La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Programme de formation des formateurs pour les soins infirmiers du cancer du sein Sponsorisé par l'Initiative de partenariat avec le Moyen-Orient du Département.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Programme de formation des formateurs pour les soins infirmiers du cancer du sein Sponsorisé par l'Initiative de partenariat avec le Moyen-Orient du Département."— Transcription de la présentation:

1 Programme de formation des formateurs pour les soins infirmiers du cancer du sein Sponsorisé par l'Initiative de partenariat avec le Moyen-Orient du Département d'État des États-Unis

2 Principes de la chirurgie du cancer du sein

3 Présentation La chirurgie du cancer du sein implique de nombreuses décisions de la part de la patiente et de la famille –Conservation du sein –Mastectomie –Prélèvement du ganglion lymphatique/lymphadénectomie –Reconstruction –Prothèses –Soins postopératoires –Réadaptation après chirurgie

4 Perspective historique Grâce à la recherche, la chirurgie du cancer du sein a évolué au cours des deux derniers siècles –Fin du 19ème siècle : mastectomie radicale étendue –Moitié du 20ème siècle : Mastectomie radicale modifiée, mastectomie totale –Actuellement : Chirurgie conservatrice du sein

5 Stadification Effectué afin de déterminer le pronostic et le traitement Stade I : Tumeur inférieure à 2 cm, aucun ganglion positif, aucune métastase à distance Stade II : Tumeur mesurant de 2 à 4,99 cm, un à trois ganglions, aucune métastase à distance

6 Stadification Stade III : Maladie locale/régionale étendue, aucune métastase décelée Stade IV : Métastases à distance

7 Ganglions lymphatiques L'examen pathologique des ganglions lymphatiques est essentiel au pronostic et au calendrier de traitement. Trois chaînes sont comprises dans les lymphatiques du sein : –Ganglions axillaires –Chaîne interpectorale –Chaîne mammaire interne

8 Ganglions lymphatiques Les ganglions lymphatiques axillaires sont les principales voies de drainage lymphatique pour le sein. Ils sont prélevés pour vérifier l'étendue de la maladie. Il est nécessaire de procéder au curage ganglionnaire lymphatique pour toute tumeur 2 mm.

9 Biopsie du ganglion sentinelle Permet une chirurgie moins invasive et diminue le risque de lymphœdème Alternative au curage ganglionnaire axillaire couramment utilisé Convient si la patiente a un ganglion cliniquement négatif, et qu'il est au début de la maladie Le ganglion sentinelle est visualisé grâce à l'injection d'un colorant bleu, d'un colloïde radioactif, ou des deux

10 Biopsie du ganglion lymphatique sentinelle

11 Réflexion sur les soins Chaque femme devant subir une opération chirurgicale du sein doit envisager la possibilité de recourir à la reconstruction mammaire ou à des prothèses avant de se faire opérer. Le sujet est délicat, car il implique l'estime et l'image de soi ainsi que la chirurgie plastique. Idéalement, il faudrait, avant l'opération, que la patiente et une autre personne pour la soutenir rencontrent le chirurgien plasticien/prothésiste pour discuter des choix possibles.

12 Préparation préopératoire /formation Veiller à ce que les patientes soient accompagnées par une autre personne pour les soutenir Expliquer l'opération chirurgicale Discuter des pansements/drains postopératoires Montrer les limites d'amplitude du bras et indiquer des exercices à faire Discuter de la question du suivi spécifique et de la gestion de la douleur

13 Chirurgie conservatrice du sein Objectif de la chirurgie conservatrice du sein Indications pour la chirurgie conservatrice du sein : –Avec une chirurgie plastique adéquate, il est possible d'obtenir des marges acceptables. –La patiente est en mesure de supporter la radiothérapie postopératoire (pas de contre-indication). –La taille de la tumeur par rapport à la taille de la poitrine permet un résultat esthétique acceptable.

14 Chirurgie conservatrice du sein La mammographie et/ou l'échographie aident à déterminer l'étendue de la résection. Si la tumeur n'est pas palpable, la localisation à l'aiguille préopératoire facilite la résection. Le tissu est examiné afin de garantir des marges saines sur le site de l'excision.

15 Conservation du sein

16 Soins postopératoires : Conservation du sein Les pansements sont généralement retirés le premier jour après l'opération. La patiente peut reprendre des activités normales un à deux jours plus tard. Prévenir la patiente qu'elle doit éviter les activités physiques intenses après l'opération. La radiothérapie ou la chimiothérapie commencera une à deux semaines après la cicatrisation de la plaie.

