La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cancer du Sein et Chirurgie Reconstructrice Y. TROPET.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cancer du Sein et Chirurgie Reconstructrice Y. TROPET."— Transcription de la présentation:

1 Cancer du Sein et Chirurgie Reconstructrice Y. TROPET

2 La mastectomie totale Selon PATEY de nécessité de principe Reste fréquemment préconisée perte du schéma corporel

3 La mastectomie totale 1970 seul recours : prothèse externe Les 1 ères reconstructions par prothèse implantable furent très discutées (DUFOURMENTEL, 1969, Acad. Chir.)

4 Essor des procédés de chirurgie plastique ++ lambeaux myocutanés

5 La reconstruction Est licite si la patiente, bien informée, le désire Fait partie intégrante du traitement du cancer du sein

6 La mastectomie doit être réalisée dans un but carcinologique

7 Les séquelles de la mastectomie Absence de relief mammaire Cicatrice Réduction de létoffe cutanée

8

9 Délai de la reconstruction La reconstruction mammaire peut être réalisée demblée lors de la mastectomie Secondairement ++

10 - En faveur de la reconstruction immédiate : facilité du geste chirurgical ; souplesse des téguments sclérose secondaire intérêt psychologique

11 - Contre la reconstruction immédiate : Exérèse incomplète reprise chirurgicale Complications retard du traitement complémentaire éventuel

12 - Délais : Reconstruction différée. 6 mois après la mastectomie. 3 mois après la radiothérapie la chimiothérapie

13 Temps opératoires 1.Restauration de la morphologie du sein 2.Symétrisation éventuelle du sein contro- latéral Reconstruction de la plaque aéro- mamelonnaire

14 Reconstruction de la P.A.M. Aréole -greffe cutanée, aréole contro-latérale, peau région crurale - dermo-pigmentation Mamelon greffe - lambeaux variés

15 Reconstruction P.A.M.

16 Restauration du volume mammaire Prothèse définitive demblée expansion cutanée préalable Lambeaux grand dorsal grand droit de labdomen (TRAM)

17 Reconstruction par prothèse mammaire

18 Prothèses mammaires Procédé le plus simple Téguments en quantité suffisante, de bonne qualité Résultats variables en raison de formations de « coques » diminution de la souplesse du sein

19 Reconstruction par prothèse

20

21 Cas clinique: prothèses

22 Reconstruction par prothèse après expansion tissulaire préalable 1 er temps : prothèse dexpansion 2 ème temps : 4 à 6 mois après prothèse définitive

23 Cas clinique: 1expansion 2prothèse

24 Reconstruction par lambeau de grand dorsal

25 Lambeau de grand dorsal Nécessite souvent lassociation dune prothèse Cicatrice dorsale Intégrité de lartère thoraco-dorsale

26 Lambeau de grand dorsal

27 Cas clinique: lambeau de grand dorsal+ prothèse

28 Cas clinique: L. de grand dorsal + expansion. Prothèse à J+ 6 mois

29 Cas clinique: L. de grand dorsal « pur »

30 Reconstruction par lambeau de grand droit de labdomen (TRAM)

31 Lambeau abdominal

32 Uni ou bipédiculé Fonction : volume mammaire cicatrice abdominale terrain

33 Lambeau abdominal

34

35

36 Inconvénients faiblesse de la paroi abdominale avec risque déventration (plaque) nécrose partielle du lambeau

37 Lambeau abdominal Limites du procédé patiente sportive cicatrice abdominale transversale avec décollement pannicule adipeux insuffisant tabac ++

38 Cas clinique: L. abdominal

39 Cas clinique: L abdominal

40 Cas cliniques: L. abdominal

41

42 Lambeau abdominal : variantes Transfert libre micro-chirurgical Inconvénients : thrombose microsuture Nécrose totale du lambeau

43 Le sein controlatéral Normal Hypertrophique Ptosé hypotrophique

44 Le sein controlatéral Symétrisation si nécessaire réalisée secondairement (4 à 6 mois) reconstruction de la P.A.M.

45 Reconstruction par prothèse 1.Expansion 2.Prothèse définitive + symétrisation J mois + PAM Demblée si R.M.I. Sinon :

46 Reconstruction par lambeau de grand dorsal 1.Lambeau de grand dorsal + prothèse définitive 2.Symétrisation 4-6 mois après + PAM

47 Reconstruction par lambeau de grand dorsal 1 L. de grand dorsal « pur » J+6mois: symétrisation + PAM

48 Reconstruction par lambeau de grand dorsal 1.Lambeau de grand dorsal + expansion 2.J + 6 mois: Prothèse définitive + symétrisation + PAM

49 Reconstruction par lambeau de grand droit 1.TRAM 2.PAM J + 6 mois

50 Contre-indications de la reconstruction Relatives cancers très évolués cancers métastatiques cancers récidivés

51 Merci de votre attention


Télécharger ppt "Cancer du Sein et Chirurgie Reconstructrice Y. TROPET."

Présentations similaires


Annonces Google