La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Actualisation des connaissances documentaires et didactiques Journ é es de formation de formateurs IUFM de Bourgogne Module : 4DOC2 08 15/16-01-2009 Pascal.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Actualisation des connaissances documentaires et didactiques Journ é es de formation de formateurs IUFM de Bourgogne Module : 4DOC2 08 15/16-01-2009 Pascal."— Transcription de la présentation:

1 Actualisation des connaissances documentaires et didactiques Journ é es de formation de formateurs IUFM de Bourgogne Module : 4DOC / Pascal Duplessis IUFM des Pays de la Loire

2 P. Duplessis2 Objectifs des deux journées Développer des éléments de connaissances et de réflexion sur lévolution didactique de la matière info-documentaire. Découvrir des ressources et sapproprier des outils pédagogiques pour monter des séquences didactiques. Impulser des stages de formation continue, des chantiers collaboratifs et des recherches-actions sur le thème de la didactique de linformation.

3 P. Duplessis3 Liminaire 30 ans après le Manifeste de la FADBEN (1978) « Documentation : discipline nouvelle ? » Des menaces sur le renouvellement sur laccès aux fonctions sur la mission principale Des atouts des acquis un contexte des besoins Une urgence assumer notre CAPES développer une expertise pédagogique

4 P. Duplessis4 Itinéraire des deux journées Thème 1 : Réfléchir sur les enjeux et les objectifs de léducation à linformation (EAI) Thème 2 : La didactique de l'information comme enjeu de professionnalisation Thème 3 : Introduction à la « didactique » des disciplines Thème 4 : Revue de quelques concepts didactiques applicables au champ documentaire Thème 5 : Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels Thème 6 : Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle

5 P. Duplessis5 Thème 1 Réfléchir sur les enjeux et les objectifs de léducation à linformation (EAI) 1. Enjeux et objectifs de léducation à linformation 2. La didactique de linformation comme enjeu de professionnalisation

6 P. Duplessis6 1- Réfléchir sur les enjeux et les objectifs de léducation à linformation De quels constats partir ? Les enquêtes dévaluation des savoirs info-documentaires. en France [Audoin, ] (733 élèves de Terminale) :. 95% ne savent pas distinguer un site officiel. au Québec [CREPUQ, 2003] (3003 étudiants) :Québec. 67% ne savent pas évaluer linformation sur Internet. 72% ne savent pas dans quel cas référencer la source. 87% ne savent pas quon peut consulter un thesaurus dans une BDD en Belgique [Thirion & Pochet, ] (1865 étudiants) :en Belgique. Note moyenne : 7,67 / % ne savent pas quils doivent toujours identifier une source. 79% maîtrisent mal linterprétation des références bibliographiques. 98% utilise plutôt Internet que la BDD

7 P. Duplessis7 1- Réfléchir sur les enjeux et les objectifs de léducation à linformation Des constats partagés mais de manière empirique … « Dans notre établissement scolaire, plusieurs problèmes concernant le travail de recherche documentaire des élèves ont été soulevés par les professeurs : > Une tendance très nette à nutiliser quun outil de recherche : Google, a priori plus simple pour les élèves. > Des travaux de recherche effectués dans lurgence ce qui favorise le copier/coller intempestif (problème dans le rapport au travail personnel des élèves). > Labsence de réflexion concernant les sources dinformation, notamment sur Internet (à la question « qui donne linformation, quel est lauteur du document ? » la réponse est souvent « Google »). » R é alis é par É velyne Vincent, Coll è ge de St Savin (86)

8 P. Duplessis8 1- Réfléchir sur les enjeux et les objectifs de léducation à linformation A quels risques sont exposés les « natifs numériques » (« screenagers », Rushkoff, 1997 ; « digital natives », Prensky, 2002) ? monovalence des usages (couple Google/Wikipédia) dépendance informationnelle vis-à-vis des sources et des outils absence de prise de distance critique ignorance de lhistoire des outils et des enjeux des techniques confusion entre maîtrise de procédures numériques et maîtrise informationnelle « lillusion spontanéiste » (A. Serres) Doù la nécessité de : un enseignement de la culture de linformation fondé sur une prise conscience de lopacité des documents, des médias et des écrans

9 P. Duplessis9 1- Réfléchir sur les enjeux et les objectifs de léducation à linformation La notion denjeu Ce qui est « en jeu » dans une entreprise Le risque est lenvers de lenjeu Lenjeu est la part de risque quil importe de réduire par laction éducative Identifier les enjeux, cest anticiper le risque, réduire lincertitude Ce nest pas tant lélève qui est mis « en jeu » dans le jeu éducatif que ladulte à venir et son intégration culturelle sociale professionnelle civique …

10 P. Duplessis10 1- Réfléchir sur les enjeux et les objectifs de léducation à linformation TP Identifier les enjeux de lEAI à partir de la littérature professionnelle Objectifs : identifier, classer et conceptualiser les différents enjeux de la formation documentaire Par équipes de 2 ou 3 : - repérer les enjeux de lEAI dans les textes du corpus - tenter de les regrouper

11 P. Duplessis11 1- Réfléchir sur les enjeux et les objectifs de léducation à linformation Quels sont les enjeux et les buts des apprentissages info- documentaires ? Les enjeux de léducation à linformation o Enjeux éducatifs - apprentissage ; instruction ; cognition ; pensée critique o Enjeux politiques - citoyenneté ; démocratie ; laïcité o Enjeux dintégration - sociale ; professionnelle ; économique ; culturelle ; humaniste

12 P. Duplessis12 1- Réfléchir sur les enjeux et les objectifs de léducation à linformation Quels sont les principaux objectifs des apprentissages info- documentaires ? Les 3 buts de léducation à linformation Les 3 T articuler : - la recherche dune meilleure efficacité dans les activités de recherche d'information - la construction de la responsabilité dans lusage de linformation - autour de laxe de lindispensable intelligibilité des principes et des processus mobilisés, sans laquelle efficacité et responsabilité ne sauraient advenir. Intelligibilité Efficacité Responsabilité

13 P. Duplessis13 1- Réfléchir sur les enjeux et les objectifs de léducation à linformation Quels sont les principaux objectifs des apprentissages info- documentaires ? Acquisition des clés de linformation (3 axes, 3 T) : 1. Viser laccroissement de lefficacité technique Face à une offre non hiérarchisée, non filtrée, non didactisée : développer les compétences techniques développer lusage des potentialités du web Viser la construction de lintelligibilité des principes Face à linnovation technologique permanente : connaître les principes de base des outils documentaires de recherche et de veille comprendre les médias (codes, enjeux), comprendre lInternet connaître et comprendre les processus de création et de diffusion de linfo connaître lhistoire et lévolution récente des phénomènes informationnels connaître et situer les lois relatives à lusage de linformation 3. Viser léducation à la responsabilité de lélève usager de linformation Face à linfluence des médias, aux risques de désinformation et aux « pouvoirs » de production et de diffusion que donne Internet : développer une attitude distanciée et critique respecter les droits et les devoirs liés aux usages civils et civiques de linfo

14 P. Duplessis14 1- Réfléchir sur les enjeux et les objectifs de léducation à linformation Quels sont les contenus de léducation à linformation ? T1 : les aptitudes techniques les référentiels de compétences info-documentaires T2 : les savoirs scolaires de linformation > la délimitation du domaine. La croisée des territoires : EAI / EAM / EATIC (Serres, 2007). Ex.: B2i, syndication. Le détourage des disciplines : les champs de validité. Ex.: « document », « information », « mot-clé » > des savoirs « juxtaposés » aux savoirs « opératoires » > la définition, la structuration, la présentation des notions les différents chantiers de la didactique de linformation T3 : les attitudes responsables > la mise en situation et en acte des savoirs et des compétences dans des projet dexploitation, de construction et de communication > la construction de la loi la charte Internet, le B2i, Standards for the 21 st century learners (AASL, 2006)

15 P. Duplessis15 1- Réfléchir sur les enjeux et les objectifs de léducation à linformation TP 1-2 Articuler les enjeux de lEAI aux trois grands groupes dobjectifs dapprentissage T1, T2, T3 Par équipes de 2 ou 3 : - sur le tableau « Enjeux et objectifs de léducation à la culture de linformation et de lenseignement de lInformation-documentation », - compléter la colonne « T » en fonction du type dobjectif dapprentissage correspondant aux objectifs intermédiaires.

16 P. Duplessis16 1- Réfléchir sur les enjeux et les objectifs de léducation à linformation Quelles implications pour le professeur-documentaliste ? Une responsabilité pédagogique et éducative accrue Une formation didactique initiale et continue sur lInformation, les médias et les TIC Un partage des compétences et des modalités de la formation avec les autres disciplines Une réforme structurelle importante : La mise en place dun plan denseignement ou curriculum La systématisation de lenseignement de linformation inscrit à lemploi du temps des élèves Inscrit à la VS des professeurs documentalistes La prise en compte des acquis informationnels dans les évaluations nationales

17 P. Duplessis17 Thème 2 La didactique de l'information comme enjeu de professionnalisation

18 P. Duplessis18 2- La didactique de linformation comme enjeu de professionnalisation. Les critères de professionnalisation (Marie-Annick Le Gouellec-Decrop, 1997) 1- une culture professionnelle ; 2- un ensemble de valeurs et un code éthique partagé par une majorité importante de la population ; 3- une formation spécifique, pratique de niveau universitaire ; 4- un savoir scientifique et théorique, fondé et légitimé par lUniversité ; 5- un mandat confié par linstitution ; 6- un diplôme ;

19 P. Duplessis19 2- La didactique de linformation comme enjeu de professionnalisation. Les critères de professionnalisation Critère n°4 : un savoir scientifique et théorique La détermination des contenus à enseigner, au regard : des finalités de léducation à linformation et des besoins des élèves de leur référence des autres champs disciplinaires de leur fonction opératoire La structuration et la présentation de ces savoirs La didactisation qui fait des savoirs de référence des savoirs scolaires La légitimation de ces savoirs La valorisation institutionnelle de ces contenus valeur, évaluation, validation

20 P. Duplessis20 2- La didactique de linformation comme enjeu de professionnalisation. Les critères de professionnalisation Critère n°5 : Un mandat confié par linstitution « Obligation légale dassurer une fonction spécifique » C. Dubar (1991) un (double) mandat confié par linstitution - mandat gestionnaire évident :. matérialité du CDI, des ressources, des besoins en services. missions explicites : circulaire (1986), protocole dinspection (2007) - mandat pédagogique brouillé :. ni contenu, ni programme, ni progression. ni élèves, ni cadre horaire

