estimation des paramètres sur lhistorique des livraisons 4. Ajuster les ressources au nouveau plan de charge. 3. Anticiper ou retarder la livraison en fonction de lautonomie du client pour lisser la courbe de charge.Anticiper ou retarder la livraison 2. Suivre le stock théorique des clients à partir de la dernière livraison.Suivre le stock

17 Exemple 2 : Stratégie dans la distribution Produits de grande consommation (1) Fournis. Plates-formes éclatement Où Acheter? CLIENTS Où ? Combien? Spécialistes ? Polyvalents ? Entrepôts (stocks) Quel chemin ? Quel délai ?

18 Stratégie dans la distribution Critères : les coûts mis en jeu (2)coûts Nombre dentrepôts coûts Transport aval de livraison Transport Amont =approche stocks préparation Charge fixe d entrepôt Achats Total

19 Stratégie dans la distribution Critères : la qualité de service (3) Réduction des délais Largeur de la Gamme Types de transports Fréquences des transports Localisation des stocks Système d information

20 Et pour finir un petit exercice

21 Exercice : Logistique événementielle Vous devez mettre une nouvelle monnaie Euro à Malte. Faire un schéma des relations entre les différents acteurs impliqués sur le plan logistique. Quelles sont les principaux problèmes à résoudre ?

22 Logistique « Evénementielle » (1) Mise en place de l Euro : remplacer la monnaie fiduciaire en 2 mois Banque Centrale Agences bancaire La Poste Ménages Commerçants T ransporteurs de fonds Industriels Production et destruction qq milliards de pièces et de billets

23 Logistique « Evénementielle » (2) Problèmes de faisabilité (flux et stocks) Multiplicité des acteurs : problème de communication Sécurité de transports Affectation des bonnes coupures aux bons endroits Contrôle des dépôts de monnaie retirée Logistique Aller et Retour (approvisionnement et retrait simultanés) Fonctionnement dégradé en cas de défaillance dun acteur

24 Sitographie

25 Le contrat passé avec un prestataire logistique porte sur une durée de un ou deux ans. Il faudra définir avec lui un cahier des charges qui définira les flux et opérations à gérer. Il faut donc traiter des données bien ciblées et relativement précises au niveau du mois et de la zone couverte. Ce problème est de type tactique le cahier des charges est un document élaboré par le client en accord avec le prestataire qui stipule précisément les activités que doit réaliser ce dernier et les informations que doit fournir le client. Choix d un prestataire de service :

26 Définition d un réseau de distribution Sources ou usines Clients finals : marchés x produits Plate-forme sans stock Entrepôt (stock) Où ? Combien ? Une problématique stratégique localiser dimensionner les stocks ou les points de rupture avoir une vue globale des flux

27 Localisation de la production Localiser la production : affecter une gamme de production à une usine choisir de « délocaliser » faire ou faire faire ce choix engage l entreprise à long terme : définition du métier formation du personnel système d information Le problème est stratégique ! Question : quel est le métier d un prestataire logistique ?

28 Choix d un moyen de transport

29 Choix d un chemin de livraison source clients Plate-forme Entrepôt Quels paramètres déterminent le routage ? Choix tactique

30 Localiser un stock On peut localiser géographiquement le stock, c est à dire chercher un prestataire qui assurera la stockage ou louer un emplacement. Ceci est à la frontière de la stratégie et de la tactique. On peut également le localiser dans la chaîne logistique : plus en aval pour acquérir des avantages concurrentiels en termes de délais, plus en amont pour réduire les coûts de stockage. Ceci relève de la stratégie (voir le schéma directeur du pilotage des flux)

31 Constituer un stock spéculatif Deux niveaux de réponses : Définir une fréquence d approvisionnement pour bénéficier des remises quantitatives proposées par le fournisseur ou économiser sur le transport relève de la tactique : dimensionnement des aires de stockage Exploiter une promotion ponctuelle, localisée dans le temps relève de la décision opérationnelle : recherche d emplacements temporaires

32 Logiciel d optimisation de tournées Remplacer une procédure manuelle par une procédure informatisée ne consiste pas simplement à implanter un logiciel sur une machine de nombreux problèmes sont à résoudre : formation Vaincre la résistance au changement Structurer les informations qui étaient informelles dans la procédure manuelle et les mettre à jour A ppropriation du logiciel stratégique

33 Sélectionner des fournisseurs Le choix d un fournisseur s effectue sur de multiples critères dont certain nont aucun rapport avec la logistique. Les département des achats, de la production interviennent. Sur le plan logistique il sagit détablir des objectifs de qualité de service les procédures d échanges dinformation (EDI, Internet) le tableau de bord de contrôle les règles de partenariat (GPA ou CPFR) Stratégique Collaborative planning Forcasting & replenishment Echange de Données Informatisé Gestion Partagée des Approvisionnements Gestion Partagée des Approvisionnements

34 Les coûts à prendre en compte ? Suivez la chaîne Coût de production Coût de transport amont Coût de rupture de charge en dépôt Coût de livraisons terminales

35 Quelles contraintes ? Les capacités de productions Les capacités de traitement en dépôt Les capacités de vecteurs de transport (camions pipe line) Les limitations de temps de transport et … Et évidemment : La demande à satisfaire en quantité et délai

36 Plan directeur Les méthodes et outils utilisés pour résoudre ce problème seront présentés dans un prochain chapitre. Loutil privilégié dans ce type de problème est la programmation linéaire.

37 Modèle de consommation (1/3) Pour organiser le plan de livraison, il faut prévoir les livraisons quil sera nécessaire deffectuer pendant chaque semaine. Pour prévoir les livraisons, il faut estimer la consommation des clients. On considère que la consommation hebdomadaire dun ménage possède deux composantes : La consommation stable pour la cuisine et leau chaude notée a, exprimée en kg / semaine. La consommation pour le chauffage qui dépend de la température, plus précisément, qui est proportionnelle à lécart positif de température extérieure entre 18° (pas de chauffage) et la température T. Doù la variable explicative du chauffage : Max(18-T,0). Par approximation T représente la température moyenne de la semaine dans une région météo donnée. Le coefficient b représente la consommation en kg / semaine pour chaque degré décart (par rapport à 18°)./…

38 Modèle de consommation (2/3) Pour estimer les coefficients a et b, il suffit dobserver un certain nombre de livraisons (minimum 4). On dispose alors de : De la consommation entre deux livraison, la quantité livrée pour remplir la citerne correspond à la consommation depuis la dernière livraison. Du nombre de semaines écoulées entre deux livraisons (notée N), donc de lexplication de la consommation « cuisine ». Du cumul des écarts de températures ( ) qui explique la consommation chauffage. Lestimation des coefficients a et b seffectue par régression linéaire (voir cours sur la prévision)./…

39 Le modèle de consommation (3/3) exemple destimation

40 Suivre le stock Connaissant le niveau de stock, repéré au cours de la dernière livraison, La loi de consommation, Le relevé des températures de puis la dernière livraison Il est possible destimé le niveau de la citerne. En utilisant lestimation des futures températures (météo) on peut anticiper lévolution future du stock et donc la date des prochaines livraisons temps stock Évolution prévisionnelle

41 Anticiper ou retarder la livraison (1/3) Le principe du lissage consiste à Anticiper juste avant lhiver les livraisons des clients initialement programmés en période hivernale de pointe. Cette anticipation ne porte que sur les clients dont la citerne procure une autonomie permettant de franchir la période dhiver. Ou retarder des clients dont le stock est suffisant sans les mettre en situation de pénurie./…

42 Lissage de la charge 2/3 temps Plan initial Pour lisser appuyer charge

43 Lissage de la charge 3/3 temps Plan lissé = moins de ressources Clients livrés par anticipation Clients retardés charge

44 Évolution des coûts en fonction du nombre dentrepôts du réseau Les coûts dachat croissent puisque les quantités livrées à chaque approvisionnement diminuent (conditions dachat) Pour le transport amont la massification est moindre et il ny a pas dimpact sur la distance doù la croissance du poste. les stocks croissent puisque ils sont plus éparpillés (cf. chapitre approvisionnement). Le coût de préparation dépend du flux et est invariant au différences salariales locales près. Les charges fixes sont directement liées au nombre dentrepôt. Seuls les coûts de livraisons décroissent (distances plus faibles), mais ce poste très important implique que le total passe par un minimum pour un nombre « idéal » dentrepôts.

45 Bibliographie Baglain G, Bruel O, Garreau A, Greif M., Management industriel et logistique, Economica Bourbonnais R, Vallin Ph., Comment optimiser les approvisionnements, Economica 1995 Ph. P. Dornier, M. Fender, la logistique globale, Editions dOrganisation, Giard V., gestion de la production et des flux, Economica, 2003 Pimor Y., Logistique, techniques et mise en œuvre. Dunod 1998 Vallin Ph, La logistique, modèles et méthodes du pilotage des flux Economica, 3ème édition Logistique magazine, Stratégie logistique, Journal de la Logistique, Transport actualité.

46 Plan des dossiers Problématique Contexte et champ de létude Méthodologie Conclusion Limites de létude & développements possibles


Télécharger ppt "Logistique et Supply Chain Plan du cours Introduction : les problématiques de la logistique le schéma directeur du pilotage des flux lapprovisionnement."

Présentations similaires


Annonces Google