17 Types de chirurgie du sein : Mastectomie Mastectomie radicale –Ablation du sein, des muscles pectoraux et du contenu axillaire Mastectomie radicale modifiée –Ablation du sein et des ganglions lymphatiques axillaires Mastectomie totale –Ablation du sein sans les ganglions lymphatiques axillaires

18 Types de chirurgie du sein : Mastectomie Mastectomie avec préservation cutanée –Excision de la plaque aérolo-mamelonnaire et d'un minimum de peau Mastectomie avec préservation du mamelon –Le tissu en dessous du mamelon est biopsié durant l'intervention (généralement pratiqué pour la mastectomie prophylactique)

19 Mastectomie Objectif de la mastectomie Indications pour la mastectomie comparées à la chirurgie conservatrice du sein : –Maladie multicentrique/microcalcifications diffuses –Maladie invasive avec carcinome canalaire étendu in situ –Des marges positives après une tentative de conservation mammaire –Récidive de cancer dans un sein précédemment irradié

20 Mastectomie Indications pour la mastectomie comparées à la chirurgie conservatrice du sein –Une précédente opération chirurgicale de conservation du sein pour le même sein –La taille de la tumeur par rapport à la taille de la poitrine ne permet pas un résultat esthétique. –La radiothérapie est contre-indiquée/indisponible –Le choix de la patiente

21 Mastectomie radicale modifiée

22 Mastectomie totale (simple)

23 Soins postopératoires du bras Éviter les risques d'infection : –Porter des gants en cuisinant, en faisant le ménage ou en jardinant. –Faire attention avec les soins de manucure, veiller à utiliser des instruments propres. Éviter de faire saigner le bras affecté. Signaler immédiatement tout signe d'infection.

24 Soins postopératoires du bras Éviter les exercices intenses et répétés. Prendre sa tension à l'aide du bras non affecté. Éviter de porter des objets lourds avec le bras affecté. Éviter de comprimer le bras avec des élastiques serrés, des manches trop ajustées ou des bijoux.

25 Exercices après mastectomie Jours postopératoires 1–5 Une fois les drains enlevés Une fois les sutures enlevées Après six semaines Effectuer 5 à 10 mouvements d'exercices, trois fois par jour

26 Jours postopératoires 1–5 Objectif : Prévenir et/ou réduire le gonflement Faire pivoter le poignet dans un mouvement circulaire Toucher les épaules avec les doigts puis tendre les bras au maximum

27 Une fois les drains enlevés Objectif : Favoriser les mouvements des muscles sans les étendre Balancer les bras dans un mouvement circulaire, puis d'avant en arrière, et enfin en travers de la poitrine Hausser les épaules Étirer les épaules en arrière, en rapprochant les omoplates

28 Une fois les sutures enlevées Objectif : S'étirer et retrouver une totale amplitude des mouvements Effectuer plusieurs exercices les bras levés au-dessus de la tête Sortir les coudes sur les côtés à 90°, et maintenir la position en comptant jusqu'à 10 Se tenir à une distance d'un bras du mur, et faire glisser ses doigts le long du mur de haut en bas et inversement

29 Après six semaines Objectif : Renforcer bras et épaules et retrouver l'utilisation complète des bras et des épaules Se servir normalement de sa main et de son bras Commencer l'aquagym

30 Après six semaines Commencer le programme complet de remise en forme Commencer la gymnastique ou d'autres exercices de résistance Éviter de soulever des poids

31 Reconstruction Peut survenir immédiatement après la mastectomie ou être différée et remise à la fin d'un traitement ultérieur Reconstruction immédiate –Avantages : Impact psychologique bénéfique et coût réduit –Pas recommandé si une radiothérapie postopératoire est programmée

32 Reconstruction Reconstruction différée –Avantage : Laisse plus de temps à la réflexion –Survient en général trois à neuf mois après la mastectomie Implants Lambeaux autologues Aréole-mamelon

33 Implants Expandeurs remplis de sérum physiologique –Poche placée derrière le muscle pectoral –Étend progressivement la peau jusqu'à la taille voulue pour correspondre à la taille du sein rescapé –Orifice placé à côté de l'aisselle –Les injections de sérum physiologique peuvent commencer deux à trois semaines après l'introduction des expandeurs

34 Implants Expandeurs remplis de sérum physiologique –Sérum physiologique injecté une fois toutes les une à deux semaines jusqu'à la taille désirée –Résultat atteint au bout d'environ trois-quatre mois –Expandeur retiré, et mise en place de la prothèse permanente Implants de sérum physiologique Implants en silicone

35 Soins postopératoires : Implant Surveiller les signes/symptômes d'hématome ou d'infection Changer les pansements Surveiller la quantité et la qualité des drains/fluides Informer –Éviter les efforts intenses pendant 6 à 8 semaines –Ne pas soulever de charge de plus de 2,5 à 3 kg –Signaler tout signe d'engourdissement, de picotement ou de rigidité