21 P. Duplessis21 2- La didactique de linformation comme enjeu de professionnalisation. Les critères de professionnalisation Critère n°6 : Un certificat Définition : « un certificat est une autorisation légale dexercer certaines activités que dautres ne peuvent pas exercer. » C. Dubar (1991)

22 P. Duplessis22 2- La didactique de linformation comme enjeu de professionnalisation. Les critères de professionnalisation Critère n°6 : Un certificat Lattribution dun CAPES spécifique (1989) entre en conflit avec la politique actuelle dintégration disciplinaire des compétences avec pour conséquence la remise en cause de la responsabilité pédagogique du professeur documentaliste à propos de : La formation des élèves Lévaluation des apprentissages La validation des acquis Le Capes devrait au contraire susciter des propositions sur la spécificité et la responsabilité disciplinaires Le détourage disciplinaire La matrice disciplinaire Le curriculum

23 P. Duplessis23 2- La didactique de linformation comme enjeu de professionnalisation. Fonction de la didactique dans le processus de professionnalisation En favorisant la rationalisation des contenus à enseigner la scientifisation de la profession la didactique constitue le vecteur de professionnalisation vers une identité enseignante. Elle permet de préciser le mandat pédagogique dessiner la matrice disciplinaire soutenir la légitimité et la valeur de lenseignement

24 P. Duplessis24 Thème 3 Introduction à la « didactique » des disciplines 1. Caractérisation 2. Une invitation à la réflexion : 3 axes

25 P. Duplessis25 3- Introduction à la « didactique » des disciplines 1. Caractérisation Centration sur les contenus Larticulation élaboration/appropriation des savoirs La fonction opératoire des concepts Centration sur l apprenant La dimension psychologique des apprentissages Les conceptions des élèves Processus de rationalisation La recherche dun fondement scientifique Une revendication à la spécificité disciplinaire Ambition pragmatique Les didactiques, des sciences appliqu é es

26 P. Duplessis26 3- Introduction à la « didactique » des disciplines 2. Les 3 axes de lentreprise didactique Les 3 heuristiques des didactiques S E P Axe psychologique Appropriation didactique Axe praxéologique Intervention didactique Axe épistémologique Élaboration didactique J.-F. Halt é, 1992 J.-P. Astolfie et al., 1997

27 P. Duplessis27 3- Introduction à la « didactique » des disciplines 2. Les 3 axes de lentreprise didactique Axe 1 : l é laboration didactique Structurer le domaine Relier les concepts en r é seau D é finir les concepts Axe 2 : l appropriation didactique Identifier les repr é sentations Rep é rer les blocages à l apprentissage Construire des progressions Penser l é valuation Axe 3 : l intervention didactique É laborer des strat é gies d enseignement-apprentissage Organiser l é valuation

28 P. Duplessis28 Thème 4 Concepts didactiques applicables au champ documentaire 1. Les concepts intégrateurs 2. Les trames conceptuelles 3. La définition des concepts 4. Lopérationnalité du concept 5. Les niveaux de formulation 6. Les conceptions des élèves

29 P. Duplessis29 4- Concepts didactiques applicables au champ documentaire 41. Axe 1 : lélaboration didactique. Le projet Structurer le domaine Les concepts intégrateurs Relier les concepts en réseau Les trames conceptuelles Définir les concepts La logique des termes Faire émerger les concepts opératoires S E P 1 1 Axe épistémologique Élaboration didactique

30 P. Duplessis30 4- Concepts didactiques applicables au champ documentaire 41. Axe 1 : lélaboration didactique 411.Structurer le domaine « Les concepts int é grateurs sont les notions qui, pour une discipline d é termin é e, à un niveau d enseignement donn é, int è grent l ensemble des notions à enseigner. Ces concepts int é grateurs permettent de distinguer l essentiel de la structure d une discipline, de ce qui est accessoire. » (M. Develay, 1996)

31 P. Duplessis31 4- Concepts didactiques applicables au champ documentaire 41. Axe 1 : lélaboration didactique 411.Structurer le domaine Les « concepts phares » selon M. Frisch (2003) Concepts phares Concepts secondaires document document support ; document électronique ; document primaire ; document secondaire techniques documentaires catalogage : analyse documentaire ; indexation : index, annuaire, moteur de recherche, indexation automatique, indexation manuelle, hypermédia, hypertexte ; résumé documentaire : résumé indicatif, résumé informatif langage documentaire opposé à langage naturel ; classification (à structuration hiérarchique) : classement documentaire ; lexique (à structuration combinatoire) : mot clé, thesaurus information support ; forme/contenu ; code ; signification ; structure (pattern) ; information textuelle, numérique, graphique, sonore, audiovisuelle ; message ; décodage ; canal ; signal ; émetteur ; système de traitement de linformation ; communication ; etc.

32 P. Duplessis32 4- Concepts didactiques applicables au champ documentaire 41. Axe 1 : lélaboration didactique 411.Structurer le domaine Les « notions organisatrices » selon FADBEN (M é diadoc, mars 2007) InformationDocumentSourceIndexation Espace informa- tionnel Recherche d'informa- tion Exploitation de l'informatio n Code Donn é e informationnelle Droit de l'information Economie de l'information Media Message Structuration de l'information Type d information Document num é rique en ligne Document primaire Document secondaire Genre documentaire Nature physique de l'information P é riodicit é Publication Structure du document Support Auteur Bibliographie Discours Edition Nature de la source R é f é rence Statut de la source Validit é de la source Classement Index Indexation automatis é e Indexation documentaire Indexation libre Langage documentaire M é tadonn é e Mot cl é Base de donn é es Biblioth è que Blog Catalogue Centre de ressource Forum, liste de diffusion, messagerie R é seau documentaire Site web Besoin d'information Interface de recherche M é thodologie de la recherche d information Moteur de recherche Navigation Op é rateur de recherche Outils de recherche Requête Analyse de l'information Ethique de l'information Evaluation de l'information Pertinence Prise de notes Production documentaire R é sum é Synth è se

33 P. Duplessis33 4- Concepts didactiques applicables au champ documentaire 41. Axe 1 : lélaboration didactique 411.Structurer le domaine Les « concepts int é grateurs » selon N. Clouet et A. Montaigne (2006) 1 – Construction de linformation 2 – Traitement de linformation 3 – Usages de linformation Production de linformation Mise en scène de linformation Diffusion Analyse de linformation Adresse Outils de recherche Ressources Besoin dinformation Source Droit Évaluation de linformation

34 P. Duplessis34 4- Concepts didactiques applicables au champ documentaire 41. Axe 1 : lélaboration didactique 411.Structurer le domaine Les « concepts g é n é riques » selon P. Duplessis, I. Ballarini et al. (2006) Pôles opératoiresConcepts génériquesConcepts spécifiques de niveau 1 1. Mobilisation du système documentaire 1.1 Ressources Internet Web Web invisible 1.2 Interface Portail Outil de recherche en ligne Signet URL 1.3 Navigation Hyperlien Flux RSS 2. Sélection – évaluation des ressources 2.1 Résultat de requête Bruit / silence documentaire Format de présentation Tri des résultats 2.2 Information Donnée informationnelle Source Auteur Connaissance informée Document Média 2.3Propriété intellectuelle Droit dauteur 3. Traitement de linformation 3.1 Référencement Norme Sitographie Métadonnées 3.2 Conservation Conservation totale/ partielle 3.3 Extraction Prise de notes Condensation

35 P. Duplessis35 4- Concepts didactiques applicables au champ documentaire 41. Axe 1 : lélaboration didactique 412.Organiser la trame conceptuelle D é finition « Les trames conceptuelles rendent possible une é criture non lin é aire mettant en lien, par un r é seau traduit graphiquement, les é l é ments formant le concept é tudi é. Ces trames sont constitu é es par des phrases mises en relation entre elles par des fl è ches, de fa ç on « logique ». Cet outil propose et compose un r é seau pertinent pour organiser des situations d apprentissage pouvant emprunter des cheminements diff é rents. » (Y. Reuter et al., 2007)

36 P. Duplessis36 4- Concepts didactiques applicables au champ documentaire 41. Axe 1 : lélaboration didactique 412.Organiser la trame conceptuelle La cartographie conceptuelle (Duplessis et al., 2007)

37 P. Duplessis37 4- Concepts didactiques applicables au champ documentaire 41. Axe 1 : lélaboration didactique 412.Organiser la trame conceptuelle Les propositions s é mantiques n œ ud – arc – n œ ud ou concept – relation – concept Exemple : proposition 1 : [Document] contient [Information] ou encore : proposition 2 : [Document] repose sur [Support]

38 P. Duplessis38 4- Concepts didactiques applicables au champ documentaire 41. Axe 1 : lélaboration didactique 413.Définir les concepts D é finition des concepts selon la logique des termes le concept est structuré : Étiquette ExemplesCaractéristiques Concept Document. Le Monde du Nouveau Littré, telle page web sur les élections européennes. telle émission de télévision sur les oiseaux migrateurs. support. information. auteur Document Transposition de la définition opératoire du concept selon Britt- Mari Barth (1987) sur le concept document en Sciences de l'information

39 P. Duplessis39 4- Concepts didactiques applicables au champ documentaire 41. Axe 1 : lélaboration didactique 413.Définir les concepts D é finition des concepts selon la logique des termes Caractéristiques : Utilise un support matériel Contient des informations Est crée par un ou plusieurs auteurs Caractéristiques : Utilise un support matériel Contient des informations Est crée par un ou plusieurs auteurs Exemples : Un document électronique. Ex. : Encyclopédie Encarta Lenregistrement dune émission de radio, ou de TV Un livre. Ex. : Mondes rebelles junior Un n° de périodique. Ex. : Science & vie junior, n°203 Un site ou page web identifié par une adresse URL Une affiche. Un film. Un message dune liste de diffusion, dun blog… Exemples : Un document électronique. Ex. : Encyclopédie Encarta Lenregistrement dune émission de radio, ou de TV Un livre. Ex. : Mondes rebelles junior Un n° de périodique. Ex. : Science & vie junior, n°203 Un site ou page web identifié par une adresse URL Une affiche. Un film. Un message dune liste de diffusion, dun blog… Contre-exemples : Une conférence orale Un débat public en salle Une représentation théâtrale dans un théâtre Une conversation téléphonique Une émission de radio ou de TV seulement écoutée Une page web dynamique générée «à la volée» Un journal intime (non publié) Un DVD ou une cassette vierge Contre-exemples : Une conférence orale Un débat public en salle Une représentation théâtrale dans un théâtre Une conversation téléphonique Une émission de radio ou de TV seulement écoutée Une page web dynamique générée «à la volée» Un journal intime (non publié) Un DVD ou une cassette vierge Notion organisatrice : DOCUMENT FADBEN, « Les savoirs scolaires en information- documentation : 7 notions organisatrices », Médiadoc, mars 2007

40 P. Duplessis40 4- Concepts didactiques applicables au champ documentaire 41. Axe 1 : lélaboration didactique 414.Perspectives pour la recherche Forger des concepts opératoires : donnant prise sur le réel, pouvant expliquer un grand nombre de faits, permettant des réinvestissements dans des situations nouvelles.

41 P. Duplessis41 4- Concepts didactiques applicables au champ documentaire 42. Axe 2: lappropriation didactique 421. Le projet Penser larticulation Élaboration/Appropriation des savoirs Réfléchir à des progressions curriculaires Penser lévaluation Inventorier les conceptions des élèves afin de pouvoir proposer des objectifs obstacles et dimaginer des situations problèmes S EP 2 2 Axe psychologique Appropriation didactique

42 P. Duplessis42 4- Concepts didactiques applicables au champ documentaire 42. Axe 2: lappropriation didactique 422. Les niveaux de formulation « Un niveau de formulation est d é termin é par une somme de connaissances n é cessaires pour construire un é nonc é, un é tat d é volution dans le d é veloppement psychog é n é tique et une pratique sociale (v é cu constituant le support à la formulation du concept). Il s agit donc d un é nonc é correspondant à un seuil que l on atteint; c est en premi è re approximative un certain niveau d abstraction. » (A. Giordan et G. de Vecchi, 1994)

43 P. Duplessis43 4- Concepts didactiques applicables au champ documentaire 42. Axe 2: lappropriation didactique 422. Rédaction des niveaux de formulation à partir des caractéristiques du concept 1- Caractéristiques Niveau débutant Utilise un support matériel Contient des informations Est crée par un ou plusieurs auteurs Niveau avancé Présente une structure organisationnelle Résulte dune intention de communication Utilise un code de transcription Est référençable Caractéristiques complémentaires Est indexable Permet le stockage dinformations Permet la transmission de linformation Permet la reproduction de linformation Niveau de formulation débutant : Le document est un ensemble constitué dun support matériel sur lequel sont inscrites des informations. Il est crée par un ou plusieurs auteur(s). Niveau de formulation avancé : Le document est un ensemble constitué dun support matériel sur lequel sont inscrites, par le recours à différents codes de transcription, des informations, structurées et organisées, tant du point de vue du contenu intellectuel que de la forme. Il résulte dune intention de communication. Le document formalise et fixe, de façon plus ou moins stable, des informations dont il permet la transmission, le stockage, la reproduction et le traitement. En tant quobjet documentaire, il est le produit dune création par un ou plusieurs auteur(s). Il est référençable et indexable. Niveau de formulation débutant : Le document est un ensemble constitué dun support matériel sur lequel sont inscrites des informations. Il est crée par un ou plusieurs auteur(s). Niveau de formulation avancé : Le document est un ensemble constitué dun support matériel sur lequel sont inscrites, par le recours à différents codes de transcription, des informations, structurées et organisées, tant du point de vue du contenu intellectuel que de la forme. Il résulte dune intention de communication. Le document formalise et fixe, de façon plus ou moins stable, des informations dont il permet la transmission, le stockage, la reproduction et le traitement. En tant quobjet documentaire, il est le produit dune création par un ou plusieurs auteur(s). Il est référençable et indexable. Ex. : Document 2- Niveaux de formulation FADBEN, « Les savoirs scolaires en information - documentation : 7 notions organisatrices », Médiadoc, mars 2007 (à paraître)

44 P. Duplessis44 4- Concepts didactiques applicables au champ documentaire 42. Axe 2: lappropriation didactique 422. Fonctions des niveaux de formulation pour l enseignant : formuler des é nonc é s-objectifs am é nager des progressions r é guler et é valuer l appropriation par les é l è ves pour l é l è ve : construire et structurer les savoirs par la verbalisation pr é ciser progressivement le concept appr é hender le concept par des points d entr é e diff é renci é s

45 P. Duplessis45 J é value mes connaissances sur les outils de recherche (niveau 4°) Donner deux différences entre un répertoire de sites et un moteur de recherche Quest-ce quune page de résultats ? Quest-ce quune URL ? A quoi sert-elle ? La différence entre un site et une page web ? La différence entre Internet le Web ? Ce que je sais après la séquence : le ……………… Ce que je sais avant la séquence : le ………………. Savoirs 4- Concepts didactiques applicables au champ documentaire 42. Axe 2: lappropriation didactique 422. Moments de structuration par la production dénoncés langagiers

46 P. Duplessis46 4- Concepts didactiques applicables au champ documentaire 43. Axe 3 : lintervention didactique 431. Le projet Réflexion sur les tâches dévolues à lenseignant La conception des séquences La régulation des séquences La gestion des interactions pendant la séquence Lorganisation de lévaluation Le choix de la meilleure démarche facilitant lapprentissage S E P 3 3 Axe praxéologique Intervention didactique

47 P. Duplessis47 4- Concepts didactiques applicables au champ documentaire 43. Axe 3 : lintervention didactique 432. Lhéritage Réinvestir lhéritage de la pédagogie documentaire : La p é dagogie active Le travail libre sur document La p é dagogie des centres d int é rêt Le travail libre par groupe Le travail autonome La p é dagogie par la d é couverte La d é marche de projet La m é thodologie du travail intellectuel La p é dagogie du d é tour La m é diation documentaire

48 P. Duplessis48 Thème 5 Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 1. Quelles perspectives pour lInformation-documentation ? 2. Six chantiers pour la didactique de lInformation-documentation 3. La fiche-concept

49 P. Duplessis49 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.1. Quelles perspectives pour lInformation-documentation ? Axe 1 : lélaboration didactique Déterminer les savoirs à enseigner en Information-documentation Identifier les problèmes et définir les concepts Structurer le domaine conceptuel Relier les concepts en réseau Axe 2 : lappropriation didactique Identifier les représentations des élèves Repérer les blocages à lapprentissage Construire des progressions Penser lévaluation Axe 3 : lintervention didactique Élaborer des stratégies denseignement-apprentissage Rationaliser les méthodes pédagogiques Organiser lévaluation

50 P. Duplessis50 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.1. Quelles perspectives pour lInformation-documentation ? Savoir de référence Élèves Professeur Partir du triangle didactique et des ses 3 processus… Élaboration didactique Appropriation didactique Interactions didactiques Comment construire les savoirs scolaires de l Information-documentation?

51 P. Duplessis51 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.1. Quelles perspectives pour lInformation-documentation ? Trois approches distinctes… 1. Transposition descendante (top down) 2. Transposition référentielle 3. Transposition ascendante (bottom up) Savoirs savants SCSC Savoirs experts Savoirs expérienciels 1 23 Six chantiers heuristiques pour la didactique de linformation

52 P. Duplessis52 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.2. Six chantiers pour la didactique de lInformation-documentation Savoirs savants SC Savoirs experts Savoirs expérienciels 1- Expertise scientifique - Clarifier les enjeux institutionnels, politiques et sociaux de léducation à linformation ERTé, Axe 1 (Équipe de Lille) - Proposer une transposition didactique restreinte des concepts FADBEN

53 P. Duplessis53 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.2. Six chantiers pour la didactique de lInformation-documentation InformationDocumentSourceIndexation Espace informa- tionnel Recherche d'informa- tion Exploitation de l'informatio n Code Donn é e informationnelle Droit de l'information Economie de l'information Media Message Structuration de l'information Type d information Document num é rique en ligne Document primaire Document secondaire Genre documentaire Nature physique de l'information P é riodicit é Publication Structure du document Support Auteur Bibliographie Discours Edition Nature de la source R é f é rence Statut de la source Validit é de la source Classement Index Indexation automatis é e Indexation documentaire Indexation libre Langage documentaire M é tadonn é e Mot cl é Base de donn é es Biblioth è que Blog Catalogue Centre de ressource Forum, liste de diffusion, messagerie R é seau documentaire Site web Besoin d'information Interface de recherche M é thodologie de la recherche d information Moteur de recherche Navigation Op é rateur de recherche Outils de recherche Requête Analyse de l'information Ethique de l'information Evaluation de l'information Pertinence Prise de notes Production documentaire R é sum é Synth è se Les « notions organisatrices » selon FADBEN (M é diadoc, mars 2007)

54 P. Duplessis54 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.2. Six chantiers pour la didactique de lInformation-documentation 2- Expertise documentaire - Délimiter les territoires de la culture informationnelle - Identifier, recenser et définir les concepts-clés et les savoirs essentiels ERTé, Axe 5 (Équipes de Rennes et de Lorraine) -Recenser, structurer, présenter et définir les concepts info-documentaires Académies de Nantes, Rouen et Caen Duplessis, Ballarini-Santonocito, 2007 Savoirs savants SC Savoirs experts Savoirs expérienciels 2 1

55 P. Duplessis55 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.2. Six chantiers pour la didactique de lInformation-documentation Pôles opératoiresConcepts génériquesConcepts spécifiques de niveau 1 1. Mobilisation du système documentaire 1.1 Ressources Internet Web Web invisible 1.2 Interface Portail Outil de recherche en ligne Signet URL 1.3 Navigation Hyperlien Flux RSS 2. Sélection – évaluation des ressources 2.1 Résultat de requête Bruit / silence documentaire Format de présentation Tri des résultats 2.2 Information Donnée informationnelle Source Auteur Connaissance informée Document Média 2.3Propriété intellectuelle Droit dauteur 3. Traitement de linformation 3.1 Référencement Norme Sitographie Métadonnées 3.2 Conservation Conservation totale/ partielle 3.3 Extraction Prise de notes Condensation Les « concepts g é n é riques » selon P. Duplessis, I. Ballarini et al. (2006)

56 P. Duplessis56 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.2. Six chantiers pour la didactique de lInformation-documentation 1 – Construction de linformation 2 – Traitement de linformation 3 – Usages de linformation Production de linformation Mise en scène de linformation Diffusion Analyse de linformation Adresse Outils de recherche Ressources Besoin dinformation Source Droit Évaluation de linformation Les « concepts intégrateurs » selon N. Clouet et A. Montaigne (2006)

57 P. Duplessis57 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.2. Six chantiers pour la didactique de lInformation-documentation La cartographie conceptuelle (Duplessis et al., 2007)

58 P. Duplessis58 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.2. Six chantiers pour la didactique de lInformation-documentation

59 P. Duplessis59 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.2. Six chantiers pour la didactique de lInformation-documentation 3- Expertise pédagogique -Décrire et modéliser les formats de connaissances (dont les savoirs cachés) mobilisés par les élèves et associés aux cursus existants > ERTé, Axe 3 (Équipe de Lille) - Identifier les savoirs info- documentaires mobilisés dans les séquences pédagogiques en Information-documentation > Académie de Nantes Savoirs savants SC Savoirs experts Savoirs expérienciels 2 1 3

60 P. Duplessis60 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.2. Six chantiers pour la didactique de lInformation-documentation Image et droit d auteur Derni è re mise à jour : le samedi 19 novembre 2005, auteur: Bassin de Nice - Cagnes Rubrique de rattachement: En 6° Nombre de lectures : 931.Bassin de Nice - CagnesEn 6° Identifier les notions info-documentaires mobilisées dans les séquences pédagogiques animées par des professeurs documentalistes Cadre de l activit é : S é ance : validation en 6e d une comp é tence du B2i (B2i niveau 1, comp é tence 2.2 Adopter une attitude citoyenne face aux informations v é hicul é es par les outils informatiques : « Je sais que les donn é es et les logiciels ont un propri é taire. Je sais que je dois respecter cette propri é t é » ) ou Education civique 4e Modalit é s d organisation : Lieu : CDI ; dur é e : 1 heure Encadrement : enseignant documentaliste et enseignant de discipline Modalit é s de travail : alternance grand groupe / petits groupes Objectif g é n é ral : Respecter le droit de propri é t é. Objectifs op é rationnels : - L é l è ve doit être capable de citer la source dont est extraite l image, d identifier l auteur de l image. - L é l è ve doit savoir qu il ne peut pas utiliser l image d une personne sans son autorisation.

61 P. Duplessis61 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.2. Six chantiers pour la didactique de lInformation-documentation Type détablissement Niveau Disciplines Cadre pédagogique (discipline, IDD, ECJS, etc.) Cadre éducatif (EAM, CESC, EDD, etc.) Objectifs : - info-documentaires : T1, T2, T3 - disciplinaires - items du B2i, Socle commun Justification de la séquence par analyse de la situation Tâche proposée à la classe Évaluation : - type (diagnostique, formative, formatrice, sommative) - critériée ou pas - support de lévaluation des acquis procéduraux (panneau, dossier, exposé oral, document en ligne, etc.) - modalité de lévaluation des acquis déclaratifs - articulation prof doc / de discipline - notation Identifier les savoirs mobilisés dans les séquences pédagogiques

62 P. Duplessis62 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.2. Six chantiers pour la didactique de lInformation-documentation Savoirs savants SC Savoirs experts Savoirs expérienciels Étude des usages informationnels des élèves -Identifier et observer les conduites liées aux pratiques sociales ordinaires dinformation Erté Axe 4 (Equipe de Paris) Travaux de N. Boubée 4

63 P. Duplessis63 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.2. Six chantiers pour la didactique de lInformation-documentation Travaux de Nicole Boubée (LERASS, équipe MICS) Thèse de doctorat [2007] : « Des pratiques documentaires ordinaires : analyse de lactivité de recherche dinformation des élèves du secondaire » Articles : -Boubée [2007] : « Limage dans lactivité de recherche dinformation des élèves du secondaire : ce quil font et ce quils en disent » -- Boubée et Tricot [2007] : « La formulation de requête, une pratique ordinaire des élèves du secondaire »

64 P. Duplessis64 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.2. Six chantiers pour la didactique de lInformation-documentation 5- Étude des représentations des apprenants -Identifier les représentations liées aux pratiques sociales ordinaires dinformation ERTé, Axe 4. (Équipe de Lille) - Identifier les conceptions des élèves à partir dénonces langagiers > Académie de Nantes, JRL Savoirs savants SC Savoirs experts Savoirs expérienciels

65 P. Duplessis65 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.2. Six chantiers pour la didactique de lInformation-documentation Question : Quest-ce quun auteur ? Quelle est la différence entre un auteur et un journaliste ? Donne un exemple précis. Avant la s é quence (niveau 6 è me) : 1 Un auteur est celui qui raconte une histoire par exemple / un journaliste cest celui qui vas rechercher des réponses alors quun acteur cest celui qui raconte / Harry James Potter 2 Une auteur est quelquun qui écrit un livre / un auteur écrit un livre et un journaliste écrit le journal / J. Perrault 3 Cest celui qui à écrie le livre / un auteur cest une personne qui des conte et des roman et le journaliste il pran des photos pour les mètre dans un journal / je ne sais pas 4 Un auteur es une personne qui écrit un texte / un journaliste ces un qui écrit des article et un auteur sa écrit des histoir / je ne sais pas 5 Un auteur est une personne qui écrit : des livres, des articles, des documentaires / un auteur écrit et un journaliste se déplace pour faire des recherches pour la presse / Lemony Snicket (auteur des Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire) 6 Celui qui a écri le livre / un auteur ecrit des livres - document, un journaliste écrit des journaux / les frère grim 7 Cest une personne qui écrit un livre / auteur : cest une personne qui écrit un livre. Journaliste : cest une personne qui prend des photos et qui apporte des événements. / je ne sais pas 8 Cest quelquin qui écrit des histoires / Lauteur écrit des histoires et le journaliste des articles / RL Stine 9 Cest quelquun qui est écrivain / je ne sais pas / Jules Verne 10 Cest une personne qui écrit un livre / un auteur il écrit un livre et un journaliste il dit se quil cest passé / je ne sais pas 11 Un auteur est lui qui a ecrit la rubrique… / un journaliste ecrit des journaux et auteur des livre / je ne sais pas JRL 2008, Académie de Nantes (travail en cours) de-la-6eme-a-la-terminale

66 P. Duplessis66 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.2. Six chantiers pour la didactique de lInformation-documentation Évaluation de lapprentissage par double mesure En préparant sur la même grille une colonne « Avant » et une colonne « Après »… « Quest-ce qu un mot-clé ? » Ce que je sais avant la s é quence Ce que je sais apr è s la s é quence 1 Je ne sais pas.Un mots clé cest quelque chose qui sert à trouver quelque chose. 2 Cest un mot mais « troncqué ».Un mot-clé est un mot important pour une recherche sur internet. Ex : - le chien dUlysse ; - /chien/ /Ulysse/. 3 Cest quelque chose qui sert a cherche avec des mots. Cest un mot plus importent que les autre qui sert à trouver des information. Séquence pédagogique réalisée par P. Duplessis, « Projet Textes fondateurs »

67 P. Duplessis67 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.2. Six chantiers pour la didactique de lInformation-documentation Test diagnostic Compétences info-documentaires à lentrée en seconde 1) 1- Se repérer dans le CDI Quels sont les différents supports de documents présents dans un CDI ? A quoi sert la cote dun livre ? Comment sont archivés les périodiques dans un CDI ? : 2) 2- Utiliser un logiciel de recherche documentaire A quoi sert BCDI ? Un professeur vous demande de trouver des informations sur Ajax, le héros de lantiquité grecque. Quel(s) mot(s) clé(s) utilisez-vous ? Académie de Nantes. Test-diagnostic des savoirs info-documentaires : entrée 2nde (JRL de Mayenne, 2008). test-diagnostic-des-savoirs-info-documentaireshttp://esmeree.fr/lestroiscouronnes/idoc/chantiers/academie-de-nantes- test-diagnostic-des-savoirs-info-documentaires

68 P. Duplessis68 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.2. Six chantiers pour la didactique de lInformation-documentation 6- Réflexion sur les niveaux de formulation IUFM Caen & Rouen, 2006 FADBEN, 2007 Académie de Nantes Savoirs savants SC Savoirs experts Savoirs expérienciels

69 P. Duplessis69 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.2. Six chantiers pour la didactique de lInformation-documentation 1- Caractéristiques Niveau débutant Utilise un support matériel Contient des informations Est crée par un ou plusieurs auteurs Niveau avancé Présente une structure organisationnelle Résulte dune intention de communication Utilise un code de transcription Est référençable Caractéristiques complémentaires Est indexable Permet le stockage dinformations Permet la transmission de linformation Permet la reproduction de linformation Niveau de formulation débutant : Le document est un ensemble constitué dun support matériel sur lequel sont inscrites des informations. Il est crée par un ou plusieurs auteur(s). Niveau de formulation avancé : Le document est un ensemble constitué dun support matériel sur lequel sont inscrites, par le recours à différents codes de transcription, des informations, structurées et organisées, tant du point de vue du contenu intellectuel que de la forme. Il résulte dune intention de communication. Le document formalise et fixe, de façon plus ou moins stable, des informations dont il permet la transmission, le stockage, la reproduction et le traitement. En tant quobjet documentaire, il est le produit dune création par un ou plusieurs auteur(s). Il est référençable et indexable. Niveau de formulation débutant : Le document est un ensemble constitué dun support matériel sur lequel sont inscrites des informations. Il est crée par un ou plusieurs auteur(s). Niveau de formulation avancé : Le document est un ensemble constitué dun support matériel sur lequel sont inscrites, par le recours à différents codes de transcription, des informations, structurées et organisées, tant du point de vue du contenu intellectuel que de la forme. Il résulte dune intention de communication. Le document formalise et fixe, de façon plus ou moins stable, des informations dont il permet la transmission, le stockage, la reproduction et le traitement. En tant quobjet documentaire, il est le produit dune création par un ou plusieurs auteur(s). Il est référençable et indexable. 2- Niveaux de formulation - FADBEN, « Les savoirs scolaires en information-documentation : 7 notions organisatrices », Médiadoc, mars 2007 Ex.: notion DOCUMENT

70 P. Duplessis70 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.3. La fiche concept La fiche concept : un outil et un support à l usage du professeur documentaliste En r é ponse à une demande croissante de la profession relative à l expertise didactique En r é ponse à la question didactique de l appropriation des connaissances chez l é l è ve

71 P. Duplessis71 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.3. La fiche concept 1. 0rigine, définition et fondements de la fiche concept Emprunt aux Sciences é conomiques et sociales M.E.N. Direction des lycées et des collèges. Sciences économique set sociales : Utiliser des objectifs de référence en classe de Seconde. M.E.N., CRDP de Poitou-Charentes, 1993

72 P. Duplessis72 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.3. La fiche concept 1. 0rigine, définition et fondements de la fiche concept Analyser des informations Ma î triser des connaissances 1. La ma î trise des concepts formuler une définition du concept le distinguer dun autre le reconnaître dans un texte lutiliser à bon escient le relier à dautres concepts le situer dans un ou plusieurs champs théoriques le distinguer de son instrument de mesure

73 P. Duplessis73 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.3. La fiche concept 1. 0rigine, définition et fondements de la fiche concept Des composants: structurels : caractéristiques, champ conceptuel, trame conceptuelle ; contextuels : registre dutilisation, pratiques sociales de référence (P. S. R.) ;

74 P. Duplessis74 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.3. La fiche concept 1. 0rigine, définition et fondements de la fiche concept La fiche concept Ex. 1 P. Soutmans. Méthodologie des Sciences sociales. ENCBW,

75 P. Duplessis75 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.3. La fiche concept 1. 0rigine, définition et fondements de la fiche concept Groupe de production SES Orléans-Tours, EX. 2

76 P. Duplessis76 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.3. La fiche concept 2. Transposition en didactique de linformation Deux versions de la fiche concept : 1. La « fiche concept é l è ve » Support d apprentissage 2. La « fiche concept professeur » support d acculturation didactique

77 P. Duplessis77 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.3. La fiche concept 2. Transposition en didactique de linformation La « fiche concept élève »

78 P. Duplessis78 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.3. La fiche concept 2. Transposition en didactique de linformation La « fiche concept professeur » Ses enjeux : Favoriser lacculturation didactique Fournir un support actualisé des recherches en didactique de linformation Offrir les matériaux nécessaires à lélaboration des séquences denseignement-apprentissage

79 P. Duplessis79 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.3. La fiche concept 2. Transposition en didactique de linformation La « fiche concept professeur »

80 P. Duplessis80 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.3. La fiche concept 3. Discussion critique Centration sur une approche conceptuelle de lapprentissage La « fiche concept élève » saisie comme le produit de lapprentissage La « fiche concept professeur » utilisée comme une fiche de recette

81 P. Duplessis81 5- Perspectives de la didactique de l'information et visite des chantiers actuels 5.3. La fiche concept Conclusion Contribuer à lédification du curriculum Dialectique outil/fonction Idée de progression Support de lévaluation Outil didactique Devenir un outil praxéologique important Articulation recherche/terrain Penser les situations didactiques

82 P. Duplessis82 Thème 6 Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 1. Représentations de la séquence 2. Démarches et entrées en matière 3. Comment identifier les représentations des élèves 4. Comment évaluer les acquis notionnels des élèves 5. Travailler en collaboration TP. Trois séquences à évaluer…

83 P. Duplessis83 6- Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 1. Représentations Une « piste pédagogique » de la FADBEN (2007) Exemple de « Piste pédagogique » (FADBEN, 2007)

84 P. Duplessis84 6- Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 1. Représentations La fiche pédagogique (articulation possible avec un programme disciplinaire) 1. Titre de la s é quence 2. Notion(s) int é grative(s) vis é e(s) 3. Comp é tences corr é l é es 4. Identification de l obstacle (les repr é sentations majoritaires des é l è ves) 5. La question-probl è me 6. La tâche 1. But à atteindre pour l é l è ve (être capable de … ) 2. Consignes 3. Mat é riaux auxquels sont appliqu é es ces consignes 4. Production documentaire à r é aliser 7. Les objectifs : 1. T1 (l efficacit é ) : 2. T2 (l intelligibilit é ) : 3. T3 (la responsabilit é ) : 8. L é valuation (type, support, contenus) 9. Les outils didactiques 1. Ressources documentaires (et restrictions) 2. Ressources humaines (guidance) 3. Outils de r é gulation (ex.: crit è res de l é valuation) 10. L organisation 1. Gestion des groupes (travail individuel, en groupes, en classe enti è re) 2. Gestion des espaces (CDI, salle de classe, salle multim é dia, etc.) 3. Gestion du temps (les phases p é dagogiques)

85 P. Duplessis85 Objectifs transversaux Objectifs disciplinaires : - conceptuels - procéduraux Objectifs disciplinaires : - conceptuels - procéduraux Objectifs info- documentaires : - conceptuels - procéduraux Objectifs info- documentaires : - conceptuels - procéduraux Évaluation des acquis info-documentaires : - (type, support, contenus) Évaluation des acquis info-documentaires : - (type, support, contenus) Évaluation des acquis disciplinaires : - (type, support, contenus) Évaluation des acquis disciplinaires : - (type, support, contenus) Restitution de la production documentaire (connaissances procédurales) Activités de restitution et de structuration langagières (connaissances déclaratives) Ressources :. ressources documentaires, outils, supports. accès hors cours aux ressources. ressources humaines. ressources technologiques Aide sur les contenus :. info-documentaires. disciplinaires Restrictions :. ressources (types, accès). temps. sujet. « obstacle » didactique Aide méthodologique :. exposé à la classe. accompagnement individuel. synthèse collective. outils didactiques Outils de régulation :. exemples de production (représentation de la tâche). référentiel partiel. évaluation formative critériée/structurante. carnet de bord. grille de critères de réussite. bilans intermédiaires. évaluation diagnostique n°2 Repérage et analyse des conceptions des élèves :. évaluation diagnostique n°1. obstacles à lapprentissage Tâche :. savoirs/consignes/matériaux Gestion du temps :. phase de sensibilisation. phase de représentation de la tâche. phase diagnostique des conceptions. phase de présentation des consignes. phase dapprentissage. phase de verbalisation. phase de formalisation. phase dévaluation Modalités de travail :. travail individuel. travail collectif. débat. situation de communication Gestion du groupe :. Constitution des groupes de besoin. support horaire global ; déroulement. lieu(x) Situation-problème Quel problème dinformation poser dont la réponse mobiliserait les concepts visés ? Situation DE-A Gestion Ressources Mise en activit é 2. Schéma Conceptuali -sation É valuation

86 P. Duplessis86 6- Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 1. Représentations Modélisation (1)

87 P. Duplessis87 6- Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 1. Représentations Modélisation en 4 phases Conceptualisation Formalisation Réalisation Evaluation objectifs En amont de la séquence, la penser et définir les objectifs : concepts ciblés (T1), compétences (T2) et attitudes (T3) associées objectifs Formaliser les objectifs : définir leur nature et les hiérarchiser Réaliser une fiche pédagogique qui contient les objectifs, le déroulement, les modalités ainsi que les conditions de réalisation et dévaluation de la séquence démarche pédagogique tâche Choisir une activité liée à une démarche pédagogique et qui détermine une tâche à accomplir par les élèves

88 © Ivana Ballarini- Santonocito, S é quence en classe de 6 è me : Voyage en info-doc Notions cibl é es : Centre de ressources Document Caract é ristiques du Document : Utilise un support mat é riel Contient des informations Est cr é e par un auteur D é roulement de la s é quence : Tâche Tâche : aller chercher et rapporter des exemples de documents Conceptualisation Document Conceptualisation : identifier les caract é ristiques du Document 6- Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 2. Démarches et entrées en matière Démarche inductive (I. Ballarini, 2008)

89 © Ivana Ballarini- Santonocito, Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 2. Démarches et entrées en matière Démarche inductive (I. Ballarini, 2008)

90 © Ivana Ballarini- Santonocito, Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 2. Démarches et entrées en matière Démarche inductive (I. Ballarini, 2008)

91 © Ivana Ballarini- Santonocito, Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 2. Démarches et entrées en matière Démarche inductive (I. Ballarini, 2008)

92 © Ivana Ballarini- Santonocito, Carte conceptuelle réalisée par un élève 6- Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 2. Démarches et entrées en matière Démarche inductive (I. Ballarini, 2008)

93 Evaluation de la notion Evaluation de la notion : formuler une définition D é finition r é dig é e par un é l è ve à partir de sa carte conceptuelle Formulation attendue : Un document utilise un support qui contient des informations. Il est crée par un auteur. 6- Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 2. Démarches et entrées en matière Démarche inductive (I. Ballarini, 2008)

94 © Ivana Ballarini- Santonocito, Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 2. Démarches et entrées en matière Démarche inductive (I. Ballarini, 2008) Étapes pour lélaboration des objectifs notionnels : concepts retenus 1. Choisir les concepts retenus pour la séquence et distinguer le(s) concept(s) cible(s) des concepts corrélés, caractéristiques 2. choisir les caractéristiques à développer pour chaque concept, niveaux de formulation 3. les décliner en niveaux de formulation adaptés à la classe, compétences associées 4. formuler les compétences associées à développer, critères d'évaluation 5. fixer les critères d'évaluation. tâche à accomplir 6. déterminer la tâche à accomplir pour atteindre les objectifs notionnels et les objectifs procéduraux visés par la séquence.

95 P. Duplessis95 6- Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 2. Démarches et entrées en matière Démarche de la réfutation Démontrer pour convaincre « Je suis de plus en plus convaincu quil peut être bénéfique de démontrer aux élèves que leurs pratiques (que nos pratiques ?) sont souvent parcellaires et stéréotypées. » (Rabat, 2008)

96 P. Duplessis96 6- Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 2. Démarches et entrées en matière Démarche de la réfutation En amont de la séquence : 1. Sélection et définition dune notion principale 2. Sélection des notions corrélées En situation : 1. Mise en activité à partir dune consigne 2. Expression des représentations 3. Réfutation des arguments par démonstration 4. Apports du maître : présentation dun modèle dexplicitation 5. Exercices dapplications (Rabat, 2008)

97 P. Duplessis97 6- Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 2. Démarches et entrées en matière Démarche de la réfutation Pédagogie de la réfutation 1. Phase dexpression et de prise de conscience des représentations des élèves 2. Action contradictoire du maître ou du groupe 3. Proposition de corrections successives 4. Enfin, formulation conceptuelle grâce à un langage commun

98 P. Duplessis98 6- Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 2. Démarches et entrées en matière Démarche de la réfutation Critique de la pédagogie de la réfutation (Giordan, 1996) 1. Illusion de penser que fournir les bonnes réponses suffirait à éliminer les erreurs 2. Toutes les représentations ne sont pas nécessairement des obstacles 3. Les concepts sont injectés trop tôt lélève les intègre… mais maintient le noyau dur de ses représentations

99 P. Duplessis99 6- Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 2. Démarches et entrées en matière Démarche de la situation-problème 1 La tâche Savoir scolaire Consignes Matériau Conceptualisation Transposition didactique interne Mise en activité Objectifs Savoir de référence EnseignantÉlève - La tâche est au centre de la situation didactique. - La tâche consiste en une mise en activité de lélève à partir de consignes appliquées à un matériau afin quil construise des connaissances (conceptualisation). -Lenseignant traduit le programme (savoirs scolaires) en objectifs dapprentissage (transposition didactique interne). Tâche - Pour les élèves, il formule des consignes à appliquer sur des matériaux (mise en activité).

100 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 2. Démarches et entrées en matière Démarche de la situation-problème 2 Lidée dobstacle - Apprendre, cest changer de représentation. -Lobstacle est ce qui empêche une représentation dêtre remplacée par une autre ou dévoluer vers une nouvelle. - La tâche doit contraindre lélève à faire le deuil dune ancienne représentation pour en construire une autre plus opératoire. - La situation doit donc poser un problème inédit que lancienne représentation ne permet pas de résoudre. Tâche Savoir scolaire Objectifs Référent empirique Consigne Conceptu- alisation Transposition didactique interne Savoir de référence Enseignant Action Elève Nouvelle représentation Représentation antérieure obstacle Tâche

101 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 2. Démarches et entrées en matière Démarche de la situation-problème 3 La situation-problème Les étapes clés des situations-problèmes : 1. Cerner lobjectif cognitif de lactivité en fonction des notions fondamentales de la discipline ;.Relever des paradoxes, des faits qui étonnent les élèves ; 2. Identifier les représentations majoritaires chez les élèves ; 3. Formuler la S.P. de façon à prendre le contre-pied de ces représentations majoritaires et à susciter des conflits cognitifs : Proposer une formule qui gène, une idée ou un texte qui implique, un résultat qui ne semble pas logique… 4. Trouver des documents permettant la construction de représentations plus pertinentes. - Dalongeville Alain et Huber Michel. (Se) former par les situations-problèmes : des destabilisations constructives. Chronique sociale, 2000

102 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 2. Démarches et entrées en matière Démarche de la situation-problème 4. Exemple (Rabat, 2008) « Comment examiner une question en ECJS ? » > 1 Poser le problème évoquer le sens commun ; poser les limites de l'investigation (de la recherche) > 2 Prouver l'existence du problème Prouver qu'il s'inscrit dans : une histoire/une actualité ; Prouver son étendue, sa fréquence Prouver ses implications humaines, sociales > 3 Comprendre le problème évoquer des causes probables, des pistes de recherche > 4 Montrer les tentatives de résolution, les solutions Résolutions de la part des institutions > législateur : ex. lois, campagnes d'information/prévention Résolutions hors institutions > citoyens : ex. associations > 5 Montrer les limites de ces tentatives Bilans des lois, des actions, des campagnes > 6 Envisager d'autres possibilités de résolutions ex. Projets de loi, programmes politiques, etc.

103 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 2. Démarches et entrées en matière Des « entrées en matière » Wikipédia : objet-problème ? 3 Exploration de lheuristique 3 : Quelques pistes pédagogiques… Savoirs savants Savoirs experts Savoirs expérienciels

104 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 2. Démarches et entrées en matière Des « entrées en matière » 1. Lentrée par les objets (référents empiriques) : Des produits documentaires –Wikipédia, Encarta –Google, Kartoo, BCDI – Agoravox, Rue89, Le Monde –You tube –E-mule, Note2be –Netvibes, Wikio, Del.icio.us Des supports documentaires Des concepts empiriques – le blog, le journal – lencyclopédie – le site, le livre – le tag, le mot-clé, le spam – le signet, lauteur, le courriel – la référence bibliographique

105 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 2. Démarches et entrées en matière Des « entrées en matière » Wikipédia : objet-problème ? 1. Lentrée par les objets : M é thode de l enquête (niveau coll è ge) partir de l observation 1. Qu est-ce que Wikip é dia ? 2. Comment on se sert de Wikip é dia ? 3. Comment « marche » Wikip é dia ? 4. Qui l a invent é ? Pourquoi ? 5. Quelles diff é rences, quels points communs avec d autres encyclop é die en ligne (ex. E. Hachette multim é dia, E. Universelle Larousse) ? 6. Qui se sert de Wikip é dia ? Pour quelles raisons ? 7. Pourquoi Wikip é dia est-il critiqu é ? 8. Et si Wikip é dia n existait pas ? … 9. Etc.

106 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 2. Démarches et entrées en matière Des « entrées en matière » 2. Lentrée par les thèmes (référents conceptuels) : Des usages informationnels – le plagiat, le spamming – la rumeur, le peer-to-peer – le blog, le tag (folksonomie) – limage, la citation Des processus informationnels Des concepts théoriques – la validation de linformation – la création collaborative – la propagande, la sponsorisation – la vulgarisation – la pertinence – la notoriété, la popularité – linfo-pollution – la désinformation

107 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 2. Démarches et entrées en matière Des « entrées en matière » Wikipédia : objet-problème ? 2. Lentrée par les thèmes : ex. : Partir dun fait de société (niveau 3ème - lycée). Méthode de lenquête : - comprendre ce qui a posé problème. 0, , ,00.htm c

108 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 2. Démarches et entrées en matière Des « entrées en matière » Wikipédia : objet-problème ? Des étudiants britanniques privés de Google et de Wikipedia la rédaction, publié le 18 janvier 2008 la rédaction Tags: internet, education, jersey, premiers résultats, wikipédia, discernement, professor, repéré timesinterneteducationjerseypremiers résultatswikipédia discernementprofessorrepéré times Une enseignante de l'université de Brighton a ainsi interdit l'utilisation des ces sites à ses élèves pour leur travaux. Elle reproche ainsi à l'encyclopédie son manque de fiabilité. Une critique régulièrement adressée à Wikipedia.l'université de Brighton critique régulièrement adressée Selon ecrans.fr, c'est avant tout le manque de recul des étudiants qui l'utilisent comme source primaire que déplore Tara Brabazon. Plus généralement, elle pointe ce qu'elle appelle l'« Université de Google » et qui consiste pour les élèves à regarder et recopier les premiers résultats qu'ils trouvent sur Google sans aucun discernement. Elle rejoint ainsi un mouvement initié par des bibliothécaires américaines du New Jersey qui ont entamé un mouvement de résistance à l'encyclopédie en ligne. Fiabilité Validation de linformation Sources primaire / secondaire Pertinence Attitude critique Encyclopédie en ligne

109 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 2. Démarches et entrées en matière Des « entrées en matière » 3. Lentrée par les questions-problèmes : pourquoi un moteur de recherche donne-t-il autant de résultats ? pourquoi trouve-t-on des réponses différentes selon les documents ? pourquoi ne se fierait-on pas à une information auto-publiée ? pourquoi le plagiat est-il condamné ? pourquoi les journalistes ne sont-ils pas tous daccord entre eux ? les chaînes de solidarité nont pas de bout etc.

110 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 2. Démarches et entrées en matière Des « entrées en matière » Wikipédia : objet-problème ? 3. Lentrée par les questions-problèmes : ex. : Partir des représentations erronées des élèves (niveau collège - lycée). Méthode de lenquête : - apporter la preuve que ma réponse est juste ou - vérifier lassertion pour la démentir ou la confirmer à laide darguments - pourquoi y a-t-il autant de liens hyper- textuels dans les articles de Wikipédia ? - dans Wikipédia, les articles non terminés et non vérifiés sont quand même publiés ; - avec Wikipédia, nous pouvons tous devenir des vandales ; - grâce à Wikipédia, je peux être un auteur et enfin devenir célèbre.

111 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 2. Démarches et entrées en matière Des « entrées en matière » Wikipédia : objet-problème ? 3. Lentrée par les questions-problèmes : - pourquoi y a-t-il autant de liens hyper-textuels dans les articles de Wikipédia ? - dans Wikipédia, les articles non terminés et non vérifiés sont quand même publiés ; - avec Wikipédia, nous pouvons tous devenir des vandales ; - grâce à Wikipédia, je peux être un auteur et enfin devenir célèbre. lien HT, référence bibliographique, citation, vérifiabilité de linformation sources primaire/secondaire, intertextualité documentaire création informationnelle collaborative, intelligence collaborative, article, validation de linformation, publication auteur, droit dauteur, désinformation, propagande, rumeur, intelligence collective, source, fiabilité de linformation, éthique de linformation, responsabilité de lauteur auteur, autorité, autoritativité, notoriété, création informationnelle collaborative, auteur anonyme, responsabilité de lauteur

112 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 2. Démarches et entrées en matière Des « entrées en matière » Wikipédia : objet-problème ? Quels savoirs conceptuels mobiliser à partir de lobjet Wikipédia ? Carte générale : %20Carte%20g%C3%A9n%C3%A9rale.pdf

113 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 2. Démarches et entrées en matière Des « entrées en matière »Un exemple (Ac. Toulouse, 2008) « Pourquoi les anneaux olympiques sont-ils de couleurs différentes ? » 1. Les élèves apportent des réponses variées 2. « Nous allons vérifier » 3. Les résultats retournés par le moteur apportent des informations différentes… 4. Question problème : « Qui croire ? » 5. Le maître apporte des éléments permettant de résoudre le problème : « Lexamen des adresses des sites va nous aider… »

114 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 2. Démarches et entrées en matière Des « entrées en matière »Un exemple (Ac. Toulouse, 2008) « Pourquoi les anneaux olympiques sont- ils de couleurs différentes ? » Concepts travaillés : Confrontation des sources Validation des sources Responsabilité auctoriale Source (au sens dintention) ; typologie des sources Autoritativité

115 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 3. Comment identifier les conceptions des élèves 1- Les tests-diagnostics 2- Les énoncés langagiers des élèves

116 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 3. Comment identifier les conceptions des élèves Les tests-diagnostics : un exemple Test diagnostic Compétences info-documentaires à lentrée en seconde 1) 1- Se repérer dans le CDI Quels sont les différents supports de documents présents dans un CDI ? A quoi sert la cote dun livre ? Comment sont archivés les périodiques dans un CDI ? : 2) 2- Utiliser un logiciel de recherche documentaire A quoi sert BCDI ? Un professeur vous demande de trouver des informations sur Ajax, le héros de lantiquité grecque. Quel(s) mot(s) clé(s) utilisez-vous ? Académie de Nantes. Test-diagnostic des savoirs info-documentaires : entrée 2nde (JRL de Mayenne, 2008). test-diagnostic-des-savoirs-info-documentaireshttp://esmeree.fr/lestroiscouronnes/idoc/chantiers/academie-de-nantes- test-diagnostic-des-savoirs-info-documentaires

117 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 3. Comment identifier les conceptions des élèves Distinguer… Test-diagnostic Balayer létendue du domaine enseignable Destiné à une cohorte à léchelle de létablissement, du bassin… But : dégager les représentations et les difficultés des élèves pour penser une formation généralisée et cohérente Ex.: identifier les usages documentaires des élèves Utile à lensemble des professeurs documentalistes du secteur, à la profession Évaluation-diagnostic Balayer le programme de la séquence ou de lannée Destiné aux classes dont on a la charge But : déterminer des profils de classe, des groupes délèves pour affiner les objectifs de la (ou des) séquence(s) Identifier les pré-requis et les usages documentaires des élèves Utile aux seuls professeurs concernés par la classe

118 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 3. Comment identifier les conceptions des élèves Exemple de bilan tiré dun test-diagnostic Un moyen pour mieux identifier les difficultés des élèves … « Remarques sur les résultats et les erreurs le plus souvent relevées : Confusion entre supports et types de documents (notion de support à revoir) Si le classement des romans ne pose pas trop de problèmes, le classement des documentaires est rarement trouvé Beaucoup confondent la cote et le dos du livre Dans la question 1-5 ils confondent périodique et périodicité Pour beaucoup le logiciel documentaire sert à trouver des informations et non pas uniquement des références : confusion entre document primaire et document secondaire, banque de données et base de données Alors que la question des mots-clés semblait très simple beaucoup soulignent les mots vides. [Etc.] » Jacqueline Decourt et Carla Luccioni, du Lycée Renoir à Cagnes sur Mer,

119 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 3. Comment identifier les conceptions des élèves Exemple de bilan tiré dun test-diagnostic … des difficultés liées à lignorance des notions… « Remarques sur les résultats et les erreurs le plus souvent relevées : Confusion entre supports et types de documents (notion de support à revoir) Si le classement des romans ne pose pas trop de problèmes, le classement des documentaires est rarement trouvé Beaucoup confondent la cote et le dos du livre Dans la question 1-5 ils confondent périodique et périodicité Pour beaucoup le logiciel documentaire sert à trouver des informations et non pas uniquement des références : confusion entre document primaire et document secondaire, banque de données et base de données Alors que la question des mots-clés semblait très simple beaucoup soulignent les mots vides. [Etc.] » Jacqueline Decourt et Carla Luccioni, du Lycée Renoir à Cagnes sur Mer,

120 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 3. Comment identifier les conceptions des élèves analyse des tests 3 domaines de connaissance attendus : Cognitif (Bloom) Connaissance : Qu est-ce qu une bibliographie ? Compréhension : Donne trois crit è res pour valider la fiabilit é d un site Internet Application : Quelle est la cote du Horla de Maupassant ? Analyse : Quelle est la diff é rence entre le Web et Internet ? Synthèse : Quel « mot cl é » pour une recherche sur la vie des seigneurs au Moyen Age ? Evaluation : A la suite d une requête sur le nombre des victimes de la Shoah en Pologne pendant la seconde guerre mondiale, tu obtiens les 3 premiers r é sultats suivants. Lequel d é cides-tu de retenir. Explique ce choix. Métacognitif Connaissance de soi : Je sais utiliser Internet :- pas du tout - un peu - beaucoup Gestion de lactivité : Je sais d é finir les é tapes de la recherche documentaire. Range dans l ordre croissant (de 1 à 5) Comportementaux Attitudes : Je respecte le droit d auteur : jamais – parfois – souvent - toujours. Usages : Je connais Internet parce que je l ai d é j à utilis é : - chez moi - au coll è ge

121 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 3. Comment identifier les conceptions des élèves Les tests-diagnostics : premiers dépouillements Question 1 : quels sont les différents supports de documents présents au CDI ? « Les élèves proposent des réponses multiples. Ils pensent que le CDI est d'abord un lieu de "lecture détente" plutôt que celui où l'on effectue des travaux de recherche. Les réponses "BD" et "romans" confirment cette vision "loisir" plus que "travail". Avec seulement 8 réponses pour une quarantaine potentielles, les réponses " journaux" sont faiblement représentées : ces élèves ne perçoivent pas immédiatement que le CDI est aussi un lieu où on peut lire le journal, accéder à l'actualité du moment. »

122 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 3. Comment identifier les conceptions des élèves Les énoncés langagiers des élèves Les énoncés langagiers offrent des indices sur le niveau de compréhension et dabstraction des élèves 1. Le verbe, miroir de la pensée permet daccéder aux conceptions des élèves 2. La pensée structurée par le verbe permet à lélève de structurer ses connaissances

123 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 3. Comment identifier les conceptions des élèves Les énoncés langagiers des élèves : exemple 1 Corpus des énoncés des élèves : « Quest-ce quun mot-clé ? » (classe de 6°) Formulation attendue : Idée traduite en mot et servant à composer une requête sur un outil de recherche. Cela me permet de rechercher des pages de sites en rapport avec mon sujet. 1. « Cest un mot que lon introduit den un moteur de recherche pour trouver des mots qui on rapport avec le sujet. » 2. « Un début de mots qui sert à trouver plus de mots.» 3. « Cest un mot qui est le plus important dans une phrase pour faire une requête. » 4. « Cest un mot qui sert à trouver le sens de la phrase. » 5. « Cest un mot plus importent que les autre qui sert à trouver des information. » 6. « Cest ce qui sert à faire une requête. » 7. « Le mot-clé est loutil de recherche » 8. « Un mot-clé est un mot important pour une recherche sur internet. Ex; - le chien dUlysse ; - /chien/ /Ulysse/. » Séquence pédagogique réalisée par P. Duplessis, « Projet Textes fondateurs »

124 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 3. Comment identifier les conceptions des élèves Les énoncés langagiers des élèves : 2 Question : Quest-ce quun auteur ? Quelle est la différence entre un auteur et un journaliste ? Donne un exemple précis. Avant la s é quence (niveau 6 è me) : 1 Un auteur est celui qui raconte une histoire par exemple / un journaliste cest celui qui vas rechercher des réponses alors quun acteur cest celui qui raconte / Harry James Potter 2 Une auteur est quelquun qui écrit un livre / un auteur écrit un livre et un journaliste écrit le journal / J. Perrault 3 Cest celui qui à écrie le livre / un auteur cest une personne qui des conte et des roman et le journaliste il pran des photos pour les mètre dans un journal / je ne sais pas 4 Un auteur es une personne qui écrit un texte / un journaliste ces un qui écrit des article et un auteur sa écrit des histoir / je ne sais pas 5 Un auteur est une personne qui écrit : des livres, des articles, des documentaires / un auteur écrit et un journaliste se déplace pour faire des recherches pour la presse / Lemony Snicket (auteur des Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire) 6 Celui qui a écri le livre / un auteur ecrit des livres - document, un journaliste écrit des journaux / les frère grim 7 Cest une personne qui écrit un livre / auteur : cest une personne qui écrit un livre. Journaliste : cest une personne qui prend des photos et qui apporte des événements. / je ne sais pas 8 Cest quelquun qui écrit des histoires / Lauteur écrit des histoires et le journaliste des articles / RL Stine 9 Cest quelquun qui est écrivain / je ne sais pas / Jules Verne 10 Cest une personne qui écrit un livre / un auteur il écrit un livre et un journaliste il dit se quil cest passé / je ne sais pas JRL 2008, Académie de Nantes (travail en cours) de-la-6eme-a-la-terminale

125 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 3. Comment identifier les conceptions des élèves Les énoncés langagiers des élèves : chantier Un chantier en cours dans lacadémie de Nantes : Comment les élèves se représentent-ils les notions info-documentaires ? Banque d'énoncés langagiers d'élèves de la 6ème à la terminale [en ligne]. Site des Trois couronnes, Disponible du Internet : langagiers-d-eleves-de-la-6eme-a-la-terminale

126 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 3. Comment identifier les conceptions des élèves Lidée dobstacle (suite) « Des structures et des modes de pensée qui font résistance dans lenseignement et dans lapprentissage » (Reuter et al., 2007) Prolongement de la notion de conception : Les nouvelles conceptions font obstacle à la construction des savoirs Transposition en psychologie cognitive du concept philosophique dobstacle épistémologique (Bachelard, 1938) : lidée de rupture épistémologique Lobstacle : une facilité de lesprit Limmédiateté du réel (« le complexe impur des intuitions premières ») Les préjugés, lopinion Le pragmatisme Le confort intellectuel

127 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 3. Comment identifier les conceptions des élèves Lidée dobstacle (suite) G. Brousseau (2003) distingue 3 types dobstacles : Obstacles ontogénétiques Obstacles didactiques Obstacles épistémologiques Lobjectif-obstacle (Martinand, 1986) : Les objectifs de la séquence sont déterminer à partir des obstacles identifiés Un levier pour lapprentissage A corréler aux concepts d « erreur », d « évaluation diagnostique », de « situation-problème »

128 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 3. Comment identifier les conceptions des élèves Lobjectif-obstacle et la situation-problème Étapes possibles pour caractériser un objectif- obstacle (Astolfi & Develay, 1989) : 1. Repérer les obstacles à lapprentissage 2. Définir le progrès intellectuel correspondant leur franchissement 3. Sélectionner les obstacles franchissables au cours dune séquence, produisant un progrès intellectuel décisif 4. Se fixer comme objectif le dépassement de cet obstacle 5. Situer cet objectif dans une taxonomie classique 6. Formuler lobjectif en termes opérationnels 7. Construire un dispositif cohérent et des procédures de remédiation

129 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 4. Comment évaluer les acquis notionnels des élèves Des constats : 1. Lévaluation est un attribut de la professionnalité « enseignant », par opposition à la professionnalité « documentaliste » 2. Non reconnaissance par linstitution de la responsabilité pédagogique de lenseignant documentaliste 3. Or, 92% des professeurs documentalistes sestiment « prêts à évaluer » (enquête SNES, réponses) > parmi ceux-ci, 44% hors collaboration disciplinaire 4. Pour autant, clivage à lintérieur de la profession

130 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 4. Comment évaluer les acquis notionnels des élèves Des représentations tenaces : Reprise du discours de lÉducation nouvelle 1.Condamnation du modèle normatif, répressif : Fonction de sélection, esprit de compétition 2.Point de vue puérocentrique : Ne pas réduire la personne aux critères du maître mais accompagner le développement naturel de lélève 3.Cultiver lalternative pédagogique : Ne pas se laisser « enfermer par la note » Ne pas être assimilé aux tenants de « lécole assise »

131 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 4. Comment évaluer les acquis notionnels des élèves Un paradoxe identitaire : Refus de lenfermement disciplinaire Fort sentiment dappartenir à un corps original Mais… Besoin de rationalisation des critères de lévaluation Désir daffiliation au corps des professeurs Besoin de reconnaissance dune responsabilité pédagogique

132 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 4. Comment évaluer les acquis notionnels des élèves Les enjeux de lévaluation 3 raisons pour évaluer : 1. Réguler lapprentissage et lenseignement : enjeu éducatif Nécessaire rétroaction > Visée defficacité, pragmatisme Enjeu éducatif et fonction formative Évaluer = générer de la plus-value 2. Permettre lintégration sociale de lélève : enjeu social Interaction élève / école / société Lévaluation : un acte institutionnel qui atteste de la valeur de lélève Responsabilité pédagogique de lenseignant (circ. de missions, 1997) Évaluer = faire valoir 3. Professionnalisation du corps : enjeu professionnel Évaluation informelle vs évaluation formelle (objectivation) Rationalisation de lexpertise, scientifisation, légitimation Évaluer = valoriser Produire de la valeur : cest en évaluant de manière professionnelle quon donnera de la valeur à ce que lon enseigne

133 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 4. Comment évaluer les acquis notionnels des élèves La stratégie de lévaluation Ce quil faut prévoir avant de commencer : 4- Distinguer lévaluation des connaissances procédurales (le fait) de celle des connaissances déclaratives (le dit) 3- Clarifier les connaissances déclaratives par le langage 2- Distinguer les caractéristiques des concepts avant de rédiger les énoncés qui les articulent 1- Préparer en amont des énoncés langagiers adaptés aux élèves dont on attend quils soient capables de les produire

134 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 4. Comment évaluer les acquis notionnels des élèves La stratégie de lévaluation : production dun énoncé a priori 1- Caractéristiques Niveau débutant Utilise un support matériel Contient des informations Est crée par un ou plusieurs auteurs Niveau avancé Présente une structure organisationnelle Résulte dune intention de communication Utilise un code de transcription Est référençable Caractéristiques complémentaires Est indexable Permet le stockage dinformations Permet la transmission de linformation Permet la reproduction de linformation Niveau de formulation débutant : Le document est un ensemble constitué dun support matériel sur lequel sont inscrites des informations. Il est crée par un ou plusieurs auteur(s). Niveau de formulation avancé : Le document est un ensemble constitué dun support matériel sur lequel sont inscrites, par le recours à différents codes de transcription, des informations, structurées et organisées, tant du point de vue du contenu intellectuel que de la forme. Il résulte dune intention de communication. Le document formalise et fixe, de façon plus ou moins stable, des informations dont il permet la transmission, le stockage, la reproduction et le traitement. En tant quobjet documentaire, il est le produit dune création par un ou plusieurs auteur(s). Il est référençable et indexable. Niveau de formulation débutant : Le document est un ensemble constitué dun support matériel sur lequel sont inscrites des informations. Il est crée par un ou plusieurs auteur(s). Niveau de formulation avancé : Le document est un ensemble constitué dun support matériel sur lequel sont inscrites, par le recours à différents codes de transcription, des informations, structurées et organisées, tant du point de vue du contenu intellectuel que de la forme. Il résulte dune intention de communication. Le document formalise et fixe, de façon plus ou moins stable, des informations dont il permet la transmission, le stockage, la reproduction et le traitement. En tant quobjet documentaire, il est le produit dune création par un ou plusieurs auteur(s). Il est référençable et indexable. 2- Niveaux de formulation - FADBEN, « Les savoirs scolaires en information-documentation : 7 notions organisatrices », Médiadoc, mars 2007 Ex.: notion DOCUMENT

135 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 4. Comment évaluer les acquis notionnels des élèves La stratégie de lévaluation : la mesure dun écart Formulation attendue pour des élèves de 6 ème : Un document utilise un support qui contient des informations. Il est crée par un auteur. Enoncé rédigé par un élève : Séquence pédagogique réalisée par I. Ballarini-Santonocito

136 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 4. Comment évaluer les acquis notionnels des élèves La stratégie de lévaluation : Une démarche en 7 étapes rennes.fr/testscdi/BROUILLON _NE%20PAS%20PUBLIER/Ann eFrancou/Duplessis/duplessis. htm#1.7http://www2.ac- rennes.fr/testscdi/BROUILLON _NE%20PAS%20PUBLIER/Ann eFrancou/Duplessis/duplessis. htm#1.7.

137 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 4. Comment évaluer les acquis notionnels des élèves La stratégie de lévaluation : Une démarche en 7 étapes 6- Construction des niveaux de formulation But : Parvenir à une formulation des concepts vis é s qui soit adapt é e au niveau d abstraction des é l è ves formulation normative a priori 7- Recueil des é nonc é s des é l è ves But : Faire verbaliser les é l è ves à propos de ce qu ils ont compris et retenu afin de favoriser leur structuration des connaissances et d é valuer la transformation des repr é sentations. formulation constative a priori et a posteriori

138 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 4. Comment évaluer les acquis notionnels des élèves La stratégie de lévaluation : Étape n°7 : Exemple 1- Les questions de lévaluation « Comment définirais-tu la notion info-documentaire suivante ? » Auteur - Qu'est-ce qu'un auteur ? - Quelle est la différence entre un auteur et un journaliste ? - Donne un exemple d'auteur

139 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 4. Comment évaluer les acquis notionnels des élèves La stratégie de lévaluation : Étape n°7 : Exemple 2- Évaluation de lapprentissage par double mesure En préparant sur la même grille une colonne « Avant » et une colonne « Après »… Ce que je sais avant la s é quence Ce que je sais apr è s la s é quence 1 Je ne sais pas.Un mots clé cest quelque chose qui sert à trouver quelque chose. 2 Cest un mot mais « troncqué ».Un mot-clé est un mot important pour une recherche sur internet. Ex : - le chien dUlysse ; - /chien/ /Ulysse/. 3 Cest quelque chose qui sert a cherche avec des mots. Cest un mot plus importent que les autre qui sert à trouver des information. Séquence pédagogique réalisée par P. Duplessis, « Projet Textes fondateurs »

140 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 4. Comment évaluer les acquis notionnels des élèves La stratégie de lévaluation : Consignes pour lélève 3- Consignes pour les élèves. Rédiger à laide de phrases correctes.. Utiliser le vocabulaire le plus approprié possible.. APRES la séquence, il est possible de sappuyer sur lénoncé produit AVANT pour changer ne serait-ce quun mot, mais ce nest pas obligatoire.. Dans le cas où on ne sait pas répondre, écrire simplement : « Je ne sais pas »

141 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 4. Comment évaluer les acquis notionnels des élèves La stratégie de lévaluation : Étape n°7 : Exemple 4- Évaluation de lénoncé de lélève Formulation attendue : Idée traduite en mot et servant à composer une requête sur un outil de recherche. Cela me permet de rechercher des pages de sites en rapport avec mon sujet. Formulations obtenues : 1. « Cest un mot que lon introduit den un moteur de recherche pour trouver des mots qui on rapport avec le sujet. » 2. « Un début de mots qui sert à trouver plus de mots.» 3. « Cest un mot qui est le plus important dans une phrase pour faire une requête. » 4. « Cest un mot qui sert à trouver le sens de la phrase. » 5. « Cest un mot plus importent que les autre qui sert à trouver des information. » 6. « Cest ce qui sert à faire une requête. » 7. « Le mot-clé est loutil de recherche » 8. « Un mot-clé est un mot important pour une recherche sur internet. Ex; - le chien dUlysse ; - /chien/ /Ulysse/. » Séquence pédagogique réalisée par P. Duplessis, « Projet Textes fondateurs »

142 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 4. Comment évaluer les acquis notionnels des élèves La stratégie de lévaluation : Grille critériée 5- Grille de crit è res pour l é valuation Utilisation de termes spécifiques Présence des caractéristiques attendues Pertinence des relations Pertinence des exemples et des contre-exemples Question 1 Question 2 Question 3 etc.

143 P. Duplessis143 Objectifs transversaux Objectifs disciplinaires : - conceptuels - procéduraux Objectifs disciplinaires : - conceptuels - procéduraux Objectifs info- documentaires : - conceptuels - procéduraux Objectifs info- documentaires : - conceptuels - procéduraux Évaluation des acquis info-documentaires : - (type, support, contenus) Évaluation des acquis info-documentaires : - (type, support, contenus) Évaluation des acquis disciplinaires : - (type, support, contenus) Évaluation des acquis disciplinaires : - (type, support, contenus) Restitution de la production documentaire (connaissances procédurales) Activités de restitution et de structuration langagières (connaissances déclaratives) Ressources :. ressources documentaires, outils, supports. accès hors cours aux ressources. ressources humaines. ressources technologiques Aide sur les contenus :. info-documentaires. disciplinaires Restrictions :. ressources (types, accès). temps. sujet. « obstacle » didactique Aide méthodologique :. exposé à la classe. accompagnement individuel. synthèse collective. outils didactiques Outils de régulation :. exemples de production (représentation de la tâche). référentiel partiel. évaluation formative critériée/structurante. carnet de bord. grille de critères de réussite. bilans intermédiaires. évaluation diagnostique n°2 Repérage et analyse des conceptions des élèves :. évaluation diagnostique n°1. obstacles à lapprentissage Tâche :. savoirs/consignes/matériaux Gestion du temps :. phase de sensibilisation. phase de représentation de la tâche. phase diagnostique des conceptions. phase de présentation des consignes. phase dapprentissage. phase de verbalisation. phase de formalisation. phase dévaluation Modalités de travail :. travail individuel. travail collectif. débat. situation de communication Gestion du groupe :. Constitution des groupes de besoin. support horaire global ; déroulement. lieu(x) Situation-problème Quel problème dinformation poser dont la réponse mobiliserait les concepts visés ? Situation DE-A Gestion Ressources Mise en activit é 6- Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 5. Travailler en collaboration Conception É valuation

144 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 5. Travailler en collaboration La médiation informationnelle Information en puissance Information en acte Information agrégée Information objectivée MEDIATION INFORMATIONNELLE Savoir scolaire de référence Connaissance (de lélève) Information documentaire Donnée informationnelle Enseignant documentaliste Enseignant de discipline Documentaliste SignalementEnseignement

145 P. Duplessis Éléments pour la préparation et lévaluation dune séquence d'apprentissage à visée conceptuelle 5. Travailler en collaboration La répartition des domaines de lévaluation entre les professeurs Les domaines respectifs de lévaluation Enseignant documentalisteEnseignant disciplinaire Information Connaissance Savoir scolaire Pertinence de linformationPertinence de la connaissance Évaluation de la sourceÉvaluation de linformation / au savoir de référence Référence au document (référence bibliographique) Référence au savoir scolaire Production documentaireProduction de connaissance Notions info-documentairesNotions disciplinaires


Télécharger ppt "Actualisation des connaissances documentaires et didactiques Journ é es de formation de formateurs IUFM de Bourgogne Module : 4DOC2 08 15/16-01-2009 Pascal."

Présentations similaires


Annonces Google