36 Lambeaux autologues Lambeau musculocutané du grand droit transversal (lambeau TRAM) Lambeau perforant épigastrique inférieur profond Lambeau du grand dorsal Lambeau du fessier

37 Lambeau TRAM Le plus répandu Enlève intégralement ou en partie le muscle du grand droit avec une ellipse de peau Contre-indications du lambeau TRAM : –Opération abdominale antérieure –Irradiation antérieure –Surcharge pondérale de plus de 25% –Fumeuse –Antécédents de diabète, hypertension, collagénoses avec manifestations cardio-vasculaires

38 Lambeau TRAM Risques de complications –Gonflement de l'abdomen –Hernie –Lourdeur de l'abdomen supérieur –Gonflement de l'abdomen supérieur

39 Exemple

40 Lambeau perforant inférieur profond Préserve le muscle, utilise la peau et la graisse Cause un taux de morbidité et une douleur postopératoire inférieurs à ce que donne le lambeau TRAM

41 Lambeau perforant inférieur profond Complications –Augmentation de la nécrose du tissu adipeux provoquant une perte partielle du lambeau. Pour diminuer les complications : –Ne pas le prescrire aux fumeuses –Éviter les lambeaux étendus –Améliorer l'évaluation de l'intégrité vasculaire

42 Lambeau du grand dorsal Peut être utilisé seul ou avec un implant Toute la graisse qui recouvre le muscle est utilisée Complications éventuelles –Lymphocèle –Altération du fonctionnement et de la force de l'épaule –Infection –Nécrose du lambeau –Rattachement incomplet de la greffe de peau

43 Exemple

44 Lambeau du fessier Plus compliqué techniquement parlant Utilisé moins fréquemment Complications –Lymphocèle –Sciatique

45 Soins postopératoires : Reconstruction autologue Surveiller les signes et les symptômes de thrombose Changer les pansements

46 Soins postopératoires : Reconstruction autologue Surveiller les drains –Les drains restent en place jusqu'à ce que le drainage atteigne au maximum 30 ml dans les 24 heures –Un ou plusieurs drains sont placés en fonction de l'étendue de l'ouverture Les exercices postopératoires sont reportés à plus tard une fois que les drains sont retirés

47 Reconstruction du mamelon et de l'aréole Dernière étape de la reconstruction si la patiente le souhaite Effectuée 6 à 12 semaines après la reconstruction du sein L'objectif est de recréer la saillie et la teinte du mamelon pour qu'il s'harmonise avec le sein intact

48 Reconstruction du mamelon et de l'aréole Le mamelon est créé grâce au tissu greffé sur le sein reconstruit Le sein est tatoué pour qu'il ait la même teinte que le sein intact Cette opération parachève l'aspect final de la reconstruction mammaire en donnant au sein l'aspect le plus naturel et en préservant le bien-être psychologique de la patiente

49 Soins postopératoires : Reconstruction du mamelon et de l'aréole Changer les pansements –7 à 14 jours pour le mamelon –Moins longtemps pour changer les pansements du tatouage de l'aréole Évaluer les signes et les symptômes de l'infection ou du saignement

50 Prothèses mammaires Les infirmières doivent connaître la disponibilité des centres de prothèse et les indiquer aux patientes. Le cas échéant, il est préférable que les patientes rencontrent le prothésiste avant l'intervention pour apaiser leurs peurs et discuter des choix qui s'offrent à elles.

51 Prothèses mammaires Les appareils de prothèse font parti d'un processus continu et ne sont pas mis en place une fois pour toute. –Appareillage initial de la ligne de base –Évaluations annuelles pour vérifier le confort –Réévaluations en fonction des changements physiques –Chaque prothèse dure environ deux ans.

52 Prothèses mammaires Une fois la mastectomie effectuée, la patiente doit recevoir une prothèse temporaire avant de retourner chez elle. Peut être ajustée à la bonne taille jusqu'à ce que la prothèse permanente soit mise en place

53 Prothèses permanentes La pose de la prothèse survient quatre à six semaines après la mastectomie. La prothèse est posée spécifiquement pour chaque patiente. Une fois mise en place, la prothèse n'a pas besoin d'être réajustée

54 Prothèses permanentes Avec le temps, la prothèse peut nécessiter d'être changée par le prothésiste, en fonction des changements physiques. Dans un premier temps, le soutien-gorge est sélectionné pour s'adapter aussi au sein intact. Le prothésiste sélectionnera la forme, la densité, le poids et la taille les plus adaptés pour chaque patiente en fonction de la taille du sein intact.


Télécharger ppt "Programme de formation des formateurs pour les soins infirmiers du cancer du sein Sponsorisé par l'Initiative de partenariat avec le Moyen-Orient du Département."

Présentations similaires


Annonces